Socialisez

FacebookTwitterRSS

France: Nouvelles lettres de menaces à Sarkozy et à un journaliste

Auteur/Source: · Date: 13 Mar 2009
Catégorie(s): Monde

Deux nouvelles menaces de mort ont été adressées par courrier anonyme au président français Nicolas Sarkozy et à un journaliste de la télévision qui a reçu une lettre accompagnée d’une balle de pistolet, rapporte vendredi l’AFP citant de source judiciaire.

Le président Nicolas Sarkozy a reçu jeudi à l’Elysée une nouvelle lettre, cette fois non accompagnée d’une cartouche, a précisé cette source.

M. Sarkozy avait déjà été un des destinataires d’une première vague de courriers adressées début mars à des personnalités de droite. Il avait reçu une lettre accompagnée d’une balle.

Un courrier accompagné d’une balle de calibre 9 mm a été également reçu par le présentateur du journal de la mi-journée de la chaîne de télévision sur TF1, Jean-Pierre Pernault, selon cette source.

Début mars, le PDG de TF1 Nonce Paolini avait été le destinataire d’une lettre de menace et d’une balle, similaire à celle reçue par plusieurs membres du gouvernement.
“Vous distillez la peur, c’est à vous maintenant d’avoir peur”, est-il notamment écrit dans cette nouvelle lettre envoyée le 7 mars depuis le Sud de la France.

Le parquet antiterroriste de Paris a ouvert début mars une enquête sur cette affaire. Un militaire de réserve interpellé le 6 mars dans le cadre de cette enquête a été relâché sans qu’aucune charge ait été retenue contre lui.

Les premières lettres avaient été envoyées au président Sarkozy, aux ministres de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie, de la Justice Rachita Dati et de la Culture Christine Albanel, à l’ancien Premier ministre et maire UMP de Bordeaux (sud-ouest) Alain Juppé, ainsi qu’à des élus du parti de droite. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président français, Nicolas Sarkozy, dans une lettre adressé ce samedi à son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, a apprécié le « partenariat rénové » entre le Gabon et la France, « les positions courageuses » que le pays adopte, ainsi que les priorités de l’agenda international que soutient le président gabonais « avec une constance et une détermination qui forcent le respect ». Cette lettre qui est parvenu à la Rédaction de l’Agence de presse GABONEWS s’inscrit dans le cadre de la célébration du cinquante et unième anniversaire de l’indépendance du Gabon, le 17 août prochain. GABONEWS propose ...
Lire l'article
Le remaniement ministériel annoncé lundi 22 mars par l'Elysée a été vivement critiqué au sein de la classe politique. A travers ce remaniement "cosmétique", selon le PS, véritable "opération d'enfumage" pour le PCF, Nicolas Sarkozy "n'a visiblement pas pris conscience de l'ampleur du désaveu démocratique qu'il vient de subir" lors des élections régionales, estime le FN. Notant le départ de Martin Hirsch, haut commissaire aux solidarités actives et figure de l'ouverture à gauche, l'UMP se réjouit "de la volonté de l'exécutif de rassembler toutes les sensibilités de la majorité présidentielle". Avec les arrivées du chiraquien François Barouin (budget), du villepiniste ...
Lire l'article
un journaliste du quotidien gabonais L'Union a affirmé lundi à l'AFP avoir reçu plusieurs menaces de mort, liés à un article qu'il a écrit sur l'assassinat du directeur du Conseil gabonais des chargeurs. Jonas Moulenda, qui a porté plainte contre X lundi, a reçu ces menaces dans un courrier déposé à son journal, ainsi que par des SMS sur son téléphone portable. "Sache que tu es désormais un homme mort. Tu as osé t'attaquer à un puissant, attends-toi donc à le payer de ta vie", a notamment écrit un "corbeau" dans la lettre anonyme. "Ziza n'aura reçu qu'un coup de couteau mais ...
Lire l'article
Par LEXPRESS.fr avec AFP. La visite de Nicolas Sarkozy au Rwanda, la première d'un président français depuis le génocide de 1994, intervient trois mois après la reprise officielle des relations diplomatiques entre les deux pays. Le président français Nicolas Sarkozy a reconnu ce jeudi à Kigali de "graves erreurs d'appréciation" et "une forme d'aveuglement" de la part de la France comme de la communauté internationale au moment du génocide de 1994 au Rwanda, lors d'une conférence de presse commune avec son homologue rwandais Paul Kagame. "Ce qui s'est passsé ici est inacceptable, mais ce qui s'est passé ici oblige la communauté internationale, dont ...
Lire l'article
Comme annoncé, le chef de l’État français se rendra donc au Gabon et au Rwanda les 24 et 25 février prochains. À Franceville, il ira se recueillir au mausolée de l’ancien président gabonais – une suggestion de son conseiller Robert Bourgi, qui devrait être de l’étape –, avant de s’entretenir avec Ali Bongo Ondimba et de passer la nuit à Libreville. Ce dernier, ravi de la venue – et donc du soutien – de Nicolas Sarkozy, fait préparer minutieusement la visite d’État depuis plusieurs semaines. L’accueil sera beaucoup plus sobre à Kigali, parfaitement étranger à tout ce qui relève du folklore ...
Lire l'article
A la faveur de la réunion sectorielle de restitution du Séminaire gouvernemental au niveau du personnel du ministère des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, le premier responsable de ce département, Julien Nkoghé Békalé, a bien voulu se prêter aux questions de GABONEWS en déclarant qu’ « il n’y a pas de nuages entre le Gabon et la France, le président Sarkozy vient pour encourager les nouvelles autorités gabonaises ». GABONEWS : Monsieur le ministre, quels sentiments vous animent-ils au sortir de la réunion de restitution du Séminaire gouvernemental que vous venez de dérouler en faveur du personnel de votre département ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le président français Nicolas Sarkozy a adressé ses félicitations et ses vœux de succès à Ali Bongo Ondimba, proclamé jeudi dernier nouveau chef de l’Etat gabonais, à l’issue du scrutin du 30 août, selon un message dont l’AGP a reçu copie lundi. ’’ (…) Je suis heureux de vous adresser mes félicitations et mes vœux de succès pour l’exercice des hautes responsabilités qui vous attendent’’, écrit M. Sarkozy dans ce message daté du 6 septembre. ’’Au-delà de ces défis gabonais, cette élection est venue souligner l’existence d’un défi commun, celui de la refondation de relations étroites, partenaires et équilibrées ...
Lire l'article
Le président français avait salué un ami fidèle de la France et une haute figure de l'Afrique après la mort lundi d'Omar Bongo et exprimé beaucoup de "tristesse et d'émotion". "La France, fidèle à sa longue relation d'amitié, demeure, dans cette épreuve, aux cotés du Gabon, de ses institutions et de son peuple", écrivait-il. La mort d'Omar Bongo, survenue à Barcelone à l'âge de 73 ans après 41 ans au pouvoir, a relancé en France le débat sur la "Françafrique", les relations des hommes politiques français avec les dirigeants des pays d'Afrique de l'Ouest, notamment les accusations de financement occulte. L'ex-président Valéry Giscard ...
Lire l'article
"L'armée française n'est pas là pour soutenir des régimes" en Afrique, a affirmé mercredi le président français Nicolas Sarkozy, qui s'est en revanche engagé à soutenir "les régimes démocratiques". Nicolas Sarkozy, qui s'exprimait à l'occasion de la 16e conférence des ambassadeurs, a renouvelé son engagement à réviser de manière systématique les accords de défense qui lient la France et les Etats africains. "J'ajoute que tous ces accords, je souhaite qu'ils soient publiés", a-t-il dit. "Nous voulons soutenir les régimes démocratiques", a cependant ajouté le chef de l'Etat français, citant en exemple l'action française en Mauritanie.
Lire l'article
La politique africaine de la France a été oubliée par Nicolas Sarkozy lors de son intervention télévisée du 24 avril dernier. Par manque de temps (j'ose le croire), le journaliste Vincent Hervouët de LCI n'a pas pu placer une question qui aurait amené le Président à reconnaître ses erreurs sur ce plan. Lui qui avait durant la campagne électorale promis "la rupture" avec les anciennes pratiques des relations franco-africaines, déclarant: "Il faut débarrasser nos relations des réseaux d'un autre temps […] Il faut tourner la page des complaisances, des secrets et des ambiguïtés." Comme sur d'autres points, un an après, le bilan de ...
Lire l'article
Nicolas Sarkozy salue le « partenariat rénové » entre le Gabon et la France et félicite Ali Bongo Ondimba pour ses « positions courageuses »
France: “Sarkozy ne sait pas ce qu’il fait”, estime Cohn-Bendit
Gabon: menaces de mort contre un journaliste ayant écrit sur un assassinat
Sarkozy reconnaît des “erreurs” de la France au Rwanda
France-Afrique : Sarkozy, de Libreville à Kigali
« Il n’y a pas de nuages entre le Gabon et la France, le président Sarkozy vient pour démontrer que la France ne lâche pas
Gabon/France : Nicolas Sarkozy adresse ses félicitations et ses vœux à Ali Bongo Ondimba
Gabon – France: Sarkozy assistera aux obsèques de Bongo mardi à Libreville
La France “n’est pas là pour soutenir des régimes” en Afrique, plaide Nicolas Sarkozy
Sarkozy an I: quel bilan pour les relations France-Afrique?


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Mar 2009
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*