Socialisez

FacebookTwitterRSS

Pourquoi Monaco gèle les avoirs de Bongo et Sassou

Auteur/Source: · Date: 31 Mar 2009
Catégorie(s): Révélations

Monaco ouvre une enquêtesassou en pleur.
Le parquet de Monaco a confirmé hier avoir ouvert une enquête sur les comptes d’Edith Bongo, l’épouse du président du Gabon et fille de Denis Sassou N’Guesso, le chef de l’Etat congolais, décédée officiellement le 14 mars dernier à Rabat, au Maroc.
En attendant les résultats des investigations, plusieurs comptes bancaires au nom de l’ex-première dame du Gabon ont été gelés.

Un témoignage crédible

Les autorités de la principauté ont lancé la procédure après le témoignage d’un homme d’affaires français, rompu aux pratiques de la Françafrique, auprès de la police monégasque une semaine avant le décès officiel d’Edith Bongo.
Celui-ci soupçonne l’ex-première dame du Gabon d’avoir servi de prête-nom pour dissimuler des fonds appartenant en réalité à son père et à son mari, respectivement, président du Congo et du Gabon
Ses soupçons ont été relayés ensuite par l’ONG anti-corrpution Sherpa, qui traque les détournements de fonds de plusieurs chefs d’Etat africains.

Un geste avant le G20

Pourquoi Monaco très attaché à son secret bancaire a-t-elle accepté de lancer ses enquêteurs sur les fonds occultes des familles au pouvoir au Gabon et au Congo ?
Selon les observateurs les mieux informés, à quelques jours du G20 qui doit dénoncer l’existence des paradis fiscaux et bancaires, Monaco a jugé opportun de faire preuve, pour une fois, de bonne volonté envers la communauté internationale.

Pas de blanchiment ?

Pour autant, la justice de la Principauté ne se montre pas très ambitieuse.
Elle reste officiellement discrète sur la nature de ses soupçons qui peuvent entacher les comptes bancaires d’Edith Bongo, notamment auprès de la HSBC-Monaco.
Selon des sources proches de l’enquête, la justice monégasque n’a pas retenue pour le moment d’éventuels faits de blanchiment. Mais examine seulement d’éventuels faux et d’usages de faux, entachant l’ouverture de ces comptes bancaires et des procurations qui s’y rattachant.
Des délits moins compromettants pour sa place bancaire…


SUR LE MÊME SUJET
Pierre Emerick Aubameyang, qui jouait à Lille la saison dernière, va être prêté pour une saison à Monaco; d'après le quotidien L'Union. L'attaquant gabonais est sous contrat avec l'AC Milan. Grand espoir du football gabonais, Aubameyang, fils de l'international gabonais et sélectionneur adjoint du Gabon Pierre Aubameyang, espère bénéficier davantage de temps de jeu à Monaco où il devrait retrouver son compatriote Frederic Bulot. Il est le frère cadet de Willy Aubameyang, qui évolue en Belgique à Eupen.
Lire l'article
Le parquet de Monaco a classé sans suite une enquête sur les comptes bancaires détenus dans la principauté par Edith Bongo, l'épouse décédée du président du Gabon, apprend-on de source proche du dossier. Deux comptes, sur lesquels étaient déposés au 27 avril environ 2,4 millions d'euros, ont été découverts après une enquête ouverte sur plainte de l'association Sherpa, qui lutte contre la corruption en Afrique, selon un courrier envoyé par le parquet monégasque le 15 mai dont Reuters a eu connaissance. Ces deux comptes ont été ouverts en mars 1998 à la Banque populaire de la Côte d'azur et à la banque ...
Lire l'article
Dix-sept jours après son décès, le parquet de Monaco a ordonné l’ouverture d’une enquête administrative sur les comptes bancaires qu’aurait ouverts, de son vivant, dans la principauté la défunte première dame du Gabon Edith Bongo. D’après une dépêche de l’Afp datée du 31 mars 2009, l’ouverture de cette enquête fait suite à un courrier adressé au prince Albert II et au procureur de Monaco par l’ONG Sherpa. Selon des informations reçues des milieux proches de cette organisation non gouvernementale française, la démarche de cette association viserait plusieurs premières dames africaines. Sherpa est une association à but non lucratif constituée par des ...
Lire l'article
Interview de Maud Perdriel-Vaissière, membre de l’association de juristes, Sherpa. Omar Bongo, Sassou Nguesso et Obiang Nguema accusés d’avoir acquis en France des biens avec des fonds publics détournés, vont peut-être échapper à la justice française. Le parquet de Paris a annoncé qu’il s’opposera à l’ouverture d’une enquête préliminaire. Les plaignants, deux associations et un particulier, attendent la décision de la juge d’instruction à qui revient le dernier mot. Maud Perdriel-Vaissière, juriste, est en charge du dossier chez Sherpa, l’une des associations plaignantes qui envisage de saisir la justice européenne. Elle a répondu aux questions d’Afrik.com. La plainte déposée contre les présidents ...
Lire l'article
Le Parquet de Paris contre l’ouverture d’une enquête sur les “biens mal acquis” des dictateurs africains. Le parquet de Paris a annoncé, mercredi, qu’il s’opposera à l’ouverture d’une information judiciaire sur les biens immobiliers d’Omar Bongo, de Denis Sassou Nguesso et de Obiang Nguema en France. Les trois chefs d’Etat africains étaient visés par une plainte de deux associations et d’un ressortissant gabonais. Le porte-parole du gouvernement congolais a salué, ce jeudi, la décision de la justice française. Les présidents Omar Bongo Ondimba (Gabon), Denis Sassou Nguesso (Congo Brazzaville) et Théodore Obiang Nguema (Guinée équatoriale) pourraient échapper à la justice française. ...
Lire l'article
Comptes bancaires de feu Edith Bongo Ondimba / A deux jours du sommet du G20 la Principauté de Monaco entend montrer l’exemple
L’association Sherpa (1) se félicite de l’annonce faite par la Parquet de Monaco de procéder à l’ouverture d’une enquête préliminaire sur les comptes bancaires de feu Edith Bongo Ondimba. Suite à l’annonce officielle le 14 mars dernier du décès d’Edith Bongo Ondimba, tout à la fois fille du Président de la République du Congo Denis Sassou Nguesso et épouse du Chef d’ Etat gabonais Omar Bongo Ondimba, Sherpa avait pris l’initiative d’écrire à SAS Monsieur le Prince Albert II de Monaco ainsi qu’au Procureur Général de la Principauté, pour leur indiquer que, selon des sources concordantes, cette dernière aurait servi de ...
Lire l'article
Le parquet de Monaco a ordonné l'ouverture d'une enquête sur des comptes qui auraient été ouverts dans la principauté monégasque au nom d'Edith Bongo, l'épouse décédée du chef d'Etat gabonais, Omar Bongo, a-t-on appris mardi de source judiciaire. L'ouverture de cette enquête fait suite à un courrier adressé la semaine dernière au prince Albert II et au procureur de Monaco par l'organisation non gouvernementale Sherpa signalant l'existence de plusieurs comptes ouverts dans des établissements bancaires monégasques par Edith Bongo, décédée le 14 mars. L'enquête aura pour objet de vérifier l'existence de ces comptes ainsi qu'une possible infraction, pénale ou civile, ajoute-t-on de ...
Lire l'article
La défunte première dame du Gabon aurait servi de "prête-nom" à son époux et son père. Le président gabonais Omar Bongo est toujours dans le collimateur de Sherpa. La justice de la principauté de Monaco a ordonné, suite à un courrier de cette Ong, l’ouverture d’une enquête sur l’existence de comptes bancaires ouverts à Monaco au nom d’Edith Lucie Bongo. Sherpa pense que la défunte première dame du Gabon aurait servi de « prête-nom » à son époux et à son père, Denis Sassou Nguesso, respectivement chefs d’Etat du Gabon et du Congo.Omar Bongo Ondimba, le président gabonais, n’est apparemment pas ...
Lire l'article
L'ONG française Sherpa a adressé au prince Albert II ainsi qu'au procureur de Monaco un courrier demandant le gel de comptes bancaires ouverts en principauté, selon l'association, au nom d'Edith Bongo, l'épouse décédée du chef d'Etat gabonais Omar Bongo, a-t-on appris jeudi auprès de Sherpa. Une source judiciaire monégasque a confirmé à l'AFP l'existence de ce courrier, indiquant qu'aucune procédure de blocage de ces comptes présumés n'avait été engagée. "Cela devrait être fait fait sur la base d'une commission rogatoire. Il n'y a eu aucune demande d'autorités officielles en ce sens et l'existence de ces comptes reste à vérifier", a indiqué cette ...
Lire l'article
Aubameyang à Monaco
Bongo Doit Partir
Monaco classe sans suite une enquête sur l’épouse d’Omar Bongo
Gabon : Les comptes bancaires de feue Edith Bongo en sursis à Monaco
La justice européenne bientôt aux trousses de Bongo, Sassou Nguesso et Obiang Nguema ?
Plainte contre Bongo, Sassou Nguesso et Obiang Nguema : la justice française se défile
Comptes bancaires de feu Edith Bongo Ondimba / A deux jours du sommet du G20 la Principauté de Monaco entend montrer l’exemple
Ouverture d’une enquête sur des comptes qui appartiendraient à Edith Bongo à Monaco
Comptes bancaires d’Edith Bongo : Monaco ouvre l’enquête
Une ONG demande à Monaco de geler des comptes au nom d’Edith Bongo

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Mar 2009
Catégorie(s): Révélations
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*