Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le Maire de la Commune rencontre les transporteurs et les propriétaires des garages mercredi à Lambaréné

Auteur/Source: · Date: 18 Avr 2009
Catégorie(s): Economie

Le Maire de la Commune, Dr Séraphin Akure-Davain a rencontré mercredi à Lambaréné capitale provinciale du Moyen-Ogooué les transporteurs (taxis, transport marchandises) et les propriétaires des garages en présence du premier Maire adjoint, chargé des Finances, M Jean Justin Maury Ngowemandji, du Maire du 2ème Arrondissement de la Commune, M Pascal Lehinda et du Maire adjoint du premier Arrondissement, Mme Corinne Ilama.
Pour le Maire, Akure-Davain, cette rencontre avait pour but de rappeler aux exploitants de taxis et transporteurs de marchandises les nouvelles dispositions prises par le Conseil Municipal sur la mise en circulation de ces véhicules.
Il a ainsi informé les transporteurs que cette année les taxes annuelles sur les taxis de 4/5places et TM : sont fixées à 70.000 Fcfa ;celles des taxis- bus de 11/12 places à 95.000 Fcfa ; celles des taxis-bus de 15/16 places à 150.000 Fcfa. Il a précisé que ces taxes sont payables au trésor Public.
Par ailleurs, à compter du renouvellement des taxes et patentes, , le chauffeur de taxi devra porter une blouse, le véhicule devra arborer l’enseigne lumineuse de taxi et le port de la ceinture obligatoire.
Les contrevenants s’exposeront au paiement d’une amende forfaitaire de 5000 Fcfa renouvelable en cas de récidive, a-t-il indiqué.
D’autre part une fiche d’identification sera remplie par le propriétaire et un badge remis au chauffeur après paiement des taxes et patentes et avant la mise en circulation du véhicule.
Tout cela après un second délai prolongé par le Maire au 31 Mai 2009, le premier est échu le 15 Avril 2009. Passé ce délai, des contrôles de routine seront effectués avec l’appui des forces de sécurité, a-t-il souligné.
S’adressant aux propriétaires des garages, le Maire de la Commune leur fait le reproche d’entretenir l’insalubrité dans la ville avec le dépôt des épaves de voitures aux abords des voies publiques, l’écoulement des huiles de vidanges (…), dorénavant tous les garages situés en bordure de route et le long de la route Nationale devront ériger des barrières et faute pour eux de s’exécuter d’ici la fin du mois de Mai 2009, ces garages seront fermés, a-t-il conclu. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Maire de la Commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a offert samedi des cadeaux de noël à 600 enfants issus des familles économiquement faibles recensés à travers trois arrondissements de sa circonscription administrative. Les 600 enfants bénéficiaires ont été recensés dans le 1er, 5ème et 6ème arrondissement de la commune de Libreville. Pour la remise des cadeaux la caravane baptisée « Noel 2011 », l’édile de la capitale gabonaise a sillonné l’ensemble de ces trois arrondissements afin de partager équitablement les jouets à tous ces enfants. Les présents ont été offerts personnellement par le Maire de Libreville. Selon le donateur, cette ...
Lire l'article
Une grève de transporteurs déclenchée lundi matin à Franceville (512 km au sud ouest de Libreville) a tourné à l’émeute entre élèves et forces de sécurité et de défense au rond point de "Potos", un quartier du premier arrondissement de la ville. Quelques élèves ont été arrêtés et transportés vers le commissariat de police et la brigade de gendarmerie locale pour être entendus. Ils ont posé des barricades le matin pour protester contre la difficulté soudaine de transport qu’ils ont constatée en voulant se rendre aux cours. Pour les disperser, la police a tiré des grenades lacrymogènes. Ce qui a eu le ...
Lire l'article
Le nouveau maire de Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre), M. Michel Akoghé, a été officiellement présenté, lundi, aux responsables administratifs, des Forces de Sécurité et aux chefs de quartiers. En sacrifiant au rituel, le gouverneur du Moyen-Ogooué, M. Pascal Yama Lendoye a cité, au nombre des dossiers brûlants qui attendent le nouveau maire, celui de l’attribution des terrains, à l’origine de nombre de conflits dans la commune. M. Yama Lendoye a rappelé que les terrains sont attribués par une commission, convoquée par le maire et comprenant des représentants des départements de l’Habitat, de l’Urbanisme, de ...
Lire l'article
Le premier magistrat de la commune de Moanda, Jean Remi Lépémangoye, entendu mercredi dernier par la justice avant d’être reconnu coupable de délit de malversation financière dans la gestion d’un montant de 120 millions de francs CFA alloué par l’Etat pour la pavage des voies du marché municipal de sa ville, a été écroué à la prison centrale de Franceville, chef lieu de la province du Haut – Ogooué, rapporte Gabon – matin dans sa parution de ce vendredi. D’après le récit des faits rapportés par notre confrère, en 2009, la mairie de la ville minière de Moanda avait reçu ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a procédé ce jeudi au lancement  de l’opération d’immatriculation des transports urbain et suburbain de la capitale gabonaise à l’hôtel de ville, en présence du président du syndicats des transporteurs terrestre, Robert Menié, et de quelques taximen dont les véhicules ont reçu les premières vignettes, a constaté GABONEWS. Ainsi, après avoir accompli l’acte symbolique (coller la première vignette), l’édile de Libreville s’est retiré cédant la place au 4ème maire adjoint, Léandre Nzué qui a assisté de long en large à la cérémonie, se disant satisfait de la tenue de celle-ci tout en ...
Lire l'article
Le maire du 1er arrondissement, Alphonse Moussavou Doukaga a jugé mercredi au cours d’une réunion d’information de ‘’scabreuse’’ la gestion du maire de la commune de Mouila, Christian Kombila Kombila, rapporte vendredi le correspondant local de l’AGP. M. Moussavou Doukaga a qualifié la gestion administrative, financière et sociale du maire de la ville de scabreuse, car selon lui, il y a beaucoup de choses qui ne vont pas dans le bons sens, sept mois après la mise en place du conseil municipal. A travers cette dénonciation, M Moussavou Doukaga, interpellait son supérieur à rectifier sa manière de gérer la cité, pour ne ...
Lire l'article
Les populations du quartier Petit-Paris, près de la façade gauche du stade annexe de Libreville, transformée en décharge publique, au regard des d’épaves de voitures déversées par les garages à ciel ouvert, s’insurgent contre ces pratiques qui causent des désagréments sur la santé et la protection de l’environnement. « Nous sommes très gênés par cette situation. Voyez-vous, l’accès d’un stade et de surcroît une structure de l’Etat est dévalorisée par des personnes sans foi ni loi au vu et au su des responsables, c’est vraiment désolant ». A déclaré Jean, un riverain. « Je vous assure qu’il nous est désormais difficile d’accéder ...
Lire l'article
Des agents de la mairie du 5ème arrondissement de Libreville procèdent depuis mercredi à une opération de sensibilisation, axée sur l’enlèvement des épaves de véhicules et des garages à ciel ouvert à proximité de la route, à l’origine des déchets industriels qui gênent la circulation. « Ils sont venus nous sensibiliser sur le bien fondé pour nous d'enlever nos véhicules en bordure de route. Ils nous ont également demandé de récupérer tout ce qui peut l’être avant qu'ils ne viennent les ramasser eux-mêmes lors du lancement officiel de l’opérations », a expliqué Franck, ''clandoman'', (chauffeur de taxi exerçant dans l'informel), résidant ...
Lire l'article
Le 1er adjoint au maire de la commune de Makokou, capitale provinciale de l’Ogooué – Ivindo (nord – est), Etienne Mveang Nzoghé, a été placé sous mandat de dépôt vendredi pour s’être apparemment rendu coupable d’agression sur des agents de la direction provinciale de l’urbanisme en plein exercice de leur travail. Les faits remonte au 16 juillet dernier aux alentours de 9 heures, indique la source. Selon la même source, ce jour - là, Etienne Mveang Nzoghé (maire), aurait non seulement déplacé des bornes posées sur un terrain supposé lui appartenir, mais aurait également agressé les agents de la direction provinciale de ...
Lire l'article
Hyacinthe Minko Mi Essone, l’ancien édile de la Commune de Ntoum, bourgade située à près de 40 km de Libreville a été interpellé et écroué lundi dernier pour une affaire de détournement de véhicule administratif. Selon le parquet de Libreville, l’ex maire aurait tout remplacé la plaque minéralogique d’un véhicule destiné à la mairie dont il était encore le premier responsable, il y a 3 jours, par une immatriculation civile, ce qui est contraire à la loi sur la réformation des voitures administratives pour en faire une propriété personnelle qui sera ensuite vendu à un tiers. L’acheteur s’étant rendu compte ...
Lire l'article
Société / Le Maire de Libreville offre Noël à 600 enfants de sa commune
Une grève de transporteurs tourne à l’émeute à Franceville
Le nouveau maire de Lambaréné en fonction
Enrichissement illicite: le Maire de la commune de Moanda placé sous mandat de dépôt
Lancement à Libreville de l’opération d’immatriculation des transporteurs urbain et suburbain
Gabon: Ngounié/Municipalité : Le maire du 1er arrondissement juge la gestion du maire de la commune de Mouila de ’’scabreuse’’
Gabon: Les riverains de la zone du stade annexe de Libreville dénoncent la campagne d’insalubrité des garages à ciel ouvert
Gabon: Vers le déguerpissement des garages à ciel ouvert du 5ème arrondissement
Gabon: Le 1er adjoint au maire de la commune de Makokou placé sous mandat de dépôt
Gabon: L’ex maire de la commune de Ntoum incarcéré


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Avr 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*