Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le gouvernement gabonais condamne le battage des médias français contre le président Bongo Ondimba

Auteur/Source: · Date: 5 Mar 2009
Catégorie(s): Médias,Monde,Politique

Le gouvernement gabonais a vivement condamné mercredi dans un communiqué, le battage des médias français contre le président Omar Bongo Ondimba. Dans une déclaration lue devant la presse nationale et internationale, le porte-parole du gouvernement, monsieur René Ndemezo’Obiang a exprimé la ‘’profonde indignation’’ des autorités gabonaises face à l’acharnement médiatique ‘’visant clairement à déstabiliser le Gabon’’. Pour illustrer son propos,monsieur Ndemezo’Obiang a cité la médiatisation ‘’des biens immobiliers en France du Président de la République ainsi que la divulgation des informations sur ses comptes bancaires en violation flagrante du secret bancaire’’. Toutes choses tendant à convaincre Libreville de l’existence d’une entreprise de déstabilisation des institutions gabonaises dont les médias hexagonaux seraient complices.
‘’Bien que respectueux de la liberté de la presse, le Gabon ne saurait tolérer plus longtemps les atteintes à la dignité et à l’honorabilité de son président et de son peuple’’ a lancé le porte-parole en guise d’avertissement.
Selon monsieur Ndemezo’Obiang, ‘’la persistance d’un tel acharnement médiatique pourrait ternir les relations entre Libreville et Paris’’.


SUR LE MÊME SUJET
Le Conseil national de la Communication (CNC) gabonais s'est "indigné" samedi du traitement de l'information par les médias français sur l'hospitalisation du président Omar Bongo Ondimba et suspendu deux journaux pour des articles sur la succession du président. Réuni en "séance plénière extraordinaire", le CNC a "constaté avec indignation l'acharnement (...) des médias internationaux (...) contre la personne du Président (...) en diffusant des informations non officielles et alarmistes sur son état de santé. Il s'agit notamment des chaînes relayées par Canal Sat que sont France 24, LCI, i-telé et Radio France internationale", selon le communiqué parvenu à l'AFP. "Le CNC met ...
Lire l'article
A son tour, la diaspora rejoint les réactions qui s’enchaînent dans divers milieux gabonais (Gouvernement, Partis politiques, Société civile) depuis l’amplification de la « cabale infamante » dans les médias français contre « le Président de la République, Chef de l’Etat, ses collaborateurs et sa famille ». Les abondantes réactions de la diaspora, reçues ces derniers jours par GABONEWS etlivrées ici sous forme de synthèse, interviennent au lendemain de la réunion du Bureau Politique du Parti Démocratique Gabonais (PDG), vendredi 6 mars 2009 à Libreville . Rappelons que le Parti Démocratique Gabonais, au terme de ses travaux ponctués par une déclaration, ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a fustigé, dans une déclaration de son Bureau politique ce samedi en fin de matinée à Libreville et que Gabonews publie dans son intégralité, l’acharnement des médias hexagonaux à amplifier la « campagne médiatique de déstabilisation et de dénigrement » orchestrée contre le Gabon et son président, Omar Bongo Ondimba. DECLARATION DU BUREAU POLITIQUE DU PARTI DEMOCRATIQUE GABONAIS « Le Bureau politique du PDG, réuni le vendredi 6 mars 2009 à Libreville, constate avec le peuple gabonais ainsi que la communauté internationale, que depuis quelques mois, est menée une vaste campagne de déstabilisation orchestrée ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des affaires étrangères, Paul Toungui, a transmis vendredi à Libreville à l’ensemble des diplomates accrédités au Gabon la Déclaration du gouvernement exprimant sa « réprobation et son indignation » devant la campagne de « dénigrement » des médias français portant atteinte au Chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, a constaté sur place un journaliste de GABONEWS. « J’ai souhaité vous rencontrez pour vous transmettre de manière officielle,la Déclaration du gouvernement exprimant sa réprobation et son indignation », a déclaré le ministre gabonais des affaires étrangères devant les ambassadeurs et représentants des organisations internationales accrédités dans le ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres réuni ce jeudi à Libreville a invité les « auteurs et complices » de la campagne médiatique contre le président Bongo, de même que « les autorités françaises compétentes, à mettre un terme à leurs agissements dont la persistance pourrait conduire à une grave détérioration des liens historiques entre la France et le Gabon », a indiqué le Communiqué final des travaux présidés par le chef de l’Etat gabonais. Le texte rendu public par le porte-parole du gouvernement, René Ndémezo’o Obiang, a précisé que le « Conseil a tenu, solennellement, à marquer son accord total avec les ...
Lire l'article
Dans un communiqué rendu public le 4 mars dernier, le gouvernement gabonais a fermement condamné les campagnes médiatiques menées en France à l’encontre du président Bongo Ondimba, considérées comme une tentative de déstabilisation organisée avec la complicité de «certains acteurs». Rappelant les événements de 2008 qui avaient déjà jeté un froid sur les relations diplomatiques entre Paris et Libreville, le gouvernement a mis en garde les autorités françaises sur la dégradation des relations entre les deux pays que pourrait engendré la récurrence de ces attaques. Se dirige-t-on vers une nouvelle brouille entre Paris et Libreville, comme en mars 2008 où les ...
Lire l'article
Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba a condamné ce mercredi, l’assassinat du chef de l’Etat bissau-guinéen, Joao Bernardo Vieira ainsi que celui du chef d’état-major de l’armée, le général Batista Tagma Na Waié à travers une note publiée dans le quotidien national « L’Union » paru ce jour. « Pour cet attentat qui porte un nouveau coup à la démocratie dans votre pays et suscite l’émotion et l’indignation de tous, le Gabon condamne avec vigueur et fermeté, tout comme il condamne l'assassinat du chef d'état-major de l'armée le général Tagmé Na Waié », a écrit Bongo Ondimba. « Je souhaite que l'ordre ...
Lire l'article
Le porte-parole du Gouvernement gabonais, René Ndémézo’o Obiang, a livré ce mercredi à Libreville, devant la presse nationale et internationale, la Déclaration relative à la campagne des médias français portant atteinte à la personne président de la République, Omar Bongo Ondimba. Voici ci-après le texte intégral de la Déclaration: « Le gouvernement gabonais observe depuis quelques semaines le développement persistant d’une campagne des médias français portant atteinte à la personne du président de la République, Chef de l’Etat, son Excellence El Hadj Omar Bongo Ondimba. Cette campagne pernicieuse, indécente et empreinte de préjugés, s’illustre dans les médias français tant publics que privés. L’opinion nationale ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a décidé ce mercredi soir de riposter devant « la campagne pernicieuse, indécente et empreinte de préjugés » contre le président de la République, Omar Bongo Ondimba, « dans les médias français tant publics que privés » selon la déclaration lue devant la presse nationale et internationale par le porte-parole du gouvernement, Réné Ndémezo Obiang. Dans cette déclaration, la première depuis le déclenchement de cet « acharnement médiatique », il y a deux semaines, le gouvernement exprime non seulement sa « profonde indignation » mais estime aussi qu’il s’ « agit clairement d’une entreprise de déstabilisation à travers ...
Lire l'article
Bongo Doit Partir
Gabon/Bongo: médias français avertis, deux journaux gabonais suspendus
La diaspora gabonaise à travers le monde s’insurge contre « la cabale des médias français » visant le président Bongo
Gabon: Campagne médiatique contre le président Bongo : le PDG dénonce l’acharnement des médias français
Gabon: « Campagne médiatique » contre le président Bongo : la Déclaration du gouvernement remise aux diplomates accrédités au Gabon
Gabon: « Les auteurs et complices » du « battage médiatique » contre le président Bongo invités à « cesser leurs agissements »
Gabon : Le gouvernement sur le pied de guerre face aux médias français
Gabon: Le président Omar Bongo Ondimba condamne avec « vigueur et fermeté » l’assassinat du président Viéira
Gabon: Campagne des médias français contre le président Omar Bongo Ondimba: Déclaration du gouvernement gabonais
Gabon: La riposte du gouvernement gabonais face à la « campagne pernicieuse » contre la personne du président Bongo

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Mar 2009
Catégorie(s): Médias,Monde,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*