Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Pas de moyens d’accompagnement de la méthode APC (l’inspecteur de l’Ogooué-Lolo Sud)

Auteur/Source: · Date: 27 Fév 2009
Catégorie(s): Education

L’inspecteur de la circonscription scolaire Ogooué-Lolo Sud, Jil Boussougou Nzamba a déploré, jeudi à Koulamoutou, le manque de moyens d’accompagnement pour rendre efficace la méthode de l’approche par les compétences(APC) et pour sa généralisation aujourd’hui dans le cycle primaire du système scolaire gabonais, au cours d’un entretien à l’AGP.

Selon l’inspecteur, cette méthode dont les critères de compétence sont, la compréhension, la pertinence et la cohérence est une bonne méthode qui malheureusement, pose problème au niveau de l’application, à cause de la qualité disparate des enseignements constatée ici et là, dans les différents établissements en zone urbaine et surtout en zone rurale.

”L’APC est un système à un niveau qui se heurte à un obstacle, surtout en zone rurale où on trouve des classes multigrades, or chaque classe a son programme spécifique, les livres sont en nombre insuffisant pour l’application de cette méthode, car chaque élève doit avoir son livre, chaque élève doit travailler au quotidien avec son manuel, pour rendre la méthode efficace, le ministère doit donner autant de livres que d’apprenants”, a-t-il indiqué.

L’inspecteur pédagogique pour répondre au souci de nombreux parents d’élèves qui trouvent cette méthode inefficace au regard du travail accompli par leur progéniture et qui souhaitent que l’on revienne à l’ancien système, a tenu à donner quelques réponses.

” Le système APC qui met en exergue les compétences de base de l’élève, repose essentiellement sur l’évaluation et l’intégration (composition), aujourd’hui lorsque l’enseignant demande à un élève de première année d’encercler la voyelle i, si l’élève encercle la voyelle a, il a droit à un point pour avoir respecté la consigne, le fait d’avoir fait un cercle, maintenant, s’il n’a pas respecté la consigne, s’il n’a rien fait, il a zéro”, a-t-il expliqué. 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre en charge de l’agriculture, Raymond Ndong Sima a procédé mercredi à Libreville à la remise de seize (16) nouveaux véhicules destinées à renforcer le parc automobile de ses directions. La dotation qui comprend huit (8) de type 4x4 et huit autres pick-up seront repartis dans les quatre directions centrales et les quatre directions régionales qui assurent la politique de ce département ministériel. Le secteur agricole est relativement peu développé au Gabon. Pourtant il occupe avec l’élevage et la pêche près d’un tiers de la population sans pour autant apporter à l’économie gabonaise un PIB au dessus de 10% depuis ...
Lire l'article
Le Gabon est à la recherche des voies et moyens pour mécaniser son agriculture, afin d'augmenter la production agricole nationale qui ne couvre pour le moment que 40% des besoins alimentaires de la population, réduire les importations alimentaires, qui ont atteint plus de 138 milliards de FCFA en 2008 et lutter contre l’exode rural. Une étude sur la situation actuelle de la mécanisation de l’agriculture a été menée dans les provinces de l’Estuaire (ouest), du Woleu-Ntem (nord), de la Ngounié (sud) et du Haut-Ogooué (sud-est). L’étude a démontré que la mécanisation et l’ensemble des technologies (outils utilisant la ...
Lire l'article
Les populations de la zone de ‘’Ndagui Orifère’’ dans le district de Ndagui sont depuis privées de route et autres infrastructures, a constaté mardi le correspondant de l’AGP. La route qui relie la zone Orifère au district de Ndagui longue de près de 150 kilomètres est désormais impraticable, ce qui poussent les populations de ce secteur d’activité intense, à interpeller les pouvoirs publics. ‘’Les sociétés forestières implantées dans le district ne daignent même pas à donner un petit coup de pelle, ce qui fait que nous sommes abandonnés à nous-mêmes malgré nos efforts’’, s’est exclamé un orpailleur qui a requis l’anonymat. Avec une ...
Lire l'article
Une formation des associations du 4ème arrondissement de la capitale économique à la méthode SARAR PHAST a commencé jeudi dernier, à Port-Gentil, rapporte le correspondant de l’AGP. Il s’agit d’une méthode novatrice visant à promouvoir l’assainissement et la prise en charge par les communautés des installations d’assainissement et de l’eau au moyen de techniques particulières fondées sur la participation. Elle est une adaptation de la méthode SARAR qui est une méthode d’apprentissage participatif, fondée sur la capacité innée des êtres humains à s’occuper de leurs problèmes et à les résoudre eux-mêmes, apprend-on. Les formateurs, Jean-Charles Simobiang et Nicolas Pémé Missogny, initieront ...
Lire l'article
Quelque 48 instituteurs provenant des provinces du Moyen-Ogooué (centre), de la Ngounié (sud) et de la Nyanga (sud) ont achevé vendredi dernier, à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, un séminaire de formation sur la méthode ‘’lire, lire et écrire dans nos salles de classes’’, rapporte lundi l’AGP. Le séminaire financé par le Fonds de solidarité prioritaire (FSP) était destiné aux enseignants du préscolaire, des conseillers pédagogiques et des inspecteurs de l’enseignement du premier degré, a tourné autour de la maîtrise de la langue. En somme, il s’agit d’articuler sur le dire, lire et écrire pour former et améliorer les ...
Lire l'article
Depuis Libreville où il se trouve depuis le 25 août, le Dr. Daniel Mengara a appelé, ce lundi 31 août, André Mba Obame  et Pierre Mamboundou à la constitution immédiate d'un "Front Commun" en vue de la revendication de la victoire électorale du peuple. Dans une lettre que les équipes du BDP-Gabon Nouveau livreront aujourd'hui même aux deux leaders de l'opposition, ainsi qu'aux médias, le Dr. Daniel Mengara exhorte les deux candidats à s'entendre sur la victoire et à la revendiquer par tous les moyens possibles. Ci-dessous le texte de la lettre à distribuer. Prière de faire circuler massivement auprès de ...
Lire l'article
Plus de 60 millions de Fcfa ont été détournés à la trésorerie provinciale de l'Ogooué-lolo, à la lumière d'un contrôle de caisse de deux jours effectué le 12 juillet dernier par le trésorier provincial Jean De Dieu Ondo Engueng. Ce contrôle, effectué par le trésorier provincial, avec le concours des inspecteurs stagiaires et de deux chefs de service du trésor, a abouti à un manquant de 60.394.340 FCFA, trou imputable à M. Marc Madega, le caissier principal de la trésorerie provinciale. Selon le lieutenant major Dominique Awele, commandant de la section des recherches de l'Ogooué-Lolo, le service dont il est le ...
Lire l'article
La Confédération syndicale gabonaise a ouvert le 25 mars dernier à Libreville un séminaire de réflexion sur les moyens de circonscrire l’embrasement du front social induit par les dommages collatéraux de la récession économique mondiale. Les partenaires sociaux sont réunis jusqu’au 27 mars prochain pour tenter d’identifier les moyens de graisser le dialogue social, notamment à travers l’actualisation des textes réglementaires et la sensibilisation des agents sur les procédures de négociations en vigueur. Face à la succession de mouvements de grève record dans de nombreux secteurs d’activités, la Confédération syndicale gabonaise (COSYGA) a réuni les partenaires sociaux regroupés en son ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de l'Ogooué-Lolo (Sud est), Pascal Yama Lendoye, est monté au créneau mardi à Koulamoutou contre la mauvaise gestion des fonds alloués aux administrations locales, rapporte le correspondant local de l’AGP. ''Pour le bon fonctionnement de vos différents services en 2009, je voudrais que les choses changent, car le travail n'a pas marché en 2008, je remets donc les pendules à l'heure avec des changements radicaux, aussi bien pour la gestion des crédits que pour l'assiduité au travail'', affirmé M. Yama Lenddoye. Pour M. Yama Lendoye "la bagarre va commencer". Pour ce faire, Le gouverneur a dit ...
Lire l'article
Le président du Senat, René Radembino Coniquet, présentant les vœux au chef de l’Etat gabonais Omar Bongo Ondimba, a souhaité que pour cette nouvelle année, « les collectivités locales soient dotées de moyens financiers et humains adéquats ». Prononçant son discours à l’endroit du chef de l’Etat, le président de la Chambre haute du parlement gabonais a précisé que le Sénat était au terme de sa deuxième législature. En effet cette institution a été créée il y a douze (12) ans en vue d’apporter sa contribution à l’équilibre du fonctionnement des institutions républicaines. Selon lui, il s’agissait lors de sa création ...
Lire l'article
Le ministère de l’agriculture dote ses directions de nouveaux moyens roulant
Le Gabon à la recherche des voies et moyens pour mécaniser son agriculture
Ogooué-Lolo : Les populations de la zone ‘’Ndagui Orifère’’ privées de route
Ogooué-Maritime : Une formation à la méthode SARAR PHAST pour les associations du 4ème arrondissement
Près d’une cinquantaine d’instituteurs formés sur la méthode “le dire, lire et écrire” à Mouila
Communiqué: Le Dr. Daniel Mengara appelle à un « Front Commun » de l’opposition en vue de la revendication de la victoire du peuple par
Ogooué-LOLO-détournement: Plus de 60 millions de Fcfa détournés à la trésorerie provinciale de l’Ogooué-lolo
Gabon : La COSYGA cherche les moyens d’apaiser le front social
Gabon: Administration : Le gouverneur de l’Ogooué-Lolo monte au créneau contre le détournement des fonds publics
Gabon: Présentation des vœux au chef de l’Etat: le président du Senat veut des moyens adéquats pour les collectivités locales


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Fév 2009
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*