Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les services d’hygiène publique de la Nyanga en guerre contre les commerçants véreux

Auteur/Source: · Date: 11 Avr 2009
Catégorie(s): Santé

Du 6 au 16 avril, les agents du service d’hygiène publique de la Nyanga (Sud) procèdent à l’inspection des commerces notamment les épiceries et autres boutiques en vue de débusquer les commerçants véreux et de lutter contre le commerce des produits hors normes ou avariés, a rapporté samedi le Correspondant de GABONEWS dans la localité.

Interrogé sur les objectifs de cette mission d’inspection, Stely Mihindou, responsable des opérations a indiqué qu’ « elles consistent à vérifier les prix affichés sur chaque marchandise, mais aussi de s’assurer que les dates de production et de péremption des produits vendus aux populations sont respectées ».

« Il s’agit, a-t-il ajouté, de vérifier que les produits vendus aux consommateurs sont de bonne qualité ».

Pour lui, il est en effet question de « mettre la main sur ceux-là qui n’appliquent pas la réglementation en vigueur dans le domaine du commerce ».

La ville de Tchibanga constitue la première étape de cette opération allant du 6 au 16 avril prochains.

Les villes de Mabanda, de Moabi, de Mayumba, de Ndindi et de Moulengui-Binza constitueront la deuxième étape de l’opération.
Selon les populations locales, l’opération est la bienvenue parce que contribuant à l’amélioration de leurs conditions de consommateur. 


SUR LE MÊME SUJET
Le directeur général de la concurrence et de la consommation (DGCC), Pierre Guy Boudianguela, a commercé avec les opérateurs économiques, le 22 septembre dernier, de la rétention des stocks par certains importateurs et grossistes, entraînant par conséquent une pénurie artificielle des produits sur le marché et donc une hausse injustifiée des prix de détail. Les opérateurs économiques de la capitale gabonaise ont été sensibilisés, le 22 septembre au cours d’une séance de travail animée par Pierre Guy Boudianguela, directeur général de la concurrence et de la consommation (DGCC), sur les questions se rapportant à la pénurie artificielle et à ...
Lire l'article
Les services de la recette municipale de la mairie de Libreville sont sur le terrain depuis quelques jours pour faire la chasse aux transporteurs urbains qui ne se sont pas encore procurés leur vignette de portière, gage d’une liberté de circulation sur le territoire municipal. Cette opération intervient trois semaines après le lancement officiel de la mise en vente des numéros de portière (vignettes) pour taxi. Ainsi, les contrevenants doivent s’acquitter d’une amende de 50.000 francs CFA. Une somme à laquelle va s’ajouter respectivement 80.000 francs CFA et 150.000 francs CFA pour les taxis et les TM, pour acquérir la vignette. Il ressort ...
Lire l'article
Suspendue depuis quelques mois pour des raisons techniques, l’opération d’abattage des chiens errants a repris le 13 juillet à Libreville dans le 2e arrondissement. Fini le temps de répit pour les chiens errants de la capitale gabonaise. La municipalité de Libreville a repris le 13 juillet dans le 2e arrondissement l’opération d’abattage de ces animaux, vecteurs de maladies contagieuses et dangereux pour la population, qui avait été suspendue depuis plusieurs mois. «Cette opération avait été suspendue pour des raisons techniques, et je pense cette fois-ci, que cela ne va plus se reproduire, car toutes les dispositions sont prises ...
Lire l'article
L’Association des sages du Gabon (ASFG) a lancé samedi à Mabanda, chef-lieu du département de la Doutsila dans la province de la Nyanga (sud), une campagne de sensibilisation contre le paludisme, qui se poursuivra lundi à Moabi dans le département de la Douigny, a appris l’AGP surplace. Cette campagne est conduite par la secrétaire générale de l’ASFG, Yvonne LydiaMokassa qui est arrivé vendredi à Tchibanga. Cette association mène cette activité sous le parapluie du ministère de la Santé publique qui vient de lui confier mission dans la région sanitaire du sud du pays dont la province de la Nyanga. L’ASFG est déployée sur ...
Lire l'article
Le secrétaire général du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), Jacques Ada, a menacé le 2 juin dernier de reconduire le mouvement de grève à compter du 19 juin prochain. Le SYNAFOPRA dénonce les couacs dans le versement de la prime incitative et des rappels de la prime de transports promis le 29 avril dernier par le gouvernement pour mettre un terme à la grève. Alors que l'on pensait que le gouvernement était parvenu à calmer le feu du côté de la Fonction publique, l'assemblée générale tenue le 2 juin dernier à Libreville par le ...
Lire l'article
Le secrétaire général du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), Jacques Ada, a menacé le 2 juin dernier de reconduire le mouvement de grève à compter du 19 juin prochain. Le SYNAFOPRA dénonce les couacs dans le versement de la prime incitative et des rappels de la prime de transports promis le 29 avril dernier par le gouvernement pour mettre un terme à la grève. Alors que l'on pensait que le gouvernement était parvenu à calmer le feu du côté de la Fonction publique, l'assemblée générale tenue le 2 juin dernier à Libreville par ...
Lire l'article
Les autorités de l'Hôtel de ville de Libreville ont lancé lundi, une opération visant à fermer tous les bars qui dérangent la quiétude publique. Cette opération qui vise à rétablir l’autorité de la municipalité est très contestée par les personnes qui s’estiment lésées. Elle intervient après de nombreuses plaintes déposées par les populations vivant proche des débits de boissons et qui s’insurgent contre les nuisances sonores occasionnées par ces structures. L'opération qui a commencé au quartier Ancienne Sobraga où plusieurs bars ont été fermés, parmi lesquels le célèbre ''Club Samuel Eto Fils'', s’effectue en présence des chefs de quartier. « Les nouvelles autorités ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Lébamba, Malabana Inguemba a sommé mardi tous les commerçants exerçant au marché municipal de se conformer à la mercuriale en vigueur pour mettre un terme à la flambée de prix des produits agricoles, dans la capitale départementale de la Louétsi-Wano. " Les prix des produits alimentaires issus du travail de la terre généreuse de notre localité doivent revenir à la normale et au plus vite", a martelé l'édile de Lébamba en s'adressant aux commerçants de vente en détail. "Gare aux commerçants véreux et récalcitrants", a prévenu le premier magistrat de la commune, ajoutant que : ...
Lire l'article
Réunis au sein du Syndicat national des commerçants (SYNACOM), des commerçants ont marché ce lundi à Libreville, de l'ancienne gare routière au palais de la Présidence de la République, en signe de protestation contre la destruction jugée « abusive » des marchés spontanés. « Nous ne sommes pas contre la destruction des marchés, mais nous voulons des sites pour vendre », a scandé Mme Jeanne Lemandou, la présidente du SYNACOM, qui a déploré la soudaineté de l’action. « Nous n'avons pas été avertis », a-t-elle affirmé. Les commerçants ont demandé l'ouverture de négociations avec le Maire de Libreville qui, selon une ...
Lire l'article
Le ministre des Affaires sociales, de la Solidarité, de la Protection de la veuve et de l'orphelin et de la Lutte contre le Sida, entreprend depuis le week–end dernier à Koulamoutou (Ogooué Lolo), une grande campagne de sensibilisation sur la pandémie du VIH/Sida, a constaté GABONEWS. Cette campagne, énième du genre dans le pays, se déroule autour du thème « Chaque famille s'engage ». Le but est de sensibiliser les jeunes au port du préservatif. Pour la première fois, à grande échelle, une distribution de préservatifs est organisée dans toute la province. Cette campagne met l'accent sur le dépistage ...
Lire l'article
Gabon : La DGCC en guerre contre la hausse spéculative des prix
La mairie en guerre contre les transporteurs urbains non immatriculés
Gabon : Libreville en guerre contre les chiens errants
Nyanga-santé : Une campagne de lutte contre le paludisme menée dans la province de la Nyanga
Gabon : La Fonction publique sur le pied de guerre
Gabon : La Fonction publique sur le pied de guerre
Gabon: La mairie de Libreville en guerre contre les bars qui dérangent
Gabon: Société : Le maire de Lébamba va- t- en guerre contre la valse des étiquettes
Gabon: Les commerçants marchent pour protester contre les actions de la Mairie de Libreville
Gabon: Denise Mekam’Ne en guerre contre la pandémie du VIH/Sida à Koulamoutou


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Avr 2009
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*