Socialisez

FacebookTwitterRSS

Enseignement-supérieur : Le directeur général fonde beaucoup d’espoir sur les travaux de valorisation des techniques de production agricole

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2009
Catégorie(s): Développement,Education

Le directeur général de l’Institut national supérieur d’agronomie et de biotechnologie (INSAB), professeur Benoît Boukila, a dit fonder beaucoup d’espoir sur les travaux de la 1ère conférence sur les perspectives de valorisation des techniques de production agricole en Afrique tenue à Franceville le week-end dernier.

” En organisant cette conférence, nous voulions ouvrir aux étudiants de l’INSAB la pratique quotidienne des domaines agricoles qui ne se font pas au Gabon ou qui ne sont pas valorisées. Ces domaines sont très importants dans le secteur du développement agricole, générateurs d’emplois et de bénéfices, tels que l’apiculture, l’arboriculture ou simplement la pisciculture “, a indiqué M. Boukila.

Pour cela, il était nécessaire de confronter les expériences des conférenciers aux connaissances jusque-là acquises par les étudiants durant leur cursus.

Si le Mali qui est un pays sahélien exporte pour plus d’un milliard de mangues par année, le Gabon, qui a un climat adapté, pourrait faire mieux, indique-t-on.

De même pour l’apiculture. Le Gabon dispose d’un espace appelé ”forêt des abeilles”. Elle pourrait servir pour la culture de l’espèce et produire du miel dont les vertus sont à ce jour innombrable et pourrait être à la base du lancement de plusieurs industries (bougies, cirage, thérapies, etc.).

Pourtant, les autres communications de la conférence ne sont pas à négliger, notamment sur la pisciculture, l’élevage porcin, la production de cacao et de café, mais aussi la création et la gestion d’une entreprise agricole dans un contexte typiquement africain.

”Si le PAIDRH continue de nous aider et si le gouvernement nous donne les financements dont nous avons besoin, nous envisageons de les faire venir pour nous aider à mettre en place ces techniques mais aussi de les insérer dans nos programmes afin de mieux les enseigner”, a souhaité Benoît Boukila. 


SUR LE MÊME SUJET
Progresser vers une plus grande autosuffisance alimentaire et réduire la dépendance aux importations est devenu une priorité absolue pour le gouvernement gabonais dans le cadre de son plan de diversification économique à long terme, Le Gabon émergent. Le pays revoit actuellement ses politiques agricoles afin de dynamiser la production nationale et accroître les investissements étrangers ; dans cette optique, le gouvernement a annoncé en février la création de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA). L’AGASA, qui a pour vocation d’accroître la production locale et d'améliorer les normes sanitaires, a été chargée d'élaborer un plan d'urgence axé sur la sécurité alimentaire afin de ...
Lire l'article
Le gouvernement Gabonais par le biais du ministère de l’Agriculture ambitionne de mécaniser l’agriculture en vue d’une amélioration de la production agricole au Gabon. Pour le gouvernement, cette stratégie vise à sédentariser les populations agricoles en leur donnant les moyens de pratiquer une agriculture intensive et diversifiée, tout en renforçant leurs capacités dans la pratique de l’agriculture de conservation. L’analyse de la situation actuelle et des opportunités faite récemment au cours d’un atelier à Libreville a montré que la réussite de cette opération dépend des solutions apportés à un certain nombre de facteurs concourant à l’amélioration des conditions de travail des ...
Lire l'article
Un séminaire-atelier sur la formation agricole et la recherche-développement en milieu rural est ouvert depuis hier (lundi), à l’intention des étudiants de l’institut national supérieur d’agronomie et de biotechnologies (INSAB), de Franceville, dans la province du Haut-Ogooué (sud – est), rapporte une source digne de foi. Les travaux qui vont durer trois jours (de lundi à mercredi) ont été lancés par le Ministre Gabonais de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, de l’Innovation et de la Culture. Il regroupe d’éminents chercheurs venus des pays étrangers (Mali et Côte d’Ivoire). Avec leurs collègues du Gabon, ils vont s’atteler à concilier ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est allé s’enquérir samedi dernier de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de l’Université Omar Bongo (UOB), de l’Université des sciences de la santé (USS) et de la maternité Joséphine Bongo (MJB). Le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, M. Séraphin Moundounga, est allé s’enquérir, samedi dernier, de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de l’Université Omar Bongo (UOB), de l’Université des sciences de la santé (USS) et de la Maternité Joséphine Bongo (MJB). En compagnie de ses ...
Lire l'article
L’Institut national supérieur d’agronomie et de biotechnologie (INSTAB) de Franceville vient d’organiser la première conférence sur les perspectives de valorisation des techniques de production agricole en Afrique. Ces travaux ont permis aux étudiants gabonais de découvrir les secteurs du développement agricole qui sont encore négligés dans le pays, notamment l’apiculture ou l’arboriculture, et qui pourrait participer à la création d’emplois et la sécurité alimentaire. Au terme des travaux de la première conférence sur les perspectives de valorisation des techniques de production agricole en Afrique qui se sont tenus les 11 et 12 avril derniers à Franceville, les organisateurs de l’Institut ...
Lire l'article
Le séminaire de lancement du Projet de développement agricole et rural (PDAR) s'est tenu du 3 au 5 septembre à Oyem, la capitale du Woleu-Ntem, où plus de 250 acteurs du secteur et partenaires économiques et sociaux étaient réunis autour des responsables du projet et des experts internationaux pour planifier des stratégies de renforcement de la production agricole. Les commissions formées pour réfléchir aux trois axes majeurs du projet ont adopté un ensemble de recommandations dont la mise en œuvre devrait permettre d'opérer le saut quantitatif tant attendu du secteur agricole. Une profonde restructuration normative et stratégique pour le développement du ...
Lire l'article
Le métier de pompiste qui paraissait jadis, strictement réservé aux hommes, en raison de la complexité des différentes tâches, mais aussi, du caractère dangereux de la profession elle-même, avec la manipulation du carburant et du gaz butane sans oublier les risques de hold-up de jour comme de nuit, s’ouvre depuis quelques années aux femmes (en moyenne 3 femmes par équipe), avec l’arrivée de la concurrence et de nouvelles stratégies marketing, mais aussi avec la recrudescence de la pauvreté. Le directeur de programme de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), Sébastien Koumba, a visité jeudi à Libreville, les unités de production animalière ...
Lire l'article
Le Conseil d’Université de l’université Omar Bongo (UOB) qui a siégé, lundi 19 dernier, sous fond de bilan de l’expérimentation du système LMD a débouché sur l’approbation d’un certain nombre de projets relatifs à de nouvelles offres de formation et une plus grande ouverture de l’université, à travers des conventions de partenariat et accords de coopération à l’international, a constaté GABONEWS. En effet, afin de répondre aux sollicitations des entreprises de la place et de s’arrimer aux obligations du système LMD, le Conseil a donné son approbation sur le projet d’ouverture d’un programme de formation continue au sein de ...
Lire l'article
Les membres cercle de réflexion « Ubuntu existentiel », en tête desquels Anicet Bongo Ondimba, Gaèl Koumba Ayounè et Gérémie Moutandou Mboubma, sous l’invitation du Cercle de réflexion des étudiants des littératures africaines (CRELAF) de l’université Omar Bongo, ont conjointement animé jeudi dernier en après-midi, au sein de cet établissement, une conférence dont le thème portait sur la « Démarche de valorisation culturelle et développement à la gabonaise », au cours de laquelle ils ont profité pour présenter aux étudiants leur mouvement ainsi que la philosophie qui est véhiculée, a constaté GABONEWS. En prélude de leur exposé, ils sont ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
La production agricole accrue au cœur des préoccupations du Gabon
Société / Mécanisation du secteur agricole au Gabon pour une amélioration de la production
Enseignement Supérieur: ouverture à Franceville d’un séminaire-atelier à l’intention des étudiants de l’INSAB
Enseignement supérieur : Séraphin Moundounga vérifie les travaux de réfection des universités
Gabon : Franceville valorise les nouvelles techniques agricoles
Gabon : Oyem planche sur l’augmentation de la production agricole
Gabon: IGAD: le Directeur du programme visite les unités de production animalière et maraîchère
Gabon: Enseignement supérieur/ Les nouveaux chantiers de l’UOB
Gabon: Enseignement supérieur / Le Concept « Ubuntu » expliqué aux étudiants de l’Université Omar Bongo
Le Comité Directeur


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2009
Catégorie(s): Développement,Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*