Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Rose Rogombé au pied du mur de la décentralisation

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2009
Catégorie(s): Politique

Le Sénat a officiellement ouvert le 2 mars sa première session ordinaire pour l’exercice 2009 avec son nouveau bureau élu le 16 février et présidée pour la première fois par une femme, Rose Francine Rogombé. A l’ouverture des travaux, la nouvelle présidente du Sénat n’a pas manqué de faire le point sur le gros dossier de cette session, le projet de loi sur la décentralisation qui fait la navette au Parlement depuis 1996 et freine sur le terrain, la mise en œuvre des politiques de développement locales à l’intérieur du pays. La rentrée officielle du Sénat s’est déroulée le 2 mars dernier au Palais Omar Bongo sous la présidence de la nouvelle présidente de la haute chambre du Parlement, Rose Francine Rogombé, élue le 16 février dernier.

Au titre des travaux qui domineront cette session, «consacrée pour l’essentiel à l’examen de divers projet de loi, les sénateurs souhaitent que la nouvelle mouture proposée par le gouvernement sur la décentralisation leur soit soumise le plus tôt possible», a déclaré Rose Francine Rogombé.

Elle a expliqué que «depuis l’an 2000, la proposition de loi est transmise au gouvernement et est en attente d’amendement dans le cadre de la navette des textes législatifs».

«Toutes les forces vives de la nation s’accordent pour reconnaître qu’il est temps que la démocratie locale s’affirme davantage et que nos populations apprécient également ses répercutions dans leur vie quotidienne», a-t-elle constaté.

La présidente du Sénat a ajouté que «pour atteindre certains objectifs clairement affirmés dans la loi 15/96, les élus locaux sont toujours en attente des décrets d’application».

«Est-il besoin de rappeler que le transfert des compétences et des ressources est la condition indispensable à remplir pour la réussite de la mise en œuvre de la politique de décentralisation ?», a poursuivi la nouvelle promue à la tête du Sénat.

La loi sur la décentralisation demeure le principal défi de Rose Rogombé à la tête de cette institution. Elle doit permettre à l’administration publique de déléguer les compétences et les moyens conséquents aux collectivités locales sur l’ensemble du territoire national pour favoriser le développement économique et social de toutes les localités et lutter contre l’exode rural et la pauvreté. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président du Sénat Rose Francine Rogombé a reçu, vendredi dernier en audience, l’ambassadeur de Libye au Gabon, le docteur Abdel Hakim Alcherif, qui était porteur d’un message du président du Sénat Libyen invitant le président de la Chambre haute du parlement gabonais de se rendre officiellement à Tripoli, selon la presse de la Chambre haute du parlement gabonais. Mme Rogombé n’a trouvé aucune objection à répondre à Tripoli estimant que cela ‘’contribuerait à renforcer la coopération parlementaire entre le Gabon et la Libye’’. La date et la faisabilité de ce voyage officiel seront fixées par voie réglementaire. Autre sujet évoqué ...
Lire l'article
Le président de la Chambre haute du parlement gabonais, Madame Rose Francine Rogombé a procédé ce lundi, en début d’après midi, à l’ouverture de la première Session ordinaire du Sénat, à Libreville, en présence de nombreux invités parmi lesquels le Premiers ministre, Paul Biyoghé Mba, les présidents des institutions constitutionnelles, conformément à l’article de la Constitution, en faisant un bilan des activités et des événements majeurs qui ont jalonné l'année qui s'est achevée, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
Le Président de la République, Rose Francine Rogombé, a voté à Lambaréné, son fief électoral situé à 234 km de Libreville. Si le Président de la République a appelé la population au calme, Elle minimise cependant l’ampleur de la fraude. © D.R. - Le Président de la République, Rose Francine Rogombé Madame Rose Francine Rogombé a accompli son devoir civique à Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen Ogooué, sa province natale. A sa sortie du bureau de vote, le Président de la République a indiqué que la fraude électorale tant brandie ...
Lire l'article
Lambaréné, 30 août (GABONEWS)- Le président de la République, chef de l’Etat par intérim, Rose Francine Rogombé, a voté, dans le cadre de la présidentielle anticipé, en fin de matinée au Lycée Charles Méfane de Lambaréné. Actualité du :30/08/2009 Après avoir accompli son devoir, madame Rogombé a invité toutes les populations gabonaises au calme, a constaté sur place l’envoyé spécial de GABONEWS.
Lire l'article
La cérémonie en avait émue plus d’un le 10 juin dernier, alors que deux femmes étaient sous le feu des projecteurs, la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mbourantsouo, et Rose Francine Rogombé, alors présidente du Sénat, qui accédait à la magistrature suprême. 80 jours plus tard, Rose Francine Rogombé, qui s’était érigée en capitaine de navire pour mener à bon port la barque de la transition, se trouve à quelques coudées du fameux port, alors que l’avis de tempête a été lancé par l’équipage du navire «Gabon». © D.R. Rose Rogombé prête serment le ...
Lire l'article
Après Port-Gentil, le dimanche 16 août, ce fut au tour de Lambaréné d’accueillir le président de la République, Madame Rose Francine Rogombé, accompagnée d’une pléiade de personnalités, dont entre autres les membres du Gouvernement, hiérarques politiques et diplomates accrédités près le Gabon, dans le cadre des festivités commémoratives de l’accession du Gabon à l’indépendance nationale et internationale. Moment d’intenses émotions et de ferveur, l’occasion a été saisie par Madame Rose Francine Rogombé pour inviter ses compatriotes à la préservation de l’héritage de paix et d’unité nationale léguées aux Gabonais par le regretté président El Hadj Omar Bongo Ondimba, surtout, a-t-elle insisté, ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Rose Francine Rogombé se rendra mardi à Oyem, chef lieu de la province du Woleu Ntem (Nord), où elle doit procéder à l’inauguration du Palais omnisport Omar Bongo Ondimba, selon un communiqué de la direction générale du protocole d’Etat. Ce déplacement intervient cinq jours après celui effectué dans la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est), où elle avait lancé les travaux du tronçon Lastourville-Koulamoutou long de 65 km. Auparavant, Mme Rogombé s’était déjà rendue à Mouila (Sud) et à Lébamba (Sud) pour le lancement des travaux routiers. Mme Rogombé devra regagner Libreville le même jour. Rose Francine Rogombé est chargée ...
Lire l'article
Le président de la République gabonaise, Rose Francine Rogombé, a reçu ce lundi, au palais présidentiel du front de mer à Libreville, le collier de Grand maître des ordres nationaux ainsi que l’écharpe de la Grande Croix de l’étoile équatoriale lui conférant l’ensemble des attributs de pouvoir dévolus à la fonction de chef d’Etat, a constaté GABONEWS. C’est au général d’armée Ambroise Ossiba, par ailleurs Grand Chancelier des ordres nationaux, que sont revenus l’honneur et la responsabilité de passer le médaillon et l’écharpe à Madame Rose Francine Rogombé. « Madame le président de la République, chef de ...
Lire l'article
La nouvelle présidente du Sénat, Rose Francine Rogombé, sera officiellement installée ce lundi après midi dans ses nouvelles fonctions avant la cérémonie solennelle d’ouverture de la 1ère session ordinaire pour l’année 2009. Elue Sénatrice de la commune de Lambaréné (centre) pour le compte du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) au sortir des dernières élections sénatoriales, Rose Francine Rogombé était la seule candidate à la présidence de la chambre haute du parlement, le 16 février dernier, succédant à René Radembino Coniquet. Dans un entretien accordé ce lundi matin, à quelques heures, de l’installation de Mme Rogombé à la tête du Sénat, ...
Lire l'article
Le sénateur du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Rose Francine Rogombé, 66 ans, candidate unique, a été élue lundi dernier à Libreville, à la tête du Sénat, avec 90 voix sur 99 votants, a-t-on appris de source officielle. Mme Rose Rogombé, sénatrice du premier arrondissement de Lambaréné (centre), succède, à la tête de la haute Chambre du Parlement, à René Radembino Coniquet qui, par disposition constitutionnelle, ne pouvait plus se présenter à cette élection. Politicienne engagée, elle est la première femme gabonaise à occuper cette fonction. Elle a été tour à tour substitut du procureur de la république, juge d’instruction, ...
Lire l'article
Sénat : Rose Francine Rogombé invitée à se rendre en Libye
Rose Francine Rogombé fixe le bilan de l’année écoulée à l’ouverture de la 1er Session ordinaire du Sénat
Gabon : Les petites phrases de Rose Francine Rogombé
Gabon: Présidentielle 2009/ Rose Francine Rogombé a accomplie son devoir citoyen à Lambaréné et appelle au calme
Gabon : Les 24 heures les plus longues de Rose Rogombé
Gabon: Rose Francine Rogombé préside à Lambaréné la commémoration de la fête nationale
Gabon: Rose Francine Rogombé à Oyem
Gabon: Rose Francine Rogombé a reçu les atouts de chef d’Etat
Gabon: Rose Francine Rogombé prend ses fonctions de présidente du Sénat cet après midi
Rose Rogombé, première femme présidente du Sénat du Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Gabon : Rose Rogombé au pied du mur de la décentralisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*