Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: L’ancien hôpital Albert Schweitzer dans l’attente de son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO: Visite guidée

Auteur/Source: · Date: 10 Avr 2009
Catégorie(s): Monde

Nous poursuivons la série d’articles portant sur la province du Moyen –Ogooué (Centre) avec ce vendredi la visite guidée de l’ancien hôpital Albert Schweitzer, restauré entièrement après la mort en 1965 du Dr Schweitzer, devenu zone historique du Moyen-Ogooué (Centre), dont les responsables souhaitent son inscription au patrimoine mondial de l’Organisation des Nations Unies pour la Science et la Culture (UNESCO) avec l’aide du Gabon.

Chantal Nyangui, guide du Musée de la Fondation Albert Schweitzer éclaire les envoyés spéciaux de GABONEWS, Claude Hervé Lassy et Levis Boussougou, sur place.

Ici la salle C, à l’époque du Docteur, c’était le logement des médecins, actuellement rénové et transformé en case de passage pour les touristes. Il contient 7 pièces pour au moins 14 personnes avec des lits superposés pour 12 000 francs CFA, la chambre, par jour.

En descendant les escaliers de l’allée principale de l’ancien hôpital, nous avons 2 cloches, dont une servait pour le culte du dimanche, surnommée par les Africains « la voix du Bon Dieu », et l’autre, la petite cloche « la voix du grand Docteur » sonnait à 8 heures, le soir, pour demander aux malades de prendre leurs médicaments, de tout arrêter et de faire silence.

Lorsque les deux cloches retentissaient ensemble, c’était pour annoncer l’arrivée d’un nouveau collaborateur ou le départ d’un ancien.

En descendant les escaliers, à droite, vous remarquez une énorme fontaine aux allures d’une petite case. A l’époque il n’y avait pas d’eau courante et l’on recueillait les eaux de pluie. Cette fontaine a été offerte par le commandant Salet, qui était venu se faire soigner et a fait un don à l’hôpital.

Toujours à droite, un long bâtiment appelé « Case Bouca », d’une capacité de 32 lits, ayant subit des réfections, contenant 4 dortoirs de 6 lits chacun, affectée aux malades hospitalisés du temps du Dr Schweitzer. De nos jours, elle abrite les touristes ou les infirmiers internes qui viennent pour 2 ou 3 mois.

Nous voici dans la grande salle des consultations, dans le bâtiment en face de la « Case Bouca », (la table de consultation parait intacte et est recouverte d’un drap blanc et pour y accéder un petit escalier à ses pieds). A côté, le bureau d’un deuxième docteur et puis un peu en retrait, toujours dans la même salle, le bureau du Dr Schweitzer lui-même contre un mur muni d’une grande fenêtre d’où il observait les allées et venues des malades en pirogue.

Dans la salle jouxtant celle des consultations, la grande pharmacie qui servait à stocker les médicaments, et la petite pharmacie qui, elle, était réservée à la préparation des médicaments ; non loin de là, le bloc opératoire, fonctionnel jusqu’en 1980.

Nous entrons dans le laboratoire que dirigeait Rhéna Schweitzer, l’unique fille du Dr, décédée en février dernier à Los Angeles (Etats-Unis d’Amérique) où elle vivait et dont les cendres reposent, depuis le 5 avril aux côtés de son père, dans un petit cimetière situé sur la pente qui descend vers le fleuve où gisent également les collaborateurs les plus proches d’Albert Schweizer.

Le bâtiment abrite également le cabinet dentaire, une salle d’accouchement où le nouveau-né était placé dans un panier (posé sur une table et avec une poupée en guise de bébé) après sa naissance.

Nous entrons ensuite dans le Musée, ou encore le bâtiment qui faisait office d’habitation au Dr. L’entrée principale était d’abord dédiée à la buanderie et les stocks de couture; aujourd’hui, il abrite des objets d’art, des cartes postales des brochures, des casquettes et T-shirts à l’effigie de la Fondation Albert Schweitzer et autres vestiges en vente aux touristes.

A côté, il y a la chambre de Madame Schweitzer (après sa disparition, c’est une infirmière qui y couchait), juste après, la chambre du Dr avant le dortoir des infirmières.

En amont de l’ancien hôpital, à l’entrée de celui-ci, on traverse le village-hôpital dans lequel le visiteur trouvera le bâtiment de santé communautaire (qui existait déjà du temps de Schweitzer), une épicerie, un atelier de couture, une menuiserie, une école quelques étals de vente de produits alimentaires ainsi que les logements du personnel de l’hôpital.

Albert Schweitzer (14 janvier 1875 – 4 septembre 1965) était un théologien protestant, musicien, philosophe et médecin, alsacien né citoyen allemand et devenu français. Connu pour son éthique du respect de la vie, pour son hôpital fondé à Lambaréné, au Gabon, ainsi que pour ses travaux sur Bach et ses interprétations à l’orgue, caractéristiques du mouvement de la réforme alsacienne, Albert Schweitzer fut lauréat du prix Goethe en 1928 et du prix Nobel de la paix en 1952. 


SUR LE MÊME SUJET
Le nouvel ambassadeur du Japon au Gabon, Masao Kobayashi a remis vendredi à Lambaréné (un peu plus de 230 km de Libreville) des équipements de stérilisation au mythique hôpital Albert Schweitzer, d’une valeur de 45 millions de F Cfa ( environ 70 milles Euros). Il s’agit du troisième projet de cette envergure financé par le Japon en faveur de l’hôpital Albert Schweitzer dans le cadre du programme d’assistance de proximité qui vise à améliorer le bien-être des populations locales et à renforcer la sécurité humanitaire. En 1997 un premier projet portant sur l’aménagement de l’unité de radiologie de l’hôpital Albert Schweitzer ...
Lire l'article
Le Directeur général de l’hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné, Marc Libessart, a annoncé aux envoyés spéciaux de GABONEWS dans la province du Moyen – Ogooué (Centre du pays) le besoin pressant de la structure qu’il dirige de recruter des infirmières d’Etat et sages femmes en vue de combler les départs à la retraite de certains agents, dans trois ans. « Je n’ai pas assez de personnel soignant et on a un gros problème de recrutement au niveau des infirmières gabonaises diplômées d’Etat. Actuellement, les écoles gabonaises forment des formateurs qui sortiront dans trois ou quatre ans pour former à leur ...
Lire l'article
L’hôpital du célèbre docteur Albert Schweitzer (1875-1965), construit à Lambaréné pourrait bientôt disposer d’une radio communautaire émettant depuis le chef lieu provincial du Moyen – Ogooué (centre du Gabon) en bande FM (Fréquence Modulées) pour la diffusion de ses programmes-santé, a révélé récemment le Directeur Général de cette institution aux envoyés spéciaux de GABONEWS dans cette localité. Selon le Directeur Général de l’hôpital Albert Schweitzer, Marc Libessart, l’installation de cette radio figure parmi les projets immédiats de 2010 de la Fondation du célèbre Docteur Franco-Allemand décédé le 4 septembre 1965 à Lambaréné, au Gabon. L’outil,  a-t-il révélé, est totalement financé ...
Lire l'article
Dans le prolongement de la mise en terre, auprès de son père, dimanche dernier, des cendres de Rhéna Schweitzer-Miller, dans le petit cimetière attenant à l’ancien hôpital Albert Schweitzer, à Lambaréné, et de la visite privée, mercredi, de Xavier Emmanuelli, médecin, urgentiste et ancien Secrétaire d’Etat français à l’action Humanitaire, Roland Wolf, le président de la Fondation Internationale Albert Schweitzer s’est confié aux envoyés spéciaux de GABONEWS sur les objectifs, les réalisations et les perspectives de la Fondation. GABONEWS (GN): - Créée en 1974, la Fondation est née d’une association que le Dr Schweitzer avait mise en place de son ...
Lire l'article
Le Fondateur du SAMU Social de Paris, Xavier Emmanuelli, qui séjourne depuis le début de la semaine au Gabon s’est rendu ce mercredi à Lambaréné (Centre) où il a visité entre autres le célèbre hôpital Albert Schweitzer avant d’affirmer que « les idées de Schweitzer qui semblaient rétrogrades sont d’une grande modernité »dans une interview accordée aux Envoyés spéciaux de GABONEWS. GABONEWS (GN): - Le but de votre visite à l’hôpital Schweitzer ? Xavier Emmanuelli (XE) : Je suis venu au Gabon faire une conférence sur la problématique des enfants des rues dans les grandes villes. J’en profite pour faire une visite ...
Lire l'article
Le fondateur du SAMU Social de Paris, Xavier Emmanuelli, a effectué ce mercredi une visite privée au célèbre hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné afin de s’imprégner de l’œuvre réalisée par cet humaniste du 19e siècle dans cette localité du Moyen Ogooué au Centre du Gabon, a rapporté l'Envoyé Spécial de GABONEWS. La délégation comprenait, outre l’Ambassadeur de France, Jean-Didier Roisin et son épouse, le responsable du Rotary club, Yaovi Tigoé. Et la visite était guidée par le président de la Fondation Albert Schweitzer, Roland Wolf qui avait à ses côtés le Directeur général de l’hôpital, Marc Libessart. Après une brève excursion dans l’île ...
Lire l'article
Rhena Schweitzer-Miller, décédée le 22 février à l’âge de 90 ans à Los Angeles aux Etats – Unis d’Amérique, fille du Docteur Albert Schweitzer sera inhumée en terre gabonaise dans la ville de Lambaréné (Centre) au côté de son père, a rapporté le quotidien l’Union du mardi 11 mars dernier. Laborantine, Rhena Schweitzer s’était installée à Los Angeles où elle vivait depuis 1997 avec sa fille Christiane. Après un premier mariage, Rhena avait épousé le médecin américain David Miller, menant à ses côtés des missions en Inde, au Bengladesh, au Vietnam, en Ethiopie, en Egypte, au Yémen, au Pakistan. Elle a travaillé à ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres de jeudi a marqué son accord pour l'inscription de l'ancien Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné sur la liste indicative du Gabon au patrimoine mondial de l'UNESCO. Sur cette liste seront inscrits les sites suivants: L'ancien Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné; le parc national des plateaux Batéké; les grottes de Lastrourville le parc national de Moukalaba Doudou et le parc national des Monts Birougou.
Lire l'article
Les démarches en vue de l’inscription de l’Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné dans le Moyen-Ogoouée (Centre) au patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour la science l’éducation et la culture (UNESCO) se poursuivent, a appris GABONEWS. Le site a reçu vendredi dernier une délégation technique composée d’experts internationaux et nationaux en vue de finaliser les démarches y relatives. L'inscription du site au patrimoine mondial de l'UNESCO ne concernerait que le plus ancien bâtiment de l’hôpital, construit en 1925 par le prix Nobel de la paix de 1952, le docteur Albert Schweitzer. Si le projet abouti, l’hôpital Schweitzer deviendra le ...
Lire l'article
L'hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné va accueillir le 19 avril une visite d'évaluation des experts internationaux dans le cadre de sa candidature pour son inscription au patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). L'hôpital Albert Schweitzer, qui a fait de Lambaréné la ville gabonaise la plus connue à l'extérieur du pays, recevra le 19 avril prochain une visite d'expertise en vue de la présentation d'un dossier pour l'inscription de ce site au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le conseiller politique à la coordination générale des affaires présidentielles, Jean François Owaye, représentant la partie gabonaise ...
Lire l'article
Le Japon offre des équipements d’une valeur de 45 millions de F CFA au mythique hôpital Schweitzer de Lambaréné
L’hôpital Albert Schweitzer recrute des infirmières et sages femmes pour renouveler l’effectif
L’hôpital Albert Schweitzer bientôt doté d’une radio spécialisée dans la diffusion des programmes santé
Gabon: La Fondation Albert Schweitzer, fer de lance de l’hôpital du même nom: entretien avec son président Roland WOLF
Gabon: « Les idées de Schweitzer qui semblaient rétrogrades sont d’une grande modernité », Xavier Emmanuelli, Fondateur du SAMU Social de Paris
Gabon: Le fondateur du SAMU Social de Paris, Xavier Emmanuelli, visite l’hôpital Albert Schweitzer
Gabon: Rhena Schweitzer-Miller reposera aux côtés de son père à Lambaréné
Gabon: L’Hôpital A. Schweitzer et d’autres sites gabonais sur la liste d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO
Gabon: Culture: L’hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné, deuxième site gabonais au patrimoine mondial de l’UNESCO ?
Gabon : L’hôpital Albert Schweitzer se dessine une place au patrimoine mondial de l’UNESCO


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Avr 2009
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*