Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon/France : Le PDG se prononce pour un réexamen en “profondeur” des accords entre le Gabon et la France

Auteur/Source: · Date: 7 Mar 2009
Catégorie(s): Diplomatie,Monde

La secrétaire générale adjointe du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) chargée de la Communication, Angèle Ondo a invité samedi instamment le gouvernement et le parlement gabonais à réexaminer en ‘’profondeur’’ les accords de coopération entre le France et le Gabon, ainsi que le recommande le communiqué final eyant sanctionné les travaux du bureau politique de ce parti tenus vendredi.

‘’Le communiqué du bureau politique rendu public par Mme Ondo invite instamment le gouvernement et le parlement gabonais à réexaminer en profondeur les accords de coopération entre la France et le Gabon, afin d’opérer une « rupture » d’ailleurs préconisée par les plus hautes autorités françaises’’.

Le bureau politique a rappelé que le président de la République a toujours été soucieux et garant de la préservation des bonnes relations entre la France et le Gabon, depuis son accession à la magistrature suprême et cela bien au-delà des changements intervenus dans ce pays ami, indique le communiqué

La secrétaire adjoint du parti au pouvoir est revenue sur les raisons qui sont à l’origine de cette prise de position par le bureau politique.

’’Le peuple gabonais ainsi que la communauté internationale assistent depuis quelques mois, à une vaste campagne de déstabilisation orchestrée contre le Gabon et ses plus hautes autorités. Celles-ci se développe à travers un acharnement judiciaire marqué par une série de plaintes successives contre le président fondateur, président de la République, chef de l’Etat, ses collaborateurs, et sa famille, au mépris du sacro-saint principe de l’autorité de la chose jugée’’, a-t-elle rappelé.

Pour bureau politique du PDG, cet acharnement judiciaire est entretenu et amplifié au travers d’une cabale infamante de la part des médias français, faites d’attaques virulentes et portant atteinte à l’honorabilité et la dignité des autorités et du peuple gabonais.


SUR LE MÊME SUJET
Le bureau fédéral de la fédération du parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) effectue sa rentrée politique 2011-2012 le samedi 22 octobre prochain dans le 8è arrondissement de Paris, indique un communiqué de la fédération PDG de France dont une copie est parvenue au bureau de Gabonews à Paris. Les membres du bureau fédéral du parti crée par feu président Omar Bongo Ondimba en 1967, aborderont le planning des activités de la fédération et la restructuration des représentations décentralisées à Paris, ainsi que dans les principales villes de France à très forte concentration de ressortissants gabonais, précise le ...
Lire l'article
Dans le cadre de la visite d’Etat au Maroc du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, la partie gabonaise et le Royaume chérifien ont procédé mardi à Tanger, au paraphe d’une série d’accords bilatéraux portant sur la formation professionnelle, les secteurs des mines, énergie et des ressources hydrauliques, de l’environnement  et du tourisme, rapporte ce mercredi le quotidien Gabon Matin. En présence du Chef de l’Etat gabonais, du souverain marocain, Mohamed VI, et du Prince  Moulay Rachid, le ministre de la formation professionnelle, Léon Nzouba et le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Taib Fassi Fihri, ont ...
Lire l'article
Le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) a salué sur le plateau de la Radiodiffusion Télévision Gabonaise première chaine (RTG1), l’excellence des relations entre le Gabon et la France. Voici le contenu intégral lu par Charles Mvé Ella (Secrétaire national et porte parole du parti). Visite au Gabon de Nicolas Sarkozy. Celle – ci fait suite à ces multiples rencontres avec le Président Ali  Bongo Ondimba depuis l’accession de celui –ci à la magistrature suprême. C’est une fierté pour le peuple Gabonais de voir le chef de l’Etat Français, choisir notre pays pour sa première visite en terre africaine en ...
Lire l'article
A la faveur de la réunion sectorielle de restitution du Séminaire gouvernemental au niveau du personnel du ministère des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, le premier responsable de ce département, Julien Nkoghé Békalé, a bien voulu se prêter aux questions de GABONEWS en déclarant qu’ « il n’y a pas de nuages entre le Gabon et la France, le président Sarkozy vient pour encourager les nouvelles autorités gabonaises ». GABONEWS : Monsieur le ministre, quels sentiments vous animent-ils au sortir de la réunion de restitution du Séminaire gouvernemental que vous venez de dérouler en faveur du personnel de votre département ...
Lire l'article
L’examen « en profondeur » des candidats à la candidature au Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), se poursuit ce mercredi à Libreville après l’audition de l’ensemble des candidats qui s’est achevé mardi en après-midi. Le dernier candidat à passer au grand oral a été Christian Raphaël Gondjout, en raison de son absence de Libreville (mission au Cameroun) lors du passage des neufs autres. Ce qui a, de fait, favorisé le report à une date si ne die de l’annonce du candidat à la candidature du PDG à la prochaine élection présidentielle anticipée. Ce banquier, ancien secrétaire d’Etat dans les années ...
Lire l'article
Huit associations d’aide aux immigrés jugent ces textes déséquilibrés, au détriment des pays africains L’Assemblée nationale française a approuvé, jeudi, des accords relatifs « à la gestion concertée des flux migratoires et au co-développement » entre la France et la Tunisie, le Congo Brazzaville, le Bénin et le Sénégal. La veille, huit associations d’aide aux immigrés avaient appelé les députés à refuser ces textes « déséquilibrés, conclus essentiellement à l’avantage de la France pour servir ses objectif de renforcement des contrôles migratoires ».Malgré l’appel lancé par huit associations d’aide aux immigrés, l’Assemblée nationale a approuvé, jeudi, quatre accords de gestion concertée ...
Lire l'article
Interrogé en 2007, lors de son premier voyage au Gabon (photo), sur une enquête préliminaire ouverte en France concernant les biens immobiliers d'Omar Bongo, Nicolas Sarkozy avait déclaré : « Je ne vois pas au nom de quoi cette enquête préliminaire devrait avoir de l'impact sur les relations entre la France et le Gabon ». Le parti au pouvoir au Gabon a appelé à réexaminer en profondeur les accords de coopération avec la France. A Libreville, on invoque une vaste campagne de déstabilisation orchestrée à Paris contre le Gabon et ses plus hautes autorités. Sont en cause la justice et les ...
Lire l'article
Le parti au pouvoir au Gabon a appelé à "réexaminer en profondeur les accords de coopération" avec la France où, selon lui, est "orchestrée une vaste campagne de déstabilisation contre le Gabon et ses plus hautes autorités", dans une déclaration diffusée samedi. Le bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG) "invite instamment le gouvernement et le parlement gabonais à réexaminer en profondeur les accords de coopération entre la France et le Gabon", dans cette déclaration lue à la télévision publique RTG1 par la porte-parole du PDG, Angèle Ondo. Dans ce texte publié après une réunion vendredi sur la question, le PDG - ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, Bertrand Mbatchi et le Président de l’Université Jean Monnet de Saint Etienne, M. Khaled Bouabdallah signeront lundi prochain, un accord cadre pour un Master « Génie industriel », au bénéfice de leur pays respectif, rapporte ce samedi une source de l’ambassade de France au Gabon. Le projet comporte également la création à terme d'une école doctorale en Génie Industriel, de la première année de licence au doctorat, à l'Ecole normale de l’enseignement technique (ENSET) de Libreville. « L’Université des Sciences et Techniques de Masuku, l’Ecole normale supérieure de l’enseignement technique de ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
Rentrée politique de la fédération PDG de France samedi prochain à Paris
Cinq accords de coopération paraphés entre le Gabon et le Maroc
Le PDG salue l’excellence des relations entre le Gabon et la France
« Il n’y a pas de nuages entre le Gabon et la France, le président Sarkozy vient pour démontrer que la France ne lâche pas
Gabon: Poursuite ce mercredi de l’examen « en profondeur » des candidats à la candidature au PDG
France : les accords sur les flux migratoires lus et approuvés par les députés
Gabon: Le gouvernement gabonais souhaite le réexamen des accords avec la France
Gabon: le parti au pouvoir demande le réexamen des accords avec la France
Gabon: Un accord cadre pour un Master « Génie industriel » sera signé lundi prochain entre le Gabon et la France
Programme Meeting de Paris

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Mar 2009
Catégorie(s): Diplomatie,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon/France : Le PDG se prononce pour un réexamen en “profondeur” des accords entre le Gabon et la France

  1. chanzia

    9 Mar 2009 a 06:02

    bonjour
    Pourquoi réexamimer les accords entre le gabon et la france, qui sème le vent récolte la tempete ,les étrangers d’abord les gabonais après ,Bongo a pensé à lui et sa famille pas de soucis pour le peuple gabonais,autrement tous les gabonais devaient aller en france sans visa et voilà que les français sont en train de le lacher ,malgrer les nouveaux accords entre les deux pays la france n a pas appliqué les accords , pendant les 42 ans le gabon est toujours pareil, c est maintenant les chinois qui exploitent le gabon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*