Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Marc Ona Essangui reçoit le prix Goldman de l’environnement 2009

Auteur/Source: · Date: 20 Avr 2009
Catégorie(s): Société

Le Gabonais Marc Ona Essangui a remporté, samedi, le Goldman Environnemental price, l’équivalent du Prix Nobel pour la défense de l’environnement, mentionne Info plus Gabon. Il s’était battu contre l’exploitation de la mine de fer de Belinga au nord-est du Gabon dans un parc national et la construction d’un aéroport au nord de Libreville, la capitale gabonaise, dans la forêt de la Mondah.


SUR LE MÊME SUJET
Le chef du Laboratoire géomantique du Cap Estérias, Dr Francis Bourobou a sollicité l’implication personnelle du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba pour sauver la forêt classée de la Mondah (nord de Libreville) qui subit d’énormes pressions anthropiques. Le Dr Bourobou a dit qu’il faut un plan d’aménagement pour la forêt classée de la Mondah avec une gestion qui implique les populations locales, l’administration des Eaux et forêts, les responsables politiques. Il a précisé que l’implication du chef de l’Etat gabonais pourrait permettre de sauver cette espace protégé de la forêt du Cap Estérias. Le chef du laboratoire géomantique a demandé que ...
Lire l'article
Communiqué : Le Dr. Daniel Mengara félicite Marc Ona pour son prix Goldman 2009, déplore l’indifférence des autorités gabonaises
Le Dr. Daniel Mengara s’est rendu vendredi 24 avril à Washington en vue d’y rencontrer Marc Ona Essangui, Prix Goldman 2009, et le féliciter personnellement pour l’honneur qu’il a fait à notre pays de le mettre, par son travail exemplaire, dans l’orbite mondiale et dans un domaine—la protection et la gouvernance de l’environnement—où les Gabonais ne se sont jamais distingués. La visibilité internationale de Marc Ona Essangui est ainsi, aux dires du Dr. Daniel Mengara, « un honneur pour le Gabon et la preuve que l’action citoyenne, d’où qu’elle vienne, ne peut que constituer l’impératif le plus absolu de tous ceux ...
Lire l'article
Le soutien dont bénéficie à Washington le président de Brainforest au Gabon, Marc Ona Essangui, ne mollit pas. Cette fois-ci, c'est directement la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, qui a adressé le 16 mars une lettre personnelle au président Omar Bongo pour lui demander de laisser Marc Ona (et son épouse) se rendre à San Francisco du 15 au 25 avril pour recevoir le Prix Goldman de l'environnement attribué en 2009 pour la défense du Parc d'Ivindo.
Lire l'article
Le leader gabonais de la société civile, Marc Ona Essangui, président de l’ONG environnementale Brainforest et principal dénonciateur des répercussions écologiques du projet Bélinga, s’est vu décerner ce 20 avril l’un des cinq prix Goldman Environnement 2009, l’équivalent du Prix Nobel pour la défense de l’Environnement. Ce prix récompense son engagement dans la dénonciation des projets d’Etat qui menacent l’équilibre environnemental du pays, comme le projet d’exploitation du fer de Bélinga dans le Nord-Est gabonais, ou la construction d’un nouvel aéroport dans une forêt protégée au Nord de Libreville. Le militant écologique gabonais Marc Ona Essangui, président de l’ONG environnementale Brainforest ...
Lire l'article
COMMUNIQUE DE PRESSE De Marc ONA ESSANGUI Prix Goldman 2009 Coordonnateur National de la Coalition Publiez ce que vous Payez au Gabon Démenti de la présence de la Coalisation Publiez ce que vous Payez à la conférence de presse du 16 avril 2009 à Libreville Confirmation que Bruno Ben Moubamba s’exprime au nom des Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise Suite à la conférence de presse tenue à Libreville le 16 avril 2009 par un groupe de responsables d’associations gabonaises, je tiens à manifester mon étonnement et mon indignation en constatant que le nom de Publiez ce que vous Payez apparaît dans la liste des signataires ...
Lire l'article
Le Goldman Environnemental Prize, une grande distinction internationale pour la défense de l'environnement, a été attribué au Gabonais Marc Ona Essangui, a appris la PANA auprès de ce dernier. N'ayant pu se rendre à Londres, samedi, pour réceptionner son prix - les autorités gabonaises ne lui ayant pas restitué son passeport dont il avait demandé une prorogation -, Marc Ona Essangui s'est contenté d'apprendre la nouvelle à travers les médias à Libreville. Ona Essangui faisait partie des nominés pour ce prix parmi d'autres représentants africains. Opposé à l'exploitation de la gigantesque mine de fer de Belinga (Nord-Est du Gabon) située dans un ...
Lire l'article
Un militant gabonais figure parmi les six lauréats des prix Goldman, des récompenses annuelles remises à des personnes s'étant distinguées dans la lutte pour la protection de l'environnement, ont annoncé dimanche les organisateurs. Marc Ona Essangui a été distingué pour avoir mis au jour et dénoncé un accord conclu avec une entreprise minière chinoise mettant en danger la forêt équatoriale de son pays, en particulier un parc national situé dans la province de l'Ogooué-Invindo (nord-est) abritant des éléphants et des primates. Les prix Goldman, d'une valeur de 150.000 dollars, récompensent chaque année depuis 1989 six personnes originaires d'autant de parties du ...
Lire l'article
Le Goldman Environnemental Prize, l’équivalent du Prix Nobel mais pour la défense de l’Environnement, a été attribué samedi au Gabonais Marc Ona Essangui. N’ayant pu se rendre à Londres pour réceptionner son prix —les autorités gabonaises ne lui ayant pas restitué son passeport dont il avait demandé une prorogation—, Marc Ona Essangui s’est contenté d’apprendre la nouvelle à Libreville. En fait, depuis quelques jours, il espérait bien recevoir ce prix. Ona Essangui faisait partie des nominés pour ce prix parmi les représentants africains. Opposé à l’exploitation de la gigantesque mine de fer de Belinga (Nord-Est du Gabon) dans un parc national et ...
Lire l'article
La polio avait frappé Marc Ona Essangui quand il avait 6 ans. A l’université de Libreville, il a étudié la psychologie, parce que cette faculté disposait du seul bâtiment accessible à son fauteuil roulant. Responsable de l’ONG Brainforest, créée en 1998, ce quadragénaire œuvre aujourd’hui pour la préservation de l’environnement. En août 2002, il s’était rendu au sommet de la terre, à Johannesburg, en Afrique du Sud. Depuis, Marc Ona s’est impliqué dans la préservation de l’environnement et reste un acteur incontournable de la Coalition Publiez ce que vous payez (PCQVP). Son carnet d’adresse a lui aussi pris du volume. ...
Lire l'article
Les agents de la brigade des eaux et forêts du Cap Estérias, à une trentaine de kilomètres au nord de Libreville, ont initié le 23 juin dernier dans le département du Komo Mondah, une vaste campagne de sensibilisation sur le respect des écosystèmes, notamment de la forêt classée de la Mondah. Cette campagne vise surtout à sensibiliser les populations sur la valeur de ce patrimoine naturel pour prévenir les dégradations auquel il sera exposé avec la construction annoncée dans les environs d'un port en eau profonde. La protection des écosystèmes du département du Komo Mondah, qui abrite notamment la forêt ...
Lire l'article
Environnement: Appel au chef de l’Etat pour la sauvegarde de la forêt classée de la Mondah
Communiqué : Le Dr. Daniel Mengara félicite Marc Ona pour son prix Goldman 2009, déplore l’indifférence des autorités gabonaises
Gabon: Marc Ona Essangui
Gabon : Marc Ona lauréat 2009 du prix Goldman Environnement
Marc Ona Essangui: Démenti de la présence de la Coalisation Publiez ce que vous Payez à la conférence de presse du 16 avril 2009 à
Gabon: Le Goldman Environnemental Prize 2009 au Gabonais Marc Ona Essangui
Un Gabonais parmi les lauréats des prix Goldman de l’environnement
Gabon : Marc Ona Essangui remporte le Goldman Environnemental Prize 2009
Gabon : Marc Ona Essangui nominé pour recevoir le Goldman Environnemental Prize 2009
Gabon : Le Cap Estérias lance un appel pour sauver la forêt classée de la Mondah

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Avr 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*