Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Revue de presse économique: les points qui ont marqué l’actualité économique au Gabon cette semaine

Auteur/Source: · Date: 14 Mar 2009
Catégorie(s): Médias

La crise financière internationale, les super profits de l’entreprise pétrolière Total et les avoirs de la BEAC ont retenu l’attention journaux parus cette semaine au Gabon.

Le quotidien « L’Union », dans sa parution du 11 mars, revient sur la crise financière internationale à la lumière des déclarations de Dominique Strauss Khan, le Directeur général du Fonds Monétaire International, c’était lors d’une vidéo conférence avec des journalistes du Gabon, du Sénégal du Cameroun et de la Côte-d’Ivoire.

Dominique Strauss Khan lance un appel pressant en direction de la communauté internationale, à « agir avec générosité, pour éviter que la crise n’ait des effets dévastateurs pour plus de 20 pays africains les plus vulnérables », relève « L’Union ».

Pour le patron du FMI, qui présentait une nouvelle étude de l’institution financière internationale intitulée « L’impact de la crise financière sur les pays à faible revenu, cette crise remet en question les progrès considérables accomplis par de nombreux pays à faible revenu au cours de la décennie écoulée: « j’exhorte les bailleurs de fonds à se montrer à la hauteur de l’enjeu en apportant les financements nécessaires pour préserver cet acquis obtenu au prix de tant d’efforts, et d’empêcher une crise humanitaire », a-t-il affirmé.

Au moins 25 milliards de dollars soit 13mille 500 milliards de francs de financements concessionnels urgents seront nécessaires cette année, pour répondre aux besoins de la plupart des pays touchés ; cependant, ajoute le responsable du FMI si les conditions de financement continuent à se détériorer, le nombre de pays vulnérables pourrait doubler, et les besoins de financement, s’élever à près de 140 milliards de dollars.

S’interrogeant sur le risque d’une catastrophe économique et écologique au Gabon, le mensuel « Croissance Saine Environnement », dans sa livraison de février 2009, rappelle les effets néfastes de la crise mondiale dans le secteur forestier qui se traduit sur le terrain par la mévente 1.000.000 de mètres cubes de bois, et dont la vente s’avère incertaine avec la crise économique internationale.

Du reste, « la léthargie du ministère de l’Economie forestière est encore à constater », déplore le journal « le ministère qui s’était donné un délai de deux mois pour l’évacuation (incertaine) et la vente de ces stocks, essences surexploitées ces deux dernières années.

A la lumière d’un article paru dans les colonnes du « Nganga », l’on apprend que, malgré la crise, au 31 décembre 2008, les 6 Etats de la BEAC (Banque des Etats de l’Afrique Centrale) disposaient d’une somme totale de 7482 milliards de francs CFA au sein de la banque dont près de la moitié appartient à la Guinée Equatoriale, nouvel « émirat » africain.

Ces fonds sont placés et gérés avec « opacité » par la banque Société Générale, au titre d’une convention passée entre la France et les pays membres de la BEAC ; au demeurant, la dernière perte sèche de 16,4 milliards tant décriée n’altère en rien l’activité des placements en devises, principale source de revenus de la BEAC.

Le « Nganga », tout comme son confrère « Croissance Saine Environnement », s’offusque des super profits de la multinationale pétrolière Total dans le Golfe de Guinée : 20,5 milliards de dollars pour la seule année 2008 : « astronomique ! » s’indigne le journal « pendant que les Africains continuent de vivre dans la misère».

« Qu’en est-il des engagements de Total concernant la préservation du patrimoine environnemental gabonais ? » se demande « Croissance Saine Environnement » « (…) dont l’exploitation n’est pas étranger ses super profits, alors qu’en Hexagone le partage de ce magot fait toujours plus d’adeptes.

Enfin, pour sa part, le bimensuel « Nku’u le messager » énumère, entre autres sujets évoqués, les écueils auxquels est confronté l’élevage au Gabon. « La production nationale est insignifiante, près de 49 ans après son indépendance, le Gabon demeure encore incapable de nourrir une population d’à peine 1.000.000 d’habitants. (…) Absence d’un circuit de commercialisation et de distribution, la quasi-totalité des produits de l’élevage venant de l’étranger (…) il n’y a donc, aucune promotion ou encore valorisation des métiers de l’élevage. 


SUR LE MÊME SUJET
La semaine qui s’achève a enregistré de fortunes diverses dans le secteur de l’économie aussi bien dans le privé que public national. Ce panorama de chiffres démarre par les 81,5 milliards de francs CFA du chiffre d’affaire réalisé par la filiale gabonaise de l’entreprise Maurel et Prom au cours du premier trimestre 2011. Total Gabon a quant à lui, fait un bénéfice de 40 milliards de francs CFA au cours du premier trimestre 2011. Dans ce secteur, 1300, c’est le nombre d’employés expatriés en situation irrégulière déjà répertoriés par l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP). Après le pétrole, place aux minerais ...
Lire l'article
En cette fin de semaine la presse quotidienne du Gabon s’appesanti principalement sur l’adoption, jeudi, du projet de loi de finances rectificative 2010, et sur la montée au créneau de la Société Meunière et Avicole du Gabon (SMAG), et de SOS Consommateurs, après celle du ministère de l’Economie, face au souhait des détaillants d’augmenter la baguette de pain. Synthèse. « La loi des finances rectificative 2010 adoptée », informe le quotidien l’Union, vingt quatre heures après que le texte ait « reçu la majorité absolue des suffrages exprimés par les sénateurs ». « Une adoption qui fait suite à l’audition, ...
Lire l'article
Trois sujets sont au cœur de l’actualité gabonaise durant la semaine écoulée. Il s’agit de la célébration du 1er anniversaire du décès du Président Omar Bongo Ondimba, du démarrage de la XIXe édition de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud et des législatives et sénatoriales partielles du 6 juin 2010. « Célébration du 1er anniversaire du décès d’Omar Bongo Ondimba : Un homme au destin exceptionnel ». Tel est le titre que propose « Gabon Matin » dans son édition n°319 du 10 juin 2010, qui explique que c’est ce que l’on peut retenir du film sur ...
Lire l'article
« Le carton jaune » donné au gouvernement par le Président de la République Ali Bongo Ondimba, déterminé à hisser le Gabon au rang des pays émergents, est le titre leader qui fait l’actualité dans les journaux gabonais parus la semaine écoulée. A ce sujet, « L’Union » parue le 2 avril 2010 à travers ce titre phare : « Mais que fait le gouvernement ? », souligne que le conseil des ministres présidé jeudi par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, a été l’occasion pour ce dernier de « stigmatiser le peu de dynamisme du gouvernement dans la concrétisation ...
Lire l'article
L’actualité nationale est largement dominée ce jeudi, dans les quotidien nationaux, par la visite de travail du chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, qui est arrivée mercredi par la ville de Franceville, dans la province du Haut Ogooué (Sud-est) avant de poursuivre à Libreville, la capitale politique du Gabon, située dans la province de l’Estuaire. Les deux principaux quotidiens du pays, notamment l’Union et Gabon Matin ont en effet fait la part belle aux analyses des divers angles de la visite de travail du numéro un français en terre gabonaise. Gabon Matin a d’ailleurs conçu un dossier spécial qui tient ...
Lire l'article
Désapprobation: tonalité des déclarations des responsables politiques en réponse à l’évocation d’une vacance de pouvoir au Gabon du fait de l’absence du président Omar Bongo Ondimba, en déplacement en Espagne, par les médias occidentaux et le lancement très attendu, dans deux mois des chantiers de la CAN 2012, voici, entre autres le menu des journaux gabonais parus cette semaine. « Organisation de la CAN 2012 à Libreville », « En théorie, tout est encore possible », ainsi titre, sur la « Une » de son 31ème numéro, le bimensuel gabonais d’informations sportives et d’analyses « Tango ». Mais, pour que cela ...
Lire l'article
L’inquiétude autour de l’organisation conjointe avec la Guinée-Equatoriale , par le Gabon de la CAN 2012, la 8ème édition de la Journée des forces de Défense, la 2ème Journée mondiale de lutte contre le paludisme et la bourrasque financière de la maison de téléphonie mobile Zain Gabon étaient, cette semaine, parmi les sujets évoqués dans la presse nationale. Revenant sur l’historique de l’attribution au Gabon par la CAF (Confédération Africaine de Football) en 2006, de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le journal « Le Peuple » affirme que « le Gabon est comme pris ...
Lire l'article
La presse gabonaise s’inquiète cette semaine du manque de « visibilité sur le terrain » à 32 mois de la CAN, Coupe d’Afrique des nations de football 2012, que le Gabon doit co-abriter avec la Guinée Equatoriale, l’harmonisation du prix du gaz butane tout en revenant longuement, dans la quasi-totalité des journaux, sur le « lynchage médiatique en France » contre le président Bongo Ondimba. Gabon- France: « Le Gabon menace de divorcer », titre à « La Une ». « LE NGANGA », hebdomadaire satirique d’investigations, devant ce que « LE SCRIBOUILLARD », autre journal satirique qualifie, également ...
Lire l'article
Les commentaires de la presse gabonaise sur la grève dans le secteur de la Santé publique, le vol d’armes de guerre chez les Forces françaises au Gabon et les rapports entre Paris et Libreville ont constitué l’essentiel de l’actualité dans les journaux gabonais. Sous l’interrogation « Qui en veut à notre président de la République ?», le bimensuel gabonais d’informations et d’analyses « La Nation » note que « les relations franco-gabonaises se portent mal, disons même très mal...Dans ce délabrement, on peut être certain d’une chose. C’est que la situation actuelle est entretenue par les autorités françaises surtout ...
Lire l'article
Le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Gabon (Les Panthères), Alain Giresse, invité lundi soir à l’émission ‘‘ Grand sport’’ diffusée sur la chaîne de télévision publique (RTG1), a assuré qu’il publierait cette semaine la liste des 22 joueurs devant affronter la Gambie, en match amical international au début du mois de février en France. Par rapport au choix de l’adversaire, le sélectionneur national a précisé qu’ « il était de dernière minute, en raison de l’élimination du Sénégal par la Gambie, au 3ème tour des éliminatoires combinées Coupe d’Afrique des Nations de football et Coupe du monde ...
Lire l'article
Des chiffres de l’économie cette semaine au Gabon
Revue de la presse quotidienne : Adoption de la loi des finances rectificatives 2010
Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 7 au 13 juin 2010
Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 29 mars au 4 avril 2010
Revue quotidienne de la presse nationale: Actualité dominée par la visite du chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy
Gabon: Revue de presse gabonaise de la semaine
Gabon: Revue de presse gabonaise
Gabon: Revue de presse des Journaux gabonais parus cette semaine qui s’achève
Gabon: La revue de presse gabonaise de la semaine
Gabon: Alain Giresse promet de publier cette semaine la liste des 22 panthères pour le match amical contre la Gambie


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Mar 2009
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*