Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: « L’interpellation du Ministre Ngari aux agents de santé est la bienvenue », Serge Mikala secrétaire général du SYNAPS

Auteur/Source: · Date: 1 Avr 2009
Catégorie(s): Politique

Le secrétaire général du Syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS), Serges Mickala ayant également pris part à la cérémonie d’inauguration du Centre médical égypto – gabonais a déclaré ce mercredi que : «l’interpellation du Ministre Ngari aux agents de santé est la bienvenue ».Dans son propos, le Ministre de la Santé, Idriss Ngari, a appelé les personnels de santé devant évoluer dans cette structure « à faire bon usage des équipements de travail mis à leur disposition ».

Serges Mickala, SG du SYNAPS, a appuyé cette interpellation en ces termes : « l’action du gouvernement va dans le sens des solutions souhaitées par le SYNAPS ».

« J’invite le personnel de santé à prendre conscience et à utiliser le matériel avec professionnalisme, responsabilité et efficacité », a, à son tour, souligné Serges Mikala.

Au sujet du service minimum observé par le personnel de santé du SYNAPS, le secrétaire général a répondu que « l’absence de fourniture et d’un minimum de matériels adéquat seraient à l’origine de la situation».

Il a révélé que « dans le cadre du budget annuel alloué par l’Etat au Centre hospitalier de Libreville (CHL) notamment, une subvention spéciale de plus de 2 milliards de francs CFA aurait été accordée pour l’achat du matériel ».

En ce qui concerne le paiement de la prime de servitude tant réclamé, il a indiqué que « le dossier serait en bonne voie et qu’il ne s’agissait que d’un problème de patience ».

Quant aux paiements des salaires sur bons de caisse, il a rassuré que « tout ce passe bien ».

Ce vendredi, les membres du SYNAPS se retrouveront en assemblée générale pour faire l’état des lieux des avancées dans les négociations avec le gouvernement.

Les agents de la santé publique avaient observé une grève de près de deux mois depuis le 12 janvier 2009. Ils réclamaient entre autre le relèvement de leurs indemnités de logement et la prime de risques sanitaires.

Des revendications qui avaient obtenu un écho au niveau du gouvernement à la fin du mois de février. Le SYNAPS, depuis a repris le travail, mais par un service minimum.


SUR LE MÊME SUJET
Joint vendredi au téléphone par GABONEWS pour en savoir davantage sur la rumeur d’une nouvelle grève en perspective dans le secteur de la santé après l’Assemblée générale de mercredi prochain, le secrétaire général du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS), Serge  Mickala Moundounga a indiqué qu’ «il pourrait avoir débrayage ». D’après le secrétaire général du SYNAPS, les accords conclus avec le gouvernement au sujet du « versement effectif des primes de servitude et de logement », obtenus au terme de cinq mois de grèves antérieures ne sont pas respectés par la partie gouvernementale. A cela, le SYNAPS dénonce ...
Lire l'article
Le syndicat national du personnel de santé (SYNAPS), a appelé vendredi lors d’une Assemblée général le gouvernement à mettre en place, avant le 25 avril prochain, une prime du risque sanitaire pour le personnel de santé, condition pour une « reprise totale » du travail. « Nous faisons encore confiance au gouvernement. Passer la date du 25 avril, s’il n’y pas de prime de risque, ce sera encore une déception, le personnel de santé aura une autre attitude », a déclaré le Secrétaire général du syndicat, Serges Mickala. Selon le secrétaire général, le syndicat fustige le retard dans la mise en application des revendications, ...
Lire l'article
Les membres du Syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS), se réuniront vendredi prochain, pour décider de la poursuite ou non de la grève qu’ils ont suspendu partiellement, il y a quelques temps, a-t-on appris lundi auprès du secrétaire général du syndicat, Serges Mickala. Le SYNAPS avait suspendu sa grève le 16 mars dernier, lors du deuil national qui a frappé le Gabon notamment, la disparition de la Première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba pour s’allier à l’esprit patriotique en vue de rendre un hommage à l’illustre disparue, par ailleurs docteur pédiatre. Cette Assemblée générale permettra également de faire un état ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a mis à exécution mercredi sa décision de suspension des salaires du personnel de santé en grève depuis le 12 janvier pour réclamer les meilleures conditions de travail, a-t-on appris jeudi auprès du syndicat. Les infirmiers grévistes qui se sont rendus à la banque mercredi (les fonctionnaires gabonais perçoivent leurs salaires chaque 25 du mois ndlr) ont constaté que leurs comptes étaient vides, ont indiqué plusieurs agents de santé fonctionnaires contactés par l’AGP. Une rencontre mercredi dans l’après-midi avec leur ministre n’a pas permis de faire fléchir les grévistes qui ont par ailleurs décidé de poursuivre leur grève sans ...
Lire l'article
Le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a tenu une conférence de presse le 21 février dernier à Libreville pour expliquer l’inflexibilité des positions des grévistes face aux décisions du gouvernement de suspendre leurs salaires et de mettre en place des dispositifs sécuritaires dans les structures hospitalières. Le bureau exécutif du SYNAPS a appelé ses membres à sacrifier leurs salaires pour la satisfaction de leurs revendications et ont assuré la reprise du service minimum dès l’annonce d’un signal fort du gouvernement. Toujours inflexibles aux pressions du gouvernement, le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a tenu une conférence ...
Lire l'article
En dépit des mesures gouvernementales annonçant la suspension, à compter de la fin du mois de février 2009, des salaires des grévistes de la santé, le personnel de ce secteur affilié syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS), décide de camper sur sa position. Au sortir de son Assemblée générale tenue le 19 février à Libreville, le SYNAPS a fustigé le manque de volonté du gouvernement à résoudre les problèmes du secteur de la santé. Un état de faits qui pousse les agents en grève à poursuivre leur mouvement jusqu’à satisfaction des revendications contenues dans le cahier de charges. Le ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a revu à la hausse la prime de logement pour le personnel de santé, a-t-on appris lundi à Libreville auprès du secrétaire général par intérim du syndicat national du personnel de santé (Synaps), Bernard Mouyaga, joint au téléphone par l'AGP. ''Vous savez, le 25 janvier 2009 était la date butoir qui a fixé en commun accord avec le gouvernement. Il n'y a plus lieu de parler de mouvement de grève. Ce qui reste à faire c'est de poursuivre les négociations pour d'autres points inscrits dans le cahier de charges'', a-t-il souligné. Selon lui, si cette fois-ci, ce changement a ...
Lire l'article
Le Bureau du Syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS) a séjourné du 19 au 20 janvier dernier à Tchibanga (Sud Ouest), en vue de s’enquérir du respect du mouvement de grève enclenché dans ce secteur. Cette visite du SYNAPS, conduite par son Secrétaire national, Serges Mikala Moundanga, à Tchibanga avait pour objectif d’impliquer le personnel de santé de la province de la Nyanga dans le mouvement de grève lancé depuis plusieurs jours. Ayant constaté que la province de la Nyanga n’avait pas encore emboîté le pas, Serges Mikala Moundanga et sa suite ont jugé nécessaire de ...
Lire l'article
Le centre médical de Lebamba, l'unique dans la région, est fermé depuis mercredi dernier suite au déclenchement d’un mouvement d'humeur observé par les agents de santé, a rapporté vendredi le correspondant de GABONEWS dans la localité. Dans ce centre de santé, aucun service minimum n'a été mis en place pour soulager les populations, constatent les patients qui ne savent à quel saint se vouer. Le personnel de santé en grève revendique des augmentations de salaires, l’amélioration des conditions de vie et de travail, l’octroie des primes de risque et l'augmentation de la prime de logement. La coalition des ces agents (syndicat ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS), Serge Mickala Moundounga, a exhorté vendredi, l’ensemble des responsables des structures sanitaires et hospitalières, à regagner les postes conformément à la circulaire signée du ministre de la Santé. Car, a-il dit « On ne peut pas poursuivre les négociations et en même temps faire grève ». C’est à la suite d’une réunion de travail qui a eu lieu mercredi dernier, que le bureau exécutif de ce syndicat a planché sur les trois questions exposées ce vendredi au cours de la conférence de presse tenue au Centre hospitalier de Libreville (CHL). A ...
Lire l'article
« Il pourrait avoir débrayage » dans le secteur santé, Serge Mickala Moundanga (Secrétaire général du SYNAPS)
Gabon: Le SYNAPS appelle le gouvernement à mettre en place avant le 25 avril une prime de risque
Gabon: Santé / Le SYNAPS se réunit vendredi pour apprécier de la poursuite ou non de la grève
Gabon: Santé-grève : Le gouvernement met à exécution sa menace de suspension de salaires des agents de santé
Gabon : Les agents de la Santé prêts à sacrifier leurs salaires
Gabon: Le syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS) en grève illimitée campe sur sa position
Santé : Le gouvernement augmente la prime de logement des agents de la santé publique (Syndicat)
Gabon: Le Bureau national du syndicat de la santé à Tchibanga
Gabon: La grève des agents de santé paralyse le centre médical de Lebamba
Gabon: « On ne peut pas poursuivre les négociations et en même temps faire grève » (Secrétaire général du SYNAPS)

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Avr 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*