Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le Syndicat du Personnel de l’Education Nationale monte au créneau

Auteur/Source: · Date: 2 Juin 2009
Catégorie(s): Société

Le bureau directeur du Syndicat du Personnel de l’Education Nationale (SYNAPEN) a dénoncé, au cours d’un point presse samedi dernier à Libreville, la non prise en compte de leur syndicat dans le cadre des négociations entre le gouvernement et les enseignants ayant abouti dernièrement au versement de la prime d’incitation à la carrière enseignante. Au cours de ce premier point presse officiel, les responsables du SYNAPEN, qui regroupe les professions non enseignantes du secteur éducatif, se sont dit « marginalisés » dans le cadre des pourparlers entre le gouvernement et les enseignants, dont on sait qu’ils ont abouti au versement de la prime d’incitation à la fonction enseignante.

Argumentant sur la primauté des taches de gestion administrative qu’ils effectuent, ceux-ci ont indiqué qu’ils se plaçaient légitimement « en amont » du système éducatif.

Pour le Bureau Directeur du SYNAPEN, la légitimité de ces revendications tient au travail administratif considérable que ses membres accomplissent dans les établissements éducatifs primaires et secondaires.

Dès lors, la non prise en compte de leurs membres dans le cadre de l’octroi de prime d’incitation à la profession enseignante leur apparaît « injuste ».

Ce sentiment d’injustice est d’autant plus ressenti que, selon le bureau Directeur du SYNAPEN, la prime d’incitation à la carrière enseignante serait versée à une catégorie de personnel (Directeur d’écoles; conseillers) qui perçoit déjà une prime dans le cadre de leur fonction.

Par ailleurs, les revendications ont aussi porté sur les difficultés inhérentes au personnel non enseignant du secteur éducatif, tel que le gel des postes, le manque de coordination entre les services et la mauvaise gestion des ressources humaines et financières.


SUR LE MÊME SUJET
Insécurité : Le Maire du 3ème arrondissement de la commune de Libreville monte au créneau
Pour lutter efficacement contre l’insécurité galopante dans sa circonscription administrative, le Maire du 3ème arrondissement de la commune de Libreville, Serge William Akassaga, a, au cours d’une mise au point organisée ce mardi, à son cabinet de travail, appelé les chefs des quartiers à accroître la sensibilisation dans leur zone de compétence respective. Cette rencontre fait suite à l’altercation du week-end écoulé entre des civils et des militaires qui a fait un mort côté civil, dans la conglomération des Akébés. Sur ce, le Maire a indiqué aux Chefs des quartiers qu’il entendait se prononcer au terme de l’enquête diligenté par les ...
Lire l'article
Dans le but de prévenir la fistule obstétricale due à un accouchement difficile et qui touche une centaine de femmes tous les ans au Gabon, le ministère de la santé entend procéder par la vulgarisation et la promotion des accouchements réalisés avec un encadrement médical exclusivement dans les structures sanitaires du pays. Aussi, par cette volonté exprimée par les autorités sanitaires du pays d’éradiquer cette pathologie récurrente sous nos cieux, Flavien Nzengui Nzoundou a exprimé son optimisme concernant cette campagne une fois lancée. « La prévention de cet accident (fistule) est possible, par une bonne vulgarisation ainsi que de la ...
Lire l'article
Le Secrétaire génération de la Fédération gabonaise de football, (FEGAFOOT), Barthemy Bouassa Moussadji, a, au nom de l’institution, précisé le nombre de clubs devant prendre part, cette année, au championnat national de football de première division, après les différentes tractations lors de l’assemblée générale ordinaire de la Ligue nationale de football (Linaf) au cours de laquelle, le président de l’ASCM avait conditionné la descente en D2 de son club par l’organisation d’un véritable championnat. Après une saison sportive exécrable pour l’Association des Commerçants de Moanda (ASCM 13ème sur 14 clubs), le président de cette équipe, Wilfried Okoumba, avait défendu, bec ...
Lire l'article
Les employés du ministère de l’Education nationale, réunis ce jeudi, au sein du Syndicat national des personnels de l’éducation nationale (SYNAPEN), ont déclenché, à l’issue d’une assemblée générale à Libreville, un mouvement de grève illimitée, a-t-on constaté. Les protestataires réclament, entre autres, la participation des membres du SYNAPEN aux commissions d’affectations, de mise en stage, des examens et concours et l’acquisition de 7 bus de transport d’une capacité de 30 places pour les personnels administratifs. Selon le cahier des charges, tous les responsables administratifs (Secrétaires généraux, Directeurs généraux, Chefs de service, Chefs de département et Chargés d’études doivent avoir une voiture de ...
Lire l'article
" Nous ne pouvons pas dénouer cette grève tant que les enseignants n’auront pas gain de cause sur leur situation administrative », a déclaré Ghislain Mba, le Modérateur de la CONASYSED. « Le bilan est négatif. Sur les 11 points inscrits dans le cahier de charges, un seul point a été traité: celui du paiement de la prime d’incitation à la fonction enseignante », a – t-il ajouté. Les protestataires réclament la mise en place d’un guichet spécial, le paiement des rappels, les avancements automatiques, l’harmonisation des salaires des agents recrutés avant et après 1991. Le premier ministre, Jean Eyeghé ...
Lire l'article
Les enseignants adhérents à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éduction nationale (CONASYSED), réunis en Assemblée générale lundi à Libreville, ont décidé de reprendre leur mouvement de grève suspendue le 15 janvier dernier. Les enseignants accusent le gouvernement qui n’aurait pas respecté le protocole d’accord signé le 13 janvier 2009 et qui avait entraîné la suspension de la grève. « Rien n’a été fait depuis 5 mois. Nous avons laissé le temps au gouvernement pour traiter des situations administratives », a déclaré Ghislain Médard Mba, modérateur. La reprise des cours est conditionnée entre autres par le paiement effectif de la ...
Lire l'article
Le premier magistrat de la ville de Tchibanga, dans la province de la Nyanga (Sud), le Pr. Jérome Kwenzi Mickala, est monté au créneau samedi pour fustiger le comportement de la population face à l’insalubrité qui gagne les concessions de la ville, a rapporté le correspondant GABONEWS. Selon le Maire de Tchibanga, suite aux différents contrôles effectués dans les quartiers de la ville dans le cadre de la lutte contre l’insalubrité, il a été constaté que de nombreuses concessions sont dans l’herbe. C’est pour cette raison que dès samedi une opération de nettoyage des concessions a été initiée pour faire en sorte ...
Lire l'article
Le nouveau ministre de Guinée-équatoriale de la Sécurité, Nicolas Obama Nchama, est monté au créneau ce jeudi à Malabo pour demander aux éléments de la défense et sécurité, l'arrêt de l'arnaque, des pillages, des violences et autres actes barbares contre les étrangers dans le pays, a rapporté le Correspondant de GABONEWS. Le ministre a aussi condamné une frange de la population civile qui s’est autoproclamée agent de sécurité et sème le désordre parmi les étrangers. Depuis l'attaque contre le palais présidentiel le 17 février dernier, la situation est devenue précaire, voire davantage compliquée pour les étrangers en situation irrégulière ou non dans ...
Lire l'article
En dépit des mesures gouvernementales annonçant la suspension, à compter de la fin du mois de février 2009, des salaires des grévistes de la santé, le personnel de ce secteur affilié syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS), décide de camper sur sa position. Au sortir de son Assemblée générale tenue le 19 février à Libreville, le SYNAPS a fustigé le manque de volonté du gouvernement à résoudre les problèmes du secteur de la santé. Un état de faits qui pousse les agents en grève à poursuivre leur mouvement jusqu’à satisfaction des revendications contenues dans le cahier de charges. Le ...
Lire l'article
L’Association de lutte contre les crimes rituels au Gabon (ALCR) est montée au créneau samedi à Libreville au cours d’une conférence de presse, contre la recrudescence des crimes rituels après plus de 10 nouveaux cas recensés depuis septembre dernier dans le pays, rapporte un journaliste de l’AGP. Cette conférence de presse à laquelle ont assisté les membre de la coalition “Publiez ce que vous payez“ de Marc Ona, marque la reprise des activités de l’ALCR après un silence remarqué suite au kidnapping pendant trois jours, en septembre 2007, de l’un des fils du président cette association, Elvis Ebang Ondo. “Nous sommes ...
Lire l'article
Insécurité : Le Maire du 3ème arrondissement de la commune de Libreville monte au créneau
Eradication de la fistule obstétricale : L’Etat monte au créneau
Nombre de clubs en D1 cette saison : la FEGAFOOT monte au créneau
Gabon: Grève du personnel du ministère de l’Education nationale
Gabon: Education nationale: la CONASYSED dit « non » à la reprise des cours mardi prochain
Gabon: Education nationale / La CONASYSED de nouveau en grève
Gabon: Le Maire de Tchibanga monte au créneau face à l’insalubrité
Guinée Equatoriale: Le nouveau ministre de la Sécurité, Nicolas Obama Nchama monte au créneau
Gabon: Le syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS) en grève illimitée campe sur sa position
Recrudescence des crimes rituels au Gabon : l’ALCR monte au créneau

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Juin 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*