Socialisez

FacebookTwitterRSS

Economie : Légère hausse de la production pétrolière en 2008, prévisions alarmistes pour 2009

Auteur/Source: · Date: 28 Mar 2009
Catégorie(s): Economie

La production pétrolière au Gabon a connu en 2008 une légère hausse, passant de 12,1 millions de tonnes en 2007 à 12,6 millions de tonnes en 2008, selon le Groupement des professionnels du pétrole et la direction des statistiques du ministère gabonais des Mines.

Pour l’année en cours, après les prévisions à 13,8 millions de tonnes, la production pétrolière au Gabon devrait finalement se stabiliser à 12,7 millions de tonnes, affirment les mêmes sources.

Malgré cette légère hausse de la production, les prévisions pour l’année 2009 sont plutôt alarmistes en raison de la crise financière internationale. Cette conjoncture défavorable a déjà conduit à la révision à la baisse des perspectives de croissance de l’économie gabonaise, indique la direction des statistiques du ministère gabonais des mines.

La chute spectaculaire du baril du pétrole qui est passé de 140 $ américains en juillet 2008 à moins de 40 $ à la fin de cette même année, devrait avoir des répercussions sur la chaîne de la production pétrolière du pays, avait annoncé lors de ”la Conférence gouvernementale sur la crise financière internationale et les perspectives de l’économie gabonaise”, le ministre gabonais en charge des mines, du pétrole et des hydrocarbures, Casimir Oyé Mba. 


SUR LE MÊME SUJET
Bien avant le terme de l’année, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a réalisé une production de 3,4 millions de tonnes de manganèse contre 3,3 millions en 2010. Un chiffre en deçà des 3,7 millions de tonnes prévues en 2011, mais qui laisse penser que le plafond de 3,3 millions de tonnes atteint en 2008, sera crevé cette année. Selon les chiffres communiqués le week-end dernier, au cours d’un dîner de gala clôturant les activités de la Sainte Barbe, le saint patron des mineurs, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a réalisé une production de 3,4 millions de tonnes de ...
Lire l'article
Le ministre des mines, du pétrole et des hydrocarbures a reçu mardi dernier en audience à son cabinet de travail, le Directeur général de la société cimentière CIMGABON, David Jamieson pour discuter de la situation qui prévaut actuellement au sein de cette société qui est en proie à certaines difficultés, notamment la concurrence suscité par des importateurs de ce matériel. En effet, cette société de droit privé dénommée ‘’Ciments du Gabon’’ et privatisée en 2000, a détenu le monopole de la production et de la vente du ciment et du clinker sur le marché national depuis 1981. Suite à la baisse ...
Lire l'article
Maurel & Prom a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires en hausse de 99% à 183,2 millions d'euros, soutenu par la mise en production des champs d'Onal et d'Omko au Gabon. Les analystes interrogés par Thomson-Reuters tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires annuel de 196 millions d'euros. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a atteint 54,7 millions d'euros.La production nette moyenne de 6 975 barils par jour en 2009 (8 578 barils avec le Venezuela). Au dernier trimestre, la production nette moyenne a atteint 8 836 barils/jour et 10 320 barils/jour avec le Venezuela. Dé but 2009, le groupe ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais avait prévu un taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) réel de 7% dans son projet de loi de Finances 2009 adopté le 14 octobre, rapporte le journal Le Monde dans un hors série consacré au bilan de la situation économique internationale en 2009. L’optimisme du gouvernement gabonais se fondait notamment sur l’hypothèse d’un baril à 114,50 dollars pour le pétrole gabonais. Mais le baril qui avait culminé durant l’été 2008 à 147 dollars sur le marché international, est retombé à quelques 40 dollars en fin d’année. Avant la promulgation de la loi de Finances 2009, le gouvernement ...
Lire l'article
La persistance de la crise financière internationale a conduit le gouvernement gabonais à réviser à la baisse, pour la seconde fois consécutive, le budget de l’Etat pour l’exercice 2009, arrêté à la somme de 1.541,6 milliards de FCFA, à l’issue du conseil des ministres, présidé jeudi à Libreville, par le président Omar Bongo Ondimba. Le budget initialement adopté en septembre 2008 tablait sur des recettes et des dépenses de l’ordre de 2 485 milliards FCFA. Le gouvernement avait estimé que le prix du baril de pétrole se stabiliserait à 117 dollars en 2009. Mais tel n’a pas été le cas. Le baril de ...
Lire l'article
La société pétrolière Total Gabon, détenue en majorité par le groupe français Total, a réalisé en 2008 un bénéfice net de 381 millions de dollars US (280,6 millions d'euros), en hausse de 14% par rapport à 2007, selon son bilan pour l'exercice 2008 rendu public lundi. "Le résultat net de Total Gabon ressort à 381 millions de dollars US, en hausse de 14% par rapport à 2007 (334 millions USD/246 millions d'euros)", indique la société dans un communiqué publié à l'issue de son Conseil d'administration tenu le 20 mars et diffusé par le quotidien gabonais L'Union. Le texte souligne qu'il s'agit d'un ...
Lire l'article
Les exportations de bois du Gabon ont relativement chuté à hauteur de 19,8% en fin septembre 2008, a rapporté ce jeudi le Conseiller du ministre de l’Economie et des Finances, Régis Immongault, lors des assises sur l’impact de la crise financière internationale sur l’économie gabonaise. Le prix du pétrole est parti de 140 dollars par baril à moins de 40 dollars entre juillet et décembre 2008. Le produit intérieur brut (PIB) devrait croître de 2% contre une estimation de 3,4% anticipée en septembre de cette même année 2008. En raison de la baisse de la production de manganèse à ...
Lire l'article
Estimées à 1.358 milliards de francs CFA, les recettes pétrolières seraient en hausse de 32,6 %, par rapport à la loi de finances initiale. C’est le Conseil des ministres gabonais qui a indiqué le vendredi 19 septembre dans un communiqué, que les recettes pétrolières publiques gabonaises pour 2008 ont été spectaculairement revues à la hausse de 32,6 % par rapport à la loi de finances initiale. "Evaluées à 1.358 milliards de francs CFA (2,07 milliards d'euros), les recettes pétrolières seraient en hausse de 334,1 milliards (510 millions d'euros)" par rapport aux premières prévisions, qui n'avaient pas pris en compte la hausse ...
Lire l'article
Le budget de l’Etat pour l’année 2008 a été augmenté de plus de 830 milliards de francs CFA, soit une hausse de 69,9% par rapport à la loi de finances initiale, principalement due à la flambée des prix du pétrole qui a entraîné une hausse de 32,6% des revenus pétroliers. Réuni le 18 septembre en Conseil des ministres à Libreville, le gouvernement a adopté ce projet de loi de Finances rectificative pour l’exercice 2008, qui stipule également la poursuite du programme économique et financier conclu avec le Fonds monétaire international (FMI) depuis avril 2007. La manne pétrolière a permis à ...
Lire l'article
APA Libreville (Gabon) Le budget de l’Etat gabonais pour l’exercice 2008 a augmenté de 67,90%, soit de plus de 850 milliards de FCFA, passant de 1.798,1 milliard de FCFA à 2.648,1 milliards de FCFA, a appris APA. Cette hausse est liée à un relèvement de 32,6% des recettes pétrolières et une progression de 1% des recettes hors pétrole, indique le communiqué publié jeudi soir à Libreville, à l’issue du conseil des ministres, présidé par le président Omar Bongo Ondimba, au cours duquel le budget rectifié a été adopté. La production pétrolière nationale devrait baisser de 6,3% pour s’établir à 12,057 millions de ...
Lire l'article
Gabon : Perspective d’une production record dans l’histoire locale du manganèse
Economie : CIMGABON table sur une production de 500.000 tonnes dans trois ans
MAUREL & PROM : chiffre d’affaires 2009 en hausse de 99% soutenu par la mise en production au Gabon
La diversification de l’économie se poursuit et la production pétrolière a augmenté de 7,8%
Deuxième révision à la baisse du budget 2009 de l’Etat gabonais
Pétrole: bénéfice en hausse en 2008 pour Total Gabon, à 381 millions USD
Gabon: Crise financière: Révision à la baisse des prévisions de croissance pour 2008 et 2009 au Gabon
Gabon: les bénéfices pétroliers dépassent les prévisions
Gabon : La loi de Finances 2008 rectifiée à la hausse de près de 69,9%
Hausse de 67,90% du budget gabonais pour l’exercice 2008


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Mar 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*