Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les 3000 logements de Libreville tardent à prendre forme

Auteur/Source: · Date: 6 Avr 2009
Catégorie(s): Développement,Société

Le projet de construction des 3000 logements à la périphérie de la capitale gabonaise accuse du retard depuis la signature de la convention en avril 2007 entre le ministère de l’Habitat et la société sino-italienne Zywac. Le président de l’entreprise adjudicataire dénonce la torpeur des autorités de tutelle sur la viabilisation des sites de construction et les retards de décaissement qui empêchent d’observer les échéances fixées de ce projet qui doit prévenir la crise du logement qui menace Libreville.

Le retard accusé dans le projet de construction des 3000 logements à la périphérie de Libreville suscite de nombreuses inquiétudes tant du côté des autorités que des populations qui comptent sur ce projet pour juguler la crise du logement latente à Libreville.

La société adjudicatrice du projet, l’entreprise de droits gabonais Zywac, détenue à 70% par le chinois Choriging Road Engeneering group et à 30% par le groupe italien Elcostep international, accuse en effet un sérieux retard depuis la signature de la convention avec le ministère de l’Habitat le 30 avril 2007.

Les termes de la convention prévoient la construction de 1500 villas à Angondjé, à la périphérie Nord de Libreville, 750 autres dans la zone de Bikélé dans la banlieue Est de la capitale, et 750 villas dans la commune d’Owendo au Sud de Libreville.

Mais le président directeur général de Zywac, Nicola Elia, explique que la mise en œuvre du projet se heurte à plusieurs problèmes techniques et administratifs. Il explique en premier lieu que les terrains mis à la disposition de l’entreprise sur les sites d’Angondjé et de Bikélé sont le théâtre de nombreux problèmes d’expropriations.

Sur le site de la commune d’Owendo, le site se trouverait enclavé dans la forêt, nécessitant l’ouverture d’une voie d’accès de près de 5 kilomètres, alors que la convention signée avec le ministère de tutelle pour ce projet prévoit la mise à la disposition de l’entreprise adjudicatrice des terrains viabilisés.

Le PDG de l’entreprise pointe également d’importants retards dans le décaissement des fonds qui lui sont dus. L’entreprise n’aurait encore perçue qu’une tranche d’1,5 milliards de francs CFA sur les trois qui lui sont déjà dues.

Aussi Zywac éprouve-t-elle des difficultés à mettre en œuvre le projet en raison d’un problème de trésorerie alors que ses dépenses et ses charges s’élèvent déjà à 3,9 milliards de francs CFA.

La construction de ces 3000 logements sociaux entre dans le cadre de la politique prioritaire de logement initiée par le gouvernement à travers sa feuille de route et qui doit prévenir une potentielle crise du logement à Libreville, où les populations rencontrent de plus en plus de difficultés à se loger convenablement. Le coût global du projet est estimé à 58 milliards de francs CFA. 


SUR LE MÊME SUJET
Le programme de viabilisation et de construction de 5 000 logements dans la zone nord de Libreville, à Agondjé, est entré dans une nouvelle étape. Celle de la soumission des offres par une soixantaine d’entreprises, en vue de l’exécution dudit programme. A-t-on constaté. En effet, le Ministre gabonais en charge de l’Habitat, Blaise Louembé, a échangé dernièrement à Libreville, avec les dirigeants de ces sociétés sur certains aspects liés à la réalisation de ce programme. Le Ministre Louembé, qui était entouré des responsables de la société américaine Bechtel et de l’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT), a indiqué que toutes les parties ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais et le consortium américain, International Development Corporation (IDC), ont signé le 17 septembre dernier à Libreville, un accord de financement d’un montant de 600 milliards de francs CFA (environ 1.2 milliards de dollars) pour le projet de viabilisation des terrains et la construction de 5000 logements sociaux au Nord de Libreville et en face de la Zone économique spéciale de Nkok qui devra être exécuté en deux ans. Le gouvernement gabonais, par le biais du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Blaise Louembé, et le consortium américain, International Development Corporation (IDC) se sont engagés le 17 septembre dernier ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Habitat, du Logement et de l’Urbanisme, Pacôme Rufin Ondzounga, a annoncé jeudi à Libreville que le projet de construction de 5000 logements par an promis par le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, débutera en 2011. ’’En mettant l’accent sur la viabilisation des parcelles, il est évident que nous ne pourrons pas construire 5000 logements cette année. Cet objectif ne pourra être atteint qu’à partir de 2011’’, a déclaré M. Ondzounga au cours d'une rencontre avec la presse. Avec un budget de 40 milliards de F CFA affectés à ce ministère pour l’investissement, le ministre Ondzounga, veut ...
Lire l'article
Avec une enveloppe budgétaire plafonnée à près de 43,308 milliards de francs CFA pour cette année, le ministre de l’Habitat, Pacôme-Rufin Ondzounga, a défendu le plan de bataille de son département ce 19 janvier à la haute chambre du parlement. Cette enveloppe devrait faire la part belle à la construction de 5000 nouveaux logements sociaux d’ici à la fin de l’année afin de réduire le déficit patent de 160 000 logements à Libreville. Le ministre de l’Habitat, Pacôme-Rufin Ondzounga, était au sénat le 19 janvier dernier pour exposer les grands axes de l’action de son département ministériel cette année, pour ...
Lire l'article
Le directeur provincial de l'Urbanisme pour l'Estuaire, Jean O. Nzome, a déclaré mardi que l'Etat gabonais envisage la construction de 800 logements à Malibé I, dans le département du Cap Estérias (nord de Libreville), au cours d'une réunion avec le préfet de cette localité. Pour bien mener ce gros projet qui constitue l'une des promesses électorales du président de la République, Ali Bongo Ondimba, le directeur provincial de l'urbanisme a demandé aux autorités politiques et administratives de ce département de travailler en synergie avec ceux qui sont sensés mettre en musique la politique du chef de l'Etat en matière de ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba a officiellement annoncé le 20 janvier dernier que les logements socio-économiques construits par la direction générale de l’Habitat entre 1988 et 1999 allaient être concédés à leurs locataires. Cette initiative du président gabonais devrait permettre d'atténuer la crise du logement latente dans la capitale gabonaise où les prix des loyers flambent alors qu'on estime le déficit à près de 120 000 logements. Les locataires des logements socio-économiques construits par la direction générale de l'Habitat entre 1988 et 1999 vont devenir propriétaires dès le mois de janvier 2009. Face aux difficultés de logement accrues dans ...
Lire l'article
Les chantiers de construction des logements sociaux dans les banlieues de Libreville ont récemment reçu la visite du ministre du Logement et de l’Habitat, Josué Mbadinga, pour faire le point sur l’avancement des travaux. Au terme de cette tournée, le ministre a déploré les phénomènes d’occupation anarchique des terrains et de vente illégale des parcelles, qui freinent l’avancement de ces importants projets censés juguler la crise latente du logement à Libreville avec la construction de 3 000 logements sur les sites de Bikélé et Angondjé. Le patron du département du Logement et de l’Habitat, Josué Mbadinga, s’est récemment rendu sur ...
Lire l'article
Les responsables de l’entreprise israélienne Daniel Investissement ont été reçus le 11 juillet par le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, pour aborder les possibilités de partenariats avec cette entreprise pour l’aménagement résidentiel de Libreville. La délégation israélienne a notamment proposé au ministre la construction de 1000 logements dans la capitale gabonaise. Après les séances de travail avec le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, pour la construction du nouveau ministère de la Communication sur l’ancien site de la RTG1;la délégation de l’entreprise israélienne Daniel Investissement a rencontré le 11 juillet dernier le ministre de l’Habitat, Patrice Tonda, pour ...
Lire l'article
Le président d’un consortium d’entreprises américaines, Denis Roquand, a affirmé lors d'une séance de travail le 19 mai dernier à Libreville avec le ministre gabonais de l'Habitat et de la Construction, Patrice Tonda, que son groupe était prêt à lancer les travaux de construction de 2500 logements sociaux à Libreville, dont ils avanceront les coûts de construction. Cette séance de travail a permis aux deux personnalités de définir les contours de ce dossier afin de pouvoir procéder au lancement des travaux dans les plus brefs délais. Les représentants américains et gabonais se sont ainsi penchés sur les plans des futures ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, a rencontré le 15 février dernier les responsables de deux compagnies indiennes, Deep Group of companies et CCPL, pour discuter de projets d’investissements au Gabon dans le secteur de l’habitat, notamment la construction à Libreville de logements sociaux. La rencontre du vendredi 15 février entre le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, et les responsables de deux entreprises indiennes, avait pour but d’aborder des perspectives d’investissements de ces entreprises au Gabon, notamment dans le secteur de l’habitat avec la construction de logements sociaux à Libreville. Le ministre de l’Habitat a présenté à ses hôtes ...
Lire l'article
Construction de 5 000 logements au Gabon : Les violons accordés
Gabon : L’IDC apporte sa pierre au projet de construction des 5000 logements
Le projet de construction de 5000 logements débutera en 2011, selon le ministre de l’Habitat
Gabon : Ondzounga promet les logements sociaux devant les sénateurs
Vers la construction de 800 logements dans le département du Cap Estérias
Gabon : Les logements sociaux des années 1990 concédés aux locataires
Gabon : La construction des logements sociaux freinée par les squatters
Gabon : Daniel Investissement s’intéresse à la construction de logements sociaux
Gabon : Un consortium américain veut construire 2500 logements sociaux à Libreville
Gabon : L’Inde s’intéresse à la construction de logements sociaux


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Avr 2009
Catégorie(s): Développement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*