Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Fêtes tournantes : plus de 7 milliards de F CFA pour les ’’travaux prioritaires’’ dans le Moyen-Ogooué et l’Ogooué-Maritime

Auteur/Source: · Date: 13 Mai 2009
Catégorie(s): Economie

Le gouvernement gabonais a consenti cette année pour des ’’travaux prioritaires’’ plus de 7 milliards de francs CFA sur les 17,5 milliards prévus pour la réalisation des projets relatifs aux travaux des ’’fêtes tournantes’’, organisées dans les provinces du Moyen-Ogooué (centre) et l’Ogooué Maritime (ouest), rapporte mercredi le quotidien l’union.

Cette enveloppe est à partager entre les entreprises adjudicataires des chantiers devant s’achever avant le 17 août prochain, date de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, indique le journal l’union.

Sur les 17 milliards de F CFA et demi alloués aux fêtes tournantes chaque année, les travaux de Lambaréné (centre) sont évalués à 7 milliards 192.786.756 francs CFA (TTC), explique le quotidien, qui ne donne pas de programme en ce qui concerne la province de l’Ogooué Maritime.

Deux tableaux publiés par le journal illustrent les chantiers arrêtés et les coûts de ces travaux : entretien routier, réhabilitation des voiries, pavage de la voie d’accès Cité-Perdue, mairies du 1er et 2e arrondissements, 35 villas au 1er arrondissement, construction des marchés à Adouma et Isaac, extension tribune de la tribune officielle, ainsi que la construction d’une salle polyvalente.

Les travaux de construction des infrastructures publiques liées au 49e anniversaire de la célébration de la fête de l’indépendance du Gabon à Lambaréné ont été lancés vendredi dernier par le Premier ministre gabonais Jean Eyéghé Ndong.

Le Gabon fête de façon rotative dans neuf les provinces du pays son indépendance le 17 août de chaque année. Des routes, bâtiments et autres édifices publics sont réalisés dans les provinces sélectionnées à cette occasion.

Malgré les fonds régulièrement débloqués, la qualité des investissements est très critiquée par les bailleurs de fonds, dont le Fond monétaire international (FMI) qui a toujours qualifié de ’’nul’’ voire ’’négatif’’ l’impact social de ces projets.

Le FMI déplorant la surfacturation des projets chaque année a souvent dénoncé le manque de maintenance des infrastructures réalisées et dont la qualité laisse à désirer, estimant que les coûts récurrents (17,5 milliards de F CFA chaque année pour deux provinces contre 50 milliards auparavant) n’ont jamais été budgétisés.

La Gabon a réinstauré le système rotatif des ’’fêtes tournantes’’ depuis 2002. Chaque année, 17,5 milliards de francs CFA sont investis dans ces travaux, mais dans les villes intérieures, cette initiative ne permettrait pas jusqu’à ce jour aux populations d’accéder aux services sociaux de base (éducation, logement, santé), selon les critiques de l’opposition et de la société civile. 


SUR LE MÊME SUJET
Alors que le président Ali Bongo vient d’annoncer que «la lumière sera faite sur la gestion des fêtes tournantes» en vue de sanctionner les auteurs des malversations y relatives et qu’un rapport d’audit a récemment été commandé à la Direction générale du contrôle financier, on découvre qu’un audit réalisé du 27 octobre 2009 au 15 avril 2010, et dont les conclusions sont disponibles, font état d’un flou de 26 milliards dans les transactions entre le Trésor public et la BGFIBank. Pourquoi donc ce rapport d’audit n’est-il pas pris en compte ? Face aux populations de Lambaréné (Moyen-Ogooué), le président Ali ...
Lire l'article
Le président de la République, chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé, a tenu lors du Conseil des ministres de ce vendredi au Palais de la présidence de la République a « tenu à rappeler fortement la nécessité pour le gouvernement de respect scrupuleusement les engagements pris par le défunt président Omar Bongo Ondimba, dans le cadre de la politique des fêtes tournantes », indique le communiqué final de cette réunion. Ainsi, indique le texte: « Instruction a été donnée à tous les ministres concernés de faire le point avec chacune des entreprises adjudicataires des projets retenus afin d’évaluer l’avancement des ...
Lire l'article
Le chef du gouvernement, Jean Eyeghé Ndong, a procédé le 20 mai à Port-Gentil au lancement officiel des travaux de construction des infrastructures publiques retenues dans le cadre de la célébration des fêtes tournantes 2009 dans les provinces du Moyen-Ogooué et de l’Ogooué-Maritime. 7 milliards de francs CFA ont été alloués cette année aux travaux prioritaires dans la capitale économique. Après Lambaréné dans le Moyen-Ogooué, c’est à Port-Gentil que le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a procédé à l’inauguration officielle des chantiers du 17 août. En visite éclair dans la capitale économique, le chef du gouvernement a lancé les travaux de ...
Lire l'article
Le premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, a lancé vendredi à Lambaréné dans la province du Moyen - Ogooué (centre), les travaux des chantiers retenus dans le cadre des fêtes tournantes du 17 août, édition 2009, a appris GABONEWS de source officielle. « La construction des deux mairies d’arrondissements, des marchés des quartiers Isaac et Adouma ainsi que les travaux de voiries », figurent parmi actions prioritaires, a annoncé la source. A cette occasion, le ministre des travaux publics, Flavien Nzengui Nzoundou, a appelé les entreprises adjudicataires à s’attaquer aux travaux dits prioritaires avant la date du 17 août prochain. Les provinces du Moyen ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais Jean Eyéghé Ndong doit se rendre ce vendredi à Lambaréné (centre) pour lancer les travaux de construction des infrastructures publiques liées à la célébration de la fête de l'indépendance du Gabon, le 17 août, dont les provinces du Moyen-Ogooué et de l'Ogooué-maritime abriteront les manifestations cette année, selon un communiqué lu jeudi soir à la télévision publique (RTG 1). Le Gabon fête son indépendance le 17 août de chaque année, de façon rotative dans neuf provinces du pays. Des routes, bâtiments et autres édifices publics sont réalisés dans les provinces sélectionnées à cette occasion. Malgré les fonds régulièrement ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province du Moyen Ogooué (Centre), Jacques Denis Tsanga a réuni vendredi à Lambaréné (capitale provinciale) coordination provinciale des fêtes tournantes prévues pour se tenir cette année dans cette province et celle de l’Ogooué maritime, rapporte mardi le correspondant de l’AGP. Au cours de réunion, M. Tsanga a demandé aux commissions mise sus place de commencer à collecter les données afin d’élaborer des budgets au niveau de l’hébergement, la restauration et le transport. Au niveau de l’hébergement, il a été recommandé de répertorier les sites (hôtels, motels, écoles), et rencontrer les cadres de la province ayant des habitations et ...
Lire l'article
En sa qualité de première responsable politique provinciale, le vice-premier ministre en charge du Contrôle d’Etat, Honorine Dossou Naki, a procédé le 19 janvier dernier à une tournée de repérages dans la commune de Port-Gentil pour préparer les fêtes tournantes 2009. Avec Lambaréné, la capitale économique est l’élue cette année pour la célébration de la fête du 17 août prochain, dans le cadre de laquelle la ville doit bénéficier d’un budget spéciale pour la construction des infrastructures économiques et sociales. A huit mois de l’échéance, le vice-premier ministre en charge du Contrôle d’Etat, Honorine Dossou Naki, s’est rendue le 17 ...
Lire l'article
Les manifestations de la fête de l'indépendance 2009, inscrites dans le cadre des fêtes tournantes, seront organisées, pour cette édition, dans les provinces du Moyen Ogooué (Centre) et de l'Ogooué Maritime (sud-ouest), a annoncé jeudi le communiqué final du Conseil des ministres. Selon le Conseil, le 17 août 2009 sera organisé conjointement dans le Moyen Ogooué et l'Ogooué Maritime tandis qu’en 2010, le tour reviendra au Haut Ogooué (sud-est) et Ogooué Lolo (Centre-est); le 17 août 2011 se célébrera dans le Woleu – Ntem (Nord) et l'Ogooué Ivindo (Nord-est) et le 17 août 2012, reviendra à la province de l'Estuaire. En outre, ...
Lire l'article
Les ressortissants de la province du Moyen Ogooué (centre) s’activent depuis plusieurs semaines, avec comme chef de fil, le ministre Richard Auguste Onouviet, président du comité de pilotage, pour donner un cachet particulier à la fête nationale que leur province abritera pour la seconde fois, après 2003, avec cette fois, un budget en baisse de 17 milliards 500 millions de francs CFA, contre 25 milliards à l’édition précédente; cette rencontre a ainsi permis de plancher dernièrement, des heures durant, sur les esquisses de projets de développement et d’intégration qui pourraient figurer parmi les priorités du gouvernement, lors de la fête ...
Lire l'article
Le 1er président de la Cour des comptes, Gilbert Ngoulakia a révélé vendredi devant les sénateurs la ‘‘disparition'' d'une coquette somme de 13 milliards de FCFA dans le budget des fêtes tournantes ou fêtes de l'indépendance édition 2005 célébrées simultanément dans les provinces de l'Ogooué Maritime (sud -ouest) et du Woleu Ntem (nord). « L'examen de l'exécution des dits crédits fait ressortir qu'au 31 décembre 2005, les sommes investies pour la réalisation des projets des fêtes tournantes de la même année n'étaient pas entièrement utilisées », a affirmé M. Ngoulakia qui transmettait aux sénateurs la loi des règlements de l'année 2005. « ...
Lire l'article
Gabon : BGFIBank et les 26 milliards des Fêtes tournantes
Gabon: « Respect scrupuleusement des engagements pris par le défunt président Bongo dans le cadre des fêtes tournantes », Conseil des Ministres
Gabon : Eyeghé Ndong lance les travaux des fêtes tournantes à Port-Gentil
Gabon: Le premier ministre lance les travaux des chantiers des fêtes tournantes du 17 août à Lambaréné
Gabon: Le Premier ministre à Lambaréné pour le début des travaux des ”fêtes tournantes”
Gabon: Le gouverneur du Moyen Ogooué prépare la prochaine édition des fêtes tournantes
Gabon : Dossou Naki en repérages pour les fêtes tournantes de Port-Gentil
Gabon: Fêtes tournantes 2009: le tour revient à l’Ogooué Maritime et au Moyen Ogooué
Gabon: Fêtes tournantes 2009: 17 milliards 500 millions de Francs cfa pour le Moyen Ogooué
Gabon : 13 milliards de FCFA ont ”disparu” du budget des fêtes tournantes édition 2005


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Mai 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*