Socialisez

FacebookTwitterRSS

« Amélioration » de l’état de santé de l’épouse du président gabonais

Auteur/Source: · Date: 20 Fév 2009
Catégorie(s): Société

L’état de santé d’Edith Bongo, épouse du président gabonais Omar Bongo Ondimba, se serait « améliorée après une phase des plus critiques », a appris APA de source proche qui a requis l’anonymat à Rabat, lieu d’hospitalisation de la première dame du Gabon.

L’épouse de Omar Bongo, fille du Président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, aurait « dépassé la phase critique en sortant du coma », ont révélé des sources dignes de foi à APA.

Sassou Nguesso était arrivé il y a une quinzaine de jours à Rabat, une visite qualifiée officiellement de « privée » mais qui serait liée à « la détérioration » de l’état de santé de sa fille.

Le président Omar Bongo se trouve également au Royaume chérifien selon des sources concordantes.

Omar Bongo, « un des grands amis du Maroc » s’est déplacé, à maintes reprises ces derniers mois, en privé, au Royaume chérifien tout comme le président Sassou Nguessou. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son épouse Sylvia Bongo étaient lundi en Arabie Saoudite pour le pèlerinage musulman annuel de La Mecque, a rapporté la première chaîne de télévision publique gabonaise lors de son journal du soir. Selon la télévision, le président gabonais, qui doit effectuer le grand pèlerinage en se rendant sur les 9 sites sacrés de l'islam, s'est notamment rendu à la Kaaba, sur le site de Mina et au Mont Arafat. Les images de la télévision montraient le chef de l'Etat gabonais vêtu d'un simple pagne blanc, comme tous les pèlerins. Ali Bongo Ondimba est le fils ...
Lire l'article
"Je peux seulement vous dire qu'il (M. Bongo) est en Espagne où il reçoit un traitement médical dans une clinique de Barcelone", a déclaré à la presse M. Moratinos. Auparavant, des sources concordantes avaient indiqué à l'AFP que le président Bongo était soigné à la clinique privée Quiron de Barcelone dans un état préoccupant. Il a été hospitalisé il y a une dizaine de jours pour un cancer intestinal, a indiqué à Madrid une source bien informée ayant requis l'anonymat. Le journal catalan La Vanguardia a assuré dans son édition en ligne que M. Bongo souffrait d'une "grave tumeur", citant M. Moratinos qui ...
Lire l'article
Le Président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba et son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso, sont arrivés à 14 heures 30 à Libreville en provenance de Rabat (Maroc), précédant l’arrivée de la dépouille mortelle de l’épouse du chef de l’Etat gabonais, Edith Lucie Bongo Ondimba, fille aînée du n°1 du Congo Le Corps de la première Dame du Gabon décédée samedi dernier dans la capitale du royaume Chérifien est attendu à 16 heures.
Lire l'article
Edith Lucie Bongo, épouse du président gabonais Omar Bongo, est décédée samedi au Maroc, annonce la présidence. Son décès a été annoncé par le porte-parole de la présidence à la télévision nationale. Edith Bongo était hospitalisée depuis plusieurs semaines à Rabat, selon des sources diplomatiques. Des rumeurs avaient fait état de sa mort il y a plusieurs semaines. Fille de Denis Sassou Nguesso, âgée de 44 ans, elle symbolisait l'alliance forte unissant les présidents du Gabon et de la République du Congo voisine.
Lire l'article
Décès au Maroc de l’épouse du président gabonais Omar Bongo Ondimba
Edith Lucie Bongo Ondimba, l'épouse du président gabonais Omar Bongo Ondimba, est décédée samedi à Rabat, au Maroc, a annoncé samedi la présidence gabonaise dans un communiqué lu sur la première chaîne de télévision publique RTG1. Le décès est "survenu ce jour, samedi 14 mars, à 16H20 GMT à Rabat, au Maroc", a déclaré le porte-parole de la présidence, Robert Orango Berre. Une source médicale au Maroc a confirmé le décès. "Elle est morte ce matin à la suite d'une grave maladie. Elle a rendu l'âme après un coma profond qui a duré plusieurs semaines", a indiqué cette source. Fille aînée du président congolais ...
Lire l'article
Décès d’Edith Lucie Bongo, épouse du président gabonais
Edith Lucie Bongo, épouse du président gabonais Omar Bongo, est décédée samedi au Maroc. Elle était hospitalisée depuis plusieurs semaines à Rabat, selon des sources diplomatiques. (Reuters) Edith Lucie Bongo, épouse du président gabonais Omar Bongo, est décédée samedi au Maroc. Elle était hospitalisée depuis plusieurs semaines à Rabat, selon des sources diplomatiques. (Reuters) Son décès a été annoncé par le porte-parole de la présidence à la télévision nationale. Edith Bongo était hospitalisée depuis plusieurs semaines à Rabat, selon des sources diplomatiques. Des rumeurs avaient fait état de sa mort il y a plusieurs semaines. Fille de Denis Sassou Nguesso, âgée de 44 ...
Lire l'article
L'épouse du président gabonais, Edith Lucie Bongo, hospitalisée depuis plusieurs jours dans une clinique royale à Rabat, est "gravement malade" et même "dans un coma profond", ont indiqué vendredi deux sources médicales marocaines ayant requis l'anonymat. Le quotidien arabophone marocain Al Jardia Al Aoula, citant une source sécuritaire non identifiée, a pour sa part affirmé que le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, se trouvait à Rabat depuis le 7 février pour "s'assurer de l'état de santé de sa fille qui agonise". Contactée vendredi par l'AFP, une source gouvernementale marocaine s'est refusée à confirmer ou infirmer ces informations. "Le président ...
Lire l'article
Les présidents gabonais et congolais, Omar Bongo Ondimba et Denis Sassou Nguesso, séjournent à Rabat, au Maroc respectivement depuis jeudi et samedi derniers, a-t-on appris de sources recoupées au Royaume chérifien. Le numéro Un gabonais avait quitté Libreville pour le Maroc, avec quelques membres de sa famille, pour se rendre au chevet de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba, en situation de santé délicate, avait appris Infosplusgabon de sources médicale et diplomatique marocaine. L’Etat de santé de la fille aînée du chef de l’Etat congolais, Edith Lucie, serait préoccupante, rapportait ce week-end la presse congolaise. Le président Denis Sassou Nguesso, était arrivé ...
Lire l'article
Le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, est arrivé samedi à Rabat pour une visite privée au Maroc, a-t-on appris de source officielle. A son arrivée à l'aéroport de Rabat-Salé, Denis Sassou Nguesso a été accueilli par le ministre marocain des Affaires étrangères Taieb Fassi Fihri, selon la même source. La dernière visite du chef de l'Etat congolais à Rabat remonte au 4 décembre.
Lire l'article
Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, a quitté précipitamment Libreville jeudi soir pour Rabat, au Maroc, avec quelques-uns de ses enfants et des membres de sa famille, pour se rendre au chevet de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba, a appris la PANA vendredi matin de source bien informée. Depuis deux ans, la Première dame du Gabon vit entre la France et le Maroc où elle suit des soins médicaux intensifs. Son état de santé s'est «sérieusement dégradé» et le président Bongo en a été informé pendant qu'il présidait le traditionnel conseil des ministres, au palais présidentiel, rapporte une source proche de ...
Lire l'article
Gabon: le président gabonais et son épouse en pèlerinage à La Mecque
Le président gabonais Bongo hospitalisé à Barcelone dans un état jugé sérieux
Gabon: Urgent / Arrivée à Libreville, des Présidents gabonais, Omar Bongo Ondimba, et congolais, Denis Sassou Nguesso
Décès d’Edith Lucie Bongo, épouse du président gabonais
Décès au Maroc de l’épouse du président gabonais Omar Bongo Ondimba
Décès d’Edith Lucie Bongo, épouse du président gabonais
Maroc: l’épouse du président gabonais “gravement malade”, selon des sources médicales
Gabon-Congo : Les présidents Bongo Ondimba et Sassou Nguesso toujours à Rabat
Le président congolais Sassou Nguesso en visite privée au Maroc
Gabon: Le président Bongo à Rabat au chevet de son épouse


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne 2,67 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Fév 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

10 Réponses à « Amélioration » de l’état de santé de l’épouse du président gabonais

  1. PATRICE

    26 Mar 2009 a 13:45

    JE SUIS DU CONGO KINSHASA, C’EST VRAIMENT TRISTE DE PERDRE CETTE GRANDE DAME DU GABON QUI ETAIT PROCHE A LA CULTURE DE NOTRE PAYS. A TRAVERS MOI, TOUS LES CONGOLAIS DEMOCRATIQUES, NOS CONDOLEANCES AUX DEUX FAMILLES, DU PRESIDENT BONGO ET SASSOU.

    QUE L’AME DU DEFUNTE REPOSE EN PAIX. NOUS VOUS OUBLIERONS JAMAIS MAMA EDITH.

  2. karelle

    14 Mar 2009 a 23:09

    grande est notre tristesse car nous avons perdu une sœur et mère que la terre te soit légère Édith Lucie le Congo ne t oubliera jamais. ne jugez point a fin que vous ne soyez pas juger et ne vous réjouissez pas du malheur des autres a Dieu seul revient le pouvoir de juger car il est le seul juste et bon

  3. Le gaboma

    25 Fév 2009 a 11:16

    Finalement on ne sait plus qui dit la vérité. On aimerait avoir des preuves palpables. “Heureux ceux qui n’ont pas vu mais qui ont cru”. Je ne suis pas dans cette logique. j’ai besoin d’un communiqué officiel qui puisse me rassurer.
    Depuis le début de ce que j’appelle moi des “fausses alertes”, même les journalistes, qui sont sensés faire de l’investigation, n’arrive pas à nous fournir la bonne information. D’autres par contre, se jettent dans des affirmations gratuites, mettant de côté les règles de l’art et de déontologie. Honte à eux!!!

    Arrêtons de se lancer dans des attaques inutiles, soyons réalistes. seule la vérité, c’est-à-dire un communiqué officiel, nous édifiera tous car voyez-vous, je suis plutôt un adepte de Saint-Thomas. A bon entendeur!!!

  4. saras

    22 Fév 2009 a 14:08

    éh! oui

    ici au moins, c’est plus saint!

    Qu’est ce que cela a pu etre choquant de voir certains sois disants journalistes se baser sur des rumeurs!!!

    L”Afrique a encore du chemin….

    edith est bel et bien vivante par la grace de Dieu

    Otchombé indécrotable disciple des feticheurs rend grace a ses pratiques occultes

    la maman d’edith se bat avec la priere

    Quelle situation!!!
    la pauvre edith qui a donné sa vie au seigneur jesus-christ dans ce tulmulte s’accroche a son jesus depuis qu’elle a reprit connaissance

    c’est merveilleux de realiser que l’on est passé à coté d’un chaos d’une ampleur inimaginable!!!

  5. Ali Baba

    22 Fév 2009 a 10:25

    A Marielle pour plus de clarté

    Votre prière Marielle est censée.

    Mais pourquoi a-t-elle choisi l’extérieur pour ses soins malgré l’existence de son complexe hospitalier El Rapha dont le développement s’est fait magistralement fait au dépens du CHL?
    et ce,par sa bienveillante GENEROSITE comme vous,Marielle,le reconnaissez!

    Bon Dimanche à La Première Dame et à Vous!

  6. Ali Baba

    22 Fév 2009 a 10:16

    pourquoi a-t-elle choisit l’exterieur pour ces soins malgré l’existence de son complexe hospitalier El Rapha dont le développement s’est fait magistralement au dépens du Centre HosA Marielle

    Le bon Dieu doit vraiment tout faire pour Notre Première Grande Dame ne parte pas sitôt;surtout quelle ne parte pas sans nous expliquer pitalier de Libreville et ce ,par sa bienveillante GENEROSITE comme vous,Marielle,vous le reconnaissez!

    Bon Dimanche à La Première Dame et à Vous!

  7. marielle nze

    22 Fév 2009 a 09:21

    je pris le tout puissant créateur du ciel et de la terre de veiller sur la 1ere dame du GABON.Nous peuple du GABON esperons sa guérison complete.C’est une dame généreuse .J’espere k NOTRE PERE CELESTE va encore lui accordée des jours pour ses enfants sa famille son époux et le peuple qui a besoin d’elle

  8. lonewolf

    21 Fév 2009 a 13:34

    elle est décédée ou pas… on ne sait plus…faut savoir, je pense qu’à l’avenir il faudrait verifier les sources avant de se lancer dans des affirmations…

  9. blanche

    21 Fév 2009 a 12:45

    oui

  10. blanche

    21 Fév 2009 a 12:43

    salut c’est juste pour vous dire que nous sommes avec vous
    du courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*