Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La sécurité routière sur le pied de guerre

Auteur/Source: · Date: 21 Avr 2009
Catégorie(s): Société

Suite à l’appel d’offre lancé en 2008 par le ministère des Transports pour la sensibilisation des automobilistes aux dangers de la route, une importante campagne de prévention routière a été lancée au début du mois d’avril sur l’étendue du territoire national. Menée par la société LD Mobile en collaboration avec le ministère des transports et l’opérateur de téléphonie mobile Libertis. Alors que les campagnes de sensibilisation sur la sécurité routière ont déjà permis à de nombreux pays européens de réduire les indicateurs de l’insécurité routière, le nombre de mort de la route au Gabon n’a cessé d’augmenter depuis ces dernières années.

La société LD Mobile qui s’est vue attribuer le 23 septembre dernier par le ministère des Transports l’organisation de la campagne nationale de sécurité routière, vient officiellement de lancer ses actions.

Ces actions se dérouleront sur une année avec un large éventail de moyens de communication afin de toucher effectivement un maximum de citoyen gabonais.

Quatre thèmes ont été retenus pour cette année de sensibilisation, à savoir «la sécurité des élèves aux abords des établissements scolaires», «les assurances et le contrôle technique», «l’alcool au volant» et «le respect du code de la route».

Chaque thème sera développé sur un trimestre à travers des parutions dans la presse écrite nationale, la diffusion de spots télévisés et de spots radiodiffusés ainsi que l’envoi massif de SMS grâce à la collaboration de l’opérateur de téléphonie mobile Libertis, partenaire de l’opération.

L’envoie de SMS est une innovation internationale dans le domaine de la sensibilisation routière. Ce choix découle du taux de pénétration de ce moyen de communication, selon des chiffres qui affirment que 90% des SMS sont lus, dont 60% sont mémorisés par les destinataires.

LD Mobile a prévu d’envoyer quelque 300 000 messages textes par tranche de 25 000, dont chaque tranche aura un slogan différent, tel que «La vie d’un enfant représente l’avenir d’une famille. Ralentissons devant les écoles» ; «Un excès de vitesse peut changer le cours de notre de vie, et arrêter celle d’un enfant», ou encore «Elèves, votre prudence vous sauvera la vie, pas le goût du risque, on ne joue pas avec la route».

256 spots radio seront également diffusés sur Radio Gabon et Black FM à des heures de grande écoute, 74 bandeaux déroulant seront diffusés sur des chaînes nationales et 130 spots télévisés seront transmis aux heures de grande écoute, notamment à 13 heures et 20 heures avant les informations nationales.

Cinq spots ont été spécialement réalisés pour cette campagne, qui reprennent les thèmes majeurs de cette campagne et s’adressent à un public cible à chaque fois. Un des spots destinés aux élèves implique un chanteur célèbre, Franck Ba’Ponga, pour mieux sensibiliser les jeunes aux dangers de la route.

De nombreux problèmes infrastructurels et comportementaux créent un contexte routier dangereux au Gabon, notamment le manque de signalétique et de dispositifs sécuritaires aux abords des écoles, l’anarchie dans la gestion des taxis et l’attitude imprudente d’une partie de la population qui ne semble pas encore avoir pris conscience des dangers de la route.

En même temps qu’il validait l’offre de LD Mobile pour le l’organisation de cette campagne, l’ancien ministre des Transports, Dieudonné Mouiri Boussougou, avait acquis en septembre dernier 1 000 alcootests et deux radars pour renforcer la sécurité routière sur les grands axes de Libreville.


SUR LE MÊME SUJET
La Direction Générale de la sécurité routière en campagne de sensibilisation à Libreville
La Direction Générale de la sécurité routière a lancé une campagne de sensibilisation en direction des automobilistes et usagers de la route, dans le but de limiter les accidents de la circulation pendant la CAN ORANGE 2012. Ouverte il y a quelques jours à Libreville, cette campagne de sensibilisation exhorte tous les usagers de la route au respect scrupuleux du code routier. Tout au long de cette campagne de sensibilisation qui va durer le temps de la CAN, des tests d'alcoolémie, seront faits sur les conducteurs de taxi et autres véhicules de transport en commun. Les agents de la sécurité routière veilleront au ...
Lire l'article
La police de prévention contre les accidents et le non respect du code de la routre, en patrouille au centre ville de Libreville, a apposé de sabots (barres métalliques pénalisantes), mardi, sur un autre véhicule appartenant à leur corps, apparemment mal stationné. Cette scène n’arrive pas tous les jours, dans les rues de la capitale gabonaise. La contravention s’est déroulée à la mi-journée sur une intersection, plutôt un raccourci passant derrière une banque de la place pour sortir au centre médico-social. La scène, qui a attisé la curiosité des badauds qui n’ont pas hésité de prendre quelques photos avec leurs téléphones portables, ...
Lire l'article
La Direction Générale de la sécurité routière, en collaboration avec le Rotary Club de Libreville, mènent actuellement une vaste campagne de sensibilisation à travers le pays, sur les dangers de l’alcool pendant la conduite sous le thème : « l’alcool n’est pas un carburant, conduire sans alcool c’est sauver sa vie et celle des autres ». A travers des spots publicitaires et des brochures contenant des indications et messages sensibilisateurs sur les méfaits de l’alcool pendant la conduite, sont gratuitement distribués aux conducteurs de véhicules toutes marques confondues. Ceci dans le but de les conscientiser et de réduire le taux élevé ...
Lire l'article
Le ministère Gabonais des Transports, par le canal de la direction générale de la sécurité routière, a procédé mardi à Libreville, au lancement officiel de la cinquième campagne de prévention routière sur le thème : « Les cascadeurs et les bus en excès de vitesse ». Selon le colonel Jean Dzimeze Mba, Directeur général de la Sécurité routière, l’objectif principal de cette opération est « de mener une sensibilisation accentuée, d’une part à l’endroit des jeunes élèves qui risquent leur vie en cascadant sur les toits des bus et, d’autres part, à l’attention des conducteurs des bus roulant à vive allure ...
Lire l'article
Une gare routière, créée spontanément au PK 12 sur la route nationale n°1, rend difficile la circulation où des embouteillages monstres sont constatés en permanence, a relevé le correspondant local de l'AGP. Cette gare est surtout le lieu de départ et d'arrivée des ''clandos'' véhicules à usage de transports en commun clandestin desservant les villages, Essassa, Nkok, Bizango-Bibéré. L’érection de cette gare routière par les transporteurs présente un réel danger pour les piétons et autres riverains, qui côtoient tous les jours les grumiers, gênés par des véhicules mal garés, à l'embarquement ou à la descente des passagers. Le porte-parole des transporteurs, Adamou, s'est ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Lébamba (sud), Malabana Inguemba a procédé récemment à l'installation des panneaux de signalisation routière à travers les rues de sa cité et de lune de ses banlieues , Bongolo, pour réguler la circulation. Ces panneaux ont été installés aux intersections et devant les établissements scolaires afin d'assurer la sécurité des élèves et réduire le taux des accidents de la route. Ce phénomène, à Lébamba comme à travers le pays, est lié à l'excès de vitesse, « la conduite en état d'ébriété » et au manque criard des panneaux de signalisation routière.
Lire l'article
Une jeune fille a été fauchée ce samedi par un véhicule de marque Toyota au feu tricolore des Charbonnages dans le 1er arrondissement de Libreville alors qu’elle tentait de traverser la route. La jeune fille qui tentait de traverser la route alors que le feu était vert, indiquant aux automobilistes le droit de passer, a été percutée par une Toyota qui roulait à vive allure dans le sens Lac bleu – Aéroport. La victime qui a perdu sa jambe a été immédiatement conduite dans une structure sanitaire dans un taxi par l’auteur de l’accident. Les statistiques de la direction générale ...
Lire l'article
Une coalition syndicale, associée au cabinet d’expertise Nerti-Gabon, a lancé le 20 octobre à Libreville la campagne de sensibilisation sur l’utilité et l’utilisation de la trousse de premiers soins auprès des transporteurs terrestres. Face à la non application effective des deux arrêtés ministériels portant obligation aux transporteurs terrestres d’embarquer à bord une trousse de premiers soins, les syndicats ont décidé d’assurer le suivi de la mise en œuvre de ces arrêtés en relayant l’information aux principaux acteurs concernés sur le terrain. Dans le cadre du renforcement du plan de sécurité routière au Gabon, le Syndicat libre des transporteurs terrestres du ...
Lire l'article
Le Ministre gabonais des Transports et de l’Aviation civile, Dieudonné Mouiri Boussougou, a lancé le 6 septembre un appel d’offres pour l’acquisition de 1000 alcootests et deux radars pour renforcer la sécurité routière sur l’étendue du territoire national. Le ministre a également lancé un avis de recrutement de consultants pour l’élaboration d’un plan d’action médiatique de sensibilisation et de formation des usagers de la route. 1000 alcootests, 2 radars et une campagne de sensibilisation, ce sont les nouvelles armes du ministre gabonais des Transports, Dieudonné Mouiri Boussougou, pour lutter contre l’insécurité routière qui tue en moyenne 200 personnes par an au ...
Lire l'article
Trop d'accidents de circulation sont signalés ces derniers temps sur les axes routiers de la capitale gabonaise, dévoilant les problèmes relatifs à la sécurité routière à Libreville comme à l’intérieur du pays. En attendant les chiffres d'accident pour l'année 2008, le bilan des accidents de la circulation ne cessent de croître à Libreville. Le phénomène des accidents de la route est en passe de devenir « incontrôlable », si les autorités gabonaises n'adoptent pas une politique plus « ferme ». Selon certains observateurs, « une politique ferme, c'est tout simplement une mise en application, sans exception aucune, de toutes les réglementations et des ...
Lire l'article
La Direction Générale de la sécurité routière en campagne de sensibilisation à Libreville
Sécurité routière : Lorsque la police montre l’exemple
“Non à l’alcool pendant la conduite”, campagne de sensibilisation pour la sécurité routière
Société – Sécurité routière / La cinquième campagne de prévention routière axée « les cascadeurs et les bus en excès de vitesse »
Gabon: Une gare routière ’’spontanée’’ cause des embouteillages au PK 12
Gabon: Sécurité routière : Des panneaux de signalisation routière à Lébamba
Gabon: Sécurité routière: un véhicule fauche une jeune fille au feu tricolore des Charbonnages
Gabon : Les syndicats se mobilisent pour la sécurité routière
abon : Mouiri Boussougou veut 1000 alcootests pour la sécurité routière
Gabon: Sécurité Routière / Indiscipline et mauvais état des routes à l’origine de nombreux drames

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Avr 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*