Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : l’université Omar Bongo paralysée par une nouvelle grève

Auteur/Source: · Date: 13 Mai 2009
Catégorie(s): Education

L’université Omar Bongo de Libreville est paralysée en raison d’un mot d’ordre de grève lancé, lundi, par les enseignants regroupés au sein du syndicat national des enseignants et chercheurs (SNEC). Les enseignants en grève réclament entre autres la régularisation de leurs situations administratives et financières, l’harmonisation de l’indemnité de la spécialité, l’augmentation des budgets de fonctionnement et d’investissement dans les établissements universitaires, l’augmentation de la prime de recherche, la subventions de la mutuelle des enseignants-chercheurs et la création d’un statut particulier des enseignants-chercheurs.

Ils affirment que le gouvernement du premier ministre Jean Eyeghé Ndong ne veut rien faire pour apporter des réponses concrètes à leurs doléances déposées le 17 décembre 2008 à la tutelle et disent avoir durci le ton afin d’ appeler les ministères publics à la négociation. Sur le plan pédagogique, l’institution a déjà bouclé le premier semestre, et les cours ont repris pour le compte du 2e semestre, le 4 mai dernier.

Des informations contradictoires

Selon le vice-doyen, Gilbert Zué-Nguema, chargé de la pédagogie, cette nouvelle grève, dont l’impact immédiat ne saurait remettre en cause la validité de l’année académique, ne concerne qu’une partie du corps enseignant. ’’Le mot d’ordre de grève lancé lundi concerne un seul syndicat et l’université en compte deux. Je suis conscient des difficultés que cela peut entraîner par l’effet de groupe, mais nous pensons que la situation va se dénouer bientôt’’, a-t-il affirmé.

Seulement, aucun étudiant rencontré au campus mardi n’a affirmé avoir fait cours. Tous disent avoir attendu vainement leurs enseignants et comptent pour la plupart rester chez eux, en attendant que le gouvernement et les syndiqués renouent le dialogue.

L’université Omar Bongo, créée dans les années 70, connait de nombreux soubresauts en raison des mouvement d’humeur à rebondissement des étudiants et des enseignants qui revendiquent régulièrement pour les uns les meilleures conditions d’études, pour les autres les meilleures conditions de travail.


SUR LE MÊME SUJET
Université Omar Bongo: Les étudiants optent pour le dialogue
Au terme de l’entretien au siège du Parti démocratique gabonais (PDG) avec le secrétaire national, Axel Jesson Ayénoue, les étudiants de l’Université Omar Bongo de Libreville ont opté pour le dialogue dans le dénouement de la crise née de la suppression de bourse de plusieurs d’entre eux. Les étudiants de l’Université Omar Bongo qui observent un mouvement d’humeur depuis la semaine dernière, afin de protester contre les nouvelles conditionnalités de d’obtention de la bourse d’études, ont décidé hier de nouer le dialogue avec les autorités compétentes. L’annonce a été faite au cours de l’entretien qu’ils ont eu au siège du Parti ...
Lire l'article
Les enseignants de l’Ecole nationale de commerce (ENC) ont entamé, mardi, à Port-Gentil, une grève d’avertissement de trois jours après celle mené la semaine dernière par plus de 3 mille élèves d’un lycée de la place. Le mouvement d’humeur de ces enseignants est motivé, selon Parfait Edzang Minko, prof de droit, par le non-paiement, jusqu’à ce jour, des vacations relatives à leur participation aux examens du CAP et du concours d’entrée en seconde. Plus généralement, ces enseignants disent avoir soumis un certain nombre de doléances à leur hiérarchie mais leurs préoccupations sont restées sans suite. Ils s’interrogent notamment sur des différences de ...
Lire l'article
A l’occasion d’un point presse tenue le 9 mars à Libreville, la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a annoncé une grève qui prendra effet le 11 avril prochain. Une décision dictée par le refus du gouvernement d’octroyer des postes budgétaires à plusieurs enseignants. Le bras de fer est loin d’être fini entre les enseignants et le ministère de l’Education nationale. En effet, lors d’un point presse le 9 mars à Libreville, les enseignants fédérés au sein de la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont annoncé une grève illimitée à compter du 11 ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres de ce jeudi, présidé par le président de la République, Ali Bongo Ondimba a décidé de la construction, dans la province de l’Ogooué Ivindo (nord –est), notamment à Boué, d’une nouvelle Université Omar Bongo Ondimba en vue de décongestionner celle de Libreville. Cette décision des autorités du pays a pour objectif « d’améliorer les conditions d’études des jeunes gabonais, particulièrement ceux de l’Université Omar Bongo Ondimba, afin de décongestionner et déconcentrer ladite structure et pour l’adapter aux exigences en terme d’infrastructures universitaires, et par conséquent, offrir de meilleures chances de réussite (aux étudiants gabonais) ». Une initiative, précise ...
Lire l'article
Les étudiants de l’université Omar Bongo ont effectué ce lundi matin une marche en direction de la Primature où ils ont fait un sit-in en vue de réclamer la reprise des cours au sein du campus universitaire. Des étudiants de l’Université Omar Bongo, toutes filières confondues, ont fait une marche dont le point d’orgue a été le siège de la Primature à Libreville où ils se sont rassemblés en procédant à un sit-in afin d’interpeller le Premier Ministre sur la situation de paralysie des cours qui prévaut à l’Université Omar Bongo. « Nous organisons ce sit-in à cause de la grève ...
Lire l'article
Chers compatriotes, Bienvenue sur la page de la Nouvelle Constitution Gabonaise Sur cette page, nous attendons, dès le 12 juin, vos réactions et propositions sur la mouture de nouvelle Constitution gabonaise que vos frères et sœurs de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont produite à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009. Nous voulons vos suggestions d’amélioration en amont de la Tournée Internationale de la Réforme que nous planifions, tournée au cours de laquelle nous nous rendrons dans vos villes et pays de résidences aux fins de venir discuter de la Réforme constitutionnelle que nous avons commencée avec vous. ...
Lire l'article
Le Collectif des enseignants et chercheurs des universités et grandes écoles du Gabon se sont mis à nouveau en grève lundi pour réclamer des ’’meilleures conditions de vie et de travail’’, a appris l’AGP mercredi du Syndicat national des enseignants et chercheurs (Snec), principal syndicat des enseignants du supérieur. ’’Cet énième mouvement intervient après l’expiration de notre préavis de grève que nous avons déposé sur la table du gouvernement depuis plusieurs mois’’, a déclaré à l’AGP, Jean-Rémy Yama, président de ce syndicat. ’’Nous avons demandé à nos membres de rester mobilisés et vigilants’’, a ajouté M. yama, qui soutient que cette ’’grève ...
Lire l'article
Les enseignants adhérents à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éduction (CONASYSED), réunis ce samedi à Libreville en Assemblée générale, ont fixée au 31 mars prochain, la date butoir pour une nouvelle entrée en grève au cas où rien n’est fait par le gouvernement pour le traitement de leurs dossiers. « Le traitement des dossiers des enseignants va commencer ce lundi et d’ici le 31 mars prochain, si rien n’est fait nous risquons de repartir en grève », a déclaré Fridolin Mvé Mitsa, membre de collège de pairs. « On nous a dit que le gouvernement ne paierait ...
Lire l'article
Les enseignants de l'Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, affiliés au syndicat national des enseignants et chercheurs (SNEC), ont décidé ce jeudi de suspendre pour 72 heures, leur mouvement de grève. Selon les enseignants, cette grève sera définitivement levée le 31 janvier prochain si le gouvernement honore ses promesses par rapport aux revendications faites par le SNEC. Dans une déclaration faite jeudi, Jean Remy Yama, le secrétaire général du SNEC a souligné que « nous avons constaté que le dialogue a pris un bon sens et que la porte des négociations est ouverte après de longues discussions avec le rectorat ». Selon ...
Lire l'article
Université Omar Bongo: Les étudiants optent pour le dialogue
Une nouvelle grève dans le monde de l’éducation à Port-Gentil en moins de deux semaines
Gabon : Nouvelle menace de grève de la CONASYSED
Gabon: Une nouvelle université Omar Bongo Ondimba à Boué
Bongo Doit Partir
Gabon: Les étudiants de l’Université Omar Bongo envahissent la Primature
Nouvelle Constitution du Gabon
Des enseignants des universités et grandes écoles du Gabon de nouveau en grève
Gabon: 31 mars 2009, date fixée par la CONASYSED pour une nouvelle entrée en grève
Gabon: Les enseignants et chercheurs suspendent le mouvement de grève pour 72 heures

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Mai 2009
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*