Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Fait-divers / Le pasteur de l’Eglise pentecôtiste de Mouila arrêté pour coups et enlèvement de l’une de ses amantes

Auteur/Source: · Date: 2 Juin 2009
Catégorie(s): Divers

Guy-Joël Ogoula Essongué, 35 ans, pasteur local de l’Eglise Pentecôtiste, située dans le premier arrondissement de la commune de Mouila, a été placé vendredi dernier sous mandat de dépôt à la prison provinciale de Mouila suite aux coups et enlèvement d’une fille de 23 ans qui serait l’une de ses amantes. Les faits remontent au jeudi 28 mai dernier à 7 heures du matin. La sœur Clotilde, élève au collège privé Paul Belloni du Chaillu en classe de 1ére A1, doit se rendre à l école quand arrive le pasteur dans son véhicule de marque Toyota Corolla. Il embarque la jeune fille pour l’accompagner à destination, a-t-on appris de source policière.

Au cours du trajet, le pasteur arrache le téléphone de la fille et constate des messages d’ordre sentimental qui le mettent subitement en colère. Pour avoir des explications, il préfère aller régler leur différent à la périphérie de la ville comme ils en ont l’habitude, selon le témoignage de « l’homme de l’église ».

C’est donc à 5 km sur la route de Mimongo (À l’est de Mouila), proche du village Igouma, non loin d’un cimetière que le pasteur choisi de régler ses comptes. Au paravent, il prend soin de cacher le véhicule à quelques mètres de la route dans la broussaille.

« En ville, la rumeur était devenue persistante. On est venu ici pour éviter les mauvais regards, pour qu’elle me fournisse des explications sur les messages trouvés dans son téléphone et qu’elle a effacé par la suite », a expliqué le pasteur aux agents de la brigade de gendarmerie lors de son interrogatoire.

C’est alors que va commencer la discussion avec la sœur Clotilde qui a déclaré « Mes explications ne l’ont pas satisfait. Il a haussé le ton, je me suis jetée au sol et me suis enroulée, puis avec un morceau de bois et d’un coup sec, j’ai cassé la pare-brise ».

Ce geste va être un de trop pour le pasteur qui ne va pas digérer et va se mettre à la battre sa dulcinée, a-t-il reconnu.

Aux environs de 8 heures moins le quart, c’est un agent de la gendarmerie en civil, de passage dans la zone qui est alerté par des cris de détresse de la collégienne, « Je vais mourir… », Criait-elle.

Après avoir enlevé Clotilde de son bourreau, l’agent va ensuite interpeller le coupable à la brigade, non sans avoir procédé à son identification.

Une situation très gênante pour l’homme de Dieu, qui séance tenante, a fait son mea-culpa. « Je demande pardon à tout le peuple de Dieu, à ma femme, à ma famille et à tous ceux qui m’ont supporté, aimé et soutenu durant tout ce temps. J’ai manqué de force et j’ai failli à ma mission, priez sans cesse », a-t-il dit, préoccupé.

Depuis l’annonce de ce fait sans précédent, la nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre à travers la ville, suscitant autant de commentaire pour un homme de Dieu marié qui laisse ainsi une femme enceinte et trois enfants ,a-t-on appris.

Aujourd’hui, les fidèles de l’Eglise pentecôtiste semblent désemparés et ne comprennent pas ce qui s’est véritablement passé dans la tête de leur pasteur, respecté jusque là pour sa probité morale et aussi son sens de l’entreprenariat à l’image des travaux de finition de l’Eglise.


SUR LE MÊME SUJET
La bande à Nduka Emmanuel alias « Papy », sujet nigérian et présumé coupable de plusieurs braquages à main armée, traquée depuis le 30 octobre dernier par la Police Judicaire (PJ), a été présentée ce jeudi à la presse par la direction générale des services criminels de la PJ. Ce gang de malfaiteurs se composait de cinq bandits de grand-chemin dont la majorité serait des récidivistes à l’image de leur chef. Parmi les malfaiteurs se trouvent un Camerounais, un Burkinabé, un Togolais et deux sujets Nigérians. D’après les faits rapportés, ce gang aurait bénéficié des informations de leur acolyte burkinabé, par ...
Lire l'article
Ondo Ndong Daniel, ancien Directeur national de la météo, puis ancien conseiller du ministre des Transports, a été arrêté pour faux, usage de faux et usurpation d’identité, par la Direction Générale de Recherche de la Gendarmerie nationale et sera présenté ce mardi devant procureur de la République pour répondre de ses actes. Haut cadre de l’administration gabonaise, ce compatriote d’une cinquantaine d’années, père de cinq enfants et grand père de deux petits-fils, falsifiait les actes de naissances les certificats d’admission au baccalauréat, les attestations d’emplois signés du Secrétaire général du gouvernement, les certificats de résidence, des attestations de prise en charge ...
Lire l'article
Le révérend pasteur de l’Eglise du christianisme céleste Marc Antoine Ngueye est déféré à la prison centrale de Libreville depuis le 4 février pour harcèlement sexuel, viol, trafic d’influence et abus de confiance. Pasteur mondial de l’Eglise du christianisme céleste âgé de 57 ans, le révérend Marc Antoine Ngueye a été arrêté par les éléments de la Direction générale de la recherche (DGR) et écroué le 4 février à la prison centrale de Libreville. Selon le quotidien "Gabon Matin" qui rapporte les faits, cet ancien maire adjoint de la commune d’Owendo est poursuivi pour harcèlement sexuel, viol, trafic d’influence et abus ...
Lire l'article
Les travaux du synode national extraordinaire s’ouvrent mardi matinau village Akok à 58 km de Libreville, ces travaux vont déboucher sur l’élection d’un nouveau pasteur appelé à succéder au pasteur Clément Obame Mezui. Les fidèles de cette congrégation protestante se posent déjà la question de savoir qui succèdera au pasteur Clément Obame Mezui, président sortant de l’Eglise Evangélique du Gabon (EEG) ? En attendant de le connaître, les révérends pasteurs Rostand Essono Ella, Félix Ango Mvé, André Nguéma Mintsa et Moïs Edou Akoué, tous candidats à la succession, se sont prononcés sur leur cursus et les motivations de leur candidature ...
Lire l'article
Le pasteur Ernest Tomo, candidat indépendant à l'élection présidentielle du 30 août, a tenté de convaincre le 19 août dernier au «Débat» de la RTG1, en présentant aux électeurs gabonais ses «100 solutions» aux maux des Gabonais. L’ex-conseiller en Affaires religieuses du défunt président Bongo Ondimba a notamment insisté sur les allocations familiales et le soutien à la création d'entreprises. Les «100 solutions» du Pasteur Tomo était à l'honneur le 19 août dernier sur le plateau des «Débats» de la RTG1, où le candidat indépendant a présenté les clés de voûte de son programme politique, notamment le ...
Lire l'article
Un pasteur protestant gabonais a été brièvement mis en garde à vue dans le sud-est du Gabon pour avoir "souillé la mémoire" du défunt président Omar Bongo lors d'une "prière oecuménique", avant d'être relâché, a rapporté lundi l'Agence gabonaise de presse (AGP). Selon l'agence, le pasteur Dieudonné Nzamba de l'église de l'Alliance chrétienne et missionnaire de la ville de Koulamoutou "a été arrêté vendredi matin puis relâché deux heures plus tard" par la police. Le pasteur, cité par l'AGP, explique avoir, au cours de cette prière prononcée jeudi en hommage au défunt, "fait quelques rapprochements avec les riches, les autorités ont dit ...
Lire l'article
Un enseignant de l’enseignement primaire, en exercice à l’école Sainte-Odile de Moabi (Province de la Nyanga, sud), a été arrêté ce jeudi et se trouve dans les mains de la gendarmerie de la localité où il devrait répondre d’un acte incestueux. Alain Mbadinga, âgé de trente ans révolus et enseignant dans la localité de Moabi au sud du Gabon, se trouve enfermé à la Brigade de Recherches de Tchibanga pour un acte incestueux. Le présumé incestueux serait coupable d’un abus sexuel sur sa propre fille âgée d’à peine quinze (15) ans, selon son propre témoignage. Il a par ailleurs déclaré selon les ...
Lire l'article
Les matelas nouvellement achetés, de petite épaisseur, entrant dans le cadre de la réhabilitation des travaux des campus universitaires sont sources de conflits dans les pavillons de l’Université Omar Bongo (UOB), a-t-on constaté ce jeudi sur place. Des disputes frôlant les confrontations physiques entre étudiants sont enregistrées depuis leur retour sur le campus universitaire de l’UOB rénové. Ceci est dû au fait que dans les chambres où logent deux étudiants, les lits en fer désuets dont le sommier est en ressort sont couverts de matelas de petites épaisseurs, en moyenne 6 cm. L’étudiant qui aménage le premier fait preuve ...
Lire l'article
Un bus de la Société gabonaise de transport (SOGATRA), faisant la ligne Ntoum /Libreville, a terminé lundi sa course folle sur le mur d'une maison au PK27, dans le village Essassa sur la route nationale N°1. Le bus qui transportait plus d'une trentaine de personnes en provenance de Ntoum, localité située à quelques 40 Km de Libreville, a glissé sur la chaussée avant d’aller percuter la maison. L'accident a fait plusieurs blessés graves, mais l’on ne déplore pas de perte en vie humaine. « Le bon réflexe d'un riverain qui a débranché la batterie du Bus a certainement permis d'éviter une éventuelle ...
Lire l'article
Une femme âgée d’une trentaine d'années a mortellement été fauchée mercredi au carrefour Lalala. La victime tentait de traverser la voie express, lorsqu’elle a été surprise par un bus de transport en commun qui roulait à vive allure. Selon quelques témoins sur les lieux du drame, la victime serait morte sur le champ. Avertis, les sapeurs pompiers se sont aussitôt rendus sur les lieux du drame, pour régulariser la circulation réputée dense à cette heure de la nuit.
Lire l'article
Fait-divers : Un gang armé tombe dans les nasses de la PJ
Fait- divers / Ondo Ndong Daniel, ancien conseiller du ministre des Transports aux arrêts pour faux
Gabon : Le pasteur Marc Antoine Ngueye sous les verrous
Eglise évangélique du Gabon : Qui succèdera au pasteur Clément Obame Mezui ?
Gabon : Le pasteur Tomo promet 40 milliards F CFA pour créer des entreprises
Gabon: un pasteur interpellé pour avoir “souillé la mémoire” de Bongo
Gabon: Fait divers / Un enseignant dans les geôles de la gendarmerie pour inceste à Moabi
Gabon: Fait divers: des matelas sources de conflit au campus de l’UOB
Gabon: Fait divers: un bus de SOGATRA termine sa course sur une maison à Essassa
Gabon: Fait divers/Une femme mortellement fauchée par un bus au carrefour Lalala

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Juin 2009
Catégorie(s): Divers
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

5 Réponses à Gabon: Fait-divers / Le pasteur de l’Eglise pentecôtiste de Mouila arrêté pour coups et enlèvement de l’une de ses amantes

  1. PICON

    6 Août 2009 a 18:25

    hahahaha collège Paul du chaillu.tu resteras le grainier de la ville de Mouila.vive le lycée francais,tout le monde y trouve son compte.meme les pasteurs.

  2. Raid

    6 Août 2009 a 14:57

    Ce pasteur escroc-pédophile-violeur,sa vraie EGLISE,c’est la PRISON où il doit subir la torture.

  3. love

    6 Août 2009 a 12:04

    le diable utilise nos faiblesses et particulièrement lors qu’il s’agit d’un homme de Dieu pour en faire un grand dilème. l’esprit est bien disposé mais la chaire est faible 7 fois le juste tombe 7 fois le seigneur le relève ceci veux dire que tout le monde peu tomber même si on est pasteur le problème n’est pas de tomber mais c’est de rester au sol il faut toujours se relever et reprendre la course que se pasteur demande sinsèrement pardon à Dieu qu’il s’humile les hommes pouraient ne pas comprendre ou ne pas pardonner mais notre Dieu qui sonde les coeurs qui est compatissant lent en colère et riche en bonté saura lui pardoner et batir sur des anciènnes ruines.

  4. MILANG MI SI

    3 Juin 2009 a 14:51

    PASTOR ALSO “CONTAINS WITHIN HIMSELF THE CONTRADICTIONS” OF COMMUNITY.

    Le Pasteur Guy-Joël Ogoula Essongué porte en lui les contradictions-le bon et le mauvais de la communauté-qu’il sert sans se ménager depuis tant d’années.

    MILANG MI SI.

  5. Jean-félix N.

    3 Juin 2009 a 06:47

    Dieu seul connaît son église véritable ; il y a aujourd’hui pas mal de faux prophètes et de faux pasteurs à travers la planète , notamment en Afrique où les soit-disant serviteurs de Dieu profitent de la fragilité des gens en cette période de crise sociale et économique en utilisant le nom de Dieu. La bible dit que qui a vu Dieu ne peut pêcher. Aussi vrai que Dieu existe, trois fois saint, la sainteté existe aussi chez les vrais hommes de Dieu . L’adultère est le pêché le plus abominable aux yeux de Dieu, plus est avec une jeune âme de 23 ans qui, désormais aura du mal à croire aux vertues de L’église.Puisse Dieu l’aider à ne pas perdre la foi. Que les soeurs en chrit qui craignent réellement notre seigneur Jesus-christ évitent de se retrrouver seule à seule avec les pasteurs. Satan sait profiter de ce genre de situation pour perdre les enfants de Dieu qui ne sont pas encore morts dans la chair. Je ne juge pas ce pasteur; son juge c’est Dieu, mais qu’il se repente vraiment, et porte le fardeau de réetablir ses vistimes dans la foi. Qu’il s’humilie devant Dieu, et qu’il se retire de ce ministère pastoral pour que le nom de Dieu ne soit pas blasphémé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*