Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les prix des carburants enregistrent une nouvelle tarification à la pompe depuis vendredi

Auteur/Source: · Date: 2 Mai 2009
Catégorie(s): Economie

Les prix des produits pétroliers enregistrent depuis vendredi, de nouveaux prix au Gabon conformément au mécanisme d’indexation des prix de ces produits, selon une nouvelle tarification publiée samedi dans le quotidien l’Union.

Pour ce mois de mai, le ministère des Finances, le prix du litre de gasoil baisse, puisque de 435 FCFA en avril, il est vendu désormais à 430 FCFA dans les stations services, soit une baisse de 5 FCFA.

En janvier et février derniers, les prix affichés à la pompe étaient respectivement de 450 FCFA et 435 FCFA.

En revanche, l’essence super est vendue depuis vendredi à la pompe à 480 FCFA le litre, contre 470 FCFA le mois dernier. Soit une hausse de 10 FCFA, alors que le prix du litre de pétrole lampant demeure inchangé 275 FCFA.

Pour ce qui est du prix du gaz butane il reste à 6000 FCFA sur l’ensemble du territoire national.
 


SUR LE MÊME SUJET
La Société d’investissement pour l’agriculture tropicale (SIAT Gabon) a procédé à une nouvelle augmentation du prix du kilogramme de caoutchouc aux planteurs villageois du Woleu-Ntem (nord) et Kango dans l’Estuaire (ouest), de 450 à 800 FCFA, soit une hausse de 350 FCFA. Cette nouvelle hausse, qui intervient après celles d’août (300 à 350 FCFA) et d’octobre 2010 (350 à 450 FCFA), a été annoncée jeudi à Libreville par la société dans un communiqué de presse rendu public à Libreville. Selon le communiqué, les dirigeants de la filiale gabonaise de SIAT ont décidé de répercuter l’embellie des cours mondiaux du ...
Lire l'article
Les carburants font flamber les prix dans les pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC). Depuis un an, les prix des produits alimentaires flambent également partout en Afrique, un phénomène mondial face auquel les gouvernements sont impuissants. L’extension des cultures destinées aux biocarburants et la flambée du cours du pétrole en sont les principales causes. Les émeutes contre la vie chère qui ont secoué le Cameroun et la Guinée Equatoriale. Des marches à Libreville par des femmes avaient pour objectif de réclamer la baisse des produits de première nécessité. Au Congo, les populations ont manifesté contre de promesses ...
Lire l'article
Chers compatriotes, Bienvenue sur la page de la Nouvelle Constitution Gabonaise Sur cette page, nous attendons, dès le 12 juin, vos réactions et propositions sur la mouture de nouvelle Constitution gabonaise que vos frères et sœurs de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont produite à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009. Nous voulons vos suggestions d’amélioration en amont de la Tournée Internationale de la Réforme que nous planifions, tournée au cours de laquelle nous nous rendrons dans vos villes et pays de résidences aux fins de venir discuter de la Réforme constitutionnelle que nous avons commencée avec vous. ...
Lire l'article
Le prix du carburant à la pompe vient de connaître de nouvelles variations, notamment une augmentation de 10 francs CFA pour l’Essence (super) et une baisse de 5 francs CFA pour le Gasoil, a constaté ce dimanche GABONEWS dans les stations services de la capitale. le prix du litre de gasoil est passé de 435 à 430 f CFA et celui du super de 470 à 480 F en raison du mécanisme d’indexation des produits pétroliers, a-t-on appris des pompistes et gérants de station à Libreville. « Nous ne sommes pour rien dans ces mouvements, nous nous contentons d’exécuter et de vendre ...
Lire l'article
Les Librevillois ont déploré mercredi l'augmentation du prix du gaz butane, qui passe de 5625 Fcfa à 6000 Fcfa, a constaté un journaliste de l'AGP, au cours d'un micro-trottoir effectué dans la capitale gabonaise. ''Je me demande dans quel pays je vis actuellement. Avec le peu que je gagne, je n'arrive même pas à joindre les deux bouts. L'augmentation du prix du gaz vient en sorte signer un peu plus mon arrêt de mort'', s'indigne Mme Bivouli, tenancière d'une buvette. Pour Mr. Pendi, Photographe reporter, le relèvement du prix de la bouteille de gaz à Libreville enfonce de plus en plus les ...
Lire l'article
Le prix de la bonbonne de gaz enregistre depuis dimanche une hausse à Libreville où elle est désormais vendue à 6000 FCFA au lieu de 5625 FCFA, alors qu'à l'intérieur du pays où elle atteignait déjà 10.000 FCFA l'unité, connaît une baisse et doit se vendre à 6000 FCFA comme à Libreville, indique un communiqué du gouvernement parvenu lundi à l'AGP. Selon le communiqué, l'augmentation de 7% ne touche que Libreville et ses environs, alors qu'à l'intérieur du pays le prix de la bouteille de gaz butane connaît une baisse de 40%. Pour les observateurs avisés, cette baisse annoncée du prix de ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a procédé le 1er mars dernier à une nouvelle baisse des prix des produits pétroliers conformément au mécanisme d’indexation sur les cours mondiaux. Cette opération a notamment amené les autorités à harmoniser les prix de vente du gaz butane sur l’ensemble du territoire national en instaurant un tarif unique de 6000 francs CFA. Soit une augmentation de 375 francs CFA pour les habitants de Libreville. Conformément à la baisse des prix des produits pétroliers dans le cadre du mécanisme d’indexation des prix sur l’évolution des cours mondiaux, le gouvernement gabonais a procédé le 1er mars dernier à ...
Lire l'article
Le gouvernement a annoncé via le quotidien l’Union de ce lundi, la baisse des prix du carburant à la pompe: une situation qui suscité des réactions chez les consommateurs dans les artères de Libreville. " Le transport coûte trop cher dans notre pays et cela nous cause beaucoup de difficultés. Chaque jour, il faut dépenser beaucoup d'argent seulement pour se déplacer alors qu’on ne gagne même pas beaucoup d’argent», a fustigé une dame attendant un taxi au carrefour « Rio ». « Je pense que la baisse du prix du carburant à la pompe devrait normalement se faire ressentir au niveau ...
Lire l'article
Le prix du carburant à la pompe a respectivement baissé de 55 francs CFA pour le litre du super et de 20 francs CFA pour celui du gasoil. En décidant de cette baisse, le gouvernement indexe le prix du carburant au cours du pétrole tout en respectant l’esprit du programme triennal avec le FMI pour la période 2007-2011. Les nouveaux prix à la pompe sont de 540 FCFA au lieu de 595 FCFA pour le super et 450 FCFA au lieu de 470 FCFA pour le gasoil. Les prix du pétrole lampant et celui du gaz butane restent inchangés. «L’initiative est très ...
Lire l'article
Le Gabon a baissé les prix à la pompe de l'essence sans plomb (super) et du gasoil en raison de la chute du cours sur le marché mondial du pétrole, importante source de revenus pour le pays, a rapporté samedi le quotidien national L'Union. Cette mesure est entrée en vigueur le 1er janvier. Le prix du litre de super est ainsi passé de 595 à 540 FCFA (0,97 à 0,82 euro), en baisse de 9,24%. Le litre de gasoil est désormais vendu à 450 FCFA contre 470 FCFA (0,69 euro contre 0,72 précédemment), en baisse de 4,25%. La réduction a été décidée ...
Lire l'article
Nouvelle augmentation du prix du kg du caoutchouc de 350 FCFA au Gabon
Gabon : Les carburants font flamber les prix en zone CEMAC
Nouvelle Constitution du Gabon
Gabon: Les prix du litre de carburant bougent de nouveau à la pompe
Gabon: Les Librevillois déplorent l’augmentation du prix de la bouteille de gaz
Gabon: Le prix du gaz enregistre une hausse à Libreville et une baisse à l’intérieur du pays
Gabon : Libreville victime de l’harmonisation des prix de la bouteille de gaz
Gabon: Après la baisse des prix du carburant, les consommateurs de Libreville réagissent
Gabon: Baisse effective du prix du carburant à la pompe
Gabon: baisse des prix du super et du gasoil à la pompe


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Mai 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*