Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Santé-grève : Le gouvernement met à exécution sa menace de suspension de salaires des agents de santé

Auteur/Source: · Date: 26 Fév 2009
Catégorie(s): Santé

Le gouvernement gabonais a mis à exécution mercredi sa décision de suspension des salaires du personnel de santé en grève depuis le 12 janvier pour réclamer les meilleures conditions de travail, a-t-on appris jeudi auprès du syndicat.

Les infirmiers grévistes qui se sont rendus à la banque mercredi (les fonctionnaires gabonais perçoivent leurs salaires chaque 25 du mois ndlr) ont constaté que leurs comptes étaient vides, ont indiqué plusieurs agents de santé fonctionnaires contactés par l’AGP.

Une rencontre mercredi dans l’après-midi avec leur ministre n’a pas permis de faire fléchir les grévistes qui ont par ailleurs décidé de poursuivre leur grève sans réinstaurer le service minimum, suspendu il y a plusieurs semaines.

Le gouvernement avait, dans une déclaration, indiqué que ’’la solde des agents des ministères de la santé et de la fonction publique, sera mise en bons de caisse à compter du mois de février 2009’’.

Selon le communiqué, cette mesure concernait les agents qui ne se sont pas présentés physiquement à leur poste de travail. La stratégie du gouvernement consistait à mettre sur ’’bon de caisse’’ (document donnant droit à percevoir directement le salaire à la solde) les noms des agents qui se rendront au travail après la menace gouvernementale.

Le texte indiquait également que des ’’contrôles de présence sont effectués’’ dans les différents services auprès desquels le retrait des bons de caisse devrait s’effectuer.

Le communiqué, signé du Premier ministre, est une longue déclaration qui rappelle les termes de la loi 18/92 du 18 mai 1993 fixant les conditions de constitution et de fonctionnement des organisations syndicales des agents de l’Etat et qui estime que les syndicats du secteur public ’’violent délibérément’’ les dispositions du droit à la grève.

Lors d’un point de presse samedi dernier, le Syndicat national des personnels de santé (Synaps), principal syndicat ayant appelé à la grève, a décidé de poursuivre son mouvement pour aboutir à des ’’solutions concrètes’’, précisant que le service minimum pourrait reprendre si le gouvernement prenait en compte leurs revendications.

Le Synaps, qui revendique environ 2.000 adhérents, avait assuré au cours de ce point de presse que la suspension du service minimum était suivie à 100% sur le territoire national.

Dans une déclaration lue à la télévision nationale RTG1 par le porte-parole du gouvernement René Ndemezo’Obiang, le gouvernement a décidé d’accorder aux agents de la santé une prime liée aux ’’servitudes et aux risques sanitaires’’ sur des fonds générés par l’activité de leurs structures (hôpitaux, centres de santé et dispensaires).

Selon le texte, cette prime, qui sera payée à tous les personnels, un décret qui sera pris dans les ’’délais les plus brefs’’ en application de la loi du 14 décembre 2001 portant statut particulier des fonctionnaires du secteur santé.

Les grévistes réclament des revalorisations des salaires, ainsi la réhabilitation et l’équipement des hôpitaux. Une assemblée générale sera organisée vendredi à leur siège, ont indiqué les grévistes.


SUR LE MÊME SUJET
Le Collectif des agents de la Direction générale du Budget(DGB), du Ministère du Budget, a suspendu, mercredi, sa grève illimitée déclenchée il y a une semaine, en invitant, à travers un communiqué, le personnel de ladite direction, à la reprise du travail suite à l’ « avancée des négociations entre les différentes parties ». Le collectif a justifié la suspension du mouvement de grève par les discussions entamées le 19 juillet avec le Directeur Général du Budget et ses Adjoints et « compte tenu de la sensibilité que requiert ce dossier, de l’avancée des négociations entre les différentes parties ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a suspendu mercredi les salaires des agents du ministère de la Santé ainsi que leurs collègues du ministère de la Fonction publique suite à une longue grève sans service minimum dans ces deux ministères vitaux. "Le gouvernement a décidé. Ils sont sur bon de caisse (...). Ceux qui ont été au travail ont droit d'avoir leur bon de caisse et donc leur salaire. Ceux qui n'ont pas travaillé n'ont rien", a déclaré mercredi à la presse le ministre de la Santé, Idriss Ngari. ...
Lire l'article
Le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a tenu une conférence de presse le 21 février dernier à Libreville pour expliquer l’inflexibilité des positions des grévistes face aux décisions du gouvernement de suspendre leurs salaires et de mettre en place des dispositifs sécuritaires dans les structures hospitalières. Le bureau exécutif du SYNAPS a appelé ses membres à sacrifier leurs salaires pour la satisfaction de leurs revendications et ont assuré la reprise du service minimum dès l’annonce d’un signal fort du gouvernement. Toujours inflexibles aux pressions du gouvernement, le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a tenu une conférence ...
Lire l'article
Dans une déclaration faite mardi soir à la première chaîne de télévision(RTG1), le porte-parole par intérim du gouvernement gabonais, a annoncé la suspension du salaire des grévistes du service public de la Santé dès le mois de février en cours, suite à la non observation du service minimum par le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS), en grève générale illimitée depuis plus d'un mois. «La solde des agents du ministère de la Santé sera mise en bons de caisse. Seuls les agents présents à leur poste de travail pourront retirer leurs bons de caisse auprès de leurs administrations respectives», ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a revu à la hausse la prime de logement pour le personnel de santé, a-t-on appris lundi à Libreville auprès du secrétaire général par intérim du syndicat national du personnel de santé (Synaps), Bernard Mouyaga, joint au téléphone par l'AGP. ''Vous savez, le 25 janvier 2009 était la date butoir qui a fixé en commun accord avec le gouvernement. Il n'y a plus lieu de parler de mouvement de grève. Ce qui reste à faire c'est de poursuivre les négociations pour d'autres points inscrits dans le cahier de charges'', a-t-il souligné. Selon lui, si cette fois-ci, ce changement a ...
Lire l'article
Les syndicats gabonais de l’éducation, regroupés au sein de la convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED) et en grève depuis le 6 octobre, rejettent la menace du gouvernement de « couper » les salaires des enseignants grévistes affiliés cette confédération de syndicats de l'éducation en cas de non reprise des cours à l’échéance du 12 novembre.Exprimant leur satisfaction quant à la réussite de leur action, qui a paralysé le fonctionnement de la quasi-totalité des établissements scolaires (entre 60 et 70%), les grévistes réclament la régularisation de la situation administrative et financière de tous les enseignants, notamment l'harmonisation ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Education nationale, Michel Menga, a menacé de suspendre les salaires des enseignants en grève depuis la reprise des cours le 6 octobre dernier, a appris APA lundi de source sûre. Dans une note circulaire dont APA a pu obtenir copie, M. Menga demande aux responsables des établissements primaires et secondaires d’utilité publique de lui faire parvenir les noms, suivi des numéros matricules des agents grévistes, avant le 15 octobre, pour lui permettre d’entamer la procédure de suspension des salaires de ceux d’entre eux qui sont rémunérés par la fonction publique. Pour leur part, les enseignants stagiaires solidaires du ...
Lire l'article
La grève de la coalition des syndicats du secteur de la santé au Gabon a été suspendu a annoncé le porte parole du syndicat, Innocent Tomo, au cours d'une déclaration de presse tenue lundi à Libreville. La coalition affirme que les négociations avec la tutelle vont bon train. Ainsi, il appelle l'ensemble des agents dans le pays à une reprise du travail. On rappelle que les agents de la santé réclament la revalorisation de leur prime de logement, restée stagnante depuis les décennies malgré les nombreux mouvements d'humeur et les interpellations pacifiques.
Lire l'article
Les hôpitaux publics paralysés depuis près de 2 jours par la grève des agents de la santé, se poursuit vendredi avec un léger service minimum . Du centre hospitalier de Libreville aux centres de santés intégrés en passant par le hôpital régional de Melen, le constat est le même. Les services de pédiatrie, de consultation et autres sont déserts. Aucun agent de santé n'est à son poste, mis à part quelques uns qui ont été réquisitionnés pour le service minimum. Quelques patients, dans l'espoir d'être reçus attendent dans les couloirs, les mains au menton, signe de détresse et de souci. « Je ne ...
Lire l'article
Les agents de la santé, malgré la rencontre de mercredi avec leur ministre de tutelle, ont annoncé la reconduction, à partir de ce jeudi, du mouvement de grève qui perturbe déjà le fonctionnement du Centre hospitalier de Libreville (CHL). Le mouvement de grève du personnel de santé a été très suivi jeudi. Ce mouvement rassemble plusieurs secteurs des services de santé, notamment les médecins, les infirmières et les fonctionnaires des hôpitaux qui revendiquent la révision des salaires, de meilleures conditions de travail, des primes de risque et de logement. Pour le moment, indique –t- on, au CHL, on se contente d’un ...
Lire l'article
Suspension du mouvement de grève du Collectif des agents de la Direction générale du Budget
Gabon : le gouvernement suspend le salaire des agents de la santé en grève
Gabon : Les agents de la Santé prêts à sacrifier leurs salaires
Gabon: Santé: suspension de salaire pour les grévistes de la Santé Publique
Santé : Le gouvernement augmente la prime de logement des agents de la santé publique (Syndicat)
Gabon: Crise à l’éducation nationale: la CONASYSED rejette la menace gouvernementale de suspension des salaires
Le gouvernement menace de suspendre les salaires des enseignants grévistes au Gabon
Gabon: Suspension de la grève de la coalition des syndicats de la santé
Gabon: Grève des agents de la santé / Léger service minimum au CHL
Gabon: Les agents de la santé reconduisent leur mouvement de grève

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Fév 2009
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*