Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon/Libye : Kadhafi demande au bon Dieu d’accueillir Edith Lucie Bongo Ondimba dans sa miséricorde

Auteur/Source: · Date: 17 Mar 2009
Catégorie(s): Afrique

Le Guide libyen, Mouammar Kadhafi a, dans un message de condoléances adressé à son homologue gabonais, Omar Bongo Ondimba a demandé ‘‘au bon Dieu d’accueillir’’ Edith Lucie Bongo Ondimba ‘‘dans sa miséricorde’’.

‘’Je viens d’apprendre avec une vive consternation le décès tragique de votre épouse Mme Edith Lucie Bongo Ondimba. Je vous adresse mes condoléances les plus attristées, cordiales et sincères ainsi que celles du peuple de la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste’’, a écrit le dirigeant libyen, par ailleurs président en exercice de l’Union africaine (UA).

« Je vous assure », poursuit-il, « de mon soutien en cette douloureuse épreuve.

La première dame du Gabon est décédée samedi dernier au Maroc des suites d’une maladie. Le programme des obsèques n’est pas encore connu.
 


SUR LE MÊME SUJET
Une messe de requiem sera célébrée ce lundi à la Cathédrale Sainte-Marie de Libreville à l’occasion de la « Journée du recueillement et du souvenir », dédiée au deuxième anniversaire du décès de feue Edith Lucie Bongo Ondimba (ex Première Dame du pays), épouse du défunt Président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, décédée le 14 mars 2009. Décédé le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc, le passage sur terre de feue Edith Lucie Bongo Ondimba, a marqué beaucoup d’esprits de par l’œuvre humanitaire et sociale accomplie. Le nom de cette femme restera à jamais gravé dans les ...
Lire l'article
La polyclinique El Rapha organise mercredi à Libreville une journée médicale en hommage à Feu première Dame, Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc. Cette journée médicale sera marquée par des consultations, des interventions chirurgicales, des explorations sur des maladies spécifiques choisies par des médecins de différentes structures sanitaires de Libreville et de la polyclinique El Rapha. Le chef de service commerciale-marketing et communication de la polyclinique, Narcisse Hazouné a indiqué qu’il ne s’agit pas d’une journée porte ouverte au public mais d’une opération réservée aux personnes souffrant de maladies graves telles que le cancer ...
Lire l'article
La première Dame du Gabon Edith Lucie Bongo Ondimba a été inhumée ce dimanche à 13 heures 25 minutes au cimetière familial de Konakona, à Edu au Nord du Congo, en présence notamment des présidents gabonais Omar Bongo Ondimba son époux, congolais, Dénis Sassou Nguesso son père, Joseph Kabila de la République Démocratique du Congo (RDC), de Faure Gnassingbé du Togo, de François Bozizé de la République Centrafricaine (RCA), ainsi que des membres des familles de la disparue et de nombreuses personnalités étrangères.
Lire l'article
Lors d’un service religieux œcuménique au Palais présidentiel ce jeudi, Catholiques, Musulmans et Protestants et membres des églises dites de Réveil du Gabon ont imploré la « grâce et la miséricorde » de Dieu pour le repos d’Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du Chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, décédé le 14 mars à Rabat au Maroc. Ces messages, sur fond de chorales, ont été délivrés, tour à tour, délivrés devant les familles des présidents gabonais, Bongo Ondimba et congolais, Denis Sassou Nguesso, père de la défunte ainsi des Chefs d’Etats africains et autres amis du Gabon ayant ...
Lire l'article
C’est aujourd’hui que vont se dérouler les obsèques officielles de l’épouse du chef de l’Etat, Edith-Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars à Rabat au Maroc. Le gouvernement, les corps constitués, ainsi que plusieurs délégations étrangères vont se relayer au palais présidentiel pour s’incliner devant la dépouille de la première dame. La nation gabonaise rendra tout au long de cette journée l'ultime hommage à l'épouse du président de la République Gabonaise, Edith-Lucie Bongo Ondimba. Après les centaines des milliers de personnes qui ont pris d'assaut le palais de bord de mer durant toute la soirée d'hier pour s'incliner devant la dépouille ...
Lire l'article
Les Gabonais d’origine et d’adoption ont effectué massivement le déplacement de l’aéroport de Libreville en vue d’accueillir la dépouille mortelle de la première, Dame Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi dernier à Rabat au Maroc à l’âge de 45 ans. Ainsi une chaîne humaine composée de Groupe socioculturels vêtus de noir, des élèves des différents établissements de la capitale et de nombreux anonymes est observable sur l’esplanade de l’aéroport, à la devanture. Les Forces de sécurité, en tenue de circonstance, vont rendre également les honneurs à l’illustre disparue. Dans les différents quartiers de la capitale gabonais, les commerces ont baissé leurs rideaux de ...
Lire l'article
Réunies au Maroc depuis le 14 mars dernier pour veiller la dépouille de la Première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, les familles présidentielles gabonaise et congolaise ont décidé du programme des obsèques qui s'achèvera avec l'inhumation de l'épouse du président Bongo Ondimba au Congo, son pays natal. Avant de rejoindre le Congo voisin, la dépouille de la Première dame du Gabon transitera par Libreville ce 18 mars pour un hommage national. L'épouse du chef de l'Etat gabonais et fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, Edith-Lucie Bongo Ondimba, sera ...
Lire l'article
Le diplomate camerounais accrédité au Gabon, Samuel Mvondo, a déclaré ce dimanche matin, au nom du président de la République du Cameroun, Paul Biya, et en son nom propre la tristesse qui les afflige après l’annonce du décès de la Première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, survenu samedi à Rabat au Maroc en milieu d’après midi (16 heures GMT). Le Représentant de Yaoundé à Libreville a déclaré qu’« Edith Lucie Bongo Ondimba menait un combat pour l’Homme. Elle partageait ces valeurs avec Chantal Biya. C’est pourquoi, a-t-il ajouté, nous sommes très sensibles, à son départ prématuré ». « Paul Biya ...
Lire l'article
Docteur pédiatre, Edith Lucie Bongo Ondimba est née le 10 mars 1964 à Brazzaville (Congo). Titulaire d’un doctorat en médecine (Brazzaville 1989), elle est devenue l’épouse du chef de l’Etat gabonais en août 1990. Mère de famille vouée à la cause des enfants en difficulté, la Première Dame du Gabon a créé en 1996 la Fondation Horizons Nouveaux. L’institution est destinée à aider les enfants en détresse et les handicapés. Mme Bongo Ondimba est, par ailleurs, présidente du conseil d’administration de la Polyclinique El Rapha. Elle a surtout, avec brio été la première présidente de l’Organisation des premières dames d’Afrique contre le ...
Lire l'article
Société / Une Journée du souvenir pour se rappeler de l’humanitaire Edith Lucie Bongo Ondimba
Journée médicale mercredi en hommage à Edith Lucie Bongo Ondimba
Bongo Doit Partir
Gabon: URGENT/ Edith Lucie Bongo Ondimba portée en terre à Edu son village ancestral au Nord du Congo
Gabon: Les Confessions religieuses du Gabon implorent « la grâce de Dieu pour le repos d’Edith Lucie Bongo Ondimba »
Gabon : La Nation rend hommage à Edith-Lucie Bongo Ondimba
Gabon: Grande mobilisation avant l’arrivée de la dépouille de la première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, à Libreville
Gabon : Edith-Lucie Bongo Ondimba sera inhumée au Congo
Gabon: Décès de la Première Dame du Gabon: « Edith Lucie Bongo Ondimba menait un combat pour l’Homme » Samuel Mvondo (Ambassadeur camerounais)
Gabon-Deuil : Edith Lucie Bongo Ondimba (Bio portrait)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Mar 2009
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*