Socialisez

FacebookTwitterRSS

Atterissage forcé à l’ambassade du Gabon en France

Auteur/Source: · Date: 10 mar 2009
Catégorie(s): Opinion

Les informations que vous allez lire nous ont été données par le syndicat des agents de la fonction publique et personnel des finances en grève
Pour mieux comprendre notre propos, nous commencerons à présenter la diplomatie gabonaise en France.

A l’ambassade du Gabon, nous avons essentiellement 5 services (missions) :

1) L’ambassade (chancellerie) qui gère le bilatéral et présente ses lettres de créances auprès du Président de la république française ;
2) La mission de l’UNESCO (ambassadeur délégué auprès de l’UNESCO), gère le multilatéral et présente ses lettres de créance auprès du Secrétaire Général de l’UNESCO;
3) Le consulat général qui gère les affaires administratives, il présente l’exequatur, ne présente pas de lettre de créance ; Ces trois services dépendent du Ministère des affaires étrangères
4) L’attaché de la défense, gère la mission militaire et présente ses lettres de créance auprès du Ministre de la défense
5) Les services extérieurs (annexes) ne font pas partie des diplomates, avec 2 services :

- Le service financier avec un contrôleur financier
– La paierie

Ces services extérieurs dépendent du Ministère des finances

Depuis l’arrivée de la nouvelle ambassadrice, plusieurs dysfonctionnements ont été relevés et nous souhaiterons en faire part à la communauté gabonaise intérieure et extérieure.

En effet, lors de ses premières réunions, son excellence a immédiatement monté sur ses gongs en affichant une attitude ne relevant ni de l’éthique ni de la déontologie administrative :

Le non respect des textes de la déontologie administrative qui assure la séparation des missions et responsabilité entre la chancellerie et les autres services. Ses deux services sont littéralement indépendants. Il n’est pas normal de donner des ordres au personnel ne relevant pas de sa mission, cela s’appelle l’abus de pouvoir et transgression des règles déontologiques. Serait-elle devenue Ministre des affaires étrangères en donnant des ordres au consulat ? Serait-elle devenue Ministre des finances en donnant des ordres aux services extérieurs ?

Le personnel a reçu la lettre de cadrage dans laquelle le personnel diplomatique devrait être muté dans le respect des règles de l’administration pour la mobilité du personnel. Malheureusement, l’application de ces règles souffre d’une partialité à choquer les âmes sensibles éprises de justice. C’est cela que tous les Gabonais ont tant décrié et qui fait partie des stéréotypes, c’est-à-dire la géo ethnie (« géopolitique ») ou préférence ethnique. C’est ainsi que certains personnels de son ethnie ou de sa province, malgré une longue carrière de plus de 20 ans (articles 8, 9, 10, section 2 de la loi n°12/96 du 28 février 2000 portant statut particulier des fonctionnaires du secteur diplomatie : article 8 : le déroulement de la carrière des fonctionnaires du secteur diplomatie s’effectue alternativement dans les services centraux et dans les services extérieurs. La durée maximum de chaque séjour est fixée à cinq ans. Sauf décision exceptionnelle du président de la République ou du premier ministre, saisi par le ministre chargé des affaires étrangères, il ne peut être dérogé à la présente disposition ; article 9 : Les fonctionnaires nouvellement recrutés dans le secteur diplomatie ne peuvent recevoir d’affectation dans les services extérieurs qu’après leur titularisation et une ancienneté de deux ans au moins dans les services centraux ; article 10 : sauf nécessité de service dûment motivée, les décisions d’affectation et de mutation dans les services extérieurs ou de rappel dans les services centraux ne prennent effet qu’au début de la période de grandes vacances scolaires) se sont vus partialement épargné (ils restent en poste au détriment du rendement parce qu’ils appartiennent à l’ethnie de l’ambassadrice. Certaines sources pensent que ces personnes sont ses agents de renseignement.

Les injustices sont aussi flagrantes en ce qui concerne les mutations des personnels pour rapprochement d’époux. Le texte stipule que cela n’est possible que si l’un des conjoints est fait partie des services diplomatiques ou de la fonction publique et il faut être titularisé avant sa nomination. Deux cas d’injustice nous ont interpelés lors de notre enquête, c’est pour cela, sans aucune diffamation, nous nous permettons de citer des noms :

- Madame Obolo en remplacement de Monsieur Atomo (journaliste) ne rempli nullement les conditions précédentes
– Madame Epiga, nommée dans les mêmes conditions que Madame Agier, toutes les deux mariées à des Français et de nationalité française. Madame Agier a été rappelée aux services centraux tant dis que Madame Epiga reste en fonction. Deux poids, deux mesures !! cela mérite des explications.

Trop d’injustices entraîne la frustration, trop de frustrations entraîne la rancœur, trop de rancœur entraîne la haine et trop de haines peut conduire à la criminalité. Pour éviter cela, chaque Gabonais, doit mesurer, au quotidien, la portée de ses actes.

Au regard de la géo ethnie pratiquée, on a été amené à reconsidérer l’appellation ambassade du Gabon, mais plutôt ambassade du Haut Ogooué (HO) sans vouloir faire de partition avec cette province qui fait partie intégrante du Gabon depuis 1946. Ci-dessous la répartition du personnel de l’ambassade du Gabon en France en fonction de l’origine provinciale :

Chancellerie :

- Ambassadrice, Haut Ogooué (HO)
– Premier conseiller, HO
– Responsable du bureau économique, HO
– Conseiller juridique, HO
– Conseiller à la communication, HO
– Conseiller culturel, HO
– Conseiller culturel chargé des BST, HO
– Conseiller du protocole, HO
– Deuxième conseiller du protocole, HO
– Jessy Bongo Ondimba, HO
– Conseiller presse et information, HO
– Conseiller relations publiques, Woleu Ntem (WN)
– Chancelier, Ogooué Maritime (OM)
– Conseiller économique, OM
– Conseiller chargé de la Francophonie, OM
– 2 gendarmes, HO

Consulat général

- Consul général, Estuaire
– Consul, OM
– Premier vice-consul, Ngounié
– Deuxième vice-consul, Ogooué Lolo

Dans un pays avec plusieurs ethnies, quand une seule ethnie monopolise le pouvoir et impose sa suprématie, tôt ou tard ce sera la guerre civile, disait Alpha Blondy. Ce que personne ne souhaite pour notre pays. Mais trop de frustrations, trop d’injustices constituent des passerelles pouvant nous conduire indéniablement et irréversiblement vers cette voie.

Les Gabonais de cette province du président, bien qu’ayant une fibre diplomatique, ont également des capacités pour exercer dans d’autres domaines. Elle affirme lors d’une conversation avec sa secrétaire que si elle a été choisie, c’est pour son origine ethnique : « moi, je suis une pure souche des plateaux de père et mère »

Relation avec la communauté gabonaise

La communauté gabonaise en France s’attendait à mieux au regard des derniers déboires de l’ambassadeur sortant. Malheureusement, la dame de fer, s’est plutôt montrée comme la dame d’enfer. C’est ainsi que certains compatriotes sont interdits d’accès à l’ambassade. Les Gabonais ne doivent pas trainer dans les couloirs, déclara-t-il. Selon les textes en vigueur, la présence des enfants est obligatoire lors de leur inscription. C’est ainsi que les femmes se présentent avec leurs enfants au bureau de l’état civil. L’ambassadrice pense que l’ambassade n’est pas une crèche !!Il y a lieu de se demander si elle connaît bien les textes !!!

Les travaux en cours

Comme vous avez pu le constater, notre ambassade serait un bâtiment en ruine, par manque d’entretien et de mise aux normes électriques et téléphoniques et des travaux de plomberie. D’où l’initiation des travaux par l’ambassadeur sortant. Pour garantir la continuité de tous les services, le gouvernement loue actuellement un immeuble inoccupé depuis plus de deux mois pour un loyer mensuel de un million de francs CFA !!! Ce qui est incompréhensible, intolérable en cette période de crise, voire récession économique.

Sans oublier que madame d’enfer, procède au tri sélectif du personnel avant déménagement, seuls les plus proches seront prioritaires, les autres, jugés trop sales n’auront qu’à croupir dans l’immeuble en ruine.

Des solutions intelligentes existent pour une meilleure organisation et pour réduire les dépenses de l’état :

- Les travaux de câblage électrique et téléphonique peuvent se faire en maintenant le personnel dans les locaux. Ainsi, les travaux se feront par étage et on sait très bien que cet immeuble n’est pas totalement occupé. Les 6ème, 7ème et 8ème étages ne sont pas occupés sinon partiellement. Tout le 7ème étage est occupé par le fils du président, un certain Jessy Bongo, personnel de la main d’œuvre local. Il serait même devenu conseiller. Est-il possible d’avoir son CV comme l’a fait son excellence ? comment peut

- Une autre solution serait de regagner rapidement l’immeuble que l’état loue depuis plus de deux mois sans que personne ne l’occupe. Il n’y a que dans notre pays qu’on peut se permettre de dépenser inutilement 50 millions de franc CFA (600.000€) sans que cela ne choque personne. Le SMIC gabonais est de 122€ (80.000 FCFA) et cette somme est l’équivalent de 4920 SMICs !!! la location du nouvel immeuble est 800 cents millions FCFA par an (67 millions par mois) et les travaux sur l’ancien coûterait à l’état 9 milliards de FCFA par an. Le budget initial, avant son arrivée, était de 2 milliards. Comme vous le savez de nombreux personnels de la fonction publique en grève depuis quelques mois afin que l’état revalorise leurs salaires face à la vie chère.

Cette solution permettrait d’économiser, si telle est l’ambition de son excellence !

Logement et frais divers :

L’ancien ambassadeur est toujours en attente de ses BST et par conséquent, il ne peut pas libérer le logement de fonction. Ainsi, l’état paie en même temps ce logement de fonction et l’hôtel de luxe (en lieu et place de l’appartement comme son prédécesseur) de la nouvelle ambassadrice, sans oublier que son excellence doit se rendre au bureau en Mercédès, une grosse berline que l’état loue également. Avec notre excellence, l’état n’est pas prêt à faire des économies, car elle a grand goût du luxe

Attitude personnelle de son excellence

Bien qu’ayant certaines qualités (requises pour le poste qu’elle occupe) qu’elle dévoilera et que nous apprécierons prochainement, nous avons décelé quelques points que nous souhaiterions voir s’améliorer :

- Manque de respect envers ses collaborateurs. Nous tenons à rappeler que les collaborateurs ne sont pas des esclaves au service de la maîtresse. Ce sont des pères et mères de famille, responsables, disponibles au service de l’état

- Un langage parfois ordurier et pourtant titulaire d’un DEA en philosophie politique

- Elle voudrait un meilleur accueil des étrangers demandant les visas au détriment de la communauté gabonaise. Elle a oublié les accords de réciprocité de service entre les consulats exerçant au Gabon et ceux exercés par le Gabon. Autrement dit, si les Gabonais ne sont pas accueillis dans les meilleures conditions au consulat français, les Français le seront également au consulat gabonais. C’est le respect mutuel.

Ces éléments sont connus de tous y compris les usagers

Améliorations constatées lors de l’exercice de son prédécesseur :

Bien que l’ambassadeur sortant ait assez mal géré son service, la communauté gabonaise a noté quelques améliorations :

- Un meilleur accueil : convivialité, l’amabilité ;
– Une bonne réactivité : les attentes moins longues
– Respect

Par Gabonais Debout
(Soumis anonymement au BDP le 10 mars 2009)

 


SUR LE MÊME SUJET
Le Sénégal s’embrase après le “coup de force” de Wade
Les violences à Dakar ont fait un mort après la validation de la candidature d'Abdoulaye Wade, qui brigue un troisième mandat présidentiel, bien que la Constitution limite le nombre de mandats possibles à deux. Youssou N'Dour, dont la candidature a été écartée, parle d'un "coup de force". Les premiers heurts ont éclaté dès vendredi soir à Dakar, puis dans plusieurs villes sénégalaises, avec l'annonce de la validation par le Conseil constitutionnel de la candidature d'Abdoulaye Wade à l'élection présidentielle. Une annonce d'autant plus mal perçue par les opposants au président que, parallèlement, la candidature du très populaire Youssou N'Dour était, elle, ...
Lire l'article
Roland Désiré Aba'a, en grève de la faim depuis douze jours, a été emmené de force à l'hôpital, peu avant minuit le lundi 25 juillet 2011 pour recevoir des soins intensifs. Le conseiller économique et social réclame le démantèlement des bases militaires françaises au Gabon et la révision des contrats miniers entre la France et le Gabon. Après douze jours de grève de la faim, Roland Désiré Aba'a, 42 ans, était en danger de mort. Le conseiller économique et social, qui refusait d'être alimenté par injection intraveineuse, a été amené de force à l'hôpital Jeanne Ebori de Libreville. Son porte-parole, Francis Evouna, ...
Lire l'article
Face aux discriminations auxquelles sont confrontées les Petites et moyennes entreprises/industries (PME-PMI) locales, l’Organisation patronale gabonaise (OPG) a appelé ce 12 avril à Libreville, ces unités économiques à se fédérer autour d’elle. Cette initiative permettra notamment de représenter les intérêts de ses membres auprès des pouvoirs publics. A la faveur d’une conférence de presse organisée le 12 avril à Libreville, le président de l’Organisation patronale gabonaise (OPG), Emmanuel Eyéghé, a invité les opérateurs économiques gabonais à se regrouper autour de son organisation afin de faire face, de manière efficiente, aux difficultés des Petites et moyennes entreprises/industries (PME-PMI) locales. «Dans notre pays, ...
Lire l'article
Par Professeur José KANIKI L’Afrique d'aujourd'hui n’est plus celle des indépendances, de l’enchantement ou de beaucoup des rêves, mais celle du désenchantement dont les discours, les opinions sont pessimistes, voire catastrophiques. D’ailleurs pour la plupart des pays de l’Afrique subsaharienne, des prévisions catastrophiques vont se réaliser avec une ampleur qui défie tout entendement. Contrairement à une élite très corrompue qui participe à la face noire du destin des populations africaines, nous estimons impératif de relever les dénominateurs communs qui placent la plupart des pays de l’Afrique subsaharienne sur la liste des Etats où des tentatives de coups de force sous forme de ...
Lire l'article
Il y eut Guy Penne, « Monsieur Afrique » de François Mitterrand, ou encore le sénateur Pierre Biarnès, éminence de la Françafrique et de la franc-maçonnerie. La relève se fait aujourd’hui plus discrète. Pas question, à la Grande Loge nationale française (GLNF), de révéler qui est le « Monsieur Afrique ». Si certaines obédiences africaines se disent proches d’Alain Bauer, ancien grand maître du Grand Orient et conseiller pour la sécurité de Nicolas Sarkozy, lui se fait discret. Tout comme Patricia Balme, gourou en communication de Paul Biya. La « franc-maçonnafrique » est loin d’être enterrée. Le conseiller régional Philippe Guglielmi, ...
Lire l'article
lors que les Gabonais aspirent à la démocratie et au changement après les 41 ans de gabegie du règne d’Omar Bongo, Ali Ben Bongo, fils du précédent, vient, non sans difficulté, d’être déclaré vainqueur de l’élection présidentielle au terme d’une mascarade électorale et d’un coup de force qui vise à prolonger la mainmise du clan Bongo sur le pays, avec la bénédiction des autorités françaises. Ali Ben Bongo, fils et ex-ministre de la Défense d’Omar Bongo, également visé en France par une plainte sur les " biens mal acquis ", a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle gabonaise du 30 ...
Lire l'article
15 des 18 candidats à l'élection présidentielle du 30 août se sont réunis le 7 septembre à Libreville pour dénoncer la fraude électorale massive ayant conduit à la proclamation de la victoire d'Ali Bongo Ondimba, et la violente répression des autorités envers la population et les leaders de l'opposition. Dans un communiqué, que nous publions in extenso, les candidats appellent au recomptage des voix et à la mise en place d'une enquête internationale pour déterminer la gravité de la répression des émeutes post-électorales, dont ils affirment qu'elle serait bien plus importante que ne le relaient les informations officielles. ...
Lire l'article
Ali Ben Bongo, fils et ex-ministre de la Défense d’Omar Bongo, également visé en France par une plainte sur les “ biens mal acquis ”, a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle gabonaise du 30 août dernier avec 41,73% des voix devant ses deux principaux concurrents André Mba Obame (25, 88%) et Pierre Mamboundou (25, 22%). Annoncés non sans atermoiements par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP, en grande partie composée de membres du Parti démocratique gabonais, au pouvoir) et surtout par l’actuel ministre de l’Intérieur (également PDGiste), ces résultats contredisent toutes les estimations qui donnent, procès-verbaux des décomptes ...
Lire l'article
Des Casques bleus sollicités à l'extrême sont la seule force organisée restante à Goma, dans l'est de la RDC (République démocratique du Congo), d'où les troupes gouvernementales ont fui devant l'avance d'un groupe rebelle, a affirmé jeudi un porte-parole de l'ONU. Les troupes de la Monuc (mission de l'ONU en RDC) sont "à la limite de leurs capacités" alors que la diplomatie internationale cherche à rétablir la paix dans la province du Nord-Kivu, a déclaré à la presse Kevin Kennedy.Selon lui, la Monuc, dont l'effectif total est de 17.000 hommes, dispose d'un bataillon d'environ 850 soldats, principalement indiens, appuyés par des ...
Lire l'article
« A chaque fois que quelqu’un semble avoir le moindre talent, ce qu’il faut, c’est l’abimer, le flinguer » !!! Pierre Mamboundou est victime de critiques injustes. En faisant bouger les lignes Opposition-Majorité, il dérange les différents bénéficiaires du fonds de commerce marchand érigé sur « Pierre Mamboundou, opposant intégriste, radical jusqu’auboutiste » ; l’opinion publique nationale et internationale attend des auteurs des ces différentes « inquisitions », qu’ ils apportent les preuves de détournement par Mamboundou de 11 milliards destinés à la ville de Ndendé, ainsi que de 5 milliards subséquents aux dernières élections municipales à Port-Gentil, destinés à la ...
Lire l'article
Le Sénégal s’embrase après le “coup de force” de Wade
Le conseiller gabonais, gréviste de la faim, emmené de force à l’hôpital
Gabon : Une force patronale pour les entrepreneurs gabonais
Des Tentatives de Coups de Force Possibles pour Certains Pays Africains
France-Afrique: Des maçons bien discrets
Gabon – Association SURVIE – Coup de Force Africain
Gabon : 15 candidats font bloc contre le “coup de force électoral“
Présidentielle au Gabon : Coup de force françafricain
RDC: la force de l’ONU s’efforce de maintenir l’ordre à Goma
La force tranquille de Pierre Mamboundou


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne 4, 56 sur 5)
Loading ... Loading ...

Auteur/Source: · Date: 10 mar 2009
Catégorie(s): Opinion
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

17 Réponses à Atterissage forcé à l’ambassade du Gabon en France

  1. wilgab

    17 juin 2009 a 09:08

    IL SE PASSE DES CHOSES DANS CE GABON, je me demande si nous sommes tous des Gabonais. ça changera un jour? continuez à voler ce pays, nul n’est eternel, rendez-vous de l’autre côté du miroir

  2. une parisienne

    26 mai 2009 a 15:17

    Tout se paie ici bas. Celui qui rend le mal par le mal, le paiera tôt ou tard.

    Arrêtez de critiquer les diplomates gabonais en fonction à paris, ce sont vos aînés et représentent votre pays à l’étranger. Un peu de respect quand même!!!!!

  3. une parisienne

    26 mai 2009 a 15:15

    Vous manquez de personnalité et surtout d’activités vous qui passez le temps à médire sur norbert loumba. Vous êtes poursuivable d’avancer des faits non fondés sur ce dernier. Pouvez vous apporter des preuves de sa familiarité avec Myboto? Qu’est ce qui vous est passé à l’esprit? Connaissez vous la justice. Merci de parler à visage découvert et attention au BDP de laisser tout et n’importe quoi circuler sur votre site.

    A bon entendeur…. salut!!!!

    Une parisienne

  4. permalien

    26 mai 2009 a 08:03

    madame eboumi va dégager d’ici là
    elle a fait 20ans à l’ambassade pourtant elle est arrivée en tant que sécrétaire à l’ambassade et aujourd’hui elle est conseiller d’ambassade

  5. permalien

    25 mai 2009 a 10:08

    en tout cas il faut remettre de l’ordre à l’ambassade du GABON

  6. uknown

    18 mai 2009 a 03:53

    certes madame ONGOUORI a ses défauts mais tout le monde en a, il faut quand même reconnaître qu’elle met de l’odre dans l’ambassade du gabon à paris
    avant les gens arrivaient à 11h pour repartir à 11h30 ou 12h pensez vous réellement que c’est correcte?
    Une fois je suis arrivé à l’ambassade pour mes papiers
    le service dans lequel je devais me rendre était censé ouvrir à 9h et fin de compte il à ouvert à 15h,est-ce normal?
    depuis que madame ONGOUORI est arrivée il n’y a plus ce genre de comportement intolérable
    les gens deviennent réglo!!!!!
    même si monsieur NORBERT LOUMBA peut se mettre à genoux pendant 10minutes devant sa femme c’est son probléme pas le votre à ce que je sache c’est son épouse

  7. uknown

    18 mai 2009 a 03:47

    madame eboumi est diplomate internationale dés le départ au cas où vous ne le saurez pas elle a ses diplômes,elle a fait des études. Et sa présence est bien justifiée à l’ambassade du gabon,vu qu’elle fait bien son travail par rapport à d’autre qui passe leur temps à critiquer dans les bureaux.
    vous êtes des péres et méres de famille au lieu d’aller voir les personnes concernées directement vous passez par BDP.
    toutes façon ce ne sont que des enfantillages
    si vous aussi vos présences sont bien justifiées à l’ambassade du gabon restez simplement ZEN,plus que vous ne vous reprochez de rien.

  8. uknown

    18 mai 2009 a 03:38

    franchement ls gens ki viennent dvoilé ds trucs sur internet csnt ls gens de l’ambassade
    et ces même prsne ki parlent ds otr on fé ds ané à lambassade du gabon,ne voulant pa partir de l’ambassade ils snt là à raconté du nimporte koi
    que mr immongault régis vs a di ke kn sn frér ariveré à l ambassade cé pr géré la mane
    md eboumi népa une grnde gueule cé just kel est directe et sa vs némé pa vo mieu êtr com sa ke d êtr hypocrit envers ls otr

  9. mehu

    9 mai 2009 a 15:48

    Une affaire triste et tellement vraie pour mon cher Bongo… Loin d’être un instrument de musique que j’aime, ce chien négrier avec son peuple profite des joies mondiales. Sa famille aime la France et la gente masculine aime les filles françaises dociles. L’argent permet de se sentir au-dessus de tout, sauf d’un attentat qui sera je l’espère le terme à de multiples abus.

  10. onéro

    30 mar 2009 a 12:08

    que se passe t-il à l’Ambassade du gabon en France?
    hier c’était l’ambassadeur sortant, son excellence monsieur jean marie Adzé, aujourd’hui le tour revient à son excellence madame félicité Ongouori Ngoubili.
    décidemment le tandem Lemboma – Loumba fait mal, voir très mal à l’ambassade du Gabon en France
    monsieur Lemboma vient d’être viré de son poste de premier conseiller d’ambassade du Gabon en France pour son incompétence qui a entrainé chez lui une débilité légère. en effet, hier monsieur Lemboma affichait ouvertement son ambition demésurée de vouloir remplacer so excellence monsieur Adzé. alors qu’il n’a ni le charisme, ni les qualités morales et intellectuelles pour occuper le prestigieux poste de Haut représentant du Gabon en France, car il est connu comme ivrogne au niveau des bars de Paris. dépuis sa chute prévisible, il passe son temps à discréditer les autorités politiques du Gabon particulièrement le Ministre d’Etat Paul Toungui, qui selon lui est responsable de sa descente aux enfers. cruel est son avenir? dès lors qu’il s’en prend directement à son Ministre de tutelle. vivement que sa hiérarchie le rappelle à la centrale le plus tôt serait le mieux. comment comprendre qu’un premier conseiller d’ambassade du Gabon en France ne puisse pas connaitre le nom de l’occupant du porte feuille des affaires étrangères de la France? pauvre Gabon. voila aujourd’hui, notre diplomatie est par terre à cause de tel énergumène. un diplomate de rue ou de bars, monsieur Lemboma? que le ministre d’état Paul Toungui procède d’abord aux enquêtes de moralité avant de faire la proposition au chef de l’Etat pour la nomination aux postes de diplomates. dépuis l’arrivée à Paris de son excellence madame Félicité Ongouori Ngoubili, monsieur Lemboma déprime, incapable d’assumer ses fonctions de 1er conseiller.
    monsieur Herman Immongault, son successeur est il responsable de ses malheurs actuels. monsieur Lemboma n’a jamais accepté que le poste de haut représentant du Gabon en France soit occupé par les Tékés. nous sommes déja au courant qu’il est responsable voir représentant des O.N.G du Gabon en France. seul monsieur Lemboma tire les ficelles dans l’ombre. désormais, nous avons monsieur Lemboma à l’oeil. nous les vrais diplomates qui faisaient honneur au Gabon.
    qui est monsieur Norbert Loumba? cette marionnette sans repère ni personnalité. il suffit que sa cherie Irène lui demande de se mettre à genoux pendant dix minutes, il s’exécute aussitôt. hier monsieur Loumba bras séculier de tonton associé, aujourd’hui, il devient l’homme à tout faire de Myboto avec son machin de U.G.D.D. monsieur Loumba devient Loumba devient un parasite à l’aéroport de Roissy ou le chariot devient son bureau. depuis dix ans monsieur Loumba n’a jamais produit un rapport d’activités. nous conseillons au ministre d’Etat Paul Toungui de faire très attention à ce type car il est très dangereux. la journée Loumba est avec Toungui, la nuit il est avec Myboto. monsieur Loumba nous te conseillons de faire ton choix en tout âme et conscience. car ta supercherie est déja connue de tous. quel est ce dignitaire gabonais de passage à Paris sans être escroqué par monsieur Loumba.
    l’ambassade du Gabon en France appartient-elle à messieurs Loumba et Lemboma? ou ont-ils faits leurs preuves? encore des gars du haut-ogooué qui n’apportent rien à la nation. avec de telles espèces, le Gabon ne fait que reculer. son excellence madame Félicité Ongouori Ngoubili a t-elle eu un délai de grâce? les obus commencent à tomber sur elle. l’ambassade du Gabon en France mérite une attention particulière du chef de l’Etat. de nos jours, le Gabon a besoin des hommes et des femmes compétents, dynamiques car le temps de pousser les chariots et veiller dans les bars est revolu. vivement que madame l’ambassadeur rappelle monsieur Loumba Norbert à l’ordre sinon il va connaitre le même sort que monsieur Lemboma. nous demandons à monsieur Loumba Norbert de se reconvertir en pasteur ou sa moitié joue un rôle important.
    madame l’ambassadeur vous n’avez des comptes à rendre qu’à monsieur le ministre d’Etat Paul Toungui. c’est à lui seul d’apprécier votre travail. madame l’ambassadeur nous vous soutenons et vous encourageons à poursuivre la mission que le chef de l’Etat a voulu vous confier. nous sommes fiers de vous. tous les gabonais de passage à Paris savent que notre ambassade a de défis à relever, donc vous êtes capable de le faire, tous les malades,les courbaturés, les hypertendus n’ont plus de place, donc fini la récréation. vous, excellence, vous devez servir avec rigueur, car vous ne devez pas échouer. le président attend de bons résultats de vous.
    cordialement

  11. OUI AU CHANGEMENT

    29 mar 2009 a 17:04

    Depuis au moins 3 ans, donc depuis l’epoque de l’ancien ambassadeur alias JAGUAR(pour son gout du luxe), toute la communaute Gabonaise se plaint des mauvais services de l’ambassade et des ses derigeants. Ils traitent les etudiants comme des chiens parce qu’ils pensent etre assis sur un trone a vie. C’est bien fait pour vous, allez faire les impolis au Gabon espece de vantards. Mais dis-donc, on te fait attendre dehors pendant un bon moment et une fois a l’interieur il n’y a aucune hospitalite. Franchement on ne se croirait pas dans la maison du Gabon, mais plutot dans la leur.
    Qu’est ce que l’ancien ambassadeur a fait pour nous? Rien. Pendant ses 5,6 annees a l’ambassade, il n’a fait que celebrer le 17aout et meme la encore. On a eu des problemes et les gens de l’ambassade on replique en retard. Renouvellement de cartes ou de visas, des expulsions d’etudiants et j’en passe…
    Parrrdon on est fatigue!!!!!!!
    Les etudiants Gabonais en France disent OUI au changement du personnel de l’ambassade. La nouvelle ambassadrice, Mme Ngoubili epouse Ongouri vient d’arriver et deja elle fait le menage…ca promet. En tout cas, on espere que son equipe sera meilleur que l’ancienne… On veut des gens qui pensent aux interets du Gabon en france, des gens qui pensent aux etudiants Gabonais.

    Son excellence Ngoubili epouse Ongouri ,pardon on attend beaucoup de vous. Pensez a nous!

    Etudiants Gabonais en France

  12. Gabon d'abord EST SANGLANT deh!

    28 mar 2009 a 00:39

    Je croyais que ce site c’etait BDP et non ADP-Ambassadrice Doit Partir. Sinon BIENVENUE EN FRANCE a l’air vraiment deregle.Il vient critiquer une personne qui selon lui veut que le president quitte du pouvoir, attendez un peu, il fume le chanvre ou quoi? Finalement il est de quel cote lui? Il ne se trompe pas de site par hasard ou il est juste attarde?
    MOO est vraiment vaillant. Il se devoile pour sauvegarder le respect de son pere et de sa famille…et bienvenue en france est un tocard il s’en prend a une femme.On dirait que GABON D’ABORD a raison, il doit etre aigrie, un congosseur.Tu es qui d’abord et d’ou sortent tes infos? Tu sais trop de choses sur la femme la,pourquoi tu ne te manifestes que maintenant?
    En tout cas, Gabon D’abord a une phrase trop kinda: “Vous semblez avoir la maturite de juste savoir lire et ecrire, mais vous n’etes pas assez coherent pour coordonnees vos critiques.”…Meeerrde!
    Aah caa, c’etait sanglant!

  13. Gabon d'abord, vos rancunes apres!

    27 mar 2009 a 21:56

    Au tres cher “Patriote libere”:

    NE FAITES PAS DE VOS RANCUNES DES PROBLEMES D’ETAT!

    Suite a la reaction de l’internaute “MOO”, je dois avouer que vous, le tres cher “patriote libere” n’etes point a la hauteur de l’image liberatrice que vous tentez de refleter aux pauvres lecteurs. MOO a reagi a vos ecrits parce que vous avez manque de respect non seulement a son defunt pere, mais aussi a sa famille avec vos attributs mensongers. Vous voulez attaquer l’ambassadrice du Gabon en France, faites-le de maniere professionnelle. C’est a dire, critiquez son travail avec des preuves concretes au lieu de nous etouffer d’allegations sur la vie privee de la pauvre dame! Avez-vous des recus qui confirment les sommes enormes dont vous faites allusion dans votre article? On a besoin de preuves et non de calomnies!

    Vous vous dites “patriote”, saviez-vous c’est quoi un patriote? Par definition, un patriote est celui qui est honnete envers sa patrie, qui aime sa patrie et qui se met corps et ame a son service. Cependant, avec tout le respect que je vous dois, j’imagine que vous devez etre une personne agee ou meme assez “mure”… je dois admettre que pour moi et pour beaucoup d’autres jeunes intellectuels Gabonais qui cherchent le bien etre de notre pays,vous n’etes qu’un autre “Pertubateur”.

    En effet, en vous lisant, je ne vois rien d’un patriote. Bien au contraire, je vois bel et bien une personne aigrie qui veut regler ses rancunes envers l’ambassadrice et mettre tout cela sur le compte du pays. C’est pas possible, mais j’ai vraiment l’impression que vous prenez les gens pour des ignares!

    Je m’explique:
    En analysant votre article, il ne faut point etre diplome d’Harvard pour realiser que vous etiez assez proche de l’ambassadrice. Vous parlez d’abord d’elle, puis de sa famille (d’ou la reaction de MOO) et meme de son gout d’hommes. Du coup, vous devez bien connaitre la concernee.
    Ensuite, vous parlez de son arrivee a l’ambassade en France et vous exprimez votre mecontentement suite au changement du personnel. Vous semblez bien connaitre les lieux ,qui porte meme a dire que vous avez surement frequente les locaux.Vous citez meme des noms avec une rage telle une victime l’aurait fait. En fait, c’est ca. Vous avez surement ete mute hors de la France et de ses doux avantages de diplomates…alors vous etes aigrie et fouttez le desordre.

    En tout cas, pour un soi-disant “patriote”, votre comportement est bien celui d’un lache. Il est honteux et voir meme corrompu. Vous avez surement frequente l’ambassadrice et aujourd’hui et parce qu’il y a changement de personnel vous lui poignardez dans le dos..aah l’Afrique! Qu’allons-nous donc faire des gens comme vous? Vous trahissez aujourd’hui, vous allez sans aucun doute trahir demain.Vous etes tres dangereux. Vous semblez avoir la maturite de juste savoir lire et ecrire, mais vous n’etes pas assez coherent pour coordonnees vos critiques. Vous utilisez les noms des gens dans vos bêtises afin que les lecteurs puissent avoir des sentiments et opinions prejoratifs a l’egard d’une personne qu’ils ne connaissent meme pas. Est-ce cela un patriote?

    “On veut le changement et quand il arrive on est jamais content”, ca c’est bien le genre de personne que vous etes:un pleurnichard. Ce n’est pas pour vous donner un cours de Gestion d’Entreprise, mais sachez tres cher que lorsqu’un patron prend la tete d’une nouvelle entreprise il s’entoure des elements qu’il pense etre qualifies. Alors, au lieu de faire de la jalousie, donnez a l’ambassadrice le temps de former sa nouvelle equipe et puis on critiquera tous. Obama est bien venu avec son equipe a la Maison Blanche.Certains employes de l’ancien president sont restes, d’autres sont partis…alors soyez patient.

    Nous, jeunes Gabonais-idealistes, on veut developper notre pays parce qu’on l’aime. Nous sommes aussi conscient que ca se fera doucement et de maniere organisee car il y a beaucoup d’obstacles et vous en etes un. Vous etes egoiste et voyez votre interet d’abord avant celui du Gabon. Vu vos propos, vous avez surement joui des avantages diplomatiques en France…et c’est pourquoi aujourd’hui, vous voulez “seulement” changer l’AMBASSADEUR, mais pas le SYSTEM. Mais quel genre de patriote etes-vous?

    S’il vous plait, si vous avez de bonnes idees pour le pays, on vous ecoute; sinon, vous pouvez garder vos rancunes et votre aigreur pour vous. Nous, on avance!

    GABON D’ABORD!

    Element002

  14. MOO

    27 mar 2009 a 10:33

    Bonjour j ai pas L habitude de reagir sur ce site mais la en lisant ce qui vient d etre dit par Le Patriote Libere qui ne me s emble pas vraiment libere par la betise qu il fait preuve de ces declaration, ou des information qu il a eu de qui je ne sais afin d ecrire sur ce site. Mais tous semble me laisser penser que ce n est que le simple fruit de son imagination anime d’un esprit mesquin et stupide. Que vous ayez un probleme ave la manniere dont ll ambssadrice du gabon en france gere son administration c’est un fait et je vous le concede mais alors que vous vous portez atteinte a la famille Ossiali Ongaye la cher Patriote beh la vous m avez devant vous. Oui Monsieur Je suis le fils du General Osssiali Il est totalement vrai que l ambassadrice est ma grande soeur je ne renierai pas et jamais pour aucun fait. Ayez un peu la sagesse de faire une difference entre ca fonction et la famille. Parceque les information que vous avez colporte sans fausse Premierement Feu general Ossiali na pas de maison dans la ville de Bobigny mais un appartement qui est habite par des membres de la famille. Il ya un dicton qui dit le chien abois mais la caravane passe. La seul raison pour laquel je n ai pas suivit ce dicton fasse au propos extremement delusoir du Patriote libere c’est bien parceque je sais que plusieur gabonais liront ces calomnie et je tiens a retablir la verite. Donc la famille Ossiali ne fait louer aucune maison a l etat Gabonais pour les simple raison que j ai indiquer audessu. Croyer moi je suis pas la pour me cacher je le dis bien je suis le fils du Feu General ossiali je vis au Etats-Unis et je pourai donner une preuve a cela a cette persone qui ce dit Libere ci il sortait de l anonymat apres tout pourquoi se caher quand on est un vrai patiote pas juste Utiliser le mot pour revendiquer quel courage je me pose fortement la question. Comme je l ai precise je n intreferai pas dans le boulot de ma grande soeur donc je ne reponderais pas aux accusation dont vous faites sur le budget qu elle a a gerer. Et en plus d autre fait marquant quand on veut combattre Mosieur on se prepare pas juste venir donne des presomptions mais des fait des faits reel c de la seul manniere que le peuple dont soidisant vous voulez libere commprendra
    et de grace arretez quel que soit vos prsomption sur la vengence de la mort de mon pere respecter la une famille Mosieur le patriote on a pas besoin d apparaitre dans vos scenario bidon. En tout cas vos propos me laisse penssez que vous etes un indivus tellement bas que il faudrait d’abord vous liberer de votre imagination et de votre betise et du manque d education qui vous anime Mosieur Que se soit la derniere fois que vouz ayes atteinte a la Famille Ossiali Ongaye avec des propos incoherant et prochainement libere vous de votre lachete identifier vous afin que la verite puisse apparaitre apres tous vous etes un patriote.

  15. bienvenue en france

    13 mar 2009 a 12:23

    QU’EST-CE QUI FAIT COURIR L’AMBASSADEUR HAUT REPRESENTANT DU GABON EN FRANCE
    DAME NGOUBILI ONGOUORI FELICITE

    Il y a des vérités bonne à dire et celles qui ne doivent pas l’être, mais celle qui suivent méritent d’être dites pour l’intérêt de notre pays et de son Président, depuis que notre cher Président est insulté en France nous observons une attitude passive de son Ambassadeur Haut Représentant Sir Ngoubili Epouse Ongouori plus jeune que son Epouse de 7 ans amour quant tu nous tiens.
    Qu’est ce qui intéresse réellement cette dame mauvais chic mauvais teint certainement par la politique du mollah Omar en France ni encore moins son image de marque dans l’hexagone mais simplement la gestion de la cagnotte de 9 milliards de travaux de réfection de la Chancellerie de l’Ambassade du Gabon en France estimé à 2 milliards de FCFA par les experts du Ministère des Finances du Gabon en 2008.
    Pourquoi alors une telle inflation des prix simplement que derrière cette manne se cacherait des gros enjeux politiques et financiers orienté vers la succession d’Omar Bongo Ondimba et l’utilisation de Paris comme base arrière du financement de la Candidature de l’actuel locataire du foreign office gabonais Paul Ntoungui alias Raspoutine candidat non déclaré aux élections Présidentielle de 2012.
    C’est donc pour cette raison que dame Ngoubili armée d’un KARCHER nettoie à bras raccourcie les écuries de l’Ambassade du Gabon en France.
    Acte 1 : nomination d’un nouveau premier conseiller : IMMONGAULTH petit frère de l’actuel conseiller Financier du Ministre des Finances pour gérer en liaison avec son grand frère Régis IMMONGAULTH la manne pour le compte de leur commanditaires surtout que notre excellence a une faiblesse pour les beaux hommes adoumas de lastourville.
    Acte 2 :Départ de tous les Fonctionnaires de l’Ambassade pour le Gabon ou mutation dans d’autres Ambassades de moindre importance et de se débarrasser ainsi de tous les gêneurs et autres bavards(LOUMBA et EBOUMI) qui pourraient la troubler pendant qu’elle broute là ou on l’a attaché dans ses nouveaux locaux de l’ hôtel particulier de la rue Plaisance dans le 8 eme arrondissement à l’abris des regards indiscrets et payé par le contribuable gabonais à 1 million d’Euros par an.
    Acte 3 : Déménagement pour l’hôtel particulier de plaisance avec des nouvelles équipes qu’elle va dominer à sa guise.
    Acte 4 : Perception sur son compte parisien de 20% de commissions sur les 9 milliards FCFA de travaux soit 1.800.000.000 FCFA ajouté à cela les commissions de la location de l’hôtel particulier de la rue plaisance comme argent de poche à raison de 10.000.000 FCFA par mois soit 120.000.000 FCFA par ans pendant toute la durée du contrat de bail .Voici ce qui fait courir notre dame de Paris
    Acte 5 : Payer des mercenaires à sa solde au Gabon et en France pour assouvir sa soif de vengeance contre le Président Bongo, et ses parents Ali Ben Bongo, Oyini, Ngari, Kondja et consorts coupables d’avoir assassiné son Oncle Ossiali Ongaye à Cotonou.

    Qu’elle dise au commun des gabonais si la maison d’Ossiali ou elle habite à Bobigny tout en faisant payer à l’Etat Gabonais une suite Présidentielle depuis bientôt 3 mois de 2000 euros par jour à l’hôtel Intercontinental de Paris est devenu la résidence de l’Ambassadeur du Gabon en France même si elle est attiré par les services d’un Antillais qui de temps à autre remplace Ongouori qui réside à Libreville. Faites vous-même les calculs.
    Que le Président Bongo sache qu’il a nommé à Paris un opposant et ennemie qui va nuire à ses intérêts en France aujourd’hui et demain et qu’il est grand temps de changer l’Ambassadeur du Gabon en France sans honte et sans complaisance parce qu’Akiéni n’est pas le vivier de la diplomatie gabonaise et qu’il y a mieux ailleurs. Les gabonais souhaitent mieux pour défendre vos intérêts et ceux du pays.
    Le pouvoir est par terre au 26 bis avenue Raphael dans le 16 eme arrondissement de Paris transformé en ring à ciel ouvert. La Représentation Gabonaise en France répond désormais aux abonnés absents et un grand désordre y règne sur fond de tribalisme familial. N’a-t-elle pas dit au cours d’une réunion que Bongo l’a nommé parce qu’elle est Batéké des hauts plateaux .A vous de juger
    Autant d’argent pour une ambassade qui ne représente plus un intérêt stratégique majeur pour notre pays compte tenu de la multiplicité des pôles de décisions et de sources d’information dont dispose Omar. A qui profite ce détournement masqué de l’argent public ?
    Il y a la comme un gâchis qui interpèle plus d’un gabonais pendant que le plus grand hôpital du pays est fermé depuis des mois et que les gabonais meurent comme des mouches, la mignonne Ngoubili Ongouori s’amuse avec l’argent du Contribuable gabonais.
    Moubamba ou est tu avec tes ONG et Lebondo Lemali avec ton machin que fais-tu ?

    Le Patriote libéré

  16. bienvenue en france

    13 mar 2009 a 12:19

    merci

  17. FITZERARLD OBAMA

    11 mar 2009 a 10:56

    …Wouaouwwww !!! Comment est-ce possible, my godness ??? DO NOT SHRINK BACK guys..

    Note: “LES PEUPLES N’ONT JAMAIS QUE LE DEGRE DE LIBERTE QUE LEUR AUDACE CONQUIERT SUR LA PEUR” – Stendhal-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>