Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’échec scolaire au Gabon a atteint des niveaux qui ne sont pas acceptables (Michel Menga)

Auteur/Source: · Date: 24 Avr 2009
Catégorie(s): Education

” Les résultats aux examens nationaux d’année en année au Gabon atteignent un niveau d’échec qui n’est plus acceptables ” a déclaré jeudi à Libreville, le ministre gabonais de l’Education nationale, Michel Menga à l’ouverture de l’atelier sur la ”restitution et publication des résultats de l’analyse de l’évaluation diagnostique du système éducatif gabonais”.

M. Menga, a indiqué qu’il est urgent de voir les recommandations de cette étude traduites en actes pour une amélioration du système éducatif, particulièrement au niveau de l’enseignement du 1er degré.

Toutefois, le ministre gabonais de l’Education nationale s’est félicité de ce que le Gabon enregistre un taux de scolarisation de l’ordre de 92%, ” à parité presque parfaite ”, entre les filles et les garçons.

Seydou G. Hamidou, représentant le secrétaire général de la COFEMEN, a pour sa part salué les autorités gabonaises pour l’organisation et leur implication dans la réalisation de cette étude’’.

” Je salue tout particulièrement le correspondant national de la CONFEMEN, les directeurs d’écoles, les enseignants et les élèves sans lesquels cette évaluation n’aurait pas été menée à bien ” a-t-il dit.

Il a fait remarquer, par ailleurs, qu’en dépit des efforts consentis par les gouvernements et la communauté internationale la réalisation de l’objectif de l’éducation primaire pour tous demeure une préoccupation majeure.

M. Seydou Hamidou a enfin dévoilé que 1986 élèves de 2ème année et 2022 de 5ème année en provenance de 274 écoles gabonaises, ont participé à cette évaluation, laquelle, selon lui, aura permis d’identifier des pistes de réflexions orientées vers l’amélioration de la qualité de l’enseignement au Gabon.

Il s’agit de l’amélioration du processus de formation initiale des enseignants, la généralisation de l’accès à la maternelle, l’abandon progressif du recours aux moniteurs auxiliaires, l’amélioration du ratio manuel par élève en classe. 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, invité du journal de 20 heures de la Première chaîne de télévision gabonaise (RTG1), a rassuré les enseignants et les encadreurs pédagogiques que « les cas des oubliés seront traités après vérification » pour le payement de la prime d’incitation à la fonction enseignante qui a débuté ce mercredi à travers le territoire national. Le Ministre a confirmé que « l’opération a bel et bien commencée ce mercredi, elle se poursuivra aussi longtemps que nous aurons des compatriotes à payer. Et comme toutes opérations humaines, il y a de petites difficultés liées à ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, a ouvert le 23 avril dernier à Libreville l’atelier de restitution des résultats de l’évaluation du système éducatif gabonais qui doit permettre d’en identifier les failles et les solutions pour juguler la montée de l’échec scolaire. L’état des lieux du système éducatif gabonais révèle de nombreuses défaillances que les autorités de tutelle et les partenaires au développement doivent tenter de résorber pour relever le niveau de l’éducation nationale. «Recalé» et «peut mieux faire» sont les mentions qu’on aurait pu apposer au bulletin de notes du système éducatif gabonais au regard du rapport alarmant rendu ...
Lire l'article
Michel Menga m’Essonne, ministre de l’Education nationale, a visité jeudi 5 établissements scolaires de Libreville pour constater la qualité de travaux entrepris. Le ministre Menga m’Essonne et sa délégation ont tour à tour visité les cinq établissements dont les travaux et la livraison avaient accusé du retard. Les cas notamment de l’école OPT d’Akébé et du CES Olivier Ombaye de Glass. S’adressant à la presse, le ministre de l’Education nationale a dit que « le but de cette visite est de faire aboutir tous les chantiers que le gouvernement a initiés en début d’année scolaire afin d’offrir de meilleures conditions d’apprentissage ...
Lire l'article
Le ministre gabonais en charge de l’Education, s’est entretenu vendredi, avec les responsables d’établissements scolaires de Libreville et sa périphérie, à trois jours du démarrage effectif des cours, sur l’étendue du territoire national. Le ministre a interpellé les responsables d’établissements sur plusieurs points qui minent encore le bon fonctionnement de l’éducation au Gabon. Il a invité les enseignants à plus de rigueur dans le travail et à respecter scrupuleusement les décisions découlant de la tutelle. Les effectifs pléthoriques, échecs scolaires, constituent l’essentiel de ces problèmes. « Un responsable d’établissement ne fait pas la politique de l’Education, il a pour mission, d’exécuter les décisions de ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Education nationale, Michel Menga m’Essone, est descendu mercredi sur le terrain pour visiter les chantiers des établissements scolaires et pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, à quelques jours du démarrage des cours. « Je suis convaincu que les cours pourront effectivement démarrer à la date fixée par le gouvernement au sein de ces établissements, à en juger par le niveau très avancé des travaux qui y sont exécutés », a déclaré Michel Menga. « Le constat sur le terrain est plus que satisfaisant », a-t-il ajouté. Pour les responsables de l’Education nationale du Gabon, ces réalisations constituent un ...
Lire l'article
Le ministre de l'Education nationale, Michel Menga M'Essone a présidé vendredi à son cabinet, une importante réunion avec les partenaires sociaux et les cadres administratifs du ministère, axée sur les préparatifs de la rentrée prochaine des classes. Déjà, le gouvernement avait débloqué une subvention d'un milliard de francs CFA pour assurer l'achat des rames à papier et les frais de la coopérative scolaire que supportaient les parents d'élèves. Prés de 25 000 élèves ont été déclarés cette année admis au concours d'entrée en 6ème. Selon le souhait du ministre, ce concours d'entrée en classe de 6ème pourrait être annulé. Le ministre de l`Education ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale et de l’Instruction civique, Michel Menga M’esonne, a reçu mardi au siège de l’institution, les responsables des établissements privées laïcs et confessionnels, dans le but d’organiser la rentrée scolaire des enfants envoyés dans ces établissements l’an dernier et ceux qui le seront cette année. En effet, quatre points étaient à l’ordre du jour de cette rencontre à savoir : l’information relative au paiement des frais d’écolage de l’année 2007/2008 ; l’information sur le sort réservé aux élèves envoyés par l’Etat dans ces établissements; l’accueil des nouveaux élèves admis en 6ème pour l’année 2008/2009; et les ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, lors de la rencontre avec les responsables d’établissements privées laïcs et confessionnels mardi à Libreville a déclaré que « le concours d’entrée en 6ème est une aberration pédagogique. « Nous sommes un des rares pays en Afrique à maintenir le concours d’entrée en 6ème, sachant que seuls les enseignants sont véritablement habiletés à dire si oui ou non, un élève peut aller en 6ème et ce, à partir des notes de classe. C’est une bataille pour nous de régler ce problème », a déclaré le ministre Michel Menga. « Rendez-vous compte qu’un élève ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale et de l’Instruction civique, Michel Menga M’Essone, a déclaré vendredi, lors de la cérémonie d’installation des promus de ce département que le concours d’entrée en 6ème sera proclamé en début de semaine prochaine. Le 24 juin dernier sur toute l’entendue du territoire, les épreuves du concours d’entrée en 6ème ont enregistré plus de 40.000 élèves des classes de fin de cycle du cours élémentaire. « Le concours d’entrée en 6ème sera proclamé en milieu de semaine prochaine. Actuellement, nous procédons à l’ajustement des dossiers en fonction des lieux d’habitations des enfants, car nous avons pour ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Education nationale, Michel Menga, en compagnie de son staff technique, a sillonné vendredi dernier, les différents chantiers de construction des lycées et collèges dans le but de se rendre compte de l’état d’avancement des travaux qui ont démarré, il y a quelques mois, grâce à la volonté du gouvernement gabonais ceci dans le soucis de pallier le déficit actuel en matière d’infrastructures scolaires à Libreville et ses environs; et le constat sur le terrain a été plutôt satisfaisant. Quatre sites ont reçu la visite de la délégation ministérielle, à commençer par le tout nouveau lycée de Mikolongo ...
Lire l'article
Gabon: Prime d’incitation à la fonction enseignante : « les cas des oubliés seront traités après vérification » (Michel Menga, ministre de l’Education Nationale)
Gabon : Le mauvais relevé de notes de Menga
Gabon: Michel Menga visite cinq établissements
Gabon: Rentrée scolaire 2008 – 2009 : Michel Menga M’essone donne les derniers consignes
Gabon: Michel Menga visite dans les chantiers de l’éducation
Gabon: Michel Menga se concerte avec les partenaires sociaux à 7 jours de la rentrée administrative
Gabon: Michel Menga reçoit les responsables des établissements privés laïcs et confessionnels
Gabon: « Le concours d’entrée en 6ème est une aberration pédagogique », (Michel Menga, ministre de l’Education nationale)
Gabon: Le concours d’entrée en 6ème sera proclamé en milieu de semaine prochain » le ministre Michel Menga
Gabon: Michel Menga visite les chantiers de construction des lycées et collèges en cours d’exécution


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Avr 2009
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*