- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: Le RPG renouvelle ses structures de base à Ntoum

La nouvelle présidente du conseil provincial de l’Estuaire (ouest) du Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité présidentielle), Marie-Rose Melighe-me-Ngwa, a procédé samedi à Ntoum, chef-lieu du département du Komo-Mondah, à une quarantaine de Kms de Libreville, aux installations des membres des organes de base de cette formation politique.

Mme Melighe-me-Ngwa, qui veut impulser une nouvelle dynamique dans cette localité, a appelé les militants du parti à l’organisation, à la discipline et au dialogue, maîtres mots du leader du RPG, Paul Mba Abessole, afin que chacun retrouve sa place au sein du parti.

Pour elle, le Rassemblement pour le Gabon n’a pas eu des bons résultats aux dernières échéances politiques à Ntoum. De ce fait, il est temps de mettre les pendules à l’heure en vue de mieux préparer les élections futures.

”Personne n’ignore qu’un parti politique ne peut accéder au pouvoir que quand il est parfaitement représentatif sur le terrain”, a-t-elle souligné.

Mme Melighe-me-Ngwa, a par ailleurs souhaité, qu’il serait nécessaire que tout le monde se mette au travail pour qu’il y ait une nouvelle donne politique au sein du RPG dans le département du Komo-Mondah.

La nouvelle présidente du conseil provincial de l’Estuaire du Rassemblement pour le Gabon remplace à ce poste Mme Geneviève Oyane. 


SUR LE MÊME SUJET
Pierre-Claver Maganga Moussavou, leader du Parti social démocrate (PSD), serait-il le maillon faible du mouvement “Ça suffit comme ça !” qui refuse de participer aux prochaines législatives sans la biométrie ? A l’occasion de ce qui parait être une mise en scène, les militants de son parti lui ont lancé un appel à prendre part aux élections en préparation. Que va-t-il choisir ? «Nous sommes fermement décidés à faire en sorte qu’il n’y ait pas d’élections au Gabon s’il n’y a pas de biométrie et s’il n’y a pas de transparence électorale. Nous ne voulons pas pour l’instant, utiliser la manière ...
Lire l'article [1]
Le président du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR, majorité présidentielle pour l’émergence), Jean Boniface Assélé, séjourne actuellement dans le sud-est du pays, notamment dans les provinces de l’Ogooué-Lolo et du Haut-Ogooué en vue de procéder au renouvellement des structures de base de cette formation dans la perspective des élections législatives, rapporte une source proche du parti. Dans la province de l’Ogooué-Lolo hier (lundi), première étape de son séjour sud-est, le président du CLR, Jean Boniface Assélé a procédé aux installations du coordinateur provincial, Constant Ondo Mba, d’Alphé Mouélé (coordinateur départemental de la Lolo-Bouénguidi) et de Roger Ndouneny (coordinateur ...
Lire l'article [2]
Le secrétaire communal du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), de la ville d’Oyem, Prosper Abessolo Mengue, à exhorté les responsables des structures de base du parti à s’apprêter pour les futures batailles électorales. S’adressant mercredi dernier aux responsables des fédérations, aux secrétaires de sections et comités, au cours d’une réunion à Oyem, M. Abessolo Mengue les a exhortés à redoubler d’efforts dans la sensibilisation des militants et militantes, afin de les convaincre de voter les candidats qui seront investis par le PDG lors des élections législatives de 2011. Selon lui, la victoire du PDG à ce scrutin ...
Lire l'article [3]
La grève se poursuit à la base de travaux publics de Ntoum, localité à une quarantaine de km de Libreville, en dépit du paiement des allocations familiales aux agents grévistes. Depuis la semaine dernière, les agents de la main d'oeuvre non permanente de la base des travaux publics de Ntoum, chef-lieu du département du Komo-Mondah, perçoivent leurs allocations familiales au trésor public. Ces agents, en grève depuis huit mois, ont fait savoir qu'ils ne pourraient mettre un terme à leur mouvement qu'en cas de satisfaction des deux autres points de leurs revendications: le statut particulier et les fonds communs.
Lire l'article [4]
André Jules Ndjambé, maire de la capitale économique du Gabon Port-Gentil, désavoué par sa base politique (PDG), après l’opposition c’est autour des conseillers municipaux de sont camp, le parti démocratique gabonais, qui lui reprochent une « gestion personnalisée » de l’institution et un « comportement hautain », menaceraient de lui retirer leur confiance dans un délai de dix jours, s’il ne rectifie pas le tir. En effet, selon le journal l’Union du mercredi 15 septembre 2010, annonce une crise pourrait secouer l’Hôtel de ville de Port-Gentil dans les tout prochains jours. Un vent de fronde y souffle actuellement, ...
Lire l'article [5]
Les résultats du scrutin du 6 juin comptant pour les élections législatives partielles ne sont pas encore officiels, mais le plus grand nombre s’accorde déjà sur la défaite de l’Union nationale à Mulundu et Ntoum, les anciens sièges de Paulette Missambo et Casimir Oye Mba. L’Union nationale (UN) n’aura pas réussi à conserver l’intégralité de ses quatre sièges à l’occasion du scrutin des élections législatives partielles du 6 juin, selon des sources concordantes. Les résultats officiels ne sont pas encore tombés mais les premières tendances relayées par la première chaine de télévision gabonaise (RTG1) lors de l’émission la grande nuit ...
Lire l'article [6]
La déclaration du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, soutenue par les tendances diffusées à l’émission « La Grande nuit électorale » dans la nuit de dimanche dernier, sur les chaînes de télévision gabonaises (RTG1), donne le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ,vainqueur de deux sièges sur les quatre à pourvoir de l’élection législative partielle du 6 juin dernier. Dans le département de Mulundu dans l’Ogooué Lolo, le candidat PDG et actuel ministre de l’Energie, Régis Immongault, aurait largement battu son adversaire Paulette Missambo, ancien élu et hiérarque du parti au pouvoir qui a démissionné pour intégrer la nouvelle formation politique de l’opposition: ...
Lire l'article [7]
Devant l’avalanche des candidatures et face au repli identitaire inévitable, les partis structurés, notamment le parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), sont mieux outillés pour gagner l’élection présidentielle anticipée du 30 août. Certes la mort, en juin, du président Bongo Ondimba annonçait un regain d’intérêt pour les gabonais aspirant au changement mais sans véritablement fixer de cap permettant une lecture positive des événements avenir (présidentielle, législative et locale). Dans cette ambiance capharnaüm, on a oublié qu’au Gabon pour gagner une élection il faut, comme une pieuvre, étendre ses tentacules sur toute l’étendue du territoire. Or à l’évidence, il n’y a que le ...
Lire l'article [8]
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article [9]
Le Bureau régional d’Afrique centrale de l’Organisation internationale de la Francophonie (BRAC) a remis le 4 avril dernier au ministre gabonais de la Culture, Paul Mba Abessole, un important lot de matériel pédagogique d’une valeur de 30 millions de F CFA destinés au renouvellement du fond documentaire des Centres de Lecture et d’Animation Culturelle du Gabon. Plus de 4 000 ouvrages, des lecteurs DVD, des CD de musique ainsi que des kits de films pour une valeur totale de 30 millions de francs CFA ont été remis le 4 avril dernier au ministre gabonais de la Culture, ...
Lire l'article [10]
Gabon : La base du PSD se démarque du mouvement
Politique / Le CLR renouvelle ses structures de base dans le sud-est du Gabon
Oyem: Le secrétaire communal du PDG exhorte les responsables des structures de base à se mettre au travail
Poursuite de la grève à la base TP de Ntoum
Gabon / Politique : André Jules Ndjambé désavoué par sa base politique…
Gabon : L’Union nationale perd les sièges de Ntoum et Mulundu
Législatives et sénatoriales partielles 2010: le PDG aurait remporté les sièges de Ntoum et Mulundu et de Bendjé
Gabon: Election-présidentielle : Les partis structurés PDG, UGDD et RPG mieux outillés
Plan de Paix
Gabon : Le BRAC renouvelle le fond documentaire des centres de lecture et d’animation culturelle

1 Comment (Open | Close)

1 Comment To "Gabon: Le RPG renouvelle ses structures de base à Ntoum"

#1 Comment By ZOB On 12 Mai 2009 @ 04:12

Mes sincères félicitations à l’endroit de la nouvelle Présidente du Conseil Provincial de l’Estuaire.

Vivement qu’elle s’éforce à réorganiser un congrès à NTOUM à l’image de celui organisé par le RNB en ces lieux en 1993.

La commune de Port-Gentil vous est à l’oiel.