Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Menga prépare la relève scientifique et technologique

Auteur/Source: · Date: 24 Avr 2009
Catégorie(s): Education,Science,Technologie

Face à la perte de vitesse des enseignements scientifiques et technologiques au Gabon, le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, a lancé le 22 avril dernier une opération de vulgarisation pédagogique des programmes en sciences et techniques. Une soixantaine de professeurs de sciences ont pris part à cette formation de deux jours sur les nouveaux outils pédagogiques de vulgarisation de ces enseignements, auxquels ont été remis des kits et des laboratoires mobiles pour la mise en œuvre de l’approche didactique par l’expérimentation.

Une soixantaine d’enseignants de sciences physiques et de sciences de la vie et de la terre sont réunis les 22 et 23 avril à l’Ecole normale supérieure de Libreville pour une formation aux approches pédagogiques micro sciences initiées par le ministère de tutelle pour vulgariser les enseignements scientifiques et technologiques auprès des élèves.

La chute de l’intérêt des élèves pour les matières scientifiques et technologiques ont poussé le ministère de l’Education nationale à sensibiliser les enseignants de ces matières aux nouvelles techniques pédagogiques qui permettent de rendre ces enseignements plus accessibles afin de susciter des vocations et accroître le nombre de carrières scientifiques et technologiques pour répondre à la demande dans ce secteur.

«La lutte contre la pauvreté et le développement durable ne peuvent être efficaces sans l’utilisation des acquis de la science et de la technologie. Les approches innovatrices permettront au continent de se positionner dans le processus de globalisation en cours», a estimé l’administrateur du programme communication de l’UNESCO, Michel Kenmoe, partenaire de ce projet.

«L’Afrique a besoin dès maintenant de préparer une nouvelle génération des femmes et d’hommes, bâtisseurs d’une nouvelle Afrique où la science et la technologie occuperont toute la place qui leur revient», a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, a assuré les participants que son département allait «mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à l’appui dont ils auront besoin pour l’accomplissement de leur tâche quotidienne au service de la science».

L’approche développée par les experts de l’UNESCO et de l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), vise à faire assimiler plus facilement les notions de sciences et de technologies aux élèves à partir de maquettes et de mobiles propres à permettre aux élèves de visualiser ces enseignements parfois très abstraits.

Des kits pédagogiques et des laboratoires mobiles ont été distribués aux enseignants qui sont venus de toutes les circonscriptions scolaires du pays. Les réserves de kits et de laboratoires mobiles d’ores et déjà disponibles au ministère permettront déjà de couvrir 40% du territoire national.

Le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, Thomas Leckogo, a indiqué que les 60% restant étaient encore bloqués au port de Libreville.


SUR LE MÊME SUJET
Un lycée scientifique, établissement spécialisé dans l'enseignement des sciences avec une forte dose de technologie, va ouvrir ses portes à Koulamoutou pour l'année scolaire 2010-2011. Baptisé du nom de Paul Kouya, un notable de la localité, le lycée n'accueille que des élèves du second cycle, à partir de la classe de seconde, et offre des formations spécialisées dans des domaines tels que les sciences et technologies de la gestion (STG), avec options comptabilité, marketing et finances d'entreprises; les sciences et technologies de laboratoires (STL), qui comporte deux options (biochimie et génie biologique, chimie de laboratoire et procédés industriels) et enfin les ...
Lire l'article
Le baccalauréat session de 2009 a dévoilé les résultats du 1er tour le week-end dernier. Quelques 74 % en série technique (maintenance industrielle) et 66,67 % en série C (enseignement général) ont décroché leur sésame, en attendant que les 3 admissibles de la série C ne viennent compléter le tableau de réussite pour certainement le porter à 91 %. L’année dernière, au même niveau de l’examen, les deux séries avaient produit des résultats tout aussi fameux : plus de 90 %. Cette constance dans la production de meilleurs résultats par rapport aux autres séries, tant convoitées par les apprenants pour leur soi-disant ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, a ouvert le 23 avril dernier à Libreville l’atelier de restitution des résultats de l’évaluation du système éducatif gabonais qui doit permettre d’en identifier les failles et les solutions pour juguler la montée de l’échec scolaire. L’état des lieux du système éducatif gabonais révèle de nombreuses défaillances que les autorités de tutelle et les partenaires au développement doivent tenter de résorber pour relever le niveau de l’éducation nationale. «Recalé» et «peut mieux faire» sont les mentions qu’on aurait pu apposer au bulletin de notes du système éducatif gabonais au regard du rapport alarmant rendu ...
Lire l'article
Le séminaire de formation sur la micro science, organisé par le ministère gabonais de l’Education en partenariat avec l’UNESCO, à l’intention des enseignants des sciences physiques et des sciences de la vie et de la terre, du 21 au 23 avril à Libreville, s’est achevé sur deux importantes recommandations des participants dont l’introduction dans le système éducatif et ce, dès la rentrée des classes de septembre prochain (2009-2010) de la pratique véritable des micro science. Pour maximiser et ressusciter un engouement chez les apprenants et également pour favoriser une meilleure dispense des enseignements des sciences, les participants ont exprimé un besoin ...
Lire l'article
A l’initiative du ministère de l’Education Nation et de l’Instruction civique, en collaboration avec l’UNESCO et l’ISESCO, une soixantaine d’enseignants gabonais des sciences, vont pendant trois jours renforcer leurs capacités pour une meilleure manipulation des « KITS » scientifiques. Venus des neuf (9) provinces du pays, soixante six enseignants des sciences physiques et des sciences de la vie et de la terre prennent part à ces travaux dont le but est d’encourager davantage les jeunes Gabonais et Africains en général, à faire des études dans les disciplines scientifiques, technologique et de l’ingénierie. Selon la tutelle, dans un premier temps, environ 40% d’établissements ...
Lire l'article
Le premier Conseil interministériel de la recherche scientifique (CIMIR) a été ouvert le 26 novembre à Libreville par le Premier ministre dans le cadre de la relance des activités de ce département ministériel. Suite au regroupement des activités de recherche de chacun des départements au sein du ministère de la Recherche scientifique, les acteurs scientifiques et administratifs de ce domaine doivent définir le cadre et le cap de la recherche scientifique gabonaise pour la mettre effectivement au service d’un développement cohérent. Les cadres scientifiques et administratifs de la Recherche scientifique planchent à Libreville depuis le 26 novembre pour couler les fondations ...
Lire l'article
L’Egypte et le Gabon signeront mardi un accord de coopération dans le domaine culturel, scientifique et technologique, qui sera effectif de 2008 à 2010, a appris APA lundi. Nihat Zekry, le vice-ministre égyptien des Affaires étrangères chargé des relations culturelles signera l’accord au nom de son gouvernement, tandis que l’ambassadeur de la république gabonaise en Egypte, Joseph Mamboonju, signera pour le compte du Gabon. L’ambassadeur Nihat Zekry a, dans un communiqué de presse diffusé lundi, déclaré que l’accord viserait à consolider les relations d’amitié existantes entre l’Egypte et le Gabon. En outre, il ouvrira de nouveaux horizons de coopération notamment dans le domaine ...
Lire l'article
A l’issue d’une visite effectuée mercredi par les reporters de GABONEWS à l’Arboretum de Sibang dans le 6ème arrondissement de Libreville, il ressort que les plantes grimpantes de l’espèce des orchidées, sont au centre des échanges scientifiques entre le Centre national des recherches scientifiques et technologiques (CENAREST) et ses différents partenaires occidentaux. Selon le guide de ce conservatoire naturel, les différentes espèces d’orchidées, parmi lesquelles les Rubiacées, destinées aux expériences scientifiques dans les laboratoires à l’étranger, sont prélevées conservées à l’abri de diverses agressions naturelles. Ensuite, une fois en maturité, souligne –t-il, les échantillons sont expédiés principalement en Hollande pour les ...
Lire l'article
Les responsables de la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) ont rencontré le 7 juillet dernier des hommes d’affaires français, des partenaires sociaux et des responsables du ministère de la Formation professionnelle pour baliser le renouvellement de ses effectifs à l’horizon 2010-2011. Privatisée en 2005, la SETRAG envisage la mise en place d’une politique de recrutement direct avec la collaboration du ministère de tutelle pour exploiter cette offre de travail de façon optimale sur le marché de l’emploi gabonais Le recrutement de nouveaux cheminots gabonais a fait l’objet d’une séance de travail le 7 juillet dernier entre le directeur général adjoint de ...
Lire l'article
Le Centre national de la recherche scientifique et technologique, (CENAREST) lance un prix de la recherche scientifique et technologique au Gabon, ouvert aux chercheurs de cette institution, aux enseignants chercheurs des universités gabonaises en activité et aux inventeurs nationaux qui font preuve de pertinence dans leurs travaux de recherche, a annoncé jeudi à Libreville, le Commissaire général de cette institution, Pr Daniel Franck Idiata. 15 candidats, chercheurs gabonais, ont été enregistrés et concourent dans des catégories répartient dans les domaines de la Santé, de l'Agriculture, de la Découverte, de l'Invention, de l'Hygiène, de la Publicité et la Culture, en vue de ...
Lire l'article
Gabon: Un lycée scientifique à Koulamoutou
Gabon: Haut-Ogooué : Va-t-on vers un éveil scientifique et technique du gabonais ? (Par Cyriaque NGOMA)
Gabon : Le mauvais relevé de notes de Menga
Gabon: Les micro sciences introduites dans le système éducatif Gabonais la rentrée prochaine
Gabon: Renforcement des capacités: une soixantaine d’enseignants gabonais des sciences à l’école du savoir
Gabon : La recherche scientifique se cherche un renouveau
Accord de coopération entre le Gabon et l’Egypte dans le domaine scientifique, culturel et technologique
Gabon: Les orchidées au cœur de la coopération scientifique entre le Gabon et l’Occident
Gabon : La SETRAG prépare la relève de ses effectifs
Gabon: Le CENAREST lance un prix de la recherche scientifique et technologique au Gabon

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Avr 2009
Catégorie(s): Education,Science,Technologie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*