Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La Fondation Albert Schweitzer, fer de lance de l’hôpital du même nom: entretien avec son président Roland WOLF

Auteur/Source: · Date: 9 Avr 2009
Catégorie(s): Société

Dans le prolongement de la mise en terre, auprès de son père, dimanche dernier, des cendres de Rhéna Schweitzer-Miller, dans le petit cimetière attenant à l’ancien hôpital Albert Schweitzer, à Lambaréné, et de la visite privée, mercredi, de Xavier Emmanuelli, médecin, urgentiste et ancien Secrétaire d’Etat français à l’action Humanitaire, Roland Wolf, le président de la Fondation Internationale Albert Schweitzer s’est confié aux envoyés spéciaux de GABONEWS sur les objectifs, les réalisations et les perspectives de la Fondation. GABONEWS (GN): – Créée en 1974, la Fondation est née d’une association que le Dr Schweitzer avait mise en place de son vivant et a pour objectif prioritaire la gestion de l’hôpital Schweitzer. Monsieur Wolf, pouvez-vous nous parler des réalisations à mettre à son actif ?

Roland Wolf (RW): – Une des grandes réalisations a été la rénovation de l’ancien hôpital dans lequel le Dr Schweitzer a exercé jusqu’à sa mort, en 1965.

Il est maintenant dans un état tel qu’il était à l’époque. Il a été rénové grâce à des fonds français entre autres, et nous pouvons présenter ce qu’était l’hôpital du Dr Schweitzer aux touristes qui viennent nombreux ici à Lambaréné.

Autre réalisation, le laboratoire de recherches, il y en avait bien un depuis 1981, mais au point mort avant de reprendre en 1990.
Depuis 1999, l’on peut aussi noter la construction d’un nouveau bâtiment d’à peu près deux millions d’Euros soit près de 1 milliard 300 millions de francs CFA avec de l’argent allemand, français et un peu la contribution de la Fondation.

Enfin, on peut parler aussi de quelques autres petites réalisations.

GN: – Quels sont vos principaux partenaires ?

RW: – Il y a surtout quatre associations qui financent cet hôpital, hormis le Gabon qui demeure le plus gros donateur avec une subvention annuelle de 700 millions de francs CFA depuis la création du nouvel hôpital en 1979 – 1981.
Après l’Allemagne, le deuxième donateur est la Suisse, et dans une moindre mesure, la France et les Etats-Unis. C’est un hôpital en pleine mutation. Il y a des innovations à faire, le nouvel hôpital a été construit dans les années 79-80, donc les bâtiments ont maintenant plus de 25 ans et il faut les rénover, pour cela il faut trouver des fonds.

On a commencé par la lingerie et c’est l’Allemagne fédérale qui nous a permis de la rénover pendant que le Rotary club International nous fournissait de nouvelles machines pour l’équiper.
Autre projet, la réfection des logements de nos collaborateurs, la plupart d’entre eux résident dans l’hôpital et il nous faut des moyens pour remettre à neuf les bâtiments qui les abritent, car ils se font vieux.

Un très grand défi pour nous: l’imminente entrée en fonction de l’hôpital régional sur l’autre rive. Il faut que nous nous positionnions en terme de complémentarité; il y a des choses que nous pouvons faire et d’autres qu’ils peuvent faire. Aujourd’hui, il y a plusieurs collaborations entre nous, tout comme nous entretenons de bonnes relations avec les autorités locales, en tête desquelles le Gouverneur de la province du Moyen-Ogooué.

GN: – Et si, pour terminer, nous parlions des perspectives de la Fondation Albert Schweitzer ?

RW: – Nous avons de grands problèmes pour assurer le budget de fonctionnement, à peu près 1milliard 7OO à 800 millions de francs CFA / an, financé par le Gabon, qui assure la facture d’eau et d’électricité.

Nous devons améliorer notre effort de communication pour que l’hôpital soit connu dans le monde entier, car la plupart des donateurs agissent pour les réfections, très peu accordent leur intérêt pour le budget de fonctionnement, car ce n’est pas seulement un hôpital que nous gérons, c’est tout un village avec une école, la zone historique, les logements des personnels, les stations d’eau les jardins d’enfants etc., il faut énormément de moyens.

Mais je pense que l’hôpital va continuer à fonctionner, et d’ailleurs on fait un effort pour son inscription au patrimoine mondial de l’Organisation des Nations Unies pour la Science et la Culture (UNESCO), avec l’aide du Gabon le dossier est à l’étude actuellement ; cela pourrait agrandir notre notoriété et donc générer plus de capitaux et plus de dons.


SUR LE MÊME SUJET
Le nouvel ambassadeur du Japon au Gabon, Masao Kobayashi a remis vendredi à Lambaréné (un peu plus de 230 km de Libreville) des équipements de stérilisation au mythique hôpital Albert Schweitzer, d’une valeur de 45 millions de F Cfa ( environ 70 milles Euros). Il s’agit du troisième projet de cette envergure financé par le Japon en faveur de l’hôpital Albert Schweitzer dans le cadre du programme d’assistance de proximité qui vise à améliorer le bien-être des populations locales et à renforcer la sécurité humanitaire. En 1997 un premier projet portant sur l’aménagement de l’unité de radiologie de l’hôpital Albert Schweitzer ...
Lire l'article
La Fondation Sylvia Bongo Ondimba, vient de lancer l’appel à projets de l’année 2011, destiné aux associations ayant un projet ou une action propice pour la santé, l’éducation ou le social en faveur des femmes et des jeunes. Cet appel à projet de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba entre dans le cadre des missions qui consistent entre autres à œuvrer en faveur de la Famille, le socle de toute Société. Il s’agit donc d’une manière d’offrir à chacun les moyens de s’épanouir au sein d’une même communauté de valeurs. Ainsi, cette Fondation souhaite porter les valeurs familiales au-delà du cercle de ...
Lire l'article
Le Directeur général de l’hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné, Marc Libessart, a annoncé aux envoyés spéciaux de GABONEWS dans la province du Moyen – Ogooué (Centre du pays) le besoin pressant de la structure qu’il dirige de recruter des infirmières d’Etat et sages femmes en vue de combler les départs à la retraite de certains agents, dans trois ans. « Je n’ai pas assez de personnel soignant et on a un gros problème de recrutement au niveau des infirmières gabonaises diplômées d’Etat. Actuellement, les écoles gabonaises forment des formateurs qui sortiront dans trois ou quatre ans pour former à leur ...
Lire l'article
L’hôpital du célèbre docteur Albert Schweitzer (1875-1965), construit à Lambaréné pourrait bientôt disposer d’une radio communautaire émettant depuis le chef lieu provincial du Moyen – Ogooué (centre du Gabon) en bande FM (Fréquence Modulées) pour la diffusion de ses programmes-santé, a révélé récemment le Directeur Général de cette institution aux envoyés spéciaux de GABONEWS dans cette localité. Selon le Directeur Général de l’hôpital Albert Schweitzer, Marc Libessart, l’installation de cette radio figure parmi les projets immédiats de 2010 de la Fondation du célèbre Docteur Franco-Allemand décédé le 4 septembre 1965 à Lambaréné, au Gabon. L’outil,  a-t-il révélé, est totalement financé ...
Lire l'article
Nous poursuivons la série d’articles portant sur la province du Moyen –Ogooué (Centre) avec ce vendredi la visite guidée de l’ancien hôpital Albert Schweitzer, restauré entièrement après la mort en 1965 du Dr Schweitzer, devenu zone historique du Moyen-Ogooué (Centre), dont les responsables souhaitent son inscription au patrimoine mondial de l’Organisation des Nations Unies pour la Science et la Culture (UNESCO) avec l’aide du Gabon. Chantal Nyangui, guide du Musée de la Fondation Albert Schweitzer éclaire les envoyés spéciaux de GABONEWS, Claude Hervé Lassy et Levis Boussougou, sur place. Ici la salle C, à l’époque du Docteur, c’était le logement des médecins, ...
Lire l'article
Le fondateur du SAMU Social de Paris, Xavier Emmanuelli, a effectué ce mercredi une visite privée au célèbre hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné afin de s’imprégner de l’œuvre réalisée par cet humaniste du 19e siècle dans cette localité du Moyen Ogooué au Centre du Gabon, a rapporté l'Envoyé Spécial de GABONEWS. La délégation comprenait, outre l’Ambassadeur de France, Jean-Didier Roisin et son épouse, le responsable du Rotary club, Yaovi Tigoé. Et la visite était guidée par le président de la Fondation Albert Schweitzer, Roland Wolf qui avait à ses côtés le Directeur général de l’hôpital, Marc Libessart. Après une brève excursion dans l’île ...
Lire l'article
A l’occasion des premières journées portes ouvertes de l'unité de recherche de la fondation Albert Schweitzer, à Lambaréné, les chercheurs ont présenté le fruit de leurs recherches sur la prévention des maladies infectieuses, notamment un prototype de vaccin contre paludisme. Ce vaccin, le RPFF, s’il parvenait à être développé, serait une grande première pour prévenir cette maladie qui est parmi celle qui fait le plus de victimes dans le monde. Le ministre de la Décentralisation, Richard Auguste Onouviet, élu de Lambaréné, a parrainé le 7 mars dernier dans le chef-lieu du Moyen-Ogooué les premières journées portes ouvertes ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres de jeudi a marqué son accord pour l'inscription de l'ancien Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné sur la liste indicative du Gabon au patrimoine mondial de l'UNESCO. Sur cette liste seront inscrits les sites suivants: L'ancien Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné; le parc national des plateaux Batéké; les grottes de Lastrourville le parc national de Moukalaba Doudou et le parc national des Monts Birougou.
Lire l'article
Les démarches en vue de l’inscription de l’Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné dans le Moyen-Ogoouée (Centre) au patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour la science l’éducation et la culture (UNESCO) se poursuivent, a appris GABONEWS. Le site a reçu vendredi dernier une délégation technique composée d’experts internationaux et nationaux en vue de finaliser les démarches y relatives. L'inscription du site au patrimoine mondial de l'UNESCO ne concernerait que le plus ancien bâtiment de l’hôpital, construit en 1925 par le prix Nobel de la paix de 1952, le docteur Albert Schweitzer. Si le projet abouti, l’hôpital Schweitzer deviendra le ...
Lire l'article
L'hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné va accueillir le 19 avril une visite d'évaluation des experts internationaux dans le cadre de sa candidature pour son inscription au patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). L'hôpital Albert Schweitzer, qui a fait de Lambaréné la ville gabonaise la plus connue à l'extérieur du pays, recevra le 19 avril prochain une visite d'expertise en vue de la présentation d'un dossier pour l'inscription de ce site au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le conseiller politique à la coordination générale des affaires présidentielles, Jean François Owaye, représentant la partie gabonaise ...
Lire l'article
Le Japon offre des équipements d’une valeur de 45 millions de F CFA au mythique hôpital Schweitzer de Lambaréné
La Fondation Sylvia Bongo Ondimba lance un appel à projets pour des actions en faveur des femmes et des jeunes
L’hôpital Albert Schweitzer recrute des infirmières et sages femmes pour renouveler l’effectif
L’hôpital Albert Schweitzer bientôt doté d’une radio spécialisée dans la diffusion des programmes santé
Gabon: L’ancien hôpital Albert Schweitzer dans l’attente de son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO: Visite guidée
Gabon: Le fondateur du SAMU Social de Paris, Xavier Emmanuelli, visite l’hôpital Albert Schweitzer
Gabon : La Fondation Schweitzer présente un vaccin contre le paludisme
Gabon: L’Hôpital A. Schweitzer et d’autres sites gabonais sur la liste d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO
Gabon: Culture: L’hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné, deuxième site gabonais au patrimoine mondial de l’UNESCO ?
Gabon : L’hôpital Albert Schweitzer se dessine une place au patrimoine mondial de l’UNESCO

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Avr 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*