Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Vers l’élaboration d’un processus d’insertion et de réinsertion professionnelle et sociale des jeunes au Gabon

Auteur/Source: · Date: 28 Mai 2009
Catégorie(s): Education

Le Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes, Pierre André Kombila, a ouvert ce jeudi à Libreville, un atelier de validation de la « table de concertation pour l’insertion des jeunes », en vue de la matérialisation d’un projet devant être soumis au gouvernement pour adoption. L’atelier dont les travaux se tiennent sur deux jours (du 28 au 29 mai), regroupe l’ensemble des acteurs concernés par les questions d’insertion et de réinsertion professionnelle des jeunes (administrations, associations, partenaires au développement, bailleurs de fonds et élus locaux), ainsi que les opérateurs économiques pour définir une politique gouvernementale plus étendue en la matière.

La « Table de concertation » est pour les participants l’occasion d’échanger des points de vue sur l’insertion et la réinsertion des jeunes. Mieux, il s’agit pour les organisateurs de déboucher sur un organe de concertation et de définir le cadre réglementaire de son fonctionnement avec des plans d’actions stratégiques.

Dans cette structure, un comité de veille, dont le rôle principal sera la mise à jour annuelle du tableau de bord adéquation formation-emploi à travers une analyse juste du marché du travail, sera également chargé d’identifier les secteurs à fort potentiel de développement pour permettre d’anticiper les adaptations aux nouvelles technologies et à la promotion des nouveaux pôles des évolutions entre autres.

« La rencontre qui nous réunit devra nous aider, à terme, de répondre à la question de la nature des mécanismes d’insertion et de réinsertion existant ou à mettre en place pour faire face au chômage des jeunes déscolarisés afin de régler le problème de l’adéquation formation-emploi et à tisser de partenariat d’appui financier et matériel à apporter à l’ensemble des actions arrêtées », a précisé le ministre, Pierre André Kombila.

Au Gabon, d’après les statistiques de 1998, le taux de chômage serait estimé entre 18 et 21%. Pour le réduire, le gouvernement a mis en place le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes ayant pour mission de trouver non seulement des solutions à ce phénomène mais aussi de lutter contre la pauvreté et la précarité.

Pour y parvenir, depuis 2007, ce département ministériel bénéficie du soutien du Fonds européen de développement (FED) via la mise en place d’un projet d’appui à la formation professionnelle au Gabon (AFOP).

Ce projet a pour objectif principal, la lutte pour l’insertion professionnelle des jeunes déscolarisés sans qualification et n’ayant aucun diplôme dans le monde du travail.

Le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes a pour mission de concevoir, d’élaborer, de coordonner, de piloter les politiques d’insertion et de réinsertion professionnelle et ou sociale des jeunes au Gabon.


SUR LE MÊME SUJET
Quarante jeunes (filles et garçons) sur plus de trois cents déscolarisés ont été retenus à Port-Gentil (sud-ouest) pour suivre la deuxième session de formation courte et qualifiante en alternance organisée par projet Appui à la formation professionnelle (AFOP) sous l’égide de la direction générale de l’insertion et de la réinsertion du ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle. Ces quarante jeunes ont été retenus jeudi au terme d’une mission de la direction générale de l’insertion et de la réinsertion dans la capitale économique du Gabon, après un appel lancé aux jeunes déscolarisés par le directeur du Centre de ...
Lire l'article
La deuxième session des formations courtes et qualifiantes en alternance, organisée par le projet AFOP (appui à la formation professionnelle) s’est ouverte, mardi à Port-Gentil, en vue de l’insertion et de la réinsertion professionnelle des jeunes de la capitale économique gabonaise. Une mission de la direction générale de l’insertion et de la réinsertion du ministère de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, conduite par Mme Olga Manfoumbi, conseiller d’orientation, psychologue et directrice adjointe de la réinsertion, est arrivée mardi dans la ville pétrolière, pour sensibiliser les jeunes de 16 à 25 ans aux métiers du bâtiment ...
Lire l'article
La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet d’Appui à la Formation Professionnelle (AFOP) débute le lundi 8 août prochain sur toute l’étendue du territoire national, a annoncé officiellement ce samedi, le ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. L’âge des futurs étudiants est compris entre 16 et 25 ans et les inscriptions débuteront le 5 août pour une rentrée des cours effective trois jours plus tard. La première session de cette formation a permis de former aux métiers du bois, du bâtiment et des travaux publiques 600 jeunes déscolarisés sur les 1200 recensés l’année dernière par ce ...
Lire l'article
«Orientation, formation et insertion professionnelle : concepts, liens et enjeux quelle approche pour le Gabon ?». C’est le thème du forum Formation-Emploi qui s’ouvre le 7 juillet à Libreville et destiné à trouver des pistes pour une formation professionnelle collée aux réalités du marché. La professionnalisation des formations et l’adéquation formation-emploi peinent à trouver leurs marques depuis que ces préoccupations sont évoquées par le gouvernement. Pour tenter d’aller un peu plus loin que ses prédécesseurs, le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Léon Nzouba, organise le 7 juillet à la Cité de la Démocratie un forum sur ...
Lire l'article
Le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Léon Nzouba, au cours d’un point de presse, mercredi, face aux media nationaux et internationaux, a annoncé officiellement, l’organisation, au mois de juillet prochain, du forum formation-emploi, sous le thème « orientation, formation et insertion professionnelles: concepts, liens et enjeux: quelle approche pour le Gabon ». Placé sous le patronage du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le ministre en charge de ce département, le professeur Léon Nzouba, a indiqué d’entrée de jeu dans son propos que « cet événement majeur » marquait « officiellement les grandes réformes » qu’il engage ...
Lire l'article
L’Institut supérieur de technologie (IST) de Libreville a ouvert le 27 mars dernier le 7e Forum-Emploi sur le thème des «facteurs de succès pour une insertion professionnelle». Cette rencontre des étudiants, des formateurs et des employeurs potentiels doit permettre de renforcer l’adéquation entre les formations dispensées et la demande du marché du travail afin de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes. Face à la montée du chômage et le déficit paradoxal de personnel qualifié dans certains secteurs, les établissements de formation supérieure cherchent à adapter leurs formations à la demande sur le marché gabonais du travail. A cet effet, l’Institut supérieur de ...
Lire l'article
Le vice-président de la Chambre de Commerce, Jean François Aveyra, a récemment organisé à Libreville une assemblée générale constitutive de la Fédération des établissements de formation professionnelle privés du pays. La centralisation de la coordination et de la supervision de ces centres de formations devrait permettre de renforcer la cohérence et la qualité des enseignements dispensés, à travers notamment la spécialisation de certains établissements et une répartition optimale des moyens didactiques. Dans le cadre du renforcement des capacités de centres de formation et de leur adéquation au marché du travail, le vice-président de la Chambre de Commerce, Jean François Aveyra, ...
Lire l'article
Le processus d’identification des entreprises pouvant accueillir des jeunes pour une formation, dans le cadre du Projet d’Appui à la Formation professionnelle au Gabon, est dans sa phrase pratique. Des experts du ministère gabonais de l’Enseignement technique, de la Formation Professionnelle et de l’Insertion des Jeunes séjournent à cet effet depuis jeudi dans la province de la Nyanga (Sud du Gabon). L’objet principal de cette opération est d’aboutir à des conventions entre les entreprises et les Centres de Formation et de Perfectionnement Professionnels (CFPP). Son but est de créer des emplois pour les jeunes déscolarisés, qui seront formés (selon la ...
Lire l'article
Le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion professionnelle des jeunes a récemment annoncé le lancement du projet d’appui à la formation professionnelle qui vise à mettre en place des formations courtes et qualifiantes pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes déscolarisés. Ce programme qui s’étend sur quatre ans est financé par la Commission européenne à hauteur de 3 milliards de francs CFA et devrait commencer par une phase pilote à Ntoum, avec l’ouverture d’un centre de formation aux activités agricoles. Un plan de sauvetage pour les jeunes naufragés du système éducatif gabonais est en train de ...
Lire l'article
Le ministère de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Insertion professionnelle de jeunes, organise du 26 au 29 mai prochain à Libreville, un atelier national d'harmonisation des programmes de formation de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, a annoncé le Conseil des ministres de mercredi. Cet atelier qui est organisé en partenariat avec le projet éducation III soutenu par la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Confédération patronale gabonaise (CPG) fait partie des objectifs du gouvernement en matière d’harmonisation des questions de formation et d'emploi.
Lire l'article
Quarante jeunes déscolarisés sélectionnés pour des formations qualifiantes à Port-Gentil
Les jeunes gabonais sensibilisés aux métiers manuels à Port-Gentil
Formation professionnelle / La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet AFOP débute le 8 août 2011
Gabon : L’émergence s’attaque à l’insertion des jeunes
Formation professionnelle: le ministre Léon Nzouba, annonce un forum-formation-emploi à Libreville
Gabon : L’IST rassemble les acteurs de l’insertion professionnelle
Gabon : Les établissements de formation professionnelle privés s’unissent
Gabon: L’Appui à la Formation professionnelle prend corps
Gabon : 3 milliards de FCFA de l’UE pour la formation professionnelle des jeunes
Gabon: Atelier national d’harmonisation des programmes de la formation professionnelle du 26 au 29 mai prochain à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Mai 2009
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*