Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le gouvernement gabonais rectifie la loi de finances 2009

Auteur/Source: · Date: 27 Mar 2009
Catégorie(s): Economie

Le projet de loi de Finances rectificative 2009 a été adopté jeudi soir en Conseil des ministres, rapporte ce vendredi le communiqué final de cette réunion, essentiellement marquée par la poursuite du programme économique et financier entamé depuis avril 2007 et appuyé par le Fonds monétaire international (FMI).

Selon le communiqué du gouvernement dont la PANA a obtenu une copie, “le présent projet de loi de finances rectificative s’inscrit dans un contexte de récession économique avec des effets négatifs sur l’économie gabonaise”.

Le projet de budget rectifié de l’année 2009 s’établirait au total à 1.541,6 milliards de FCFA (3.000 millions de dollars US) contre 1.773,8 milliards de FCFA (3.400 millions de dollars US) arrêtés dans la loi de finances initiale.

A cet effet, les ressources propres se décomposent en recettes non pétrolières évaluées à 745 milliards de FCFA et en recettes pétrolières à 489,6 milliards de FCFA.

Elles s’élèveraient ainsi à 1.238,6 milliards de FCFA contre 1.703,2 milliards de FCFA prévus dans la loi de finances de l’année initiale, soit une baisse de 464,6 milliards de FCFA.

Cette réduction résulterait de la baise conjuguée des recettes pétrolières (- 423,5 milliards de FCFA et des recettes hors pétrole ( -41,1 milliards de FCFA).

“En 2009, sur la base des dernières provisions du FMI, la croissance du Produit intérieur brut (PIB) serait négative et oscillerait entre – 0,5 et -1% contre 3,4% en 2008”, souligne encore le communiqué.

Pour le Gabon, les perspectives économiques pour l’année 2009 ont été affectées. Les trois principaux secteurs que sont le pétrole, le manganèse et le bois ont subi à la fois de fortes chutes des prix et de production liées à la baisse de la demande mondiale, rapporte le gouvernement.

Dans ce contexte, révèle le communiqué, “les hypothèses du cadrage macro- économique ont été révisés pour tenir compte de la conjoncture défavorable. Le cours moyen du Brent passerait de 67 à 43 dollars US en 2009. Celui du pétrole gabonais se situerait à 39,7 dollars contre 63,7 dollars US initialement prévus, soit une baisse de 37,7% par rapport à la loi de Finances de l’année”.

En revanche, “le taux de change du dollar US par rapport au FCFA s’apprécierait de 4,6% pour s’établir à 498,9 FCFA contre 477,1 FCFA initialement”.

On rappelle que par ailleurs, le projet de loi de finances rectificative 2009 tient également compte des mesures à caractère social prises par le gouvernement en vue de lutter contre les effets de la récession sur l’économie nationale.

Dans l’élaboration de la loi de finances rectificative 2009, l’Etat a pris en compte certaines contraintes.

En effet, en 2009, en raison du retard dans le démarrage de certains champs, la production pétrolière en volume fléchirait de 2,2% pour s’établir à 12,576 millions de tonnes contre 12,863 millions de tonnes dans les prévisions initiales.

Par ailleurs, souligne le communiqué final du Conseil des ministres, “les exportations de manganèse se caractériseraient par une baisse significative de 37% par rapport à la loi de finances initiale pour atteindre 2,1 millions de tonnes, en raison de la demande atone sur le marché mondial de l’acier. Cette situation se traduirait par une baisse de 8,3% du prix moyen à 237,8 dollars US de la tonne de manganèse”.

Enfin, les exportations de grumes maintiendraient leur tendance baissière. Par rapport à la loi de finances de l’année, elles fléchiraient de 15,7% pour se fixer à 1,319 million de mètres cubes en 2009 à cause de la morosité constatée sur le marché international des bois tropicaux africains.


SUR LE MÊME SUJET
L’entreprise pétrolière Total Gabon a annoncé un chiffre d’affaires de 175 milliards de FCFA (360 millions de dollars Us) au 3ème trimestre 2010, en hausse de 34% par rapport à la même période en 2009 (269 millions de dollars Us), a appris l'AGP jeudi de source proche de la compagnie. La hausse résulte notamment de l’augmentation de 12% du prix de vente des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon, le Mandji et le Rabi Light, fixé à 74,2 dollars le baril au 3ème trimestre 2010, contre 73,7 dollars le baril au cours des neuf ...
Lire l'article
La persistance de la crise financière internationale a conduit le gouvernement gabonais à réviser à la baisse, pour la seconde fois consécutive, le budget de l’Etat pour l’exercice 2009, arrêté à la somme de 1.541,6 milliards de FCFA, à l’issue du conseil des ministres, présidé jeudi à Libreville, par le président Omar Bongo Ondimba. Le budget initialement adopté en septembre 2008 tablait sur des recettes et des dépenses de l’ordre de 2 485 milliards FCFA. Le gouvernement avait estimé que le prix du baril de pétrole se stabiliserait à 117 dollars en 2009. Mais tel n’a pas été le cas. Le baril de ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a adopté jeudi un projet de loi de finances rectificative 2009, selon le communiqué final ayant sanctionné cette réunion et dont l'AGP a reçu copie. Au terme de cette nouvelle loi, les ressources propres se chiffreraient à 1.238,6 milliards de Fcfa contre 1.703,2 milliards de Fcfa prévus dans la loi de finances initiale, soit une baisse de 464,6 milliards de Fcfa. Les ressources d'emprunt s'élèveraient à 303 milliards de Fcfa contre 70,6 milliards de Fcfa dans la loi initiale (...). Cette loi de finances rectificative est notamment marquée par la poursuite du programme économique et financier entamé depuis avril 2009 ...
Lire l'article
Le Porte-parole du gouvernement, René Ndémezo’Obiang, rendant public le rapport final du Conseil des ministres de jeudi à Libreville, a annoncé que le budget 2009, a été revu en baisse de 232,2 milliards de francs CFA.Selon le communiqué, le projet de loi des finances rectificatives 2009 est marqué par la poursuite du programme économique et financier entamé depuis avril 2007, appuyé par la FMI. A ce titre, rapporte la note « il se situe dans le prolongement du projet de société du Président Bongo Ondimba, « Mon Projet: des actes pour la Gabon », réaffirmé dans sa déclaration de politique générale ...
Lire l'article
PROJET DE LOI DE FINANCES POUR L'ANNEE 2009 PRESENTATION AU SENAT EXPOSE DES MOTIFS Monsieur le Président de la Commission des Finances, du Budget et des Comptes Economiques de la Nation;µ Vénérables Sénateurs. C'est au nom de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, que j'ai l'honneur de soumettre à votre commission, pour examen et approbation, le projet de loi de finances de l'année 2009. Ce projet de loi, élaboré conformément aux dispositions de l'article 48 de la constitution et des articles 3 et 35 de la loi n° 4/85 du 27 juin 1985 relative aux lois de finances, est marqué par la poursuite de la ...
Lire l'article
La masse salariale au Gabon atteindra 320,8 milliards de FCFA (environ 660 millions de dollars US) en 2009 contre 312,3 milliards de FCFA en 2008, a appris la PANA mardi de source officielle. Arrêtées à 185 milliards de FCFA dans le budget initial de 2008, les dépenses relatives aux "biens et services" connaîtront une hausse de 7,5 milliards de FCFA pour s'établir à 192,5 milliards de FCFA. Rappelons que le gouvernement gabonais avait estimé récemment les dépenses de fonctionnament à 726,3 milliards de FCFA dans le budget initial mais l'a réévalué à 817,5 milliards de FCFA dans le budget rectifié de l'année ...
Lire l'article
L'Etat gabonais a estimé son budget pour 2009 à près de 2.500 milliards de francs CFA (3,8 milliards d'euros), en hausse de 38% par rapport à 2008, prévoyant notamment une augmentation de ses recettes pétrolières, a-t-on appris mercredi de source officielle. Le budget de l'année 2009 "s'établirait à 2.485,5 milliards de FCFA, contre 1.798,1 milliards de FCFA arrêtés dans la loi de Finances de l'année 2008", indique le communiqué du conseil des ministres tenu mardi et lors duquel a été présenté le projet de loi de Finances 2009. Cela représente une "hausse de 687,4 milliards de FCFA (1,05 milliard d'euros, +38,22%) qui ...
Lire l'article
L'Etat gabonais a estimé son budget pour 2009 à près de 2.500 milliards de francs CFA (3,8 milliards d'euros), en hausse de 38% par rapport à 2008, prévoyant notamment une augmentation de ses recettes pétrolières, a-t-on appris mercredi de source officielle. Le budget de l'année 2009 "s'établirait à 2.485,5 milliards de FCFA, contre 1.798,1 milliards de FCFA arrêtés dans la loi de Finances de l'année 2008", indique le communiqué du conseil des ministres tenu mardi et lors duquel a été présenté le projet de loi de Finances 2009. Cela représente une "hausse de 687,4 milliards de FCFA (1,05 milliard d'euros, +38,22%) qui ...
Lire l'article
APA Libreville (Gabon) Le budget de l’Etat gabonais pour l’exercice 2008 a augmenté de 67,90%, soit de plus de 850 milliards de FCFA, passant de 1.798,1 milliard de FCFA à 2.648,1 milliards de FCFA, a appris APA. Cette hausse est liée à un relèvement de 32,6% des recettes pétrolières et une progression de 1% des recettes hors pétrole, indique le communiqué publié jeudi soir à Libreville, à l’issue du conseil des ministres, présidé par le président Omar Bongo Ondimba, au cours duquel le budget rectifié a été adopté. La production pétrolière nationale devrait baisser de 6,3% pour s’établir à 12,057 millions de ...
Lire l'article
Les conférences budgétaires préparatoires de la loi des finances 2009 devant regrouper les Secrétaires généraux de tous les ministères du pays, ainsi que leurs adjoints directs s’ouvrent mardi à Libreville, a indiqué lundi, un communiqué du ministère gabonais de l’Economie et des Finances. Selon le communiqué, les travaux de ces conférences budgétaires s’effectueront en douze jours (du 29 au 9 août prochains). Organisées chaque année, les conférences budgétaires ont pour but de présenter et d'examiner les besoins financiers à venir de chaque département ministériel tenant compte du cadrage du DSCRP et des engagements conclus entre le Gabon et le Fonds ...
Lire l'article
Total Gabon annonce un chiffre d’affaires en hausse de 34% au 3ème trimestre 2010
Deuxième révision à la baisse du budget 2009 de l’Etat gabonais
Gabon: Economie : Le gouvernement gabonais adopte un projet de loi de finances rectificative 2009
Gabon: Le budget 2009 en baisse de 232,2 milliards francs CFA
Gabon: Projet de loi des finances pour l’année 2009: Présentation au Sénat
Augmentation de la masse salariale du Gabon en 2009
Gabon: +38% pour le budget grâce aux recettes du pétrole
Gabon: +38% pour le budget grâce aux recettes du pétrole
Hausse de 67,90% du budget gabonais pour l’exercice 2008
Gabon: Des conférences budgétaires de la loi des finances 2009 mardi à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Mar 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*