Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La Fonction publique sur le pied de guerre

Auteur/Source: · Date: 4 Juin 2009
Catégorie(s): Société

Le secrétaire général du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), Jacques Ada, a menacé le 2 juin dernier de reconduire le mouvement de grève à compter du 19 juin prochain. Le SYNAFOPRA dénonce les couacs dans le versement de la prime incitative et des rappels de la prime de transports promis le 29 avril dernier par le gouvernement pour mettre un terme à la grève.

Alors que l’on pensait que le gouvernement était parvenu à calmer le feu du côté de la Fonction publique, l’assemblée générale tenue le 2 juin dernier à Libreville par le Syndicat national de la Fonction publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA) a de nouveau déposé un préavis de grève face à la non-effectivité des promesses du gouvernement.

Le secrétaire général du SYNAFOPRA, Jacques Ada, a annoncé au terme de l’Assemblée générale que son syndicat reconduirait son mouvement de grève dès le 19 juin prochain si les autorités ne remplissaient pas leur part du contrat.

«La non-effectivité de la signature de l’arrêté relatif à la prime incitative à la Fonction publique et le non-versement des rappels de la prime de transport par le gouvernement gabonais seraient les causes pour lesquelles le SYNAFOPRA menace de reconduire son mouvement de grève, d’ici le 19 juin prochain», a rapporté monsieur Ada.

Le leader syndical a également rappelé que la base du SYNAFOPRA ne se reconnaissait pas dans la signature par son président, Lézin Odoumou Nguili, de l’accord pour une «accalmie sociale» de 30 mois paraphé le 26 mai dernier par le gouvernement, le patronat et des syndicats.

Le SYNAFOPRA avait interrompu son mouvement de grève le 29 avril dernier après avoir notamment obtenu l’augmentation de la prime de transport, passée de 17 000 francs CFA à 33 000 francs CFA, celle du logement de 45 000 francs CFA à 150 000 francs CFA, selon les catégories.

Mais le syndicat rappelle que «seuls le versement de la prime incitative et le rappel des soldes demeurent la principale préoccupation des agents». 


SUR LE MÊME SUJET
Le secrétaire général du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), Jacques Ada, a menacé le 2 juin dernier de reconduire le mouvement de grève à compter du 19 juin prochain. Le SYNAFOPRA dénonce les couacs dans le versement de la prime incitative et des rappels de la prime de transports promis le 29 avril dernier par le gouvernement pour mettre un terme à la grève. Alors que l'on pensait que le gouvernement était parvenu à calmer le feu du côté de la Fonction publique, l'assemblée générale tenue le 2 juin dernier à Libreville par le ...
Lire l'article
Les agents du ministère gabonais de la Fonction publique, réunis au sein du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), pourraient reprendre la grève suspendue, il y a quelques semaines, d’ici le 19 juin prochain, selon un communiqué du syndicat parvenu mercredi à GABONEWS. Le Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA) a tenu mardi à Libreville, une Assemblée générale au cours de laquelle les agents ont constaté « la non effectivité de la signature de l'arrêté relatif à la prime incitative à la fonction publique et le non versement des ...
Lire l'article
Après près de cinq mois de grève, les agents du ministère de la Fonction publique ont décidé à l’issue de l’assemblée générale du 24 avril dernier de la reprise du travail à compter de ce 29 avril. Les agents ont salué les efforts des autorités de tutelle pour satisfaire les préalables exigés, notamment l’indemnité d’aide à la propriété, pour laquelle le ministre de tutelle a appelé les agents à la reprise effective du travail le 29 avril afin de procéder au recensement préalable au versement de la prime. La Fonction publique rouvre ses portes à compter de ce 29 avril, ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), Jacques Ada, a indiqué mardi à Libreville, que sa structure syndicale attendait la décision du gouvernement gabonais pour suspendre son mouvement de grève. M. Ada, joint au téléphone par l'AGP, a précisé que le ministre de la Fonction publique (...), Alain Mensah Nzoguelet, leur a présenté jeudi dernier, la correspondance du président gabonais, Omar Bongo Ondimba, qui a donné son accord de principe sur le versement de la prime de logement à tous les fonctionnaires gabonais, et dont les modalités restent à définir. Toutefois, le syndicat ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet a remis lundi, ’’les bons de caisse’’ (bordeaux de paiement de salaire) aux différents agents grévistes de son département, marquant une décrispation du mouvement de grève observé par ces derniers depuis trois mois, a appris mardi l’AGP de source proche du syndicat des agents de la Fonction publique. Ceci est le dénouement obtenu au terme d’une concertation entre le ministre et l’ensemble des agents (grévistes et non grévistes), a indiqué la source. L’accord paraphé entre le chef du département ministériel et le syndicat est actuellement soumis à l’appréciation du Premier ministre, a ...
Lire l'article
Le ministère de la Fonction publique a été doté de deux bus de transport pour apporter un début de solution aux attentes des agents en grève depuis plus de deux semaines; malheureusement, ces derniers réunis au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) ont dit « non » à la reprise du travail et exigent des textes signés. Selon le ministre de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet, « C'est un grand geste de la part du gouvernement de mettre à la disposition des agents deux bus de transport ». Dès ...
Lire l'article
A l'issue d'une assemblée générale organisée au ministère de la Fonction Publique, les membres du Syndicat national de la Fonction publique et de la reforme (SYNAFOPRA) ont décidé de continuer leur mouvement de grève, leurs revendications n'ayant pas été pris en compte. Les agents de la Fonction publique membre du Syndicat national de la Fonction publique et de la reforme (SYNAFOPRA) revendiquent, depuis le 09 décembre 2008, le paiement de rappels et d'une prime incitative et l’augmentation des indemnités de logement et de transport. N'ayant pas obtenu satisfaction et mecontents de l'indifférence du gouvernement, les membres du Synafopra ont décidé de ...
Lire l'article
Le syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en grève depuis le 9 décembre, a annoncé qu’il se donne jusqu’à son assemblée générale du 5 janvier 2009 pour décider de la poursuite ou de l’arrêt du mouvement. L'annonce de ce délai a été faite ce mardi, au cours d'une assemblée générale du syndicat, réuni au ministère de la Fonction Publique à Libreville. Les agents de la Fonction publique réclament la prime d'incitation et de logement. Ils revendiquent également la prime de transport et le payement des rappels. Le gouvernement a décidé d'augmenter la ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la fonction publique, affiliés au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en assemblée générale lundi, ont décidé de durcir de plus belle leur mouvement de grève. « Nous revendiquons le paiement immédiat et inconditionnel de la prime d'incitation, de logement et de risque», a déclaré Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA. Pas de service minimum. L'entrée dans le ministère n’est autorisée qu'au ministre, au secrétaire général et aux chefs de services. « Le gouvernement a posé un acte louable auprès des fonctionnaires, et non aux ...
Lire l'article
Le syndicat national de la fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) a conditionné, jeudi, l'ouverture de l'entrée principale du ministère à la satisfaction de ses principales revendications contenues dans le cahier de charge. Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA, a confié à GABONEWS que « depuis longtemps nos primes de logement sont restées à 75 000Frs pour les A1, 45000 Frs B et 18 000Frs pour les catégories C. « Nous exigeons, pour la catégorie A 300 000 Frs, pour les B 250 000Frs et 200 000Frs pour les agents de la catégorie C », a-t-il ajouté. Les agents de ...
Lire l'article
Gabon : La Fonction publique sur le pied de guerre
Gabon: Nouvelle grève en perspective ministère au Fonction publique
Gabon : La Fonction publique reprend du service
Gabon: Grève fonction publique:”Nous attendons la décision du gouvernement pour suspendre la grève “(Jacques ADA)
Gabon: Le ministre de la Fonction publique remet ’’les bons de caisse’’ au personnel gréviste
Gabon: Don de deux bus au ministère de la Fonction publique: la SYNAFOPRA durcit le mouvement
Gabon : Le syndicat de la Fonction publique refuse d’arrêter sa grève
abon: Fonction publique: vers une décrispation de la grève ?
Gabon: Grève à la fonction publique : SYNAFOPRA durcit le ton de plus belle
Gabon: Fonction Publique : les grévistes disent niet à l’ouverture du portail


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Juin 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : La Fonction publique sur le pied de guerre

  1. Jean-félix N.

    4 Juin 2009 a 07:15

    C’est une honte pour notre pays. Avez -vous écouter le discours de BARAK OBAMA. Un pays ne peut se developper en l’absence de démocratie. La fonctin public et bien d’autres administrations publics sont condamnés à disparaître. Que les Gabonais se réveillent maintenant avant que ça ne soit trop tard…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*