Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ntoutoume Emane fait le ménage sur la chaussée

Auteur/Source: · Date: 22 Avr 2009
Catégorie(s): Société

Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a officiellement lancé le 20 avril dernier l’opération d’enlèvement de quelque 3000 épaves qui jonchent les artères de la capitale gabonaise. L’opération «route propre», pour laquelle l’édile a équipé ses équipes de camions grues spéciaux, doit également permettre de sanctionner les automobilistes qui stationnent illégalement sur la chaussée.

Le maire de Libreville poursuit ses opérations d’assainissement et de viabilisation de la ville avec l’opération «route propre» qu’il a officiellement lancé le 20 avril dernier.

Cette opération doit permettre aux agents municipaux de procéder à l’enlèvement des quelque 3000 épaves de véhicules qui ont été recensées le long des routes qui sillonnent la capitale gabonaise.

«Il y a plus de 3000 épaves, et il y en a qui jonchent nos voies depuis des années, depuis même une décennie elles sont là. Nous avons décidé de les enlever», a rappelé Jean François Ntoutoume Emane.

Le 25 février dernier, l’édile de Libreville avait réceptionné des camions remorqueurs dédiés pour cette opération, pour laquelle «nous avons déjà identifié deux fourrières provisoires vers Okala, à Avorbam, et Ambowé», a ajouté Jean François Ntoutoume Emane.

«Les épaves qui sont vraiment épaves, nous les stockeront dans des fourrières. Ceux qui veulent acheter la ferraille vont l’acheter. Mais les voitures valides seront stockées soit à la mairie du 6e arrondissement, soit à la mairie 2e arrondissement et du 5e arrondissement, où les propriétaires viendront libérer leurs voitures moyennant une amende», a-t-il précisé.

L’opération «route propre» devrait aussi permettre aux agents municipaux de prévenir le stationnement abusif de certains véhicules, notamment dans le centre ville, à l’aéroport, dans les marchés ou au bord de mer.

«Ceux qui vont continuer à s’amuser à garer leurs voitures sur les terre-pleins, nous avons des sabots de Denver, ou bien avec la petite voiture que vous avez vu en opération, ils retrouverons leurs voitures en sortant du restaurant à la mairie centrale», a ajouté le maire de Libreville.

A peine quelques mois après l’opération «Libérez nos trottoirs» qui avaient amené les agents municipaux à déloger les commerçantes qui exposaient le long de la chaussée dans les différents quartiers, Ntoutoume Emane s’attaque maintenant aux carcasses qui jonchent le bord des routes.

Si la première opération n’avait pas rencontré l’assentiment des populations au regard des failles dans la prévoyance des infrastructures de replacement, cette nouvelle opération pourrait également se heurter au mécontentement des automobilistes de Libreville qui pourraient légitimement dénoncer le déficit majeur de parking dans la ville qui justifie le stationnement anarchique qu’elle subi.  


SUR LE MÊME SUJET
L’Hôtel de ville de Libreville a abrité du 24 au 25 mars, un séminaire de formation sur le prélèvement des taxes municipales. Une initiative qui permettra aux collectivités locales d’augmenter leurs recettes propres, qui ne constituent que 10% du budget municipal. Face à la réticence de certains contribuables à s’acquitter de leurs taxes municipales, la mairie de Libreville a organisé du 24 au 25 mars, un séminaire de formation sur le prélèvement des taxes municipales. Une initiative qui visait à renforcer les capacités des agents municipaux collecteurs d’impôts et taxes. «La liquidation des taxes», «Les procédures de recouvrement de ...
Lire l'article
Eclairé l’opinion sur la crise social qui a secoué la mairie de Libreville, était l’objectif de la conférence de presse tenue le 3 août par l’édile de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane. Le maire de Libreville est notamment revenu sur l’incarcération des leaders syndicaux de son administration. Au terme de plus de trois mois de grève à la mairie de Libreville, les leaders syndicaux de cette institution ont été incarcérés le 22 juillet. A l’occasion d’une conférence de presse tenue le 3 août à Libreville, le maire central Jean François Ntoutoume Emane a évoqué les raisons des arrestations ...
Lire l'article
Libreville, 15 septembre (GABONEWS) - Le Maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a fait le tour des marchés de Nzeng-Ayong, la Peyrie, Ambowé et Okala, ce mardi en vue de suivre l’évolution des différents travaux qui s’y déroulent. Actualité du :15/09/2009 Accompagné d’Eloi Nzondo et de Léandre Nzué, respectivement 3ème et 4ème maires adjoints, l’édile de Libreville n’a pas caché sa joie quant à l’évolution desdits travaux. En effet, plus de 3000 boxes et étales sont en construction au marché de la Peyrie. La délégation s’est ensuite rendue au marché de ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a visité mardi les travaux de réhabilitation et de construction des nouveaux marchés de Libreville, a constaté un journaliste de l’AGP. M. Ntoutoume Emane, qui était accompagné de ses deux adjoints : Eloi Nzondo et Léandre Nzué ainsi que des techniciens municipaux, a débuté ce tour du prioritaire par le marché de la Peyrie (1er arrondissements) avant de terminer par celui d’Ambowé situés dans le 3e arrondissement. A la Peyrie où le maire de Libreville s’est rendu, M. Ntoutoume a promis que ce marché deviendra l’un des ...
Lire l'article
De retour de Genève, en Suisse, où il prenait part aux assises de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) dont il siège au bureau directeur, le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a été reçu le 14 avril dernier par le chef de l’Etat. Cette audience a permis à l’édile de la capitale gabonaise de faire le point sur les activités de l’AIMF, notamment la préparation du 30e anniversaire en octobre prochain à Paris, ainsi que de faire le tour des grands chantiers engagés pour le développement et l’embellissement de la capitale gabonaise. Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume ...
Lire l'article
Après avoir libéré les trottoirs de la ville, le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, s’attaque aux épaves de voitures qui jonchent les accotements des chaussées de la capitale gabonaise. Il a réceptionné le 25 février des camions remorqueurs pour cette opération qui sera lancée dès l’achèvement de la fourrière d’Avorbam. Dans le cadre de la vaste politique d’assainissement et d’aménagement de Libreville entreprise par son maire, Jean François Ntoutoume Emane, les services municipaux vont bientôt lancer l’opération d’enlèvement des véhicules abandonnées qui jonchent les chaussées de la capitale gabonaise. A cet effet, le maire de Libreville a officiellement réceptionné ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, a révélé mardi aux conseillers municipaux, les raisons de la tenue tardive du premier Conseil municipal de la mairie depuis sa prise de fonction le 19 juin dernier. Selon l’édile de Libreville, le retard accusé durant deux mois serait principalement dû à la conjugaison d’événements indépendants de la volonté conjointement au souci de la mairie d’observer et de mieux réorganiser ses services. Le maire a laissé entendre que l’hôtel de ville, construite depuis 1977 par feu, Martial Ntoutoume Lubin, n’a jamais subit de cure de jouvence. « Le maintien des locaux relève ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, a offert mardi, à l’occasion de la fin du Ramadan, un important lot de produits vivriers à la communauté musulmane du 5ème arrondissement, son fief électoral. C’est l’imam de la mosquée de Lalala qui, au nom de tous les musulmans de cette circonscription, a réceptionné le don. Occasion pour lui de manifester toute leur gratitude à l’endroit du donateur. Cet élan du cœur n’étant pas le premier du genre, l’imam a souhaité qu’une mosquée, baptisée au de Ntoutoume Emane soit érigée dans cet arrondissement. Ntoutoume Emane, le donateur, pour sa part, a qualifié son acte ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a lancé le 29 juillet dernier l'opération de numérotation des taxis et véhicules de transports suburbains pour l'exercice 2008. Dans le cadre d'un partenariat avec l'OPDAS, les numéros de portières de ces véhicules afficheront désormais les messages de sensibilisation sur le VIH/Sida. Les transports en commun de la capitale gabonaise seront mis à contribution dans la campagne nationale de sensibilisation contre la pandémie du VIH Sida. L'Hôtel de ville de Libreville vient de lancer son opération de numérotation des taxis et taxis bus de la commune. Pour cette année, les autocollants des numéros ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane a annoncé mardi, lors de la tournée qu'il a entrepris pour s’enquérir de l’état des structures administratives sous son autorité, l'organisation avant la fin du mois de juillet en cours, d'un Conseil municipal, lequel devrait déboucher sur l’énumération de tous les maux qui minent la municipalité et la proposition des solutions pouvant aider à les résoudre et à améliorer les conditions de vie des citoyens. L'annonce a été faite lors d'une tournée qu'il initié à travers la ville, notamment dans les marchés et les mairies d’arrondissement ainsi que dans les structures ...
Lire l'article
Gabon : Ntoutoume émane veut plus de recettes
Gabon : Ntoutoume Emane enfonce ses leaders syndicaux
Gabon: Jean-François Ntoutoume-Emane fait la ronde des marchés en construction de Libreville
Municipalité : Ntoutoume Emane visite les travaux des nouveaux marchés de Libreville
Gabon : Ntoutoume Emane fait le point chez Bongo Ondimba
Gabon : Ntoutoume Emane prêt pour nettoyer Libreville de ses épaves
Gabon: Mairie de Libreville / Jean-François Ntoutoume Emane révèle les raisons du retard de son premier Conseil municipal
Gabon: Ntoutoume Emane solidaire des musulmans de Lalala
Gabon : Ntoutoume Emane implique les taxis dans la lutte contre le Sida
Gabon: Mairie de Libreville: premier Conseil municipal, ère Ntoutoume Emane avant fin juillet prochain


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Avr 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*