Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: les 2 journalistes de Capa accusés

Auteur/Source: · Date: 11 Fév 2009
Catégorie(s): Médias,Monde

La ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout, a accusé de “contournement de procédure” deux journalistes de l’agence audiovisuelle Capa, interpellés mardi à Libreville pour être entrés comme “touristes” au Gabon et y avoir fait des reportages.

Les journalistes, identifiés par la télévision publique comme Pierre Johan Morel et Olivier Pronthus, ont été interpellés par la Police de l’air et des frontières en tentant de quitter le Gabon où “ils sont arrivés le 5 février comme touristes. (…) Il faudrait qu’ils répondent de ce contournement de procédure”, a déclaré à l’AFP Mme Gondjout.

Ils avaient dans un premier temps demandé un visa en indiquant être des journalistes souhaitant “faire une enquête pour l’affaire (Bernard) Kouchner. Nous ne leur (en) avons pas donné parce que nous estimons que c’est une affaire franco-française”, a expliqué la ministre.

Après le refus du visa, les journalistes de Capa ont “contourné la procédure, plutôt que de la respecter” en se présentant comme touristes pour redemander – et obtenir – un autre visa, selon Mme Gondjout.

Aucune indication n’avait pu être obtenue sur la situation exacte des deux hommes. Jusqu’en fin de soirée mardi, aucune source des représentations diplomatiques française et suisse n’avait pu être jointe.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le Conseil national de la communication (CNC), organe de régulation des médias au Gabon, forme depuis lundi à Libreville 123 journalistes de la presse publique et privée pour la couverture médiatique des élections législatives du 17 décembre prochain. La formation de deux jours porte sur les responsabilités éthiques, déontologiques, la maitrise des outils journalistiques pour un meilleur traitement de l’actualité électorale. Selon l’actuel président du CNC, Jean Ovono Essone, le choix d’organiser une telle formation a été édicté par un "déficit de professionnalisme" dans le traitement de l’information chez certains journalistes. Les hommes de médias sont entretenus par des politologues, des sociologues ...
Lire l'article
Libreville, 9 septembre (GABONEWS) – Le Ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, lors d’une conférence de presse ce mercredi à Libreville avec la presse nationale et internationale, au sortir de la présidentielle du 30 août dernier qui a vu le sacre d’Ali Bongo Ondimba du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a mis en garde les hommes politiques qui brandissent des menaces à l’endroit des journalistes. Actualité du :09/09/2009 Le ministre de la Communication, de la Poste, des Télécommunications et des nouvelles technologies de l’information, qui a rappelé que plus de ...
Lire l'article
La représentante en Afrique centrale du Centre des nations unies pour les Droits de l‘homme et la démocratie (CNUDH), Marie Evelyne Petrus Barry, a exhorté jeudi soir à Libreville les journalistes gabonais regroupés au sein d’un réseau à dynamiser leurs activés pour plus de visibilité sur le plan local. La concertation a permis d’échanger sur les modalités de fonctionnement, d’animation du réseau des journalistes gabonais et sa collaboration avec le centre afin de renforcer leurs performances pour la promotion et la protection des Droits de l’homme au niveau national. Marie Evelyne Petrus Barry a tenu à clarifier les journalistes sur ...
Lire l'article
Le journaliste français Pierre Johan Morel et le caméraman suisse Olivier Pronthus, travaillant pour l’agence audiovisuelle française Capa, ont été interpellés le 10 février dernier à Libreville par la Police de l’air et des frontières (PAF) alors qu’ils tentaient de quitter le territoire gabonais où ils sont arrivés le 5 février dernier. La ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout a accusé ces deux journalistes d’avoir contourné la procédure en entrant au Gabon avec le statut de touriste suite au refus de leur première demande de visa pour enquêter sur l’«affaire Kouchner». La ministre gabonaise de la Communication, Laure ...
Lire l'article
Les deux journalistes de l'agence Capa, un Français et un Suisse, interpellés quelques heures mardi à Libreville, devraient rentrer sur Paris mercredi soir après avoir récupéré leur matériel, a indiqué Hervé Chabalier, Pdg de Capa. "Ils vont rentrer ce soir en France, comme prévu. Ils attendent qu'on leur rende, comme les autorités l'ont promis, les caméras et les rushes", a déclaré M. Chabalier. Les deux journalistes, le Français Pierre Morel et le Suisse Olivier Ponthus, avaient été interpellés mardi par la Police de l'air et des frontières car ils n'avaient pas de visa de journalistes. Ils avaient été libérés dans la soirée. MM. ...
Lire l'article
Les deux journalistes de l'agence Capa interpellés mardi à Libreville effectuaient un reportage consacré aux parcs nationaux et à l'écotourisme au Gabon, a indiqué mardi soir la direction de l'agence dans un communiqué à l'AFP. La direction de Capa précise que les deux journalistes tournaient un reportage pour l'émission l'Effet Papillon. Ils travaillaient avec l'autorisation écrite de la Direction Nationale des Parcs Nationaux, qui était parfaitement informée de la nature de ce voyage. Pierre Morel et Olivier Ponthus s'étaient présentés au Ministère de la Communication dès leur arrivée dans la capitale gabonaise, le 5 février, et ils ont toujours pris soin ...
Lire l'article
Les deux journalistes de l'agence audiovisuelle Capa, un Français et un Suisse, interpellés quelques heures mardi à Libreville, devraient rentrer sur Paris mercredi soir, a indiqué le PDG de Capa, Hervé Chabalier, confirmant qu'ils n'avaient pas de visa de journalistes, rapporte l’AFP. "Ils vont rentrer ce soir en France, comme prévu. Ils attendent qu'on leur rende, comme les autorités l'ont promis, les caméras et les rushes", a déclaré M. Chabalier. Les deux journalistes, le Français Pierre Morel et le Suisse Olivier Ponthus, avaient été interpellés mardi à Libreville par la Police de l'air et des frontières car ils n'avaient pas de visa ...
Lire l'article
Pierre Johan Morel et Olivier Pronthus, deux journalistes de l'agence audiovisuelle française Capa ont été interpellés mardi à Libreville, au Gabon. Ils sont accusés d'être entrés dans le pays avec un visa de tourisme, et d'y avoir tourné des reportages, liés à "l'affaire Kouchner". Ils sont accusés de "contournement de procédure" : deux journalistes de l'agence audiovisuelle française Capa ont été arrêtés mardi à Libreville, alors qu'ils s'apprêtaient à regagner la France. Arrivés le 5 février au Gabon, selon les autorités locales, Pierre Johan Morel et Olivier Pronthus sont accusés d'y être entrés "comme touristes", alors qu'ils ont travaillé sur place, ...
Lire l'article
Deux journalistes de l’agence de presse française Cappa, Pierre Morel et Olivier Ponthus, se faisant passer pour des touristes, ont été rattrapés ce mardi à Libreville par la police gabonaise de l’air et des frontières (PAF), apprend-on du président pour la zone Afrique centrale de l’Union internationale de la presse francophone (UIPF), Jean-Pascal Ndong, interrogé par Gabonews. « Les journalistes ont été arrêtés par la police au motif que ce pourquoi ils séjournaient au Gabon n’était pas conforme aux activités qu’ils étaient entrain de mener sur le terrain » a déclaré Jean Pascal Ndong. « Après la rencontre que j’ai ...
Lire l'article
Deux journalistes français et suisse, de l'agence audiovisuelle Capa, ont été interpellés mardi à Libreville pour s'être présentés comme touristes pour mener "des activités journalistiques" au Gabon, a rapporté la télévision publique gabonaise. "Il s'agit de Pierre Johan Morel, de nationalité française, journaliste, et de Olivier Pronthus, de nationalité suisse, caméraman", a précisé la première chaîne de la télévision publique gabonaise, la RTG1. Jointe par l'AFP, une source officielle gabonaise a confirmé l'interpellation de deux journalistes de l'agence française Capa, se bornant à indiquer que les informations de la RTG1 "seraient vraies". Les deux journalistes "ont été interpellés aujourd'hui (mardi) par la Police ...
Lire l'article
Le CNC forme 123 journalistes pour la couverture médiatique des prochaines élections législatives
Gabon: « La responsabilité de certains hommes politiques sera engagée s’il y a atteinte à l’intégrité physique des journalistes », Ministre de la communication
Gabon: Le CNUDH appelle au dynamisme le réseau des journalistes gabonais
Gabon : Deux journalistes européens dans les mailles de Gondjout
Gabon: les deux journalistes de Capa devraient rentrer à Paris ce soir
Gabon: les journalistes interpellés travaillaient sur l’écotourisme (Capa)
Gabon : Les deux journalistes devraient rentrer sur Paris mercredi soir
Deux journalistes de Capa arrêtés au Gabon
Gabon: Pierre Morel et Olivier Ponthus de l’agence de presse française CAPA rattrapés par la PAF gabonaise
Gabon: 2 journalistes européens interpellés pour être entrés comme touristes


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Fév 2009
Catégorie(s): Médias,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*