Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Haut-Ogooué/Municipalité : La mairie de Mounana entreprend les travaux de réfection des voiries

Auteur/Source: · Date: 3 Avr 2009
Catégorie(s): Société

La mairie de la commune de Mounana (Environ 90 Km au Nord-ouest de Franceville) entreprend depuis lundi la réfection des voiries urbaines, a constaté le correspondant local de l’AGP.

Avec une niveleuse louée à un particulier, le maire adjoint de la commune, Rodrigue Bokoko tente tant bien que mal de redonner l’envie de circuler aux rares usagers de la ville déserte.

Les eaux de ruissellement avaient considérablement endommagé la plupart des routes de Mounana dépourvues de bitumes et créé des cahots sur celle qui gardent encore un peu de bitume depuis 1998.

Le prochain financement par la compagnie des mines d’uranium de Franceville (COMUF), filiale d’AREVA, d’une entreprise de travaux publics dans la localité sera à n’en point douter un motif de soulagement pour la mairie et les usagers de la route.

La campagne de réfection des routes intervient plusieurs mois après celle de débroussaillage entrepris de concert entre COMUF, la sous-préfecture et la mairie de Mounana.  


SUR LE MÊME SUJET
Reportage au Gabon : Mounana, 40 ans d’extraction de l’uranium… et après ?
Par Anne-Cécile Bras 26 000 tonnes d’uranium ont été extraites des gisements de Mounana dans le haut Oggooué dans le sud-est du Gabon. En 1999, la COMUF, la Compagnie des mines d’uranium de Franceville, filiale d’Areva, décide de cesser l’exploitation, faute de réserves économiquement exploitables. Aujourd’hui, selon les responsables de la COMUF, les travaux de réhabilitation et de démantèlement du site seraient pratiquement finis et conformes aux réglementations internationales. Mais, les mineurs et des ONG gabonaises et françaises ne font pas le même constat : non seulement le réaménagement du site de Mounana serait loin d’être terminé et l’exploitation du minerai aurait ...
Lire l'article
Le groupe nucléaire français AREVA a fait don d'une halte garderie à Mounana, localité de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, où la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF), une de ses filiales, a exploité l'uranium pendant près de quatre décennies, a appris l'AGP. La ministre gabonaise de la Santé, Alphonsine Mbié N'na, était attendue vendredi à Franceville, le chef-lieu de la province. Elle doit réceptionner le lendemain la halte-garderie, une structure destinée à accueillir des enfants issus de jeunes filles mères à la situation économique précaire et en provenance de familles démunies. La halte garderie est une ...
Lire l'article
Initialement prévues pour le 19 octobre prochain, les activités de l’Observatoire de la santé de Mounana (OSM) débuteront le 4 octobre. Cette structure permettra d’étudier l’impact sanitaire des activités de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF) sur ses anciens agents mais également sur les populations locales. Mis en place pour d’étudier l’impact sanitaire des activités de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF) sur ses anciens agents, mais également sur les populations locales, l’Observatoire de la santé de Mounana (OSM) lancera ses activités le 4 octobre prochain. Selon le communiqué de la COMUF, tous les anciens employés de ...
Lire l'article
Le conflit opposant la mairie de Mounana et la Compagnie Minière d’Uranium de Franceville (COMUF) - relatif à une supposée pollution chimique - connaît désormais l’implication des organisations non gouvernementales environnementalistes, notamment « Croissance Saine Environnement », laquelle, à travers un communiqué de presse parvenu à la rédaction de GABONEWS, propose des pistes de résolution de la crise, tout en s’insurgeant contre la COMUF via AREVA. Cette affaire, depuis la sortie du maire adjoint de Mounana devant la presse, le 5 février, au siège de l’Union pour la Démocratie et le Développement (UGDD, opposition), semble se corser de jour en jour, ...
Lire l'article
Consécutivement au point de presse animé, le 5 février, au siège de l’Union du Gabon pour la Démocratie et le Développement (UGDD, opposition) par le maire adjoint de Mounana, accusant de pollution chimique la Compagnie des Mines d’Uranium de Franceville (COMUF) via le Centre International de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF) et une société sous-traitante dénommée GEOFOR, le gouvernement gabonais, a fait une déclaration officielle, lundi soir, dont GABONEWS publie l’intégralité. TEXTE INTEGRAL « En novembre 2009, le gouvernement, par le biais du ministère en charge de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, a été saisi par le Directeur Général du ...
Lire l'article
L'ancien site gabonais d'uranium de Mounana présente un niveau de radiation "nettement supérieur à la normale" Dans un rapport, la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad), dénonce mercredi "certaines valeurs au contact du sol 2 à 50 fois supérieures à la normale". Le gisement d'uranium a été exploité de 1958 à 1999 par la Compagnie des mines d'uranium de Franceville, filiale du groupe nucléaire français Areva. L'association française, dans ce rapport reçu mercredi par l'AFP à Libreville, s'appuie sur des mesures effectuées en mai 2009 sur le site. Selon la Criirad, la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf) "a ...
Lire l'article
MOUNANA (AGP) – Les populations de la commune de Mounana recueillent à la fontaine publique goutte par goute les rares fois qu’elle coule ‘’Nous pouvons passer deux semaines sans qu’une goutte d’eau ne coule de la fontaine publique‘’, indique Michelle, qui cherche à se faire une place dans la longue fille observée devant les deux robinets de l’unique fontaine publique de la cité Rénovation. Il faut se réveiller vers 2h du matin pour espérer au bout de cinquante minutes d’attente recueillir de l’eau dans un récipient de 10 litres. En mai dernier, le responsable local de la SEEG s’est débrouillé à faire couler ...
Lire l'article
Le sous-préfet de Mounana, Didier Six Ekogha Nguéma, a décidé d’interdire aux élèves la fréquentation des bars et débits de boisson, avant, pendant et après les cours, a constaté le correspondant local de l’AGP. Cette décision est assortie d’une menace d’exclusion temporaire ou définitive de l’établissement pour tout élève pris en flagrant délit. Mounana compte trois écoles primaires et deux collèges dont un privé. Au total, un peu plus de trois cents adolescents et de 13 à 20 ans y fréquentent. Les populations de la localité interprètent diversement cet arrêté sous préfectoral. Si les parents s’en félicitent,parce que leurs enfants rentrent désormais tôt et se ...
Lire l'article
Le directeur régional Sud-est des Travaux Publics, Daniel Epolo a annoncé vendredi le démarrage sur plusieurs fronts des travaux de réfection des axes routiers non bitumés de la province du Haut-Ogooué, dans un communiqué de presse. Trois équipes vont s’employer pendant quelques mois à redonner une forme appréciable au réseau routier provincial resté longtemps en piteux état en raison du manque de matériel et d’engins, explique-t-on. La première équipe s’occupera du rechargement général de l’axe Franceville-Onkoua (Sud-est) sur 15 Km et du rechargement partiel de l’axe Franceville-Boumango (Sud) sur 75 Km jusqu’au pont Létili, à la frontière du Congo voisin. La deuxième ...
Lire l'article
Considéré comme une préoccupation majeure du gouvernement gabonais, l’aménagement du réseau routier, en piteux état, entamé depuis quelque temps se poursuit avec l’exécution de gros ouvrages sur la Nationale 1, plus précisément au kilomètre 85 et c’est à ce titre que les usagers satisfaits de ce démarrage « souhaitent une exécution continue des travaux d’aménagement et de réfection de la Nationale 1 » pour une meilleure fluidité du trafic. Faisant sienne l’assertion selon laquelle, la route passe et le développement suit; le gouvernement gabonais en a fait son leitmotiv au point d’ouvrir à la même période, de vastes chantiers d’entretien routier ...
Lire l'article
Reportage au Gabon : Mounana, 40 ans d’extraction de l’uranium… et après ?
AREVA fait don d’une halte garderie à la localité de Mounana
Gabon : L’Observatoire de la Santé de Mounana en selle le 4 octobre
Quiproquo Mairie de Mounana-COMUF : Quand les ONG spécialisées en questions environnementales s’en mêlent
Conflit entre la Mairie de Mounana et la COMUF : Le gouvernement réagit à travers une déclaration officielle
Uranium de Mounana: un taux de radiations alarmant
Haut Ogooué : L’eau des fontaines publques se raréfie à Mounana
Gabon: Haut-Ogooué/Mounana:la fréquentation des bars et débits de boisson interdite aux élèves(sous-préfet)
Gabon: Haut-Ogooué: Le directeur des TP annonce des travaux de réfection des routes de la province
Gabon: Grands Travaux/ « Les usagers de la route souhaitent une exécution continue des travaux d’aménagement et de réfection de la Nationale 1 »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Avr 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*