Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : BGFIbank et son ex-caissière lourdement condamnées

Auteur/Source: · Date: 23 Fév 2009
Catégorie(s): Société

Ils doivent payer plus de 350 millions au procureur de la République.
Le verdict est tombé jeudi dernier sur l’affaire qui opposait depuis l’année dernière, Bosco Alaba Fall, procureur de la République et neveu du président Omar Bongo, à la banque gabonaise et française internationale ( BGFIbank) et son ex-caissière, Marlène Rapontchombo. Marlène Rapontchombo, accusée d’être à l’origine de la publication sur internet des relevés bancaires du procureur de la République écope de 6 mois de prison ferme, avec une amende de 250 000 francs CFA à payer dans les deux mois. Incarcérée depuis le mois de juillet 2008, elle a toujours nié les faits qui lui sont reprochés. Son avocat, Me Bertrand Homa Moussavou, a promis de faire appel de ce verdict, jugé trop sévère pour sa cliente qui, selon certaines sources, aurait recouvré sa liberté depuis le 18 février dernier.

La banque, pour sa part, est condamnée à verser au plaignant la coquette somme de 350 millions de francs CFA de dommages et intérêts. Les deux avocats de Bosco Alaba Fall n’ont pas manqué d’exprimer leur joie au terme de ce procès qui a fait beaucoup de bruits dans le pays. Ils avaient réclamé, dès l’audience du 13 février dernier, 500 millions en réparation de “l’immense préjudice” qu’aurait subi leur client.

L’affaire a commencé l’année dernière à la suite de la publication sur internet et dans un journal local des relevés bancaires du procureur de la République près le tribunal de Libreville. Les informations faisaient état d’un important mouvement d’argent, atteignant 300 millions de francs CFA, versés en l’espace de deux jours dans le compte du procureur de la République. Trois ONG gabonaises avaient alors porté plainte contre le procureur, pour “enrichissement illicite”, devant la commission nationale de lutte contre la corruption, réclamant sa démission.. 


SUR LE MÊME SUJET
Alors que le président Ali Bongo vient d’annoncer que «la lumière sera faite sur la gestion des fêtes tournantes» en vue de sanctionner les auteurs des malversations y relatives et qu’un rapport d’audit a récemment été commandé à la Direction générale du contrôle financier, on découvre qu’un audit réalisé du 27 octobre 2009 au 15 avril 2010, et dont les conclusions sont disponibles, font état d’un flou de 26 milliards dans les transactions entre le Trésor public et la BGFIBank. Pourquoi donc ce rapport d’audit n’est-il pas pris en compte ? Face aux populations de Lambaréné (Moyen-Ogooué), le président Ali ...
Lire l'article
Le Groupe BGFIBank a annoncé avoir réalisé un total bilan de 1390 milliards de FCFA en 2010, un résultat en croissance de 57 % par rapport à l’exercice précédent, a appris l’AGP. Premier groupe financier de la zone CEMAC (Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale, BGFI Bank a enregistré, au cours du même exercice, un net part de 18,307 milliards de FCFA. Rendant publics les résultats du compte de l’exercice 2010, le week-end dernier, l’administrateur directeur général du groupe, Henri Claude Oyima, a indique que ces résultats réalisés dans un contexte mondial de ‘’reprise économique prudente’’ découlent de ...
Lire l'article
La Banque gabonaise et française internationale (BGFI) poursuit sa politique de développement à l’international avec le lancement officiel de ses activités en République démocratique du Congo (RDC). La Banque gabonaise et française internationale (BGFI) s’est officiellement implantée le 4 octobre à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC). Une initiative qui colle à l’ambition de la banque d’étendre son développement à l’international. BGFIBank RDC entend être le partenaire privilégié des particuliers haut de gamme, des institutionnels, des grandes entreprises et des PME/PMI à fort potentiel. Elle souhaite également développer une offre dédiée à la diaspora Congolaise. Pour accompagner ses clients, partout ...
Lire l'article
Le groupe BGFIBank, groupe bancaire gabonais ouvrira en septembre, une filiale en République démocratique du Congo (RDCongo), selon un communiqué de presse de la banque parvenu jeudi à l’AGP. Selon le communiqué, BGFIBank a reçu un agrément de la banque centrale du Congo, l’autorisant à ouvrir une filiale dans ce pays. Dotée d’un capital social de 25 millions de dollars, BGFIBank RDCongo va s’adresser aux particuliers hauts de gamme, aux grandes sociétés, aux institutionnels et aux PME à fort pentiel. La RD Congo devient ainsi le 7ème pays dans lequel le groupe BGFIBank est implanté, après le Gabon, le Congo, la Guinée Equatoriale, ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Quatre prévenus, jugés pour ’’évasion’’, ’’pillage’’ ou ’’destruction des biens publics et privés’’, lors des violences post-électorales qui ont secoué Port-Gentil (ouest), capitale économique, ont été condamnés jeudi par le tribunal de Port-Gentil. Parmi les quatre condamnés, trois d’entre eux ont écopé des peines allant de 5 ans à 6 mois de prison pour ’’évasion’’ de la prison de Port-Gentil et ’’destruction’’ des biens, a expliqué le procureur du tribunal de Port-Gentil, André-Patrick Roponat. Un autre prévenu d’origine étrangère a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis, selon le procureur. En revanche, le tribunal a relaxé 42 ...
Lire l'article
Une employée de banque gabonaise a été condamnée jeudi à 6 mois de prison ferme et la banque à 533.000 euros de dommages et intérêts pour "violation de secret professionnel" dans le cadre d'une affaire liée à des accusations de corruption contre un procureur. L'employée, Marlène Rapontchombo, en détention préventive depuis juillet 2008 et congédiée depuis son incarcération, a été condamnée à six mois de prison ferme et 250.000 FCFA (380 euros) d'amende, "à payer dans les deux mois", selon son avocat, Me Bertrand Homa Moussavou. Mme Rapontchombo, qui conteste les faits, avait été arrêtée après la divulgation sur internet, dans la ...
Lire l'article
L’ancienne caissière de le Banque gabonaise et française internationale (BGFI), Marlène Rapontchombo, a comparu le 13 février dernier en correctionnelle au Tribunal de première instance de Libreville, pour avoir divulgué les comptes du procureur de la République, Bosco Alaba Fall, entraînant une vive polémique au sein de la société civile gabonaise. Six mois de prison ferme et 300 000 francs CFA ont été requis contre madame Rapontchombo, qui devra attendre le 19 février prochain pour être fixée sur son sort. L’affaire «Alaba Fall» qui avait défrayé la chronique il y a quelques mois est sur le point de trouver son ...
Lire l'article
Le parquet près du tribunal de première instance de Libreville a requis vendredi, six mois de prison ferme à l’encontre de l’ex-employée de la BGFIBANK, Marlène Rapotchombo dans l’affaire de divulgation du secret bancaire l’opposant au procureur de la République, Bosco Alaba Fall, rapporte samedi le quotidien progouvernemental l’Union. La peine a été demandée au terme d’une audience fleuve de près de 9 heures de temps au palais de justice de Libreville où s’est déroulé le procès. Hormis la peine de six mois, le ministère public a exigé à l’accusé de payer une amende de 300.000 FCFA. L’affaire a été mise en délibérée ...
Lire l'article
La Banque gabonaise et française internationale (BGFIBANK), qui avait convoqué pour le 16 mai son Assemblée générale ordinaire (AGO) et son conseil d’administration, a annoncé un résultat net, pour 2007, de 27,076 milliards de francs CFA. Le total de bilan du Groupe s’élèverait à 760,292 milliards de F CFA avec une augmentation de 23% par rapport à 2006. Le produit net bancaire se situe à 79,292 milliards de F CFA contre 53,444 milliards de F CFA lors de l’exercice précédent. L’administrateur directeur général du Groupe, Henri-Claude Oyima, cité par le quotidien l’Union, a déclaré que « les résultats enregistrés au cours ...
Lire l'article
La Banque gabonaise et française internationale (BGFI), réunie en assemblée générale ordinaire samedi dernier à Libreville, a annoncé que l’année 2007 a été un cru exceptionnel, dans la mesure où le groupe a en effet réalisé un total bilan de 760,292 milliards de francs CFA en hausse de 23% par rapport à l’an 2006 et un résultat net part qui atteint la somme record de 27 milliards de francs CFA, soit une progression de 74%, un bilan qui a été présenté par l’administrateur, directeur général, Henri Claude Oyima et qui confirme l’hégémonie de ce groupe sur l’échiquier financier sous-régional qui ...
Lire l'article
Gabon : BGFIBank et les 26 milliards des Fêtes tournantes
BGFIBank annonce un total bilan de plus de 1390 milliards de FCFA en 2010
Gabon : BGFIBANK s’implante en RDC
BGFIBank ouvre une filiale en RDCongo
Justice/violences : 4 personnes condamnées dans le procès des émeutiers à Port-Gentil
Gabon: une banque et une employée condamnées après des accusations de corruption
Gabon : Six mois ferme requis contre la caissière de la BGFI dans l’affaire «Alaba Fall»
Affaire Alaba Fall: Le parquet a requis 6 mois de prison ferme pour l’ancienne caissière de BGFIBANK
Gabon : BGFIBANK clôture l’exercice 2007 avec une progression de 74%
Gabon: Economie: La BGFIBank annonce un bilan en progression de 74% en 2007


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Fév 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*