- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Deux journalistes de Capa arrêtés au Gabon

Pierre Johan Morel et Olivier Pronthus, deux journalistes de l’agence audiovisuelle française Capa ont été interpellés mardi à Libreville, au Gabon. Ils sont accusés d’être entrés dans le pays avec un visa de tourisme, et d’y avoir tourné des reportages, liés à “l’affaire Kouchner”.

Ils sont accusés de “contournement de procédure” : deux journalistes de l’agence audiovisuelle française Capa ont été arrêtés mardi à Libreville, alors qu’ils s’apprêtaient à regagner la France. Arrivés le 5 février au Gabon, selon les autorités locales, Pierre Johan Morel et Olivier Pronthus sont accusés d’y être entrés “comme touristes”, alors qu’ils ont travaillé sur place, réalisant notamment des reportages dans le cadre de l’affaire Kouchner.

“Il faudrait qu’ils répondent de ce contournement de procédure” justifie la ministre de la communication, Laure Olga GondjoutIls. Ils avaient dans un premier temps demandé un visa en indiquant être des journalistes souhaitant “faire une enquête pour l’affaire (Bernard) Kouchner. Nous ne leur (en) avons pas donné parce que nous estimons que c’est une affaire franco-française”, a justifié la ministre.

“Interrogés sur la fausseté de leur identité ou de leur qualité, ils ont dit séjourner dans le cadre d’une enquête sur l’affaire Kouchner”, du nom du chef de la diplomatie française Bernard Kouchner, a déclaré la télévision locale. Les deux journalistes tournaient un reportage pour l’émission l’Effet Papillon et travaillaient avec l’autorisation écrite de la Direction Nationale des Parcs Nationaux, qui étaient parfaitement informée de la nature de ce voyage, a affirmé la direction de l’agence Capa.

Source: Europe 1: Le 10/02/09 – Dernière mise à jour le 11/02/09 à 7h42


SUR LE MÊME SUJET
Le Conseil National de la Communication (CNC) organise du 28 au 29 du mois en cours, dans la perspective des élections législatives du 17 décembre prochain, un séminaire de formation sous le thème « responsabilités éthiques, déontologiques, et maîtrise des outils juridiques pour un meilleur traitement de l’actualité électorale par les journalistes ». L’objectif de ce séminaire étant de perfectionner les journalistes devant couvrir cet évènement politique important. Il est organisé en collaboration avec le ministère de la Communication. Nous y reviendrons.
Lire l'article [1]
Mouammar Kadhafi a ordonné la libération de trois journalistes arrêtés en Libye, deux journalistes de l'Agence France-Presse et un photographe de Getty Images, a annoncé mardi soir Getty Images. «Nous sommes ravis d'apprendre que le dirigeant libyen a ordonné la libération de notre photographe Joe Raedle, ainsi que de Roberto Schmidt, photographe salarié à l'Agence France-Presse, et de David Clark, reporter à l'Agence France-Presse», a déclaré l'agence photographique dans un communiqué. «Nous remercions tous ceux qui ont contribué à obtenir leur libération et nous continuons de soutenir le travail accompli par nos photojournalistes pour témoigner des événements», a ajouté Getty Images. L'AFP avait ...
Lire l'article [2]
Une équipe de journalistes de FRANCE 24 est retenue, depuis lundi, par les autorités gabonaises à l'aéroport de Libreville. L'équipe, composée des correspondants de la chaîne à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), Arnaud Zajtman et Marlène Rabaud, tous deux de nationalité française, sont arrivés dans la nuit de lundi à mardi à l'aéroport de la capitale gabonaise, Libreville. Les journalistes possédaient des visas réglementaires mais n'ont pas été autorisés à passer les douanes. Actuellement retenus dans la zone internationale de l'aéroport, les reporters n'ont pas le droit d'entrer dans le pays. Cette détention fait suite aux critiques formulées par le ...
Lire l'article [3]
Le journaliste français Pierre Johan Morel et le caméraman suisse Olivier Pronthus, travaillant pour l’agence audiovisuelle française Capa, ont été interpellés le 10 février dernier à Libreville par la Police de l’air et des frontières (PAF) alors qu’ils tentaient de quitter le territoire gabonais où ils sont arrivés le 5 février dernier. La ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout a accusé ces deux journalistes d’avoir contourné la procédure en entrant au Gabon avec le statut de touriste suite au refus de leur première demande de visa pour enquêter sur l’«affaire Kouchner». La ministre gabonaise de la Communication, Laure ...
Lire l'article [4]
Les deux journalistes de l'agence Capa, un Français et un Suisse, interpellés quelques heures mardi à Libreville, devraient rentrer sur Paris mercredi soir après avoir récupéré leur matériel, a indiqué Hervé Chabalier, Pdg de Capa. "Ils vont rentrer ce soir en France, comme prévu. Ils attendent qu'on leur rende, comme les autorités l'ont promis, les caméras et les rushes", a déclaré M. Chabalier. Les deux journalistes, le Français Pierre Morel et le Suisse Olivier Ponthus, avaient été interpellés mardi par la Police de l'air et des frontières car ils n'avaient pas de visa de journalistes. Ils avaient été libérés dans la soirée. MM. ...
Lire l'article [5]
Les deux journalistes de l'agence Capa interpellés mardi à Libreville effectuaient un reportage consacré aux parcs nationaux et à l'écotourisme au Gabon, a indiqué mardi soir la direction de l'agence dans un communiqué à l'AFP. La direction de Capa précise que les deux journalistes tournaient un reportage pour l'émission l'Effet Papillon. Ils travaillaient avec l'autorisation écrite de la Direction Nationale des Parcs Nationaux, qui était parfaitement informée de la nature de ce voyage. Pierre Morel et Olivier Ponthus s'étaient présentés au Ministère de la Communication dès leur arrivée dans la capitale gabonaise, le 5 février, et ils ont toujours pris soin ...
Lire l'article [6]
La ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout, a accusé de "contournement de procédure" deux journalistes de l'agence audiovisuelle Capa, interpellés mardi à Libreville pour être entrés comme "touristes" au Gabon et y avoir fait des reportages. Les journalistes, identifiés par la télévision publique comme Pierre Johan Morel et Olivier Pronthus, ont été interpellés par la Police de l'air et des frontières en tentant de quitter le Gabon où "ils sont arrivés le 5 février comme touristes. (...) Il faudrait qu'ils répondent de ce contournement de procédure", a déclaré à l'AFP Mme Gondjout. Ils avaient dans un premier temps demandé un ...
Lire l'article [7]
Les deux journalistes de l'agence audiovisuelle Capa, un Français et un Suisse, interpellés quelques heures mardi à Libreville, devraient rentrer sur Paris mercredi soir, a indiqué le PDG de Capa, Hervé Chabalier, confirmant qu'ils n'avaient pas de visa de journalistes, rapporte l’AFP. "Ils vont rentrer ce soir en France, comme prévu. Ils attendent qu'on leur rende, comme les autorités l'ont promis, les caméras et les rushes", a déclaré M. Chabalier. Les deux journalistes, le Français Pierre Morel et le Suisse Olivier Ponthus, avaient été interpellés mardi à Libreville par la Police de l'air et des frontières car ils n'avaient pas de visa ...
Lire l'article [8]
Deux journalistes de l’agence de presse française Cappa, Pierre Morel et Olivier Ponthus, se faisant passer pour des touristes, ont été rattrapés ce mardi à Libreville par la police gabonaise de l’air et des frontières (PAF), apprend-on du président pour la zone Afrique centrale de l’Union internationale de la presse francophone (UIPF), Jean-Pascal Ndong, interrogé par Gabonews. « Les journalistes ont été arrêtés par la police au motif que ce pourquoi ils séjournaient au Gabon n’était pas conforme aux activités qu’ils étaient entrain de mener sur le terrain » a déclaré Jean Pascal Ndong. « Après la rencontre que j’ai ...
Lire l'article [9]
Deux journalistes français et suisse, de l'agence audiovisuelle Capa, ont été interpellés mardi à Libreville pour s'être présentés comme touristes pour mener "des activités journalistiques" au Gabon, a rapporté la télévision publique gabonaise. "Il s'agit de Pierre Johan Morel, de nationalité française, journaliste, et de Olivier Pronthus, de nationalité suisse, caméraman", a précisé la première chaîne de la télévision publique gabonaise, la RTG1. Jointe par l'AFP, une source officielle gabonaise a confirmé l'interpellation de deux journalistes de l'agence française Capa, se bornant à indiquer que les informations de la RTG1 "seraient vraies". Les deux journalistes "ont été interpellés aujourd'hui (mardi) par la Police ...
Lire l'article [10]
Le CNC organise un séminaire de deux jours à l’endroit des journalistes dans la perspective des législatives
Kadhafi a ordonné la libération de trois journalistes arrêtés en Libye
Deux journalistes de France 24 retenus à l’aéroport de Libreville
Gabon : Deux journalistes européens dans les mailles de Gondjout
Gabon: les deux journalistes de Capa devraient rentrer à Paris ce soir
Gabon: les journalistes interpellés travaillaient sur l’écotourisme (Capa)
Gabon: les 2 journalistes de Capa accusés
Gabon : Les deux journalistes devraient rentrer sur Paris mercredi soir
Gabon: Pierre Morel et Olivier Ponthus de l’agence de presse française CAPA rattrapés par la PAF gabonaise
Gabon: 2 journalistes européens interpellés pour être entrés comme touristes