Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: 41ème anniversaire du PDG: Faustin Boukoubi dresse le bilan détape six mois après sa nomination à la tête du secrétariat exécutif

Auteur/Source: · Date: 12 Mar 2009
Catégorie(s): Politique

Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, était face à la presse ce jeudi à l’occasion du 41ème anniversaire de la plus grande formation politique du pays pour commenter avec les journalistes son évolution ainsi que les actions menées pour envisager l’avenir avec beaucoup plus de sérénité.

Dans son introduction Faustin Boukoubi, qui a souhaité un joyeux anniversaire au président fondateur du PDG et président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, a fait remarquer que le contexte actuel n’incite pas à la fête.

«Les activités commémoratives du 41ème anniversaire du PDG sont placées sous le sceau du recueillement, de la réflexion et de la solidarité», a déclaré Faustin Boukoubi.

Avant de donner la parole aux journalistes pour le jeu de questions – réponses, le secrétaire général du PDG s’est félicité du travail accompli, six mois après sa prise de fonction.

Il a justifié ce satisfecit par la mise en œuvre des différentes réformes issues du 9ème congrès (relance des médias du parti, confection des nouvelles cartes, sanctions aux militants indisciplinés entre autres).

Répondant à la question d’un journaliste de l’Agence gabonaise de presse (AGP) sur l’état de santé de la première dame du pays, Faustin Boukoubi qui a invité les gabonais au recueillement dans les églises a rassuré que son époux, le chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba a pris toute les dispositions nécessaire assujetties à son rétablissement.

Face à la préoccupation du cumul des fonctions des militants du PDG relevé par un confrère du mensuel Tendance, M. Boukoubi a précisé que les suppléants des ministres élus siègent à l’assemblée nationale à leur place. Toutefois, il a signalé que la question préoccupe au plus haut point la hiérarchie du parti.

Devant les cas d’indisciplines observés au sein du parti (un aspect relevé par un reporter de Télé – Africa), le secrétaire général, s’en référant aux dernières consultations électorales, a révélé qu’à l’élection des sénateurs, ce cas particulier avait été signalé dans six sièges sur les 84 brigués, représentant selon lui un « faible » taux de 10%.

Tout en promettant de sanctionner les auteurs de ces actes qui n’honorent pas le parti, il a averti qu’en dépit de la victoire (75 sénateurs PDG élus), des sanctions seront prises à l’endroit des coupables.

«Ces sanctions seront prises et exécutées dans le strict respect des statuts et règlement de fonctionnement du PDG », a-t-il dit en réponse à un journaliste de la radio nationale RTG2.

Interrogé par GABONEWS sur la composition du nouveau gouvernement et le regard porté par le PDG l’entrée en son sein de deux anciens militants d’un parti de l’opposition (radical) contre le gré du président de ce parti dont ils ont été radiés, le secrétaire général du PDG a fait observer en réponse que l’entourage du président de la République se situe dans la logique du rassemblement, facteur d’unité et du développement d’une nation.

Faustin Boukoubi a toutefois signalé que le PDG reste prudent face à cette démarche. «Nous les soutiendrons mais allons demeurer vigilant», a-t-il dit, regrettant le fait que «lorsque le pays tourne bien, c’est tous les ministres qui s’approprient les fruits, alors que pour le contraire, le PDG assume seul».

A l’évocation de la crise sociale qui secoue le pays par le bimensuel “La Tribune”, le secrétaire général du PDG a rétorqué que cette situation n’est pas propre au seul Gabon.

«Le contexte actuel est influencé par la crise économique mondiale», a–t-il répondu en appelant le gouvernement à anticiper sur les évènements. «Gouverner, c’est prévoir», a-t-il rappelé.

Se prononçant sur la révision des relations avec la France, à la suite de la «cabale» ourdie par les médias français contre le président de la République, Faustin Boukoubi a rappelé au journal «Le Temps» que le rôle d’un parti politique (et qui plus est, le PDG) est de veiller à la préservation des intérêts du pays. «Le parti donne des idées que le gouvernement apprécie à son tour», a-t-il renchéri.

Au sujet du souci exprimé par Jean Marcel Bindza de radio Gabon (RTG1) sur le projet d’Ecole des cadres du PDG, Faustin Boukoubi, qui a démenti l’information, a indiqué qu’il s’agissait plutôt du Centre d’études qui existe depuis plusieurs mois.

Concernant l’action sociale du PDG évoquée par la télévision “TV+”, le secrétaire général du PDG a indiqué que «le parti ne se substitue pas au gouvernement». Mais qu’à cela ne tienne, il a souligné que le social est une préoccupation majeure pour le parti, le don plusieurs lots de médicaments aux structures sanitaires du pays ce jour en faisant foi.

Abordant les perspectives du parti, Faustin Boukoubi a annoncé qu’elles s’inscrivent dans l’application et la mise en oeuvre des réformes décidées par le 9ème congrès du PDG.

En guise de conclusion, le secrétaire général du Parti Démocratique gabonais a réaffirmé l’engagement de chacun des membres du parti dans le rôle qu’il doit jouer. Il a également invité la presse à poursuivre sa mission d’information avec objectivité.

Le PDG est majoritaire à l’Assemblée nationale et au Sénat. Il dispose du plus grand nombre d’élus dans les conseils municipaux et les Assemblées départementales.

Sa création remonte au 12 mars 1968 sur les bords de la rivière Bouénguidi, qui baigne Koulamoutou (la capitale provinciale de l’Ogooué – Lolo), au sud – est du Gabon.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le Secrétaire général du Parti Démocratique Gabonais (PDG), Faustin Boukoubi, était face à la presse hier au siège du parti en vue de davantage les édifier sur les fondements du triomphe du parti au pouvoir lors des dernières élections législatives où il a gagné 113 des 120 sièges. D’emblée, le secrétaire général du PDG, a situé que cette victoire écrasante est la résultante de la politique concrète menée en deux ans par le Président du parti, Ali Bongo Ondimba par ailleurs Chef de l’Etat. Pour lui, les candidats investis par le PDG n’avaient d’autre programme à défendre que celui de proposé par ...
Lire l'article
Les femmes du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) de Makokou, capitale provinciale de l’Ogooué Ivindo (nord ouest), se mobilise pour recevoir le n°1 de ce parti, Faustin Boukoubi attendu lundi prochain dans la ville. Secrétaire général du PDG va se rendre dans la localité pour présenter les candidats de cette formation politique qui vont défendre les couleurs du parti aux législatives de décembre prochain. Pour ce faire, la coordinatrice provinciale de l’Union des femmes du PDG (UFPDG) de l’Ogooué-Ivindo, Rosalie Myéné Minso a réuni dimanche les femmes adhérentes des différentes structures de base locales du parti, afin de les sensibiliser ...
Lire l'article
Faisant au Chef du Parti Démocratique Gabonais (PDG) le point sur le déroulement des investitures relatives au choix des candidats à la candidature devant défendre les couleurs du parti au pouvoir, le Secrétaire général de cette formation politique, Faustin Boukoubi, a déclaré que« les primaires se sont bien déroulées ». Le Secrétaire Général du PDG a indiqué que sur les 120 sièges, il n’en reste que cinq à n’avoir pas encore choisi leurs postulants à la prochaine élection législative. Faustin Boukoubi a promis de rendre public la liste définitive des candidats retenus par son parti. Il a également indiqué que cette innovation ...
Lire l'article
Le Vice-président du Rassemblement pour le Gabon (RPG), Pierre Claver Mvelé, a procédé lundi dernier dans la soirée, au siège du parti situé au quartier Petit-Paris de Libreville, à l’installation du nouvel exécutif du parti créé par Paul Mba Abessole il y a environ 10 ans. Le renouvellement du Secrétariat exécutif du RPG n’a pas touché la tête de celui-ci puisque c’est le Docteur Benoît Mba Mezui qui a été reconduit sur décision du président du parti. Il est secondé par Mme Charlotte Kombila, sénateur au 6e arrondissement de Libreville. Parmi les promus au bureau exécutif, figurent au secrétariat national à ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Parti démocratique (PDG, au pouvoir), face aux média nationaux et internationaux, dans le cadre d’un point de presse, ce mercredi à Libreville, en prélude à l’organisation conjointe du 10ème Congrès extraordinaire et du 42ème anniversaire de cette formation, a tenu à édifier le peuple gabonais sur les objectifs de ces événements, ainsi que les innovations qui y ont été apportées. A l’entame de cette rencontre avec la presse, le Secrétaire général de la première formation politique du pays, Faustin Bokoubi, n’a pas manqué de rappeler son adhésion aux questions fondamentales qui constituent le fils aiguilleur des ...
Lire l'article
LIBREVILLE, (AGP) - Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi a, sur les antennes de RFI mardi, déclaré que l'obstination des leaders de l'opposition à réclamer un nouveau comptage des voix du scrutin présidentiel du 30 août remporté par le candidat de son parti, Ali Bongo Ondimba, est ''une fuite en avant''. Dans une déclaration commune lundi en soirée, 16 des anciens candidats de l'opposition gabonaise ayant rejeté les résultats des élections et demandé un recomptage des voix. ''Il s'agit là d'une fuite en avant des personnes sans arguments viables. C'est à la fois compréhensible et ...
Lire l'article
Le 41ème anniversaire du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) se commémore cette année avec un programme sobre : recueillement, sobriété et solidarité sont de mise, comme préconisé par l’allocution du Secrétaire général de cette formation, Faustin Boukoubi, mercredi soir. Lors de sa dernière réunion, le Bureau Politique du Parti démocratique gabonais a décidé de rompre avec le faste des années antérieures, en restreignant les manifestations du 12 mars 2009. Une restriction qui «obéit non seulement à l’évolution du rôle du Parti, mais aussi au contexte moral qui prévaut», et est dictée, selon Faustin Boukoubi, par « l’absence actuelle de la Première ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi a assigné aux secrétaires national et communal qu’il a installés ce samedi à Libreville la mission de remobilisation des troupes au sein de leur formation politique. Le Secrétaire général a souligné aux promus qu’ils sont « sensés maîtrisés toutes les arcanes politiques et les subtilités de la province de l’Estuaire ». « Dans son discours, aussi bien à l’ouverture qu’à la clôture du 9ème Congrès ordinaire du PDG, le grand camarade président fondateur a dénoncé des comportements négatifs des militants à tous les niveaux marqués par le ...
Lire l'article
L’actuel ministre gabonais de l’Agriculture et du Développement rural, Faustin Boukoubi, a été désigné au terme du 9ème Congrès ordinaire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), au poste de Secrétaire général en remplacement de Simplice Nguedet Manzéla. Le choix du nouveau secrétaire général du PDG par le président fondateur, Omar Bongo Ondimba, a été l’une des grandes décisions des assisses du 9ème congrès. Prenant la parole, le promu a félicité son prédécesseur pour le travail abattu durant 10 ans au secrétariat exécutif (de 1998 à 2008). Mais avant, ce dernier a exprimé toute sa gratitude au président fondateur du PDG, Omar Bongo ...
Lire l'article
A l’initiative du Conseil économique et social (CES), réunie en session ordinaire depuis le 2 septembre dernier autour du thème « L’autosuffisance alimentaire : un défi pour le Gabon», le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Faustin Boukoubi, a présenté mercredi aux la politique agricole du gouvernement gabonais. Dans sa plaidoirie, Faustin Boukoubi a présenté les axes fondamentaux de la politique agricole du gouvernement qui se résume par des missions de conception, de formation, d’encadrement et de contrôle. « Le ministère s’occupe désormais de ses missions régaliennes. Le ministère ne garantit plus la récolte agricole mais veille plutôt à la qualité ...
Lire l'article
Politique: Faustin Boukoubi analyse le triomphe de son bord politique aux dernières élections législatives
Les femmes du PDG de Makokou se mobilisent pour accueillir Faustin Boukoubi
Politique : « Les primaires se sont bien déroulées », Faustin Boukoubi (Secrétaire Général du PDG)
Politique : Le Docteur Benoît Mba Mezui reconduit à la tête du secrétariat exécutif du RPG
Faustin Boukoubi, face à la presse, édifie le peuple sur le 10ème Congrès extraordinaire du PDG et le 42ème anniversaire de ce parti
Gabon-présidentielle-Recomptage des voix : Il s’agit là d’une fuite en avant des personnes sans arguments viables (Faustin Boukoubi)
Gabon: PDG – 41ème anniversaire: recueillement, solidarité et réflexion
Gabon: Faustin Boukoubi assigne aux secrétaires nationaux la mission de remobilisation des troupes
Gabon: Faustin Boukoubi succède à Simplice Nguedet Manzéla au Secrétariat général du PDG
Gabon: CES: Faustin Boukoubi présente la politique agricole du gouvernement


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Mar 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*