Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Revue de presse gabonaise par Claude Hervé Lassy

Auteur/Source: · Date: 5 Avr 2009
Catégorie(s): Médias

Les titres de la place ont, entre autres, évoqué, cette semaine la participation du Gabon dans les différentes compétitions de football dont la première journée des éliminatoires jumelées CAN/ Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud et la lutte contre le SIDA, un combat âprement mené par la Première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée au Maroc le 14 mars dernier. « Victoire héroïque, un exploit ! » reconnaît le quotidien national « L’Union Plus » devant le sursaut des Panthères du Gabon ( 2 – 1 ) contre les Lions de l’Atlas le week-end écoulé à Casablanca au Maroc.

Le journal, à travers un article intitulé « L’arbre qui cache la forêt », en rapport avec la victoire de l’équipe nationale, en page 3, apporte un bémol à l’euphorie, estimant que si cette bonne opération ne pouvait laisser les Gabonais « que dans une posture d’exaltation », « Il importe désormais, pour le staff et les joueurs, de revenir sur terre et de regarder froidement la situation du football national dont l’organisation ne correspond nullement , et c’est bien là le drame, à la pratique du football de haut niveau ».

Et le « Nganga » de renchérir : « le Gabon serait quasiment hors course, à deux ans et demi au mois de la CAN 2012, dans l’organisation conjointe confiée par la CAF avec la Guinée Equatoriale : « il ne reste qu’un miracle pour réunir les financements nécessaires et construire les infrastructures pour accueillir ladite compétition. ».

Les carottes seraient quasiment cuites, malgré les instructions du Chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, ajoute notre confrère. Et « il incombe maintenant au premier Ministre, Jean Eyéghé Ndong, d’inventer la formule humiliante (…) pour permettre au Gabon de ne pas perdre la face devant la forte communauté étrangère implantée chez nous (…) où l’on rigole déjà sous cape. ».

Loin des lambris du football,le mensuel « Le Témoin » s’interroge, dans sa page d’ouverture : « VIH Sida : à qui profite le scandale des antirétroviraux ? ».

Chaque mois, c’est au bas mot 270 millions de FCFA que les malades payent pour se soigner. « Ce qui était impossible au moment où la Première Dame Edith Lucie Bongo Ondimba dirigeait les opérations pour sauver les malades gabonais. D’abord par la gratuité des soins pour les plus démunis. Ensuite par la création des CTA (NDLR : Centres de Traitement Ambulatoire),lorsqu’elle ne prenait pas part aux réunions de l’OPDAS (NDLR/ Organisation des Premières Dames d’Afrique contre le Sida).

Une affaire, selon le « Témoin » qui risque, à court terme, de précipiter dans la totale déchéance le peu de séropositifs répertoriés à Libreville et en province si on ne fait rien. Et d’inciter le gouvernement,les ONG et autres aventuriers qui se réclament partisans de la lutte contre la pandémie à faire quelque chose…

Au passage, la communauté estudiantine salue le combat mené par la Première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba. Dans un article paru à « La Une », l’auteur rappelle « une présence matérialisée par la grandeur spirituelle de l’Homme, et qui se manifestera désormais par l’élan de solidarité, d’entraide et surtout d’humanisme (…). Femme battante et infatigable, Edith Lucie Bongo Ondimba fut un modèle et une grande école de sagesse pour la femme gabonaise en particulier, et la femme africaine en général. ».

Le bimensuel « La Nation » abondera dans le même sens : « (…) rien que des larmes lorsqu’on se remémore les conseils qu’elle prodiguait aux jeunes filles face aux dangers du SIDA, aux femmes à affronter avec courage les vicissitudes de la vie… ».

« Nous devons tout faire pour continuer à honorer la Première Dame Edith Lucie Bongo Ondimba, estime « Le Nganga » pour sa part, « à travers les œuvres qu’elle a laissées (…).

Le complexe polyclinique El Rapha et surtout la Fondation Horizons Nouveaux doivent faire l’objet d’une attention et d’un traitement particuliers, car à travers de telles réalisations Edith Lucie continuera à être parmi nous».


SUR LE MÊME SUJET
Revue de la Presse gabonaise : « Jean Pierre Oyiba encore impliqué dans l’Affaire Progrosa ? » ; « Législative à Ntoum: le beau-fils tricheur » ; « le père Paul Mba Abessole à nouveau défroqué » ; « ces grands Malades qui nous gouvernent » ; « Ban Ki-Moon fait 24 heures" Malgré la présence du Ghana, qui était encore jusqu’à vendredi dernier, seul représentant de l’Afrique au Mondial de football en Afrique du sud, avant son élimination par l’Uruguay aux tirs au but, malgré les « 24 heures chrono » de Ban Ki-moon, à Libreville, la presse gabonaise, notamment ...
Lire l'article
Trois sujets sont au cœur de l’actualité gabonaise durant la semaine écoulée. Il s’agit de la célébration du 1er anniversaire du décès du Président Omar Bongo Ondimba, du démarrage de la XIXe édition de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud et des législatives et sénatoriales partielles du 6 juin 2010. « Célébration du 1er anniversaire du décès d’Omar Bongo Ondimba : Un homme au destin exceptionnel ». Tel est le titre que propose « Gabon Matin » dans son édition n°319 du 10 juin 2010, qui explique que c’est ce que l’on peut retenir du film sur ...
Lire l'article
« Récépissé définitif pour l’Union Nationale », « Le processus électoral est en marche », « Angélique Ngoma passe le flambeau à paulette Koho », « tous les financements pour la  réhabilitation et la modernisation des aéroports provinciaux ont été trouvés », voici quelques morceaux choisis des articles que proposent ce mercredi la presse quotidienne et en ligne du Gabon, et dont nous vous livrons la quintessence. « Récépissé définitif pour l’Union Nationale », titre Gabon Matin, au moment le quotidien l’Union indique « L’Union Nationale désormais reconnue ». « Après avoir fait couler encre et salive » le débat est désormais « clos », le ministre de l’Intérieur Jean-François Ndongou ayant signé mardi le récépissé ...
Lire l'article
« André Mba Obame, l’Epervier de la Basse cour - Quand l’Union Nationale éternue, les pédégistes s’affolent – Mamboundou pris en flagrant délit de trahison – Les serfs de la Radio Génération Nouvelle » André Mba Obame qui s’érige en semeur de trouble dans son nouveau camp politique, le métier de journaliste qui aurait du plomb dans l’aile dans certains médias « peu scrupuleux », Zacharie Myboto et consorts qui malmèneraient le pouvoir par leurs langues acérées, en voulant prendre leurs pairs de cours, Pierre Mamboundou qui aurait été pris en flagrant délit de trahison, tels sont les ...
Lire l'article
« Le carton jaune » donné au gouvernement par le Président de la République Ali Bongo Ondimba, déterminé à hisser le Gabon au rang des pays émergents, est le titre leader qui fait l’actualité dans les journaux gabonais parus la semaine écoulée. A ce sujet, « L’Union » parue le 2 avril 2010 à travers ce titre phare : « Mais que fait le gouvernement ? », souligne que le conseil des ministres présidé jeudi par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, a été l’occasion pour ce dernier de « stigmatiser le peu de dynamisme du gouvernement dans la concrétisation ...
Lire l'article
La tête de file de l’Union Nationale, Zacharie Myboto, sommée par Nicolas Sarkozy de retirer ses propos injurieux à son endroit, les « Unionistes » qui, hors de leur tanière, fustigent les mesures gouvernementales prises à la faveur du Conseil des ministres délocalisé de Port-Gentil et l’Economie numérique qui devient une affaire de l’administration gabonaise toute entière, tels sont, entre autres, les sujets-pilotes astiqués par la presse écrite locale au courant de la semaine qui s’achève. Refrains compilés: NICOLAS SARKOZY ENGUEULE ZACHARIE MYBOTO Ouvrons le bal de notre excursion médiatique, par cette actualité qui n’a pas fini d’alimenter la ...
Lire l'article
Désapprobation: tonalité des déclarations des responsables politiques en réponse à l’évocation d’une vacance de pouvoir au Gabon du fait de l’absence du président Omar Bongo Ondimba, en déplacement en Espagne, par les médias occidentaux et le lancement très attendu, dans deux mois des chantiers de la CAN 2012, voici, entre autres le menu des journaux gabonais parus cette semaine. « Organisation de la CAN 2012 à Libreville », « En théorie, tout est encore possible », ainsi titre, sur la « Une » de son 31ème numéro, le bimensuel gabonais d’informations sportives et d’analyses « Tango ». Mais, pour que cela ...
Lire l'article
L’inquiétude autour de l’organisation conjointe avec la Guinée-Equatoriale , par le Gabon de la CAN 2012, la 8ème édition de la Journée des forces de Défense, la 2ème Journée mondiale de lutte contre le paludisme et la bourrasque financière de la maison de téléphonie mobile Zain Gabon étaient, cette semaine, parmi les sujets évoqués dans la presse nationale. Revenant sur l’historique de l’attribution au Gabon par la CAF (Confédération Africaine de Football) en 2006, de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le journal « Le Peuple » affirme que « le Gabon est comme pris ...
Lire l'article
24 heures après son arrivée à Rabat, au Maroc, où s’est éteinte, samedi, son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba, le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, reçoit toujours les messages de condoléances des Chefs d’Etat des pays amis du Gabon, a rapporté, ce lundi soir, à GABONEWS une source de la Presse Présidentielle. Après le Roi Mohamed VI et le président français, Nicolas Sarkozy, aujourd’hui, l’on a enregistré le message du chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbe qui, lui, s’est dit « totalement affligé » à la suite du décès de la première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, ...
Lire l'article
Les commentaires de la presse gabonaise sur la grève dans le secteur de la Santé publique, le vol d’armes de guerre chez les Forces françaises au Gabon et les rapports entre Paris et Libreville ont constitué l’essentiel de l’actualité dans les journaux gabonais. Sous l’interrogation « Qui en veut à notre président de la République ?», le bimensuel gabonais d’informations et d’analyses « La Nation » note que « les relations franco-gabonaises se portent mal, disons même très mal...Dans ce délabrement, on peut être certain d’une chose. C’est que la situation actuelle est entretenue par les autorités françaises surtout ...
Lire l'article
Revue de la Presse gabonaise : « Jean Pierre Oyiba encore impliqué dans l’Affaire Progrosa ? » ; « Législative à Ntoum: le beau-fils tricheur
Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 7 au 13 juin 2010
Revue de la presse quotidienne gabonaise et en ligne de ce mercredi
Revue de la presse gabonaise : « André Mba Obame, l’Epervier de la Basse cour – Mamboundou pris en flagrant délit de trahison …»
Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 29 mars au 4 avril 2010
Revue de la presse : « Myboto engueulé par Sarkozy – L’Union Nationale bille en tête – Le numérique s’invite dans l’administration gabonaise »
Gabon: Revue de presse gabonaise de la semaine
Gabon: Revue de presse gabonaise
Gabon: La dépouille de la Première Dame du Gabon arrive « probablement ce mercredi 18 mars à Libreville pour un ultime hommage » (Presse Présidentielle)
Gabon: La revue de presse gabonaise de la semaine

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Avr 2009
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*