Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le président de l’UPG doit apprendre à être démocrate (Léon Mbou Yembit)

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2009
Catégorie(s): Politique

Le président du Forum africain pour la reconstruction (FAR, opposition), a conseillé lundi à son homologue de l’Union du peuple gabonais (UPG), Pierre Mamboundou, d’apprendre à être démocrate, en respectant la volonté de la majorité qui s’était exprimée pour le choix des représentants de l’opposition au sein de la Commission électorale nationale autonome permanente (CENAP).

”Pour nous, le leader de l’UPG qui milite pour le changement, doit respecter les fondamentaux d’une démocratie. Et cela passe en premier, par le respect de la volonté de la majorité, qui ne peut se faire que par le vote, en toute transparence”, a-t-il déclaré.

Selon Léon Mbou Yembit, la révolte de leur partenaire, Pierre Mamboundou, ne repose sur aucune base. La majorité, huit partis sur dix de l’opposition, sur le choix de ses représentants au sein de la Cenap, s’est exprimée par la voie des urnes. ”À moins que le leader de l’UPG ne fasse la diversion en amusant la galerie publique”, a-t-il ajouté.

Le choix des membres des partis de l’opposition (un vice-président, un rapporteur et un questeur) au sein de la Cenap a dernièrement causé des remous au sein de celle-ci. Le non respect des clauses par deux de ces partis, l’UPG et le Parti socialiste gabonais (PSG), pour le choix de ces membres, a créé des mésententes entre particulièrement, le président de l’UPG, Pierre Mamboundou, soutenu par le leader du PSG, Mboumb King, et le président de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto, soutenu par les sept autres partis de l’opposition.

Les récentes nominations au sein bureau de la Cenap, dont les membres ont prêté serment le 8 avril dernier devant la Cour constitutionnelle, ont finalement donné raison au leader de l’UGDD et aux sept autres partis de l’opposition, dans la désignation des membres de la CENAP, et mis en minorité Pierre Mamboundou qui contestait la légitimité et la légalité desdits représentants.


SUR LE MÊME SUJET
Le président du Sénat, Rose Francine Rogombé, a déclaré mardi à Libreville, que ‘’la bonne gouvernance ne doit pas être un simple slogan mais elle doit permettre de déboucher sur un ensemble de plus-values sociales qui mettent les populations à l’abri de la pauvreté, du chômage et de la précarité, qui sont malheureusement autant de maux qui touchent aujourd’hui des pans entiers de notre société’’. ‘’De la bonne gouvernance, il nous faut toujours en parler, car il s’agit d’un aiguillon indispensable des processus démocratiques, pour mieux construire notre contient (…). C’est, me semble-t-il, le moyen indiqué pour ...
Lire l'article
J'ai été informé de la décision d’André MBA OBAME de prêter serment en qualité de Président de la République suivie de la formation de son gouvernement. Mon éloignement du gabon ne lui a certainement pas permis de me faire l’amitié de me tenir informé de cette décision pour que je lui en donne mon avis. L’acte ainsi posé est d’une gravité mais qu’il conviendrait cependant ni d’amplifier par des déclarations et réactions intempestives ni d’en minimiser la portée ; à ce propos, ceux qui pensent que l’acte ainsi posé est puéril doivent se souvenir qu’en 1993, à l’issue des élections ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou doit être destitué et accueilli au Gabon avec des œufs et des casseroles, dit la diaspora gabonaise
Suite à sa rencontre avec Ali Bongo le 27 septembre à Paris (voir photo ci-contre), désormais perçue comme un crime de haute haute trahison par la communauté gabonaise expatriée, Monsieur Pierre MAMBOUNDOU MAMBOUNDOU doit être destitué de sa qualité de président de l’UPG et les Gabonais doivent se rendre massivement à l’aéroport international Léon MBA pour l’accueillir avec des œufs et des casseroles. Voilà en substance le contenu du communiqué de presse publié aujourd'hui par la diaspora gabonaise, dont le texte est publié ci-dessous par le BDP. Communiqué de Presse de la Diaspora Gabonaise   DESTITUTION DE PIERRE MAMBOUNDOU DE L’UPG ET DEFIANCE ...
Lire l'article
Manifestation du 17 août 2010: Lettre à Nicolas Sarkozy, Président de France : “Si la dictature ne peut être tolérée en France, elle ne doit pas être tolérée au Gabon”
Ci-dessous, veuillez trouver la lettre remise aux autorités diplomatiques de l'ambassade de France aux Etats-Unis au cours de la manifestation symbolique d'enterrement de la Françafrique qui s'est tenue devant l'ambassade de France à Washington le 17 août 2010. C'est en effet à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance du Gabon que des Gabonais, amis du Gabon et autres africains victimes des méfaits avilissants du colonialisme français en Afrique ont organisé cette manifestation ayant pour objectif réel et symbolique de prier pour les martyrs africains et enterrer définitivement, au cours d’une cérémonie funéraire en bonne et due forme, la Françafrique. Les Manifestants ont ...
Lire l'article
La présidente de la République Gabonaise par intérim, Chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé, invitée ce jeudi matin de Radio France Internationale (RFI), n’a pas exclu la présence des candidatures « indépendantes » au sein du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) lors de la présidentielle à venir. Répondant à RFI depuis la ville de Syrte, en Libye, où elle prend part depuis mardi au 13ème sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA), Madame Rogombé a déclaré que « tout le monde pourra se présenter, il y aura plusieurs candidats, peut être des indépendants au sein du ...
Lire l'article
Sur cette page, vous pouvez accéder aux articles contenant les tous derniers commentaires laissés par les visiteurs sur ce site. Les articles sont classés du plus récent article commenté (en haut) au plus vieux (en bas). Notre site dispose aussi de divers types de forums interactifs: Nos forums “Palabres” vous permettent de vous exprimer en toute liberté et de “palabrer” avec d’autres compatriotes sur des sujets d’intérêt national, régional, international ou multinational. Vous avez quatre choix de discussions: - Forum "Palabres" par email: Ce forum "liste de discussion" permet les débats directement par email. Les membres répondent aux messages des autres membres ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
Le développement des pays les plus pauvres ne peut pas être sacrifié sur l'autel de la crise financière et économique actuelle, a déclaré samedi le président français Nicolas Sarkozy lors d'une conférence de l'Onu à Doha. Ses déclarations ont été accueillies avec scepticisme par les organisations non gouvernementales (ONG) présentes à cette conférence sur le financement du développement. Le président en exercice du Conseil européen a promis, au nom de l'Union européenne, que celle-ci respecterait son objectif en matière d'aide publique au développement (APD) : porter celle-ci à 0,7% de son PIB en 2015 au lieu de 0,3% à 0,4% aujourd'hui. "Alors que ...
Lire l'article
Réuni en Conseil des ministres le 6 novembre à Libreville, le gouvernement a procédé au remaniement de certaines administrations, notamment la nomination de Léon Mébiame, ancien Premier ministre, au poste de président de la Chambre de Commerce, d’Agriculture et d’Industrie du Gabon, en remplacement de Joachim Boussamba. Ce remaniement fait suite à l’examen d’un audit de l’institution qui a révélé de graves lacunes dans son fonctionnement, pour lesquelles le gouvernement a pris un ensemble de mesures visant à redresser cette interface administrative primordiale pour l’économie nationale. Les dérèglements constatés à la Chambre de Commerce, d’Agriculture et d’Industrie du Gabon ont ...
Lire l'article
La bonne gouvernance ne doit pas être un simple slogan, déclare le président du Sénat gabonais
Crise politique au Gabon : Déclaration du Président du Parti Social Démocrate (P.S.D)
Pierre Mamboundou doit être destitué et accueilli au Gabon avec des œufs et des casseroles, dit la diaspora gabonaise
Manifestation du 17 août 2010: Lettre à Nicolas Sarkozy, Président de France : “Si la dictature ne peut être tolérée en France, elle ne doit
Bongo Doit Partir
Libye: Présidentielle au Gabon : « Peut – être des indépendants au sein du PDG », (Rose Francine Rogombé, président de la République)
Commentaires
Communiqués de Presse
Le développement ne doit pas être sacrifié, dit Nicolas Sarkozy
Gabon : Léon Mébiame nouveau président de la Chambre de la Commerce

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 2,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : Le président de l’UPG doit apprendre à être démocrate (Léon Mbou Yembit)

  1. ngoneba

    11 Mai 2009 a 03:45

    Le pauvre il faut le comprendre, il ne connaît pas le sens des mots”légitimité”, “légalité” et “démocratie”. Je me souviens de son discours en Août 2004 lorsqu’il a été nommé ministre des affaires inutiles:
    “Omar Bongo est un grand homme, c’est un homme de bien;hier encore je l’insultais devant vous tous. et aujourd’hui il m’a pardonné et il m’a nommé ministre dans son gouvernement. C’est un homme de grand coeur qui sait tout pardonner (…). C’est pour cela que j’exhorte tous les Gabonais de bonne foi, vous tous qui étiez derrière moi, à voter pour lui, (…)”
    Il ignore même que le gouvernement n’appartient pas à Bongo,et qu’il n’avait rien à se faire pardonner. A plus forte raison les gros mots comme “légitimité, l’égalité et démocratie”. bof on est habitué à ce genre de choses, c’est le système!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*