Socialisez

FacebookTwitterRSS

Addax Petroleum annonce l’acquisition de la zone infra-côtière du Gabon en vue d’un forage d’exploration immédiat

Auteur/Source: · Date: 14 Mai 2009
Catégorie(s): Economie

Prise d’intérêt de 50 % de la zone sous licence Ogueyi, dont le forage actuel du puits d’exploration Azango

Addax Petroleum Corporation (dénommée ci-après << Addax Petroleum >> ou << l’Entreprise >>) (Bourse de Toronto : AXC et Bourse de Londres : AXC) a annoncé aujourd’hui son accord pour financer un puits d’exploration dans la zone sous licence Ogueyi, une zone infra-côtiere du Gabon. Cette opération permettra à l’entreprise de gagner peut-être 50 % des intérêts dans ladite zone. Perenco, en tant qu’opérateur de la zone sous licence Ogueyi, a récemment entamé ses opérations de forage en ciblant plus particulièrement la zone productive possible d’Azango.

Jean Claude Gandur, Président directeur général d’Addax Petroleum commente : << Nous sommes ravis d’avoir fait l’acquisition d’intérêts potentiels dans la zone sous licence Ogueyi. Ceci s’inscrit dans notre stratégie qui consiste à toujours faire évoluer notre portefeuille de biens autour de zones centrales de production. Cela prouve également l’engagement et l’intention concertée d’Addax Petroleum envers le potentiel de croissance issue de l’exploration et garantit un impact quasi immédiat pour l’entreprise. >>

La zone sous licence Ogueyi constitue un bloc d’exploration dont la zone brute couvre 1 339 km (2) sur la partie orientale du bassin de Port-Gentil, une zone infra-côtière du Gabon. Le bassin de Port-Gentil constitue une région d’hydrocarbures bien établie qui produit principalement en mer à partir de formations << post-salt >> datant du Crétacé supérieur. L’opérateur de la zone sous licence Ogueyi a identifié plusieurs zones productives possibles sur le bloc, couvertes d’une série de données sismiques 2D s’étalant sur 2 551 km. L’exploration de la zone Azango dans la zone sous licence Ogueyi a été lancée début mai 2009 et devrait atteindre une profondeur totale de 1 685 mètres d’ici juin 2009.

Les opérations de la zone sous licence Ogueyo sont menées conformément à un contrat de partage de production dont les termes fiscaux sont similaires aux autres zones sous licence que détient Addax Petroleum au Gabon. Le contrat de partage de production est dans sa deuxième phase d’exploration dont l’échéance est prévue en juillet 2009. Toutefois, une extension de deux ans a déjà été négociée par l’opérateur. Le forage de la zone productive possible d’Azango remplira les engagements prévus par la deuxième phase d’exploration.

Conformément aux conditions de la prise d’intérêt avec Perenco, Addax Petroleum s’est accordé pour financer le puits d’exploration d’Azango jusqu’à 8 millions $ US. De plus, Addax Petroleum a la possibilité d’effectuer d’autres paiements échelonnés pour le compte de Perenco en se fondant sur les résultats futurs d’exploration pour obtenir 50 % d’intérêt dans la zone sous licence. L’attribution finale par Perenco de 50 % d’intérêt au profit d’Addax Petroleuam sera soumise à l’approbation du gouvernement du Gabon. Le gouvernement du Gabon retient également un droit de préemption à hauteur de 10 % en cas de développement commercial.

Á propos d’Addax Petroleum

Addax Petroleum est une société internationale d’exploration et

de production pétrolière et gazière qui concentre ses activités de façon stratégique en Afrique de l’Ouest et au Moyen-Orient. Addax Petroleum est l’un des producteurs de pétrole indépendants les plus importants en Afrique de l’Ouest et a fait passer sa production de pétrole brut d’une moyenne de 8,8 Mbbl jour en 1998, à une moyenne d’environ 134,7 Mbbl jour au premier trimestre 2009. De plus amples renseignements sur Addax Petroleum sont disponibles sur http://www.addaxpetroleum.com ou sur http://www.sedar.com.

Avertissement au lecteur concernant les prévisions

Certaines déclarations mentionnées dans ce communiqué de presse, y compris celles relatives aux projets de forage, aux projets et aux programmes de développement, les prochaines activités sismiques, les niveaux de production et les sources de croissance qui en découlent, les résultats des activités d’exploration et les dates auxquelles les sites entreront en service, les prochaines dépenses en immobilisation, la stratégie et les objectifs commerciaux, et les déclarations qui contiennent des mots tels que “il se peut que”, “sera”, “serait”, “pourrait”, “devrait”, “anticiper”, “croire”, “avoir l’intention de”, “s’attendre à”, “projeter”, “estimer”, “budget”, “perspective”, “proposer”, “projet”, et les déclarations relatives à des faits non historiques constituent des prévisions en vertu de la législation relative aux valeurs mobilières en vigueur au Canada.

Les prévisions sont soumises à des risques connus ou inconnus et à des incertitudes en ce qui concerne les opérations pétrolières et gazifières, et d’autres facteurs, qui comprennent, mais qui ne se limitent pas à : l’imprécision des estimations des réserves et des ressources ; l’extraction finale des réserves ; les prix des marchandises ; les conditions générales du commerce, du marché et de l’économie ; la capacité industrielle ; les stratégies concurrentielles des autres sociétés ; le raffinage et les marges du marché ; la capacité de produire et de transporter du pétrole brut et du gaz naturel vers les marchés ; les conditions météorologiques ; les résultats des explorations, du développement du forage et d’autres activités qui y sont liées ; la fluctuation des taux d’intérêt et des taux de change des devises étrangères ; capacité des fournisseurs à satisfaire leurs engagements ; les mesures prises par le gouvernement, y compris les augmentations d’impôts ; les décisions ou les approbations des tribunaux administratifs ; les modifications des réglementations environnementales ou autres ; les événements politiques internationaux ; et les taux de rendement envisagés. Plus particulièrement, la production peut subir les répercussions de facteurs tels que le succès de l’exploration, le succès et le moment du démarrage des activités, la fiabilité des installations, le rendement des réservoirs et les taux de déclin naturel, les systèmes de circulation d’eau, ainsi que le progrès des activités de forage. Les dépenses en immobilisations peuvent subir les répercussions des tensions de coûts liées aux nouveaux projets d’immobilisations, y compris l’offre de main-d’oeuvre et de matériaux, la gestion des projets, les taux et la disponibilité des appareils de forage, ainsi que les coûts liés à la sismicité.

Dans ce communiqué de presse, l’Entreprise a émis des hypothèses quant aux éléments suivants :

– le prix de vente du pétrole ;

– les quantités des réserves et des ressources pétrolières ainsi que la valeur actuelle dévaluée des mouvements de trésorerie à venir afférents à ces réserves et de la récupération finale des réserves ;- la synchronisation et le montant des productions futures, les prévisions des dépenses en immobilisations et les sources de financement qui en découlent ;

– le montant, la nature, la synchronisation et les effets des dépenses des immobilisations ;

– les projets pour les puits de forage, la synchronisation et l’emplacement de ceux-ci ;

– les attentes concernant la négociation et l’application des droits contractuels ;

– les frais d’exploitation et autres ;

– les stratégies commerciales et les projets de gestion ;

– les profits anticipés et l’augmentation de la valeur de l’action grâce au développement de la prospection et aux acquisitions ; et

– le traitement des Contrats d’actions de production dans le cadre de la loi fiscale et de l’augmentation gouvernementale.

Les résultats actuels de l’entreprise pourraient être différents de ces prévisions si les déclarations les concernant s’avéraient erronées, ou si une ou plusieurs des incertitudes ou risques décrits ci-dessus se matérialisait( en). Ces facteurs sont décrits de façon plus détaillée dans les documents déposés par Addax Petroleum auprès des commissions des valeurs mobilières des provinces canadiennes.

Le lecteur est avisé du fait que la liste précédente de facteurs importants ayant des répercussions sur les prévisions n’est pas exhaustive. En outre, ces prévisions sont établies le jour où elles sont transmises et, à moins que cela ne soit stipulé par la loi, Addax Petroleum n’a pas l’intention et décline toute responsabilité d’actualiser ces prévisions, qu’il s’agisse de nouvelles informations ou autres. Les prévisions contenues dans le présent

communiqué doivent donc être prises avec beaucoup de précautions.

source: euroinvestor


SUR LE MÊME SUJET
Indexée sur la pollution du fleuve Obangué, dans le Sud-ouest du pays où elle est installée, la compagnie pétrolière Addax Petroleum a vivement réfuté ces accusations qu’elle dit «fausses et infondées». Pour blanchir son image, la compagnie a dépêché sur les lieux une mission d’inspection indépendante sur le terrain qui a conclu à l’absence de pollution sur les sites visés. La compagnie pétrolière suisse, Addax Petroleum, s’est insurgée dans un communiqué publié le 8 avril contre les accusations qui visent sa filiale gabonaise dans la presse locale. Indexée en mars dernier par le quotidien national L’Union et le site de ...
Lire l'article
Le Gabon et le Japon viennent de signer une convention de 2,465 millions de dollars américains (1,2 milliard de FCFA) destinée à la protection du littoral gabonais long de 800 kilomètres, a appris la PANA mercredi de source officielle à Libreville. Cette convention qui prévoit l'établissement d'un cadre institutionnel de gestion de la zone côtière s'inscrit dans la mise en oeuvre des résolutions de la 4ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD IV). Pour la représentante du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Gabon, Mme Bintou Djibo, "ce document qui s'inscrit dans le prolongement ...
Lire l'article
La compagnie pétrolière Addax Petroleum Corporation a annoncé récemment l'acquisition d'une zone infra-côtière du bassin de Port-Gentil, au Gabon, en vue d'un forage immédiat grâce à une prise d'intérêt de 50% de la zone sous licence Ogueyi détenue par Perenco. En s'engageant à financer l'exploration de ce puits jusqu'à 8 millions de dollars, Addax Petroleum vise une acquisition d'intérêts majoritaires dans cette zone pétrolifère stratégique. Addax Petroleum Corporation a annoncé aujourd'hui son accord pour financer un puits d'exploration dans la zone sous licence Ogueyi, une zone infra-côtiere du Gabon, une opération qui doit permettre à l'entreprise de gagner 50 % des ...
Lire l'article
La compagnie pétrolière Addax Pétroleum a inauguré le 25 avril dernier au village Omengo, dans le département de Ndolou dans la province de la Ngounié, la structure médicale qu’elle a construite et équipée pour répondre aux besoins des populations locales. Cette structure médicale vient renforcer l’accès aux soins de santé aux populations de cette région enclavée au niveau sanitaire, conformément au cahier des charges remis à la société et aux autorités départementales en 2005. Les populations du département de Ndolou, dans la province de la Ngounié au Sud du pays, auront désormais accès aux soins de santé dans leur département ...
Lire l'article
La compagnie pétrolière Addax Petroleum a rendu public le 6 mars dernier son bilan financier pour l’exercice 2008, qui affiche des chiffres record avec un résultat net en hausse de 63% pour atteindre 784 millions de dollars et une augmentation de 8% de sa production, qui passe à 136 500 barils par jour. En janvier dernier, la compagnie avait annoncé le succès de l'évaluation et du développement réussis du champ d'Ebouri au large des côtes gabonaises, et ses perspectives d’extension de son activité au Gabon avec le forage prévu en 2009 de nouveaux puits sur ses permis d’exploitation gabonais. ...
Lire l'article
Dans le cadre de l’étude de l’impact sur l’environnement, un protocole d’accord portant sur la gestion de la faune et de la chasse le long du corridor du pipeline en projet, entre Coucal et le terminal de Gamba, a été signé dernièrement à Libreville entre Addax pretroleum Gabon et le ministère gabonais de l’économie forestière. « Addax a pris un certain nombre d’engagements, notamment en laissant le libre accès de son réseau routier aux agents de l’administration forestière en mission, en fournissant et installant des barrières fixes avec des sentinelles, en interdisant tout port d’armes à feu, munitions et câbles ...
Lire l'article
Addax Petroleum Corporation (< < Addax Petroleum >> ou la < < Société >>) (TSX:AXC et LSE:AXC) a annoncé aujourd'hui l'évaluation et le développement réussis du champ d'Ebouri dans la zone sous licence d'Etame Marin au large des côtes gabonaises. Addax Petroleum détient un intérêt de 31,36 % dans la zone sous licence d'Etame Marin. Jean Claude Gandur, président-directeur général d'Addax Petroleum, commente cette participation comme suit : < < Nous sommes ravis aux vues des excellents résultats enregistrés par les puits d'Ebouri et d'Ebouri Nord, dont le forage est récent. En effet, cette campagne consolide l'opinion sur l'excellente qualité ...
Lire l'article
Un intérêt supplémentaire de 18,75 pour cent dans la zone de concession Offshore Gryphon Marin Addax Petroleum Corporation (< < Addax Petroleum >> ou < < la Société >>) (TSX:AXC et LSE:AXC), a annoncé aujourd'hui avoir acquis une participation supplémentaire de 18,75 pour cent dans la zone de concession Gryphon Marin, ce qui porte sa participation totale dans cette zone à 68,75 pour cent, préalablement aux options détenues par une tierce partie. Addax Petroleum est l'exploitant de la zone de concession Gryphon Marin. Jean Claude Gandur, président-directeur général d'Addax Petroleum, commente cette acquisition en ces mots : < < Nous sommes heureux ...
Lire l'article
La compagnie pétrolière Canada Addax Petroleum Corporation s’est récemment portée acquéreuse d’une participation de 50% dans la zone de licence Gryphon Marin, au large des côtes gabonaises. Cependant, l'acquisition de cette participation est assujettie à l'approbation finale du gouvernement du Gabon. Addax Petroleum sera l'exploitant de la zone de licence Gryphon Marin qui se trouve immédiatement à l'ouest des zones de licence Iris Marin et Ibekelia de la société et immédiatement au nord de la zone de licence Etame Marin de la société, au large des côtes du Gabon. Cette société internationale d'exploration et de production pétrolière et gazière qui concentre ses ...
Lire l'article
Le ministre des Mines, Casimir Oyé Mba a reçu le 11 février à Libreville monsieur Robert Bulstra, l'Administrateur général de la société pétrolière Addax Petroleum Corporation. Les entretiens ont tourné autour des activités de cette entreprise au Gabon. La rencontre du 11 février entre le ministre gabonais des Mines Casimir Oyé Mba et Robert Bulstra l'Administrateur général de la société Addax Petroleum Corporation a permis à l'administrateur général de cette entreprise de faire le point sur ses activités en 2007. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre des échanges entre les responsables de cette entreprise et les autorités gabonaises singulièrement ceux du ...
Lire l'article
Gabon : Addax Petroleum dénonce des «accusations infondées»
Gabon-Japon: Des fonds pour protéger la zone côtière
Gabon : Addax Petroleum lorgne 50% de la licence de Perenco à Ogueyi
Gabon : Addax Petroleum inaugure son centre de santé dans la Ngounié
Pétrole : Les bons comptes d’Addax Petroleum en 2008
Gabon : Addax pretroleum Gabon s’engage à lutter contre le braconnage
Addax Petroleum annonce la mise à jour du programme de forage au Gabon: Succès des puits d’évaluation et de développement dans la zone sous licence
Addax Petroleum annonce une acquisition au Gabon
Gabon : Addax Petroleum s’octroie 50 % de Gryphon Marin
Addax Petroleum accroît ses activités

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Mai 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*