Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Journal LCI – Saisie des comptes d’Omar Bongo

Auteur/Source: · Date: 26 Fév 2009
Catégorie(s): Révélations

Gabon: Journal LCI – Saisie des comptes d’Omar Bongo. Le journal du monde du 26 février 2009 Podcast LCI.


SUR LE MÊME SUJET
vidéo journal de France 24: Ali Bongo dégage !!!
Lire l'article
Le parquet de Monaco a ordonné l'ouverture d'une enquête sur des comptes qui auraient été ouverts dans la principauté monégasque au nom d'Edith Bongo, l'épouse décédée du chef d'Etat gabonais, Omar Bongo, a-t-on appris mardi de source judiciaire. L'ouverture de cette enquête fait suite à un courrier adressé la semaine dernière au prince Albert II et au procureur de Monaco par l'organisation non gouvernementale Sherpa signalant l'existence de plusieurs comptes ouverts dans des établissements bancaires monégasques par Edith Bongo, décédée le 14 mars. L'enquête aura pour objet de vérifier l'existence de ces comptes ainsi qu'une possible infraction, pénale ou civile, ajoute-t-on de ...
Lire l'article
La défunte première dame du Gabon aurait servi de "prête-nom" à son époux et son père. Le président gabonais Omar Bongo est toujours dans le collimateur de Sherpa. La justice de la principauté de Monaco a ordonné, suite à un courrier de cette Ong, l’ouverture d’une enquête sur l’existence de comptes bancaires ouverts à Monaco au nom d’Edith Lucie Bongo. Sherpa pense que la défunte première dame du Gabon aurait servi de « prête-nom » à son époux et à son père, Denis Sassou Nguesso, respectivement chefs d’Etat du Gabon et du Congo.Omar Bongo Ondimba, le président gabonais, n’est apparemment pas ...
Lire l'article
L'ONG française Sherpa a adressé au prince Albert II ainsi qu'au procureur de Monaco un courrier demandant le gel de comptes bancaires ouverts en principauté, selon l'association, au nom d'Edith Bongo, l'épouse décédée du chef d'Etat gabonais Omar Bongo, a-t-on appris jeudi auprès de Sherpa. Une source judiciaire monégasque a confirmé à l'AFP l'existence de ce courrier, indiquant qu'aucune procédure de blocage de ces comptes présumés n'avait été engagée. "Cela devrait être fait fait sur la base d'une commission rogatoire. Il n'y a eu aucune demande d'autorités officielles en ce sens et l'existence de ces comptes reste à vérifier", a indiqué cette ...
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez des liens vers les divers meetings de la Coalition. Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009, "Etats-Généraux de la Réforme au Gabon" portant Modification et révision de la Constitution Gabonaise Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 portant naissance de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National Vous pouvez aussi suivre les activités et news de la Coalition.
Lire l'article
Des comptes bancaires français du président gabonais Omar Bongo ont été saisis après sa condamnation en France à rembourser 457.347 EUR versés par un Français pour faire libérer son père détenu à Libreville en 1996, a indiqué jeudi l'avocat du plaignant. "Les comptes détenus par Omar Bongo dans deux banques françaises ont été saisis. Il s'agit du Crédit Lyonnais - dans lequel le président gabonais possède deux comptes de dépôt, deux comptes sur livret et un compte-titre - et de comptes à la BNP, où il possède deux comptes-chèque, un compte-épargne et un compte-titre", a indiqué Me Jean-Philippe Le Bail à ...
Lire l'article
La saisie est intervenue dans le cadre de l'affaire opposant le président gabonais à l'industriel René Cardona qui avait été emprisonné au Gabon et avait dû verser une rançon pour sortir. "Les comptes français du président gabonais sont saisis dans le cadre d'un jugement prononcé à Bordeaux", affirme, jeudi 26 février, à sa "une" le quotidien régional Sud-Ouest. Une information confirmée par la suite par l'avocat du plaignant René Cardona, Me Jean-Philippe Le Bail. "Les comptes détenus par Omar Bongo dans deux banques françaises ont été saisis. Il s'agit du Crédit Lyonnais -- dans lequel le président gabonais possède deux comptes de ...
Lire l'article
Des comptes bancaires français d'Omar Bongo ont été saisis après la condamnation à Bordeaux du président gabonais à verser 457 347 euros, un montant correspondant à une somme qu'avait dû verser un chef d'entreprise détenu à Libreville en échange de sa libération, rapportent l'AFP et le journal Sud-Ouest, jeudi 26 février. Depuis le 13 février, "les comptes courants et les comptes titres du président gabonais ouverts dans plusieurs agences du Crédit lyonnais et de la BNP sont verrouillés" et "les fonds déposés dans ces deux banques - 4,2 millions d'euros au total - ont été saisis", rapporte Sud-Ouest. ...
Lire l'article
Condamné en septembre par la justice française, le chef d'État gabonais refusait de rembourser à un industriel français la somme que ce dernier lui avait versé pour sortir de la prison de Libreville. Plusieurs comptes bancaires français détenus par Omar Bongo ont été saisis à la suite d'une condamnation en septembre du chef d'État gabonais, par la cour d'appel de Bordeaux. L'information, révélée jeudi par le quotidien régional Sud-Ouest , a été confirmée par l'avocat du plaignant, un industriel français emprisonné au Gabon puis libéré contre rançon. «Les comptes détenus par Bongo dans deux banques françaises ont été saisis. Il s'agit ...
Lire l'article
Journal de france24: Ali Bongo dégage!!!
Bongo Doit Partir
Ouverture d’une enquête sur des comptes qui appartiendraient à Edith Bongo à Monaco
Comptes bancaires d’Edith Bongo : Monaco ouvre l’enquête
Une ONG demande à Monaco de geler des comptes au nom d’Edith Bongo
Meetings de la Coalition
Saisie de comptes bancaires français du président gabonais Bongo
Les comptes français d’Omar Bongo ont été saisis
Des comptes bancaires d’Omar Bongo saisis en France
Les comptes en banque français d’Omar Bongo saisis

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne 2,86 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Fév 2009
Catégorie(s): Révélations
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

8 Réponses à Gabon: Journal LCI – Saisie des comptes d’Omar Bongo

  1. papoun

    29 Mai 2009 a 16:54

    si votre president s’apeller bon-ga ca vous dirais quelque chose?

  2. x

    29 Mai 2009 a 15:23

    non kieeee vous aussi un pays ne peut etre gerer ke par un seul homme vous pouver tous dire sur bongo mes les gabonais en beaucoup de privilege ke nonbreux pays africain ne possede pas vous ki parler mal aller voir cher les autre c koi la misére et c koi la pauvreter il n ya pas de pays africain dirriger par son propre president batter vous contre c gent qui veule garder et exploter l esclavege dans nos pays africain et qui manipule c autre vieux homme qui eu ne veule que le pouvoir oui le pays doit changer oui le pays doi avancer mes changer d abort vos mentaliter (dite moi conbien de gabonais veulent travailler hor bureau et conbien son pret a partir baleyer les rues des autre pays du moin de l europe pitier gabonais ne vous laisser pas manipuler par le france qui aujourd hui demande a un president de justifier 41 ans au pouvoir je di bien 41 ans pas 4 ans

  3. saliou dieng"tambacounda"

    12 Mai 2009 a 08:32

    Les présidents Wade,et Bongo doivent aller à la retraite arréter de piller nos ressources par incompétances et laisser la place aux jeunes cadres pour développer l’afrique.Ils sont devenue tous riches Milliardaires et ils vont bientot mourir et c’est leur familles qui vont continuer à nous gerer.
    Les Etats ont la possibilités de faire revenir toutes cet argent qu’sils ont volé et placé dans les banques étrangéres.Abdoulaye Wade et ses fils Karim Wade et Idrissa Seck ont détourné plus de 754 Milliards idy s’est séparer de son pére wade et l’autre énergumen fils du président lui est nommé minitre d’Etat avec cinq porte feuilles alors qu’il n’a jamais gérer une entreprise et aprés avoir détourné des milliards.La situation est grave et c’est aux jeunes de se battre pour amener à la retraite ces ignard

  4. Boussaga omar

    1 Mai 2009 a 09:09

    Attention Attention !!!
    Au Gabon une tentative de coup d’Etat est iminnent , il est préparé par le fils du président dont les origines gabonaises sont douteuses.De plus , voyant état de santé du président très précaire et de plus en plus dégradante,il tente préparer l’opinion nationale et internationale à la succession de son père.
    Vivement que la France intervienne maintenant avant qu’il y ait bain de sang.

  5. bertrand

    16 Mar 2009 a 05:16

    mes chers fréres gabonais je vois plutot que le président bongo nous favorise beaucoup les gabonais veulent travailler dans les bureaux alors que meme chez les blancs les gens bien riches sont les fermiers les agriculteurs les commerçants et hommes d’affaires nous avons une trés grande foret cultivons là et d’ici peu de temps nous sortirons de cette misére arretons d’accuser bongo

  6. police

    14 Mar 2009 a 15:11

    bonjour je ne vois pas que la famille bongo ce croit bongo et sa famille passe les vancance dant des pay etranger je ne sait si il voit devellopemet chez les autres et il ne ce pose pas de questis pourquoi les autres alors sont pour pouvoire depuit 41ans la paix quand bongo est venue au pouvoir il y avait la paix il partira il y auras toujour de pax bongo va

  7. Ndui Assam Arsene

    12 Mar 2009 a 17:29

    Slt Christophe Bongo je ne sais qui car ton grand-pere a a lui seul tellement de noms.
    Ecoute mon tres cher petit Christophe Bongo Ondimba,la stabilite politique gabonaise n’ es pas le frui de ton soidisant grand-pere,le gabon le doit aux gabonais et non a ton animal de grand-pere. je vais te raconter une petite histoire de ton ongle ou pere j’en sais trop rien.j’ai nomer Ali Bongo sa remonte, il avez percuter une femme de Minvoul avec sa voiture,et la femme en es morte.tu sais quelle ete la reaction d’Ali Bongo, il est dessandu de sa voiture pour reguader si sa voiture n’avait pas ete amocher par l’accident qu’il venait d’avoir,en crien ho merde ma voiture a ete amocher.s’il te plait n’ose plus venire sure ce site car c’est une honte de ta part de venire sure ce site pour dire des imbessiliter de se genre.pour casser les couilles de ton grand-pere faudra t’il qu’il puis dabord avoir des couilles.croit moi toi de la famille Bongo et les tiens le temps n’ai plus louin pour vous,tue moi si tu peux car moi je n’esiterais pas a le faire.A tres bientot.

  8. Christophe BONGO ONDIMBA

    2 Mar 2009 a 12:28

    Laissez mon grand-père tranquille!
    depuis un moment vous au BDP vous n’arretez pas de le cassez-les coulles!!! PAPI n’as rien fait de mauvais depuis 41ans au pouvoir!!!! il a maintenu la stabilité et la paix au GABON!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*