Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon/santé Bongo: manifestation demandant la démission de Bongo interdite

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2009
Catégorie(s): Politique
police.jpg

Police déployée aux fins d'interdire la manifestation.

Une manifestation du groupuscule d’opposition “Bongo doit partir” (BDP) réclamant la “démission” du président Omar Bongo Ondimba, actuellement hospitalisé, a été interdite samedi par un important dispositif policier, a constaté un journaliste de l’AFP sur place.

Une dizaine de membres du mouvement, très présent sur internet, se sont rendus sur place mais n’ont pas déployé de matériel, la police leur ayant indiqué que le rassemblement était interdit.

“BDP n’a pas d’existence légale. Leur +structure+ existe depuis quatre ou cinq ans mais ils n’ont jamais déposé de statuts, ils n’ont pas de personnalité juridique. Ils n’ont jamais présenté un candidat aux élections. Leur demande de manifestation ne comportait pas de contacts”, a déclaré André Mba Obame, ministre de l’Intérieur, pour justifier l’interdiction.

Dans son tract, le BDP demandait notamment “la démission d’Omar Bongo Ondimba” en raison de “sa maladie”.

Pascal Nkoulou, un des coordinateurs du mouvement a affirmé à l’AFP que l’interdiction n’était “pas démocratique”.

“Nous réclamons que l’état de santé du président (gabonais) soit rendu public dans un bulletin médical. Cela fait partie du domaine stratégique et le gouvernement est coupable de mensonge. Ca ressemble à une conspiration”, a affirmé M. Nkoulou.

Le BDP “refuse toute révision constitutionnelle” et demande des “élections en présence d’observateurs de l’ONU”.

Le président gabonais Omar Bongo Ondimba, 73 ans dont 41 ans au pouvoir, est hospitalisé en Espagne à Barcelone, pour un simple “bilan de santé” selon Libreville, mais dans un état grave et soigné pour un cancer, selon d’autres sources interrogées par l’AFP.

“Le président n’a subi aucune intervention chirurgicale” et il “est naturellement au fait des questions les plus impératives” du pays, avait souligné la présidence à Libreville, dans un communiqué.

Toutefois, selon deux sources informées suivant de près la situation et s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, le doyen des chefs d’Etat africains se trouverait dans un état grave.

La présidence gabonaise avait annoncé le 6 mai que M. Bongo, avait décidé “la suspension momentanée de ses activités” de chef de l’Etat.


SUR LE MÊME SUJET
Inaugurée lundi par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des forces de défense et de sécurité, en compagnie de son épouse Sylvia Bongo Ondimba qui a coupé le ruban symbolique, l'Ecole d'application du Servive de santé militaire de Libreville (EASSML) est, selon le ministre de la Défense nationale, la réalisation d'un acte de foi d'un leader qui fut "un formidable meneur d'hommes", El hadj Omar Bongo Ondimba et d'"un homme de défis", Ali Bongo Ondimba. "C'est d'abord la foi d'un leader qui fut un formidable meneur d'hommes, El hadj Omar Bongo Ondimba, qui a posé le ...
Lire l'article
Dans une lettre datée du 23 février et faxée aux Nations Unies, les Gabonais des Etats-Unis demandent la démission immédiate d'Ali Bongo Ondimba et condamnent Ban Ki-moon pour son indifférence. "Combien de Gabonais attendez-vous de voir mourir avant d'agir?" demandent-ils essentiellement à Ban Ki-moon.  Pour la lettre en version PDF: cliquez ici. Ban Ki-moon Secretary-General United Nations 760 United Nations Plaza New York, NY 10017 Wednesday, February 23, 2011 RE: Condemnation of Meeting with Dictator Ali Bongo Ondimba of Gabon Dear Mr. Secretary-General: The Gabonese people as well as the Gabonese Community residing in the United States are stunned by your decision to meet with dictator Ali Bongo Ondimba as part of ...
Lire l'article
Après la diffusion du documentaire Françafrique sur France2, les opposants estiment que leur victoire a été volée Le président de l’union nationale, Zacharie Myboto a demandé au chef de l’Etat Gabonais, Ali Bongo Ondimba, de quitter le pouvoir, au cours d’un meeting organisé samedi 18 décembre dernier à Libreville. Selon lui, le documentaire Françafrique, de Patrick Benquet, diffusé sur France 2 et qui passe régulièrement sur la chaîne nationale ivoirienne RTI, apporte une nouvelle preuve de la victoire d’André Mba Obame à la présidentielle 2009. M. Myboto a rejeté également le projet de révision de la Constitution déposé depuis deux semaines ...
Lire l'article
Le président de l'Union nationale (UN), un des deux principaux partis d'opposition du Gabon, a demandé samedi la démission du président Ali Bongo Ondimba et l'arrêt de la révision de la Constitution. "L'Union nationale demande la démission d'Ali Bongo Ondimba et rejette son projet de révision de la Constitution", a affirmé Zacharie Myboto lors d'un meeting rassemblant un peu plus d'un millier de personnes au siège de son parti à Libreville. Citant le documentaire "Françafrique" diffusé en décembre par la chaine publique française France2, M. Myboto a affirme: "Un extrait du documentaire (...) montre des autorités françaises (...) qui déclarent que l'élection ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong ne devrait finalement démissionner qu'après l'inhumation du président Omar Bongo Ondimba, prévue jeudi, a appris dimanche l'AFP de sources concordantes. La démission du Premier ministre avait dans un premier temps été annoncée comme imminente samedi. "Le Premier ministre s'est entretenu deux fois aujourd'hui (dimanche) avec la présidente" intérimaire Rose Francine Rogombé, a affirmé une source proche des services du chef du gouvernement. "Ils sont tombés d'accord sur une démission qui interviendrait à la fin des obsèques", soit après l'inhumation d'Omar Bongo jeudi, a-t-elle ajouté. Cette source a rappelé que le Premier ministre avait effectivement rédigé une lettre ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyeghé Ndong, devait démissionner de manière imminente samedi soir sur recommandation de la Cour constitutionnelle, tandis que des milliers de Gabonais continuaient à rendre hommage à Libreville à leur défunt président, Omar Bongo Ondimba. Samedi en soirée, des négociations étaient toujours en cours entre les différentes tendances de la majorité pour trouver un accord politique sur la démission de M. Ndong, qui a assisté à un culte en hommage à M. Bongo au palais présidentiel à 22H00 locales (21H00). Jusque là, les négociations n'avaient pas encore abouti. Le ministre de la défense Ali Ben Bongo, le ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong devait démissionner samedi sur la recommandation de la Cour constitutionnelle, tandis que des milliers de Gabonais continuaient de rendre hommage à Libreville à leur défunt président Omar Bongo Ondimba. "Le Premier ministre a préparé sa lettre de démission vendredi soir et attend le moment opportun pour la présenter à la présidente", a indiqué à l'AFP une source proche de la présidence, confirmée par une source proche du Premier ministre soulignant l'imminence de sa démission. Saisie par la présidente par intérim Rose Francine Rogombé, la Cour Constitutionnelle a décidé vendredi soir que "les fonctions du gouvernement ...
Lire l'article
URGENT ! Une délégation du BDP prochainement en Espagne pour établir la vérité sur l’état de santé d’Omar Bongo
Ayant constaté l’absence inexplicablement prolongée d’Omar Bongo du Gabon, et suite à l’incapacité du gouvernement à informer le peuple sur son état de santé depuis près d’un mois, le BDP-Gabon Nouveau a décidé d’envoyer le 13 juin 2009 en Espagne une délégation qui aura pour objectif de : - s’enquérir directement de l’état de santé d’Omar Bongo aux fins d’éclairer les Gabonais sur le flou organisé qui entoure actuellement sa maladie ; - interpeller le gouvernement gabonais pour une transparence la plus totale sur la situation de vacance de pouvoir actuelle au Gabon. Du moment que cette absence a créé un vide institutionnel ...
Lire l'article
Le président de Madagascar confirme sa démission
Le président malgache, Marc Ravalomanana, a confirmé sa démission dans un communiqué, mardi 17 mars. Il annonce par ailleurs avoir signé une ordonnance qui prévoit le transfert à "un directoire militaire" des fonctions "du président de la République et de celles du premier ministre". Selon son porte-parole, c'est l'amiral Hyppolite Ramaroson, "le plus ancien dans le grade le plus élevé", qui devrait prendre la tête de l'Etat. Mais, selon RFI, qui a contacté plusieurs chefs de l'état-major, ceux-ci ont affirmé qu'ils refuseraient de prendre le pouvoir. Un officier supérieur de l'armée a par ailleurs déclaré à l'AFP que le chef de ...
Lire l'article
La Préfecture de Police de Paris a interdit une manifestation prévue jeudi par le mouvement politique "Bongo doit partir" (BDP-Gabon Nouveau) pour exiger le report et la transparence des élections au Gabon fixée pour le mois de décembre prochain, a appris la PANA de source officielle. Le BDP-Gabon Nouveau a appelé les Gabonais vivant en France, en Europe, aux Etats-Unis et au Canada, à se joindre aux marches pacifiques qu'il avait prévu le 14 septembre à New York, au moment où le président gabonais Omar Bongo Ondimba prononce un discours devant la 60ème session de l'Assemblée générale de l'ONU et à ...
Lire l'article
Santé : Inauguration de l’Ecole d’application du Service de santé militaire de Libreville (EASSML) par le chef de l’Etat, le président Ali Bongo Ondimba
La Communauté gabonaise des USA écrit à Ban Ki-moon et demande la démission d’Ali Bongo Ondimba
Gabon: L’opposition exige la démission d’Ali Bongo Ondimba
Gabon: l’opposition demande la démission d’Ali Bongo
Gabon: report de la démission du gouvernement après l’inhumation d’Omar Bongo
Gabon: démission attendue du gouvernement en plein hommage à Omar Bongo
Gabon: démission attendue du gouvernement en plein hommage à Omar Bongo
URGENT ! Une délégation du BDP prochainement en Espagne pour établir la vérité sur l’état de santé d’Omar Bongo
Le président de Madagascar confirme sa démission
Une manifestation de l’opposition gabonaise interdite à Paris

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Gabon/santé Bongo: manifestation demandant la démission de Bongo interdite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*