Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Lancement officiel de la Radio Télévision « Fréquence et Canal espoir »

Auteur/Source: · Date: 9 Mai 2009
Catégorie(s): Médias

Le paysage audio visuel gabonais s’est enrichi avec le lancement officiel ce samedi à Libreville de la Radio « Fréquence Espoir » et la télévision « Canal Espoir », a constaté un journaliste de GABONEWS.

La Radio « Fréquence Espoir » émet sur la bande FM 89.50 tandis que la télévision « Canal Espoir » sur canal 38, soit (607.25 Mhz).

Guy Christian Mavioga, Président – Directeur – Général de ces deux nouveaux média, a déclaré, dans son allocution, que « la vérité n’a pas de camp. Nous voulons apporter la différence sans appartenir à un camp sauf si celui-ci s’appelle justice sociale, amour du bien commun, amour de la patrie et le respect de la dignité humaine ».

« Fréquence Espoir » et « Canal Espoir » sont des média commerciaux au service de tous. Nous venons ainsi participer à la formation, au divertissement; en un mot, donner un peu de joie à tous ceux qui rêvent », a-t-il ajouté avant de conclure que « Canal espoir c’est le rêve de ceux qui pensent que demain doit être meilleur qu’aujourd’hui ».

Pour sa part, M. Jean Rémy Oyaya, représentant du Ministre de la Communication et, par ailleurs, Directeur de Cabinet a invité ces deux organes à travers leur responsable de « veiller à l’étique journalistique, au respect de la déontologie du métier en respectant les règles établies dans le Code de la Communication. Votre rôle d’informer et de divertir doit s’inscrire dans l’élan de la liberté de la presse mais surtout dans la consolidation d’un Gabon uni, fort et indivisible ».

Puis, il a précisé que « Canal Espoir doit être porteur d’espoir pour une presse crédible au service du développement cohérent de notre nation » tout souhaitant « bon vent à ces nouveaux nés de la presse gabonaise ».

L’autorisation technique et l’usage de fréquence a été délivrée au mois de mars dernier à ces médias par les services techniques du ministère de la Communication après avoir jugé digne et recevable les dossiers y afférant.

Outre le directeur de cabinet du Ministre de la Communication, étaient également présents lors de cette cérémonie, le conseiller du président du Conseil National de la Communication (CNC), chargé e la Régularisation des médias audio-visuels et les chefs de quartier du 5ème arrondissement.

Si l’on en croit le promoteur, les habitants des quartiers Kinguélé (4ème arr.), où est né le projet en 1997 avec d’abord la création du « journal l’Espoir » dont le premier numéro a été édité en 2003, et Lalala à Gauche (5ème arr.), où est situé le siège social, auront, tous, le privilège de diffuser leur communiqués gratuitement à condition qu’ils soient visés par les chefs de quartiers. 


SUR LE MÊME SUJET
Le lancement officiel des activités du système national de pharmacovigilance au Gabon a eu lieu la semaine dernière à l’Immeuble Arambo. En lieu et place du ministre de la Santé, Flavien Nzengui Nzoundou, le ministre délégué Nziengui Miyindou, qui était entouré, entre autres, de sa collègue Claudine Menvoula (délégué à la Santé ) et Raymond Ndong Sima, ministre de l’Agriculture, a rappelé que ce lancement officiel illustre la prise en compte des instructions que le chef du département de la Santé a données dans sa lettre de cadrage en 2011. En effet, il avait demandé à tous les acteurs du ...
Lire l'article
Interrogé ce vendredi par radio-Gabon, l’administrateur Directeur Général (ADG) d’Africa n°1, Elbashir Abubaker a justifié l’arrêt des programmes de la radio-panafricaine par la situation sociopolitique qui prévaut dans son pays, la Lybie. « Nous étions sur le point d’appliquer le plan de relance de la société qui devait prendre effet autour du mois de mars 2011. Or, les évènements survenus en Lybie depuis pratiquement février sont venus nuire à tous ces efforts ainsi qu’à ceux de l’actionnaire majoritaire qui devait trouver des moyens de financement pour la société c'est-à-dire le plan de restructuration », a expliqué l’ADG d’Africa n°1. « A ...
Lire l'article
Les agents de la première chaîne de Radiodiffusion télévision nationale (RTG 1) sont en colère depuis le 8 septembre. Ils réclament la signature de l’accord négocié avec le gouvernement en juillet. Cet accord leur accorde entre autres, une prime de servitude et de risques professionnels, une prime vestimentaire, une prime de logement qui sera le double de l’actuel. En attendant, ils vont observer la journée continue pratiquée par toutes les administrations. Les agents de la première chaîne de Radiodiffusion télévision nationale (RTG 1), par le biais du syndicat des personnels de la première chaîne (SPC) ont décidé ...
Lire l'article
Les abonnés de Canal Sat, distributeur des chaînes de télévisions et de radios par satellite se plaignent très souvent du cryptage des chaînes de télévision sur leur bouquet au moment de la diffusion de certains divertissements ou films, a constaté un journaliste de l’AGP. La plupart des chaînes sont concernées par le phénomène et ce, à partir de 23h (locales), jusqu’au petit matin. Mais il y a aussi d’autres particularités. Il peut arriver qu’aucune chaîne de télévision ne passe durant plusieurs heures dans la journée. Les chaînes de télévisons les plus fréquemment cryptées en dépit de l’abonnement sont RTL9 ; NT1 ; ...
Lire l'article
La baisse des tarifs de Canal + Horizons fixée par la convention du 16 septembre avec le Conseil national de la communication (CNC) est entrée en vigueur le 1er novembre avec la présentation d’un bouquet social à moins de 5000 francs CFA par mois. Les responsables de la société ont expliqué que cette démarche consistait à rendre accessible au plus grand nombre les sources d’informations télévisuelles, jusque là réservées à une certaine élite en raison du coût élevé de l’abonnement. Depuis le 1er novembre, la baisse significative des tarifs de Canal + Horizons est effective dans les trois principaux centres ...
Lire l'article
Les responsables de Canal+ Horizons viennent de signer avec le président du Conseil national de la Communication (CNC) une convention d’autorisation de commercialisation qui actualise le contrat qui lie la société à l'Etat gabonais et amorce un renouveau dans l'offre audiovisuelle au Gabon avec une baisse sensible des prix.. La cérémonie s'est déroulée sous les auspices du chef de l'Etat, qui a encouragé le développement d'une communication audiovisuelle accessible à tous et conforme aux lois et normes en vigueur dans le pays. L'accès aux chaînes câblées pourrait connaître un réel essor grâce à la convention signée récemment entre l'Etat gabonais et ...
Lire l'article
L'Ambassadeur de Chine au Gabon, Xue Jin Wei a remis officiellement les clés de la maison de la Radio et la Télévision gabonaise « Georges Rawiri », vendredi au ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, en présence du vice Premier ministre en charge de l'Environnement, Georgette Koko et de plusieurs autres membres du Gouvernement. « Cette maison constitue l’un des jalons remarquables sur la voie de la coopération Sino – gabonaise », a déclaré Xue Jin Wei, ajoutant que d'autres grands projets de coopération, parmi lesquels le stade et deux écoles primaires suivent déjà le même pas. Le ministre de ...
Lire l'article
Conséquemment au décès, lundi matin, des suites d’un malaise cardiaque, de son directeur général, Jules Légnongo, la radio télévision gabonaise (RTG2), en guise de deuil, a modifié la grille de ses programmes. Ainsi, à la télé comme à la radio, seuls des clips et des chants religieux sont émis. Les éditions d’informations ont été ramenées de 45 à 15 minutes, consacrées essentiellement aux activités présidentielles, gouvernementales et diplomatiques.
Lire l'article
Le canal de Batavéa qui passe pour être le plus grand canal de la ville de Libreville situé dans le 3ème arrondissement, vient de subir une nouvelle cure de jouvence, puisqu‘étant devenu depuis quelques années le dépotoir des populations environnantes et le réservoir des eaux stagnantes, entraînant des inondations dans les cités environnantes. Le canal d’évacuation des eaux usées de Batavéa, était véritablement devenu un réservoir de microbes vecteurs de maladies telles que le paludisme et le chikungunia dans la, mesure où de hautes herbes y poussaient et les ordures ménagères et autres débris y avaient été déposés à tel enseigne ...
Lire l'article
Entrant dans le cadre des missions d’inspection initiées depuis son arrivée à la tête du département de la Communication, Laure Olga Gondjout a visité mercredi, la cité Georges Rawiri, nouveau siège de la Radio et Télévision Gabonaise, chaîne 1 (RTG1). Accompagnée des deux directeurs généraux des deux chaînes de télévision nationales et du directeur général de Gabon Télécom, la ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l’Information, Laure Olga Gondjout qui avait dans sa suite le personnel de son cabinet, est allée toucher du doigt l’état d’avancement de l’aménagement des installations de la nouvelle cité ...
Lire l'article
Lancement officiel des activités de pharmacovigilance
L’administrateur Directeur général justifie le silence radio de la radio-panafricaine
Gabon : Mines grises à la Radio Télévision Gabonaise
Les abonnés de Canal Sat mécontents du cryptage permanent des chaînes
Gabon : Canal + Horizons à la portée de toutes les bourses
Gabon : Canal+ Horizons casse les prix
Gabon: La Chine livre officiellement la maison de la Radio-télévision « Georges Rawiri »
Gabon: Les programmes de la Radio télévision gabonaise chaîne 2 modifiés
Gabon: Le canal de Batavéa subit une nouvelle cure de jouvence, mais pour combien de temps’
Gabon: Communication: Laure Olga Gondjout visite la Maison de la radio télévision gabonaise, Georges Rawiri


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Mai 2009
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*