Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les agents de la Santé prêts à sacrifier leurs salaires

Auteur/Source: · Date: 23 Fév 2009
Catégorie(s): Santé

Le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a tenu une conférence de presse le 21 février dernier à Libreville pour expliquer l’inflexibilité des positions des grévistes face aux décisions du gouvernement de suspendre leurs salaires et de mettre en place des dispositifs sécuritaires dans les structures hospitalières. Le bureau exécutif du SYNAPS a appelé ses membres à sacrifier leurs salaires pour la satisfaction de leurs revendications et ont assuré la reprise du service minimum dès l’annonce d’un signal fort du gouvernement. Toujours inflexibles aux pressions du gouvernement, le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a tenu une conférence de presse le 21 février dernier à Libreville pour faire le point sur l’enlisement de la situation.

La décision du gouvernement de suspendre les salaires des grévistes et d’installer les forces de l’ordre dans les structures sanitaires pour permettre aux non-grévistes d’assurer leurs services n’a pas suffit à décourager les personnels en blouses blanches, qui semblent fermement décidés à obtenir satisfaction sur leur cahier des charges.

«La grève continue jusqu’à la meilleure appréciation de notre cahier de charge», a annoncé le secrétaire général du SYNAPS, Serges Mickala Moudanga.

Le leader syndical a expliqué que «le rétablissement du service minimum se fera facilement dans les neuf provinces lorsque le gouvernement aura donné un signal assez fort selon le programme établi par le SYNAPS en collaboration avec les responsables hiérarchiques des structures sanitaires et hospitalières».

Cette mesure du gouvernement devra par ailleurs s’accompagner «du retrait des postes de sécurité, qui en temps normal n’assurent ni la sécurité des structures hospitalières et sanitaires encore moins celle des salariés», a ajouté Serges Mickala Moudanga.

En réponse à la décision du gouvernement de suspendre le salaire des grévistes dès la fin du mois de février, le SYNAPS a appelé ses membres «à ne pas signer les fiches de présence aux postes mis à leur disposition par l’administration des structures».

«Cette éventuelle suspension des salaires contribuera au prix à payer par les personnels de santé pour l’obtention de leurs revendications légitimes accordées par son excellence Omar Bongo, président de la république depuis 2003», a déclaré le secrétaire général du SYNAPS.

Selon la déclaration du gouvernement gabonais du 17 février le «solde des agents des ministères de la Santé et de la Fonction publique sera mis en bons de caisse à compter du mois de février 2009» et que «seuls les agents présents à leur poste de travail pourront retirer leur bon de caisse auprès de leur administration respective. A cet effet, les contrôles de présence seront effectués dans les différents services».

Le bureau exécutif du SYNAPS a toutefois adressé ses félicitations au ministre de la Santé, Idriss Ngari, pour avoir fait preuve de discernement en évitant «une arnaque de 50,4 millions de francs CFA organisée par l’ancien secrétaire général du SYNAPS et certains syndicats de la Santé pour arrêter le mouvement de grève du SYNAPS».

En grève depuis le 12 janvier dernier, le durcissement du mouvement des personnels de santé qui a entraîné la suspension du service minimum dans la majorité des structures sanitaires publiques du pays, entraîne de graves dommages sanitaires collatéraux, notamment dans les franges les plus défavorisées de la population. 


SUR LE MÊME SUJET
Les agents du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) ont salué le versement de la prime de servitude qu'ils réclamaient depuis plusieurs mois en menaçant de reprendre leur mouvement de grève. Privés de cet acquis depuis plus de quatre mois, les agents fédérés au sein du Syndicat national des personnels de la santé (SYNAPS), viennent d'entrer en possession de leurs primes de servitude, dont le versement effectif constituait l'un des principaux points de revendications des agents qui avaient observé une grève record de janvier à mai dernier. Le versement de cette prime par la tutelle devrait mettre du baume sur l'ecchymose ...
Lire l'article
Le personnel de santé regroupé au sein du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a durcit son mouvement de grève entamé depuis plus de trois mois au lendemain de la décision du gouvernement de payer la prime de servitude et de risque sanitaire (appelée prime hospitalière par les grévistes), a-t-on constaté. Depuis lundi, les malades du Centre hospitalier de Libreville (CHL) sont livrés à eux-mêmes suite à la décision du SYNAPS de suspendre le service minimum qu’il observait. Le service ‘’sensible’’ de l’hémodialyse qui était jusqu’à présent exempté est touché par le mouvement depuis lundi. 122 patients de ce service qui ...
Lire l'article
Le Ministre de la Santé publique, le général d’armée Idriss Ngari, a ordonné ce dimanche à l’ensemble des personnels de Santé à « reprendre immédiatement le travail » dans toutes les structures sanitaires du pays, selon un communiqué parvenu au desk de GABONEWS. Le communiqué rappelle que « depuis le 12 janvier 2009, les agents du secteur Santé observent un mouvement de grève déclenché par le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) pour réclamer les paiements des primes de logement et hospitalière ». « Les différentes négociations menées par le Ministre de la Santé avec l’appui du Premier Ministre, ...
Lire l'article
Le secrétaire général du Syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS), Serges Mickala ayant également pris part à la cérémonie d’inauguration du Centre médical égypto – gabonais a déclaré ce mercredi que : «l’interpellation du Ministre Ngari aux agents de santé est la bienvenue ».Dans son propos, le Ministre de la Santé, Idriss Ngari, a appelé les personnels de santé devant évoluer dans cette structure « à faire bon usage des équipements de travail mis à leur disposition ». Serges Mickala, SG du SYNAPS, a appuyé cette interpellation en ces termes : « l’action du gouvernement va dans le sens ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Syndicat national des personnels de la santé (SYNAPS), Serges Mikala, a annoncé ce lundi soir lors du journal télévisé de la première chaîne de Radio Télévision Gabonaise, (RTG1), la suspension de la grève dans leur secteur de la Santé durant le deuil national consécutif au décès de la Première Dame du Gabon, Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, samedi dernier à Rabat au Maroc. Voici le texte intégral du SYNAPS: « Les personnels de la santé, très touchés par le décès de la Première Dame du Gabon, le Bureau exécutif, l’ensemble des membres et sympathisants du Syndicat ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a mis à exécution mercredi sa décision de suspension des salaires du personnel de santé en grève depuis le 12 janvier pour réclamer les meilleures conditions de travail, a-t-on appris jeudi auprès du syndicat. Les infirmiers grévistes qui se sont rendus à la banque mercredi (les fonctionnaires gabonais perçoivent leurs salaires chaque 25 du mois ndlr) ont constaté que leurs comptes étaient vides, ont indiqué plusieurs agents de santé fonctionnaires contactés par l’AGP. Une rencontre mercredi dans l’après-midi avec leur ministre n’a pas permis de faire fléchir les grévistes qui ont par ailleurs décidé de poursuivre leur grève sans ...
Lire l'article
En dépit des mesures gouvernementales annonçant la suspension, à compter de la fin du mois de février 2009, des salaires des grévistes de la santé, le personnel de ce secteur affilié syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS), décide de camper sur sa position. Au sortir de son Assemblée générale tenue le 19 février à Libreville, le SYNAPS a fustigé le manque de volonté du gouvernement à résoudre les problèmes du secteur de la santé. Un état de faits qui pousse les agents en grève à poursuivre leur mouvement jusqu’à satisfaction des revendications contenues dans le cahier de charges. Le ...
Lire l'article
Dans une déclaration faite mardi soir à la première chaîne de télévision(RTG1), le porte-parole par intérim du gouvernement gabonais, a annoncé la suspension du salaire des grévistes du service public de la Santé dès le mois de février en cours, suite à la non observation du service minimum par le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS), en grève générale illimitée depuis plus d'un mois. «La solde des agents du ministère de la Santé sera mise en bons de caisse. Seuls les agents présents à leur poste de travail pourront retirer leurs bons de caisse auprès de leurs administrations respectives», ...
Lire l'article
En vue de les inciter à la reprise du service minimum suspendu le 31 janvier dernier, le ministre de la Santé, Idriss Ngari, vient d’organiser une réunion au Centre hospitalier de Libreville (CHL) avec le personnel de santé en grève depuis le 12 janvier dernier. Le ministre a rappelé les agents au serment d’Hippocrate et menacé d’avoir recours aux forces de l’ordre si les grévistes empêchaient les volontaires d’assurer un service minimum malgré l’appel du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) de le suspendre pour faire réagir la tutelle. Les pressions du gouvernement parviendront-elles à ramener les personnels grévistes ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a revu à la hausse la prime de logement pour le personnel de santé, a-t-on appris lundi à Libreville auprès du secrétaire général par intérim du syndicat national du personnel de santé (Synaps), Bernard Mouyaga, joint au téléphone par l'AGP. ''Vous savez, le 25 janvier 2009 était la date butoir qui a fixé en commun accord avec le gouvernement. Il n'y a plus lieu de parler de mouvement de grève. Ce qui reste à faire c'est de poursuivre les négociations pour d'autres points inscrits dans le cahier de charges'', a-t-il souligné. Selon lui, si cette fois-ci, ce changement a ...
Lire l'article
Gabon : Les personnels de santé empochent leurs primes
Gabon: Le personnel de santé durcit la grève, après l’annonce du paiement de la prime de servitude
Gabon: Santé: le Gouvernement appelle les personnels de santé à « une reprise immédiate » des activités
Gabon: « L’interpellation du Ministre Ngari aux agents de santé est la bienvenue », Serge Mikala secrétaire général du SYNAPS
Gabon: Les personnels de santé suspendent leur mouvement de grève en hommage au Dr Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon: Santé-grève : Le gouvernement met à exécution sa menace de suspension de salaires des agents de santé
Gabon: Le syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS) en grève illimitée campe sur sa position
Gabon: Santé: suspension de salaire pour les grévistes de la Santé Publique
Gabon : L’hémorragie interne du secteur de la Santé
Santé : Le gouvernement augmente la prime de logement des agents de la santé publique (Syndicat)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Fév 2009
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*