Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: «Le paludisme chez la femme», thème de campagne de la Coordination des Associations islamiques pour la lutte contre le paludisme au Gabon

Auteur/Source: · Date: 7 Mar 2009
Catégorie(s): Santé

Sur le thème «Le paludisme chez la femme», la Coordination des Associations Islamiques pour la Lutte contre le Paludisme au Gabon (CAILPG) organise, depuis ce samedi matin à Libreville, une série d’activités liées à la santé, marquant ainsi le lancement officiel de son programme pour l’année 2009. «Information et sensibilisation sur le traitement préventif intermittent (TPI) et utilisation de la moustiquaire imprégnée chez la femme enceinte et chez l’enfant de 0 à 5ans», «importance de l’utilisation de la moustiquaire imprégnée, son imprégnation, ainsi que le produit utilisé», «information et sensibilisation sur l’Islam et la santé, sur l’Islam et la santé de la femme et sur l’Islam et l’environnement», autant de sous-thèmes à travers lesquels le Conseil islamique du Gabon veut informer le public sur les activités de la CAILPG et du Réseau gabonais des organisations pour la lutte contre le paludisme.

Comme se fut le cas en 2008, avec les quartiers Nzeng Ayong et Nkembo, cette année encore, le CAILPG a procédé dans le quartier Awendjé et ses environs à l’imprégnation gratuite des moustiquaires, tout en rappelant que la durée de l’efficacité du produit sur celle-ci est de 6 mois.

Le paludisme est une affaire de tous. Il est constitue la première cause de consultation et de décès au Gabon, avec un taux annuel de 35 à 45 %.

Selon des études menées par l’UNESCO en 2005, sur 311 femmes enceintes, il a été prouvé que 57 % d’entre elles sont infectées par le plasmodium falciparum (le parasite le plus dangereux) et 64 % de jeunes filles enceintes pour la première fois, sont susceptibles de faire la maladie.

Une conférence-débat sur le « statut de la femme dans l’Islam » a clos les activités de la CAILPG. 


SUR LE MÊME SUJET
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande désormais de l’Artesunate injectable juge plus efficace et plus facile à administrer que la quinine injectable ordinairement utilisé pour traiter les enfants atteints de paludisme grave, a annoncé un expert de cette organisation. Dans ses nouvelles recommandations publiées cette semaine, l’OMS écrit ainsi que « l’ARTESUNATE injectable doit être utilisée de préférence à la quinine pour le traitement du paludisme sévère chez les enfants ». Cette recommandation est valable pour les adultes depuis 2006, mais jusqu’à présent, « nous n’avions aucune preuve pour établir une préférence entre l’ARTESUNATE et la quinine pour les ...
Lire l'article
L’Association des sages du Gabon (ASFG) a lancé samedi à Mabanda, chef-lieu du département de la Doutsila dans la province de la Nyanga (sud), une campagne de sensibilisation contre le paludisme, qui se poursuivra lundi à Moabi dans le département de la Douigny, a appris l’AGP surplace. Cette campagne est conduite par la secrétaire générale de l’ASFG, Yvonne LydiaMokassa qui est arrivé vendredi à Tchibanga. Cette association mène cette activité sous le parapluie du ministère de la Santé publique qui vient de lui confier mission dans la région sanitaire du sud du pays dont la province de la Nyanga. L’ASFG est déployée sur ...
Lire l'article
A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme célébrée le 25 avril de chaque année, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a publié un rapport qui appelle à redoubler d'efforts contre cette maladie qui tue un enfant toutes les 30 secondes à travers le monde. Au Gabon, le ministre de la Santé, Idriss Ngari, a annoncé le report sine die des manifestations officielles, rappelant que la lutte contre le paludisme nécessite des efforts constamment accrus par la sensibilisation, la prévention et la prise en charge. «Vaincre le paludisme : le compte à rebours est lancé» est ...
Lire l'article
L’Unité de recherche médicale (URM) du Gabon, basée à Lambaréné (Centre) dans l’enceinte de l’hôpital Albert Schweitzer, a reçu, il y a trois jours des membres de l’antenne locale du réseau des journalistes africains pour la lutte contre le paludisme. Cette excursion s’est effectuée en prélude à la célébration le 25 avril de la journée mondiale contre le paludisme. L’URM, l’unique unité spécialisée dans la recherche médicale au Gabon se penche actuellement sur l’étude d’un vaccin dénommé RTS, S (code scientifique) dont les recherches ont débuté il y a environ 4 ans. Le vaccin qui se situe dans la 3ème phase dite d’expérimentation ...
Lire l'article
L’antenne gabonaise du réseau des journalistes africains pour la lutte contre le paludisme marquera sa sortie officielle le week-end prochain, a confié mardi, le Coordinateur national, Yves Martial Idoundou. Pour ce faire, une délégation de journalistes et reporters, membres et sympathisants dudit réseau, se rendra aux Centres de recherche sur le paludisme de l’Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné (centre) et de Fougamou (Centre - sud) pour s’imprégner du travail réalisé par les experts dans ces deux laboratoires de recherche et y faire des reportages. Soulignons que ces deux centres de recherche avaient déjà reçu, il y a quelques mois, la visite d’une ...
Lire l'article
Le secrétaire général de la province de l’Ogooué Lolo, Alfred George Bibang, a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des sages femmes et autres personnels du corps médical de la ville en vue du renforcements de leurs capacités et de leurs connaissances pour la lutte et le traitement du paludisme. Cet atelier de renforcement des capacités des sages femmes de cette localité du pays s’inscrit dans le cadre du projet « Faire reculer le paludisme au Gabon », qui a été initié par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la ...
Lire l'article
Le ministère de la Santé et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), tiennent depuis lundi à Oyem, dans la province du Woleu Ntem (Nord), un atelier de formation du personnel médical du Centre hospitalier d’Oyem (CHO) sous le thème « faire reculer le paludisme de nos villes ». Le recyclage des agents de santé et leur initiation aux méthodes de traitement préventif et curatif du paludisme a été la base des travaux de cet atelier. Dans ce cadre, des médicaments ont été distribués gratuitement aux différents acteurs ayant pris part à ces travaux.
Lire l'article
Célébrée chaque 25 avril, la Journée internationale de lutte contre le paludisme a été célébrée au Gabon en différé et le lancement officiel des activités commémorant cette journée a eu lieu vendredi, sur l’esplanade du camp Ntchorere( Baraka) de Libreville, par Angélique Ngoma, ministre en charge du département de la Santé et de l’Hygiène publique, en présence d’imminentes personnalités, entre autres, le premier vice premier ministre chargé du Développement durable, et de la Protection de la nature, Georgette KOKO, des responsables de la Santé militaire, du ministre délégué à la santé, des représentants du Fonds Mondial, du PNUD, et de ...
Lire l'article
Le Gabon, à l'instar de la communauté internationale célèbre aujourd’hui la première journée mondiale de lutte contre le paludisme, qui vient cette année amplifier les engagements et les responsabilités de la journée africaine du paludisme, autour du thème « Paludisme une maladie sans frontières ». Plus de 565 372 moustiquaires imprégnées sont distribuées aux mères d’enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes, dans les centres de santé de Libreville et d’Owendo. Cet engagement s'accompagne d'une mobilisation et d'une synergie d'actions de tous les acteurs, pour garantir les chances de succès dans la lutte contre ce redoutable fléau qu'est le ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
Lutte contre le paludisme: l’OMS modifie ses recommandations pour le traitement des enfants
Nyanga-santé : Une campagne de lutte contre le paludisme menée dans la province de la Nyanga
Gabon : Accentuer la lutte contre le paludisme
Gabon: Le réseau des journalistes africains pour la lutte contre le paludisme visite l’URM de Lambaréné
Gabon: L’antenne gabonaise des journalistes africains pour la lutte contre le paludisme à pied d’oeuvre
Gabon: Les sages femmes de Koulamoutou renforcent leurs capacités pour la lutte contre le paludisme
Gabon: Le personnel soignant d’Oyem en atelier de formation sur les méthodes de lutte contre le paludisme
Gabon: Paludisme, maladie sans frontières thème de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme en différé au Gabon
Gabon: près de 565 300 moustiquaires imprégnées distribuées lors de la 1ère Journée mondiale de lutte contre le paludisme
Le Comité Directeur


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Mar 2009
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*