Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Gondjout veut la Banque postale avant 2010

Auteur/Source: · Date: 6 Avr 2009
Catégorie(s): Economie

Le ministre de la Communication, des Postes et Télécommunication, Laure Olga Gondjout, vient de procéder à une visite des différents services de la Poste pour évaluer les progrès réalisés par ce service public. Saluant la mise en place de nouvelles activités en phase avec les besoins actuels des populations et des opérateurs économiques, le ministre a souhaité que le projet de la Banque postale, qui doit notamment s’attaquer au marché des petits épargnants, puisse être mis en place avant l’échéance de fin 2010.

Dans le cadre de l’amélioration du service public pour soutenir le développement socio-économique du pays, la ministre de la Communication, des Postes et Télécommunications, Laure Olga Gondjout, a récemment procédé à la visite des différents services de la Poste gabonaise.

La visite de la ministre de tutelle l’a d’abord mené dans les locaux de Western Union dans le centre ville, puis à l’agence dédiée au Mandat express international (MEI), à la direction des services des systèmes informatiques, à la Recette principale et enfin au Centre des chèques postaux.

Les responsables de chacun de ces services ont décliné au chef du département le fonctionnement et le mode opératoire de leurs activités, afin de mettre en exergue les avancées réalisées et les problèmes auxquels ils sont toujours confrontés dans l’amélioration de leurs services.

Concernant le département informatique, Laure Olga Gondjout a salué la mise en place progressive d’un nouveau logiciel de gestion postale, «Postalia», qui doit permettre de renforcer l’informatisation des services postaux, notamment la gestion centralisée des livrets d’épargne.

Sur les 264 000 comptes d’épargnes recensés à la Poste, plus de 62 000 ont déjà été passés sous registre informatique, permettant aux propriétaires d’effectuer des opérations dans n’importe quelle agence postale sur l’ensemble du territoire national.

A ce titre, le président directeur général de la Poste, Alfred Mabika, a rappelé que conformément à un décret du président Léon Mba, les avoirs d’un livret d’épargne qui n’aura subi aucune opération de retrait ou de dépôt pendant 30 ans révolus deviendra une propriété de la Poste.

Il a annoncé que l’application de ce décret avait déjà permis à la Poste gabonaise d’engranger quelque 712 millions de francs CFA en 2008, une manne qui pourrait être gonflée par le recensement des comptes non mouvementés depuis 1978.

Ces fonds devraient permettre à la Poste de poursuivre sa politique de diversification des services pour s’adapter aux besoins des populations et des opérateurs économiques et ainsi de soutenir le développement économique et social du pays.

Mais la Poste demeure confrontée à des lourdeurs de fonctionnement, avec notamment des charges salariales qui pèsent encore parfois trop sur le coût de ses services et sur ses recettes. Le ratio du coût du capital humain rapporté au nombre de transactions serait en effet compris entre 1400 francs CFA pour la poste d’Akébé, à 1650 francs CFA pour les autres agences de Libreville.

Alfred Mabika averti toutefois que ce ratio atteint encore des sommets dans l’intérieur du pays, où «nous avons encore des bureaux de poste à 60 000 francs CFA».

Dans le cadre de la poursuite de ses innovations technologiques et de l’amélioration de son service public, la ministre Gondjout a rappelé que «dans le projet de la feuille de route gouvernementale, le seul projet qui ait vu le jour est celui de la poste électronique».

«Je souhaite que d’autres projets, tels que celui de la Banque postale, puissent voir le jour. Si ce n’est en 2009, que cela se fasse au plus tard en 2010», a ajouté la ministre de tutelle.

La Banque Postale doit permettre de développer le marché gabonais des petits épargnants pour soutenir les initiatives locales et encourager la culture bancaire et le développement socio-économique du pays.

Laure Olga Gondjout s’est enfin réjouie de la mise en place dans les jours qui viennent de la poste rurale, qui devrait être susceptible de renforcer «l’appui au programme agricole initié par le gouvernement», à travers notamment le désenclavement des zones rurales, la lutte contre la pauvreté et l’exode rural.


SUR LE MÊME SUJET
Le secteur bancaire gabonais devrait s’agrandir dans les prochains jours avec l’ouverture très attendue de la ’’Poste Bank’’, filiale de ’’Gabon Poste S.A’’. Le premier conseil d’administration de la future banque s’est tenu à Libreville où il a été décidé du dépôt d’une demande d’agrément auprès de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC), organe régulateur du secteur bancaire au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Selon des experts de Gabon poste SA, la nécessité de créer la poste Bank est soutenue par deux objectifs majeurs, doter le Gabon d’un nouvel acteur disposant déjà d’une couverture totale ...
Lire l'article
Le Gabon et la Tunisie ont signé un protocole d’accord de coopération postale fixant non seulement le cadre général de cette coopération, mais également l’étude et l’expertise dans les domaines financiers, postaux et informatiques, a appris l'AGP. Signé par le président directeur général de Gabon Poste, Alfred Mabika Mouyama, et son homologue tunisien, Mohamed Zouhair Basly, en marge du forum des affaires gabono-tunisiennes, ouvert mercredi dernier à Libreville, le protocole d’accord concerne également le commerce et le paiement électronique, la formation, la philatélie et les produits dérivés. Il consacre le transfert d’argent entre le Gabon et la Tunisie au moyen du ...
Lire l'article
Le Gabon est sur le point de se doter d'une banque postale, une institution financière qui utilisera le réseau de la poste gabonaise, pour distribuer des produits et services financiers, essentiellement destinés aux ménages ainsi qu'aux petites et moyennes entreprises (PME), a appris l'AGP. La mise en place de la PosteBank, une filiale de la Poste SA, a bénéficié de l'expertise de la banque postale française. Un cadre de cette institution, M. Jean Paul Gossard, a d'ailleurs été nommé directeur général adjoint de la future banque postale gabonaise. Le directeur de la stratégie à l'internationale de la banque postale française, Sylvie ...
Lire l'article
Le Gabon commémore le jeudi 1er juillet à Libreville le 20ème anniversaire du décès du père, co-fondateur de la République gabonais, Paul Indjendjet Gondjout, par une messe d’action de grâce qui sera organisée à l’église Saint Pierre de la capitale gabonaise, par la famille de l’illustre disparu, ainsi que des personnalités du pays, a-t-on appris ce mardi de source officielle. Paul Indjendjet Gondjout est né le 4 Juin 1912 et est décédé le 1er Juillet 1990. C’est le père de Laure Gondjout, une éminente femme politique gabonaise, actuel ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique. Il ...
Lire l'article
Le ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, a devisé ce mercredi, à Libreville, avec les experts internationaux de l’Union Postale Universelle (UPU) et du Groupe La Poste de France, ainsi que le Directeur général de la poste gabonaise Alfred Mabicka Mouyama, en vue réfléchir sur le nouveau statut de la poste. Cette audience est intervenue dans le cadre de la régionalisation des services postaux, du paiement électronique initié part l’Union Postale Universelle en collaboration avec le Groupe La Poste de France, dans le but d’expliquer au ministre les tenants et les aboutissants ...
Lire l'article
Le ministre de la communication, de la poste et de l’économie numérique, Laure Olga Gondjout a reçu, mercredi au cours des audiences, l’ambassadeur de la Corée du sud et le représentant résident de la Banque mondiale. Mme Gondjout et le représentant résident de la Banque mondiale pour le Gabon, la Guinée Equatoriale et Sao Tomé et Principe, M. Olivier P. Frémond, ont axé leur entretien sur l’initiative régionale visant à relier les pays de l’Afrique centrale aux autoroutes de l’information par le biais de l’Afrique de l’Est. M. Frémond a affirmé, à ce sujet, que la banque mondiale était disposée à ...
Lire l'article
Plusieurs écoles primaires du Gabon pourraient se voir doter, dès l’année scolaire académique 2010 -2011, de tous les éléments inhérents aux technologies de l’information et de la communication, a annoncé ce vendredi au cours d’une conférence de presse, le Ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout. Pour le ministre de la Communication, cet arrimage devrait, à la longue se substituer à la craie et aux cahiers. En conséquence, les enseignants devraient être au préalablement formés, a indiqué le ministre Gondjout.
Lire l'article
La ministre de la Communication de la Poste et des Télécommunications et des nouvelles technologies, Laure Olga Gondjout a reçu le ministre d’Etat de la Communication de la République Centrafricaine en charge de la Communication, du Civisme, de la Réconciliation nationale, Cyriaque Gonda avec qui elle a discuté du renforcement sectoriel dans le monde de la communication entre les deux pays. La ministre de la Communication de la Poste et des Télécommunications et des nouvelles technologies, Laure Olga Gondjout, a eu un entretien avec son collègue de la République centrafricaine, le ministre d’Etat en charge de la Communication, du Civisme, ...
Lire l'article
La ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, est récemment descendue sur le terrain pour procéder à une visite des installations des chaînes de télévision privées Radio Télévision Nazareth (RTN) et TV+. Cette mission de terrain a permis à la ministre de tutelle de s’imprégner des difficultés auxquelles sont confrontés ces médias privés et d’identifier les moyens pour le gouvernement d’encourager l’amélioration de leurs services, notamment à travers la formation de leurs personnels. Dans le cadre de la politique menée par le département de la Communication pour opérer le saut qualitatif des organes de presse dans le pays, la ministre ...
Lire l'article
Le nouveau ministre gabonais de la Communication, des postes, des télécommunications et des nouvelles technologies de l’information, Laure Olga Gondjout, a regagné officiellement ce département après avoir été ministre des Affaires étrangères pendant près de huit mois. La passation de charge pour la deuxième fois entre le ministre sortant, le général Jean Boniface Assélé et Mme Gondjout s’est déroulée en présence des cadres du ministère de la Communication. Le retour de Mme Gondjout à ce ministère où elle avait été responsable pendant près de deux mois, intervient au lendemain du léger remaniement ministériel intervenu mardi dernier. Son prédécesseur quant à lui a été ...
Lire l'article
Ouverture prochaine d’une nouvelle banque postale au Gabon
Le Gabon et la Tunisie liés par un protocole d’accord de coopération postale
Le Gabon en bonne voie de se doter d’une banque postale
Il y a 20 ans, disparaissait Paul Indjendjet Gondjout, père co-fondateur de la République gabonais
Le statut de la poste au centre des échanges entre le ministre en charge de la Poste et les experts internationaux
L’ambassadeur de la Corée du sud et le représentant résident de la banque mondiale chez Gondjout
« Les TIC dans les écoles primaires à partir de la nouvelle année scolaire académique», Laure Olga Gondjout, Ministre de la Communication
Gabon: Gondjout renforce la coopération avec la RCA
Gabon : Gondjout veut former le personnel des chaînes privées
Gabon: Politique : Laure Olga Gondjout regagne la Communication après huit mois aux Affaires étrangères

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Avr 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*