- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

CEMAC : La BEAC baisse ses taux d’interventions pour contrer la crise

Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) s’est réuni le 23 mars dernier à Yaoundé pour réviser les perspectives macroéconomiques de l’exercice 2009. Au regard du taux de croissance prévisionnel tombé à 2,8%, le CPM a décidé de réaménager les taux d’interventions de la BEAC à compter du 26 mars prochain afin de soutenir l’activité économique et l’emploi dans les pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC).

Les perspectives macroéconomiques 2009 révisées pour la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) laissent apparaître une décélération plus prononcée de la croissance économique en raison de la baisse de la demande mondiale.

Réuni le 23 mars dernier à Yaoundé, au Cameroun, le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) a décidé de réaménager les taux d’intervention de la banque à compter du 26 mars prochain afin de soutenir l’activité économique et l’emploi dans les pays de la sous-région.

Cette décision de réaménagement porte sur les taux d’intervention de l’institution, les coefficients de réserve obligatoire applicables aux banques et les autres rémunérations des dépôts publics par la BEAC.

“Après l’analyse de la balance des risques pesant sur la stabilité monétaire et financière, il s’agit par ces décisions de soutenir l’activité économique et l’emploi dans la sous-région”, a expliqué le gouverneur de la BEAC, Philibert Andzembe.

En ce qui concerne les taux débiteurs, le Taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO) et le taux des avances aux trésors à l’intérieur des plafonds statutaires seront désormais de 4,5% au lieu de 4,75%.

Le taux d’intérêt des prises en pension (TIPP) passe à 6,25% contre 6,5% et les Taux de pénalités aux banques (TPB) et celui des avances aux trésors au-delà des plafonds statuaires resteront inchangés à respectivement 12% et 10%.

Concernant les taux créditeurs, les placements à sept jours chuteront par exemple de 1,30% à 1%.

Les banques du groupe I, notamment celles du Congo et de la Guinée Equatoriale qui sont en situation de liquidités abondantes, bénéficieront d’un coefficient applicable aux dépôts à vue et ceux à terme restent inchangés à respectivement 14% et 10,5%.

Les banques du groupe II, au Cameroun et au Gabon, en situation de liquidités satisfaisantes dont les coefficients applicables aux dépôts à vue et à termes respectivement de 11,75% et 9,25% vont rester inchangées.

Pour les banques du groupe III en situation de liquidités suffisantes que constitue le Tchad, les coefficients applicables aux dépôts à vue et à termes baissent de 9% à 7,75% et de 6,5% à 5,25% respectivement, alors que les banques de la République Centrafricaine seront exemptées de l’application des réserves obligatoires parce que la “liquidité dans ce pays demeure fragile”, stipule le communiqué final des travaux.

Le taux de rémunération des réserves obligatoires est par ailleurs fixé à 0,10% au lieu de 0,15%.

Le taux d’intérêt sur Placement public au titre du fonds de réserve pour les générations futures (TISPPO) passe de 2,2% à 1,9% ; le taux d’intérêt sur placement public au titre du mécanisme de stabilisation des recettes budgétaires (TISPP1) sera désormais de 1,7% contre 2% pendant que le taux d’intérêt sur placement public au titre des dépôts spéciaux (TISPP2) va passer de 1,4% à 1,1%.

Le CPM de la BEAC a par ailleurs mis en exergue le ralentissement de l’activité économique de la sous-région en 2008, marqué par la hausse du Produit intérieur brut réel évalué à 4,4% contre 4,6% en 2007 et une résurgence des tensions inflationnistes, qui entraînent une hausse de l’inflation à 6% eu lieu de 1,6% un an plus tôt.

Pour ce qui est des perspectives macroéconomiques révisées de l’année 2009, elles laissent apparaître une décélération de la croissance économique qui s’établirait à 2,8% en raison de la baisse de la demande mondiale, alors que les tensions inflationnistes s’atténueraient pour faire revenir l’inflation vers la norme communautaire de 3%. La couverture extérieure de la monnaie demeurerait confortable autour de 100%. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon a célébré jeudi la 23ème journée mondiale de la lutte contre le sida dont le thème est "zéro décès, zéro discrimination", avec un taux de prévalence qui a baissé 0,7% en deux ans. Le pays a connu une légère régression du taux de pénétration du VIH/sida quittant de en 2009 à 5,9% de la population pour 5,2 en 2011 selon les données de l’ONU/Sida. Selon ces statistiques, la province de l’Ogooué Maritime, où se trouve la capitale économique Port-Gentil, garde la palme d’or avec un taux de prévalence de 8,7%. Elle est suivie de près par la province de ...
Lire l'article [1]
Le taux de change du dollar américain est en baisse par rapport au franc CFA de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), indique le bulletin des cours de change du jour des principales devises publié vendredi matin par l'institution financière à Libreville. Voici les cours: Monnaies Achat Vente Euro 629,71 655,95 Dollar américain 533,75 555,34 Livre sterling 785,41 817,41 Dollar canadien 518,59 539,78 Yen 5,87 6,11 Franc suisse 468,09 487,14 Rand sud-africain 69,60 72,68.
Lire l'article [2]
Le taux de change du dollar américain a poursuivi sa baisse par rapport au franc CFA de la Banque des Etats de l'Afrique centrale, selon le bulletin des cours de change du jour des principales devises publié vendredi matin par la BEAC à Libreville. Voici les cours: Monnaies Achat Vente Euro 629,71 655,95 Dollar américain 469,81 488,81 Livre sterling 710,72 739,69 Dollar canadien 457,28 476,05 Yen 5,32 5,54 Franc suisse 439,58 457,45 Rand sud-africain 63,10 65,87.
Lire l'article [3]
Le taux de change du dollar américain est en baisse par rapport au franc CFA de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), indique le bulletin des cours de change du jour des principales devises publié mercredi matin par l'institution monétaire à Libreville, au Gabon. Voici les cours des principales devises en FCFA (BEAC): Monnaie Achat Vente Euro 629,71 655,95 Dollar américain 460,82 479,45 Livre sterling 737,07 766,96 Dollar canadien 436,08 453,82 Yen 5,10 5,31 Franc suisse 437,10 454,83 Rand sud-africain 61,87 64,41.
Lire l'article [4]
Le 10e sommet de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (Cémac) a nommé dimanche l'Equato-Guinéen Lucas Abaga Nchama gouverneur de la banque régionale BEAC, poste qui devient désormais rotatif. Le sommet, tenu samedi et dimanche à Bangui, "a décidé de nommer au poste de gouverneur de la BEAC (Banque des Etats de l'Afrique centrale) Lucas Abaga Nchama", selon son communiqué final lu par le président de la Commission de la Cémac, Antoine Ntsimi. M. Abaga Nchama succède au Gabonais Philibert Andzembé, qui était en poste depuis juillet 2007 et que le sommet a décidé de "relever de (ses) ...
Lire l'article [5]
Le taux de change du dollar américain est en baisse par rapport au franc CFA de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), indique le bulletin des cours de change du jour des principales devises publié mardi matin par l'institution financière à Libreville, au Gabon. Voici les cours des principales devises en FCFA: Monnaie Achat Vente Euro 629,71 655,95 Dollar américain 442,46 460,35 Livre sterling 716,48 745,53 Dollar canadien 431,47 449,06 Yen 4,81 5,01 Franc suisse 436,69 454,41 Rand sud-africain 60,59 63,68.
Lire l'article [6]
A l'issue de la deuxième réunion ordinaire du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) tenue le 29 juin dernier à Douala, au Cameroun, les prévisions de croissance pour 2009 ont été abaissées à 2,1%. L'institution financière sous-régionale a également abaissé ses taux d'intérêts pour faciliter l'emprunt et relancer la croissance économique. Les membres du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) ont tiré la sonnette d'alarme le 29 juin dernier à l'issue de leur deuxième réunion ordinaire sur la baisse des perspectives de croissance pour l'année 2009. Aux vues des ...
Lire l'article [7]
La communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) a décidé ce vendredi à Libreville, au terme d'un sommet extraordinaire, de suspendre toute opération de placement de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) auprès de la société générale des banques, selon un communiqué final publié à l'issue des travaux de ce sommet. Cette mesure conservatoire prise par les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la Cemac, visent à mettre la lumière sur la façon dont ces opérations de placement s'effectuent, précise le communiqué. De même, un audit général de la BEAC a été décidé, ainsi qu'un autre audit spécifique ...
Lire l'article [8]
La Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac, 6 pays), prévoit pour 2009 un taux de croissance économique de 3%, contre 5% en 2008, en raison "du ralentissement prononcé de l'économie mondiale" et de la baisse du cours des matières premières. "Les perspectives économiques, monétaires et financières actuelles de la Cémac" poussent à envisager "une croissance économique en baisse, qui se situerait autour de 5% pour 2008 et de 3% pour 2009", indique la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), institut d'émission de la Cémac, dans un communiqué transmis mercredi à l'AFP à Libreville. C'est une "conséquence du ralentissement prononcé ...
Lire l'article [9]
La Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) a tenu un conseil d’administration le 24 novembre à Libreville pour faire le point sur les indicateurs macro économique et financiers mondiaux et leurs répercussions envisageables sur les économies de la sous-région. Au regard de la crise financière persistante et de la chute vertigineuse des cours du pétrole, les administrateurs de la BEAC ont révisé le taux de croissance prévisionnel 2009 initialement établit à 5,8%, à un taux moindre de 5,3%. Le gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), Philibert Andzembé, a présidé le 24 novembre dernier au siège de Libreville ...
Lire l'article [10]
Journée mondiale de lutte contre le sida : le taux de prévalence baisse de 0,7% au Gabon
Le dollar américain en baisse par rapport au franc CFA de la BEAC
Le dollar US poursuit sa baisse par rapport au franc CFA de la BEAC
Le dollar américain est en baisse par rapport au franc CFA de la BEAC
Cémac: un Equato-Guinéen nommé chef de la BEAC, poste désormais rotatif
Le dollar américain en baisse par rapport au franc CFA de la BEAC
CEMAC : La BEAC table sur 2,1% de croissance en 2009
BEAC : La Cemac suspend tout placement de la BEAC auprès de la société générale des banques
Afrique centrale : croissance dans la Cémac à la baisse en 2009, à 3%
Gabon : La BEAC revoit le taux de croissance de la sous-région à 5,3%