Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba attendue mercredi après-midi à Libreville (officiel)

Auteur/Source: · Date: 17 Mar 2009
Catégorie(s): Société

Les obsèques officielles de la Première Dame du Gabon, Docteur Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi dernier à Rabat au Maroc, débutent mercredi après-midi par l’arrivée à Libreville, à 15 heures locales, par vol spécial, de la dépouille, avant l’inhumation à Edu au Congo, sa terre ancestrale, a annoncé le Porte-parole du Gouvernement, René Ndémézo’o Obiang, dans un communiqué à la mi-journée sur les antennes de la Première chaîne de Radio et Télévision Gabonaise (RTG1).

Voici le Programme officiel:

« La dépouille mortelle de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse de son excellence El Hadj Omar Bongo Ondimba, président de la République, chef de l’Etat arrivera par vol spécial à Libreville, le mercredi 18 mars 2009 à 15 heures ».

« A la demande de la famille Nguesso et dans le souci de s’en tenir au strict respect des us et coutumes « Mbochis », les familles Bongo Ondimba et Sassou Nguesso ont décidé, après concertation, que les obsèques se dérouleront au Gabon et au Congo et que l’inhumation se fera à Edu, terre ancestrale de feue Docteur Edith Lucie Bongo Ondimba.

Le gouvernement appelle les populations gabonaises, en particulier celles résidant à Libreville, à réserver un accueil exceptionnel et dans le calme, à la dépouille mortuaire de la première Dame, Madame Edith Lucie Bongo Ondimba en hommage à l’œuvre émérite qu’elle a accomplie au service du peuple gabonais ». 


SUR LE MÊME SUJET
La polyclinique El Rapha organise mercredi à Libreville une journée médicale en hommage à Feu première Dame, Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc. Cette journée médicale sera marquée par des consultations, des interventions chirurgicales, des explorations sur des maladies spécifiques choisies par des médecins de différentes structures sanitaires de Libreville et de la polyclinique El Rapha. Le chef de service commerciale-marketing et communication de la polyclinique, Narcisse Hazouné a indiqué qu’il ne s’agit pas d’une journée porte ouverte au public mais d’une opération réservée aux personnes souffrant de maladies graves telles que le cancer ...
Lire l'article
Une délégation gabonaise, conduite par le président de l’Assemblée du Gabon, Guy Nzouba Ndama, assiste ce vendredi dans la capitale congolaise, Brazzaville, à la messe des funérailles de l’épouse du Chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, et fille ainée de son homologue congolais, Dénis Sassou Nguesso. Outre, le président l’Assemblée nationale, ladite délégation est composée du président du Conseil Economique et Social (CES), Antoine Mboumbou Miyakou, des vices Premiers-ministres, Georgette Koko et Antoinette Dossou Naki, du ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, et du ministre délégué aux Affaires Étrangères, Nelson M’Essone. Les officiels gabonais avaient précédé à Brazzaville de quelques ...
Lire l'article
La dépouille mortelle de la Première dame du Gabon, Edith-Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars à Rabat, au Maroc, est arrivée vendredi en début d'après-midi à Brazzaville, en provenance du Libreville, a constaté le correspondant de la PANA. De l'aéroport international Maya Maya, le cortège est passé par les principales de avenues de Brazzaville pour amener la dépouille au Stade Saint Denis, dans le quartier de Mpila, dans le nord de la capitale congolaise, non loin de la résidence privée du chef de l'Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, père de la défunte. Les populations de la capitale congolaise s'activent pour rendre, ...
Lire l'article
La dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du président gabonais Omar Bongo Ondimba a quitté Libreville, vendredi en fin de matinée pour Brazzaville où elle sera inhumée dans le village des ses ancêtres Edu (nord Congo), a constaté un journaliste de l’AGP. Le cortège funèbre est arrivé à l’aéroport international Léon Mba de Libreville, escorté par un important dispositif militaire, alors que des centaines de personnes attendaient déjà sur place depuis le début de la matinée. Le chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba et l’ensemble des autorités du pays ont salué la dépouille avant son embarquement à bord de l’avion spécial devant ...
Lire l'article
Le corps de la Première dame gabonaise Edith Lucie Bongo, décédée samedi au Maroc, sera rapatrié mercredi vers Libreville pour des obsèques, puis sera transféré au Congo, sa terre natale, pour y être inhumé, de source officielle mardi. "A la demande de la famille Nguesso et dans le souci de s?en tenir au strict respect des us et coutumes Mbochis (ethnie de la défunte), les familles Bongo Ondimba et Sassou Nguesso ont décidé, après concertation, que les obsèques se dérouleront au Gabon et au Congo et que l?inhumation se fera à Edu, terre ancestrale de feue docteur Edith Lucie Bongo Ondimba", ...
Lire l'article
C’est aujourd’hui que vont se dérouler les obsèques officielles de l’épouse du chef de l’Etat, Edith-Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars à Rabat au Maroc. Le gouvernement, les corps constitués, ainsi que plusieurs délégations étrangères vont se relayer au palais présidentiel pour s’incliner devant la dépouille de la première dame. La nation gabonaise rendra tout au long de cette journée l'ultime hommage à l'épouse du président de la République Gabonaise, Edith-Lucie Bongo Ondimba. Après les centaines des milliers de personnes qui ont pris d'assaut le palais de bord de mer durant toute la soirée d'hier pour s'incliner devant la dépouille ...
Lire l'article
Les Gabonais d’origine et d’adoption ont effectué massivement le déplacement de l’aéroport de Libreville en vue d’accueillir la dépouille mortelle de la première, Dame Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi dernier à Rabat au Maroc à l’âge de 45 ans. Ainsi une chaîne humaine composée de Groupe socioculturels vêtus de noir, des élèves des différents établissements de la capitale et de nombreux anonymes est observable sur l’esplanade de l’aéroport, à la devanture. Les Forces de sécurité, en tenue de circonstance, vont rendre également les honneurs à l’illustre disparue. Dans les différents quartiers de la capitale gabonais, les commerces ont baissé leurs rideaux de ...
Lire l'article
Réunies au Maroc depuis le 14 mars dernier pour veiller la dépouille de la Première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, les familles présidentielles gabonaise et congolaise ont décidé du programme des obsèques qui s'achèvera avec l'inhumation de l'épouse du président Bongo Ondimba au Congo, son pays natal. Avant de rejoindre le Congo voisin, la dépouille de la Première dame du Gabon transitera par Libreville ce 18 mars pour un hommage national. L'épouse du chef de l'Etat gabonais et fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, Edith-Lucie Bongo Ondimba, sera ...
Lire l'article
La dépouille de Mme Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, arrivera mercredi après-midi à 15h (14h GMT) à Libreville, avant d’être transférée au Congo son pays natal où elle sera inhumée, a annoncé mardi le ministre Porte-parole du gouvernement, René Ndemezo’Obiang à la télévision publique (RTG1). La décision d’inhumer la Première dame du Gabon dans son pays natal a été prise en accord avec les deux familles afin d’obéir aux rites traditionnels de l’illustre disparue. Par ailleurs, le gouvernement gabonais a appelé les citoyens à accueillir la dépouille de la Première dame dans la dignité ...
Lire l'article
Journée médicale mercredi en hommage à Edith Lucie Bongo Ondimba
Bongo Doit Partir
Gabon: Le président de l’Assemblée conduit la délégation gabonaise aux funérailles à Brazzaville de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon / Congo: Arrivée de la dépouille mortelle de Edith-Lucie Bongo à Brazzaville
Gabon/Deuil : Départ de la dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba pour Brazzaville
Edith Lucie Bongo: Obsèques à Libreville, inhumation au Congo
Gabon : La Nation rend hommage à Edith-Lucie Bongo Ondimba
Gabon: Grande mobilisation avant l’arrivée de la dépouille de la première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, à Libreville
Gabon : Edith-Lucie Bongo Ondimba sera inhumée au Congo
Gabon-deuil: Arrivée mercredi à Libreville de la dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Mar 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

3 Réponses à Gabon: La dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba attendue mercredi après-midi à Libreville (officiel)

  1. Elie

    20 Mar 2009 a 15:13

    je suis d accord avec toi jaslene eulali exagere trop la femme Gabonaise ne sombrera pas a cause de sa mmort c est vrai c etait une gde dame et qu elle demeure en paix au sein de l eternel mais cela arriva arrive a tt le monde meme aux presidents ns devons seeulement garder un bon sentiment d elle et essayer de changer car elle le disait si bienla Femme Gabonaiz est belle mais bete essayons de mieu ns instruire pour faire unGabon meilleur a l avenir

  2. Jaslene

    18 Mar 2009 a 17:53

    Eulalie, je comprends ta peine.Mais n’exagerons rien. La femme gabonaise continuera bel et bien d’exister sans Edith. Plaindre Bongo est un peu exagere, eux qui pensent que cela n’arrive qu’aux autres. C;est un passge oblige pour tout le monde et il ne sert a rien de maintenir le peuple dans la pauvete car on finit pas laisser tous les biens que l’on a acquis en appauvrissant les autres. j’espere que cette mort est un signe de changement pour le Gabon. Malheureusement c’est Edith qui a du laisser sa vie!

  3. Eulalie

    18 Mar 2009 a 08:44

    Cette disparuton laisse le pleuple gabonais tt entier dans un deuil profond. Meme les mots ne suffisent pas pr exprimer ce ke je recent. Cette grande dame était comme un don ke Dieu ns avais envoyé. Ajourd’hui elle s’en va, pauvre de ns, k’allons devenir, pauvre de la femme gabonaise, pauvre des orphelin du sida, pauvre des personnes vivant avec le VIH, et pauvre de notre chère Papa, imaginez, après de nombreuses années passées avec son épouse, son compagnon politique, la mère de ses enfants, son amie, elle s’en va le laissan seul au milieu de ts ces hypocrites, mais le seigneur ne te laissera pas tombé Papa, il te soutiendra. Maman Edith que la terre te soit légère et ns revoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*