Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Félix Bongo, le patron de IN Consulting écroué à la prison de Bois D’Arcy

Auteur/Source: · Date: 5 Avr 2009
Catégorie(s): Société

Les responsables du Trésor public avaient été abusés il y a plusieurs mois par un cabinet de Consulting désigné pour la livraison d’une quinzaine de fourgons blindés destinés à l’escorte des fonds publics. Son patron, Félix Bongo a été interpellé le mardi dernier à Cergy, dans la banlieue parisienne avant d’être écroué à la prison de Bois d’Arcy.Le Bois-d’Arcy est une commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France, située à environ neuf kilomètres à l’ouest de Versailles.

M. Bongo qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international délivré en 2008 par la justice gabonaise, était poursuivi pour des malversations dans l’achat de fourgons blindés commandés en 2006 par le Trésor public dont sa société ING Consulting avait remporté le marché.

Vérification faite, la somme réglée pour l’achat de ces fourgons blindés a été de 3,6 milliards de francs CFA au lieu de 800 millions de F CFA. Selon la justice gabonaise, « la Trésorerie générale a signé en septembre 2006 une convention par entente directs avec la société gabonaise IN Consulting pour la fourniture de 15 fourgons qui avaient été livrés en juin 2007, sont revenus à 800 millions de F CFA ».

D’où la grosse supercherie dénoncée à travers la presse et qui a conduit à la délivrance de mandats d’arrêt aux complices de cette surfacturation.

Il s’agit là, souligne le parquet, « de faux en écriture de commerce et en écriture bancaire que la justice reproche à Félix Bongo (patron de l’entreprise IN Consulting) et ancien agent du Trésor public , de Roger Nguema Mbeng, directeur financier et d’un gestionnaire, Soundas Soundas de l’Union gabonaise de banque ( UGB-Filiale du Crédit Agricole) ».

Selon la justice gabonaise, « la supercherie a permis à Félix Bongo et son collaborateur Roger Nguema Mbeng, d’engranger un trop perçu de plus de 2,6 milliards de F CFA ».

On rappelle qu’en 2006 des braquages répétés avait provoqué une saignée financière dans les caisses du Trésor public. Parmi les mesures urgentes préconisées par les ministères de la Défense et de l’Intérieur, figurait l’installation des cameras de surveillance dans les différentes trésoreries du pays puis l’achat de véhicules blindés pour le convoyage des fonds vers ces entités.

M. Félix Bongo avait toujours clamé son innocence et son avocate, Me Gisèle Eyue Bekale, considère que « le dossier de son client est vide ».


SUR LE MÊME SUJET
Susciter et soutenir l’entreprenariat des jeunes gabonais fut l’un des défis que s’était fixé le ministère des PME-PMI en lançant, le 18 avril 2011, un concours ouvert aux 20-40 ans et visant à encourager la création des PME. Las d’en attendre les résultats, cinq mois après la clôture, un collectif de jeunes Gabonais demande à être remboursé, faute de quoi ils préconisent une action en justice. C’est la saison Mouloungui. Non seulement il doit faire faire face à une grève des agents du ministère des PME-PMI dont il est le patron, mais des jeunes Gabonais qui se déclarent victimes d’une ...
Lire l'article
Gabon : Jean-Félix Mouloungui : De L’ANPE au ministère des PME-PMI
Jean-Félix Mouloungui, actuel Ministre des PME-PMI du gouvernement de l’émergence deux (2), qui quelques mois avant qu’il ne soit appelé par Ali Bongo était régulièrement inscrit à L’Agence Nationale Pour l’Emploi en tant que demandeur, a semble t-il perdu la mémoire sur un bon nombre des dettes qu’il a contractées en France auprès de plusieurs compatriotes. Jean-Félix Mouloungui, actuel Ministre des PME-PMI du gouvernement d’Ali Bongo, est depuis un certain temps sommé de rembourser les différentes sommes d’argent qu’il a tout bonnement empruntées auprès de certains compatriotes de la diaspora gabonaise de France. Alors que monsieur le ministre faisait des ...
Lire l'article
Récemment exclu de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) pour avoir accepté une nomination ministérielle, Jean-Félix Mouloungui, s'est défendu en mettant en avant l'intérêt des populations. Issu du secteur privé, le nouveau ministre des Petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat a expliqué son choix par sa volonté de produire des résultats palpables pour les populations dans le temps qui lui est imparti dans ses fonctions. L'ancien porte-parole de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) en Europe et aux Etats-Unis, Jean-Félix Mouloungui, a été exclu des rangs du parti de Pierre Mamboundou pour avoir accepté d'entrer au nouveau gouvernement. Suite à ce ...
Lire l'article
Suite à la libération le 23 avril dernier par la justice française de Félix Bongo, sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour malversations financières dans l’affaire «des fourgons blindés», le Procureur du Parquet de Libreville, Bosco Alaba Fall, a dénoncé une décision abusive de la justice française, en violation des conventions d’aide mutuelle judiciaire en vigueur entre les deux pays. Le Procureur Alaba Fall a indexé la condescendance du Parquet de Paris dans cette affaire et décidé d’appliquer le principe de réciprocité aux demandes similaires ultérieures de la France. Interpellé le 31 mars dernier à Paris par les services ...
Lire l'article
Sous le coup d’un mandat d’arrêt international dans le cadre de l’affaire de la surfacturation des fourgons blindés au Trésor Public gabonais, le patron du cabinet In Consulting, Félix Bongo, vient d’être interpellé à Cergy, en région parisienne, puis écroué à la prison de Bois d’Arcy. Il est accusé avec son complice d’avoir détourné plus de 2,6 milliards de francs CFA au Trésor Public lors de la livraison de 13 fourgons blindés en septembre 2006. Félix Bongo, le patron du cabinet In Consulting, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international délivré en 2008 par la justice gabonaise, a été interpellé à ...
Lire l'article
Félix Bongo, le patron du cabinet IN Consulting, qui faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international délivré en 2008 par la justice gabonaise, a été interpellé à Cergy, puis écroué à la prison de Bois d'Arcy, dans la région Île-de-France, rapporte dimanche la télévision nationale. On rappelle que les responsables du Trésor public gabonais avaient été abusés en juin 2007 par le cabinet IN Consulting désigné pour la livraison d'une quinzaine de fourgons blindés destinés à l'escorte des fonds publics. Vérification faite, la somme perçue par le cabinet IN Consulting pour l'achat de ces fourgons blindés a été de 3,6 milliards de FCFA, ...
Lire l'article
Jean Félix Mamalepot, qui vient d’être élu ce mercredi, président du Conseil d’administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale, est né le 28 décembre 1940 dans la région du Haut-Ogooué (nort-est). M. Mamalepot est diplômé du centre d'études financières, économiques et bancaires (CEFEB) de l'Ecole supérieure des sciences commerciales appliquées de Paris. En 1968, il fait ses débuts à la Banque centrale des Etats de l'Afrique équatoriale et du Cameroun (BCEAEC) à Paris, puis au Cameroun et au Tchad. De retour à Libreville en 1970, il devient directeur général adjoint puis directeur général de la Banque gabonaise ...
Lire l'article
Mis sous mandat de dépôt depuis le 21 juillet dernier, le premier adjoint au maire de la commune de Makokou, Etienne Mvé Nzoghe a été écroué jeudi et écope d’une peine de 6 mois d’emprisonnement, assortie d’une amande de 1.500.000 de francs CFA. Devant la barre de la Cour correctionnelle, l’accusé a reconnu tous les chefs d’accusations portés contre lui, notamment l’agression publique des agents de l’Etat en service à Makokou. Pendant plus de 3 heures d’horloges d’audience, Etienne Mvé Nzoghe qui aura bénéficié de la défense de Me Tony Minko, a tout simplement été soumit aux articles 230 et 331 du ...
Lire l'article
La tête de liste PDG du 3èmearrondissement, Laure Olga Gondjout, fille du feu Paul Marie Gondjout, 1er président de l’Assemblée nationale et Félix Mba, colistier de cette même liste PDG, fils du père de l’indépendance du Gabon, Léon Mba, ont tenu un discours conciliant et rénovateur, dans lequel leurs idéologies se rejoignent à la différence de ceux de leurs parents respectifs, au grand bonheur des populations de Mont -bouët villa, a constaté GABONEWS. C’est dans l’optique de voir le quartier qui a vu naître le premier président de la République, Léon Mba, et qui a vu grandir Paul Marie ...
Lire l'article
Gabon : Le boomerang “Mon projet” sur Jean Félix Mouloungui
Gabon : Jean-Félix Mouloungui : De L’ANPE au ministère des PME-PMI
Bongo Doit Partir
Gabon : Jean-Félix Mouloungui plaide pour sa défense
Gabon : Libreville condamne la libération «abusive» de Félix Bongo à Paris
Gabon : Félix Bongo derrière les barreaux en France
Gabon: Félix Bongo, patron de l’entreprise IN Consulting, écroué en France
Gabon: Jean Félix Mamalepot premier président du conseil d’administration de la Caisse d’assurance maladie (BIO)
Gabon: Le premier adjoint au maire de Makokou écroué à 6 mois de prison
Gabon: Laure Olga Gondjout et Félix Mba, remobilisent les populations de Mont- bouët village

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Avr 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*